Fort du Parmont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fort du Parmont
Entrée du fort
Entrée du fort
Description
Type d'ouvrage Fort
Dates de construction Entre 1874 et 1876
Ceinture fortifiée Rideau défensif de la Haute Moselle
Utilisation
Utilisation actuelle Géré par une association
Propriété actuelle Armée française
Garnison
Armement de rempart
Armement de flanquement
Organe cuirassé
Modernisation béton spécial Création de magasins-caverne
Programme 1900
Dates de restructuration
Tourelles
Casemate de Bourges
Observatoire
Garnison
Programme complémentaire 1908
Coordonnées 48° 00′ 53″ N 6° 34′ 31″ E / 48.014645, 6.57523248° 00′ 53″ Nord 6° 34′ 31″ Est / 48.014645, 6.575232  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort du Parmont

Le Fort du Parmont a été construit entre 1874 et 1876. C'est un ouvrage faisant partie des fortifications de l'Est de la France du type Séré de Rivières. Il est situé sur la commune de Remiremont et fait partie du rideau de défense de la Haute Moselle.

Description[modifier | modifier le code]

Le casernement[modifier | modifier le code]

Le casernement, vu depuis la cour principale.

La boulangerie[modifier | modifier le code]

La "petite boulangerie".

Ce fort possède 2 boulangeries : la "petite boulangerie" et la "boulangerie de guerre".

Le magasin-caverne[modifier | modifier le code]

Une des salles de stockage du magasin sous roc.

À la suite de la crise de l'obus-torpille, en 1885, un magasin-caverne a été creusé. À part cela, le fort ne sera pas modernisé.

La casemate Mougin[modifier | modifier le code]

La casemate cuirassée.

Une casemate cuirassé est installée dans ce fort. Celle-ci a été en partie détruite soit par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, soit par un ferrailleur dans les années 1960.

La tourelle Mougin[modifier | modifier le code]

L'emplacement de la tourelle Mougin.

Une tourelle Mougin a été installée. Celle-ci fut détruite pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les magasins à poudre et à cartouches[modifier | modifier le code]

Le magasin à poudre.
Le magasin aux munitions confectionnées.

Comme tous les magasins à poudre et à munitions, ils sont éclairés par une à trois lampes à huile placées derrière une vitre de 2 cm d'épaisseur dans un créneau à lampe. Ces lampes sont accessibles via la chambre des lampes pour le magasin à poudre et via l'intérieur pour magasin aux munitions confectionnées.

Les caponnières[modifier | modifier le code]

L'extérieur de la caponnière double.

Ce fort possède 2 caponnières : une caponnière double et une caponnière simple.

Le poste optique[modifier | modifier le code]

L'intérieur du poste optique avec son système de communication optique.

Ce fort est un des rares (sinon le seul) à posséder une reconstitution du système de communication optique. Celui-ci fonctionne, de jour, avec le Soleil et, de nuit, avec une lampe à pétrole.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :