Liste de forts, fortifications, citadelles et places fortes en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liste de forts, fortifications, citadelles et places fortes en France

Sommaire

Quelques ensembles classés par ordre chronologique[modifier | modifier le code]

Places-fortes féodales et cités fortifiées[modifier | modifier le code]

Duché et Marches de Bretagne[modifier | modifier le code]

Ligne de places-fortes longeant les limites de la Bretagne Historique, de la Normandie au Poitou :

Résidence fortifiée des Ducs de Bretagne :

Vallée de la Dordogne, Guerre de cent ans[modifier | modifier le code]

1450 - 1540[modifier | modifier le code]

XVIe et XVIIe siècles[modifier | modifier le code]

Le château d'Écouen avec ses douves, sa position dominante stratégique, ses murs imposants... Œuvre de la Renaissance, il se situe entre l'architecture médiévale fortifiée et les palais comme ceux de la Loire

Île-de-France

Nord et Est

Méditerranée

Atlantique

Le pré carré de Vauban (1660-1789)[modifier | modifier le code]

Vauban (autres)[modifier | modifier le code]

Fortifications de Toul (1698)

1714-1800[modifier | modifier le code]

1790-1870[modifier | modifier le code]

1873-1914[modifier | modifier le code]

1920-1940[modifier | modifier le code]

1940-1945[modifier | modifier le code]

Ensembles répartis géographiquement[modifier | modifier le code]

Paris[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Enceintes de Paris.
Carte postale allemande du début du XXe siècle, montrant le plan des fortifications de la Place de Paris

Système Séré de Rivières

L'entrée de la Batterie de Bouviers à Guyancourt dans les Yvelines

1920-1940

Boulogne-sur-Mer[modifier | modifier le code]

  • Ville fortifiée (époque romaine et ultérieurement)
  • Fort de la crèche (Napoléon Ier, 1803 ; situé sur la commune de Wimereux)
  • Fort de Terlincthun (Napoléon Ier, 1806 à 1808, démantelé à partir de 1864)
  • Batterie de la Crèche (de type Séré de Rivières, 1878-1879 ; modernisation française entre 1935 et 1940 ; bunkerisation par la marine allemande de 1940 à 1944)
  • Batterie du Moulin Wibert (vers 1845, remaniée vers 1877; détruite au début des années 1970)
  • Batterie de la Tour d'Odre (de type Séré de Rivières, 1883 à 1886, transformée en sémaphore de la Marine Nationale depuis 1952)
  • Batterie du Mont de Couppe (ou Couples) (1883 à 1886, sur l'emplacement d'une ancienne redoute du XVIIIe siècle, puis d'un fort napoléonien ; en grande partie ensevelie ; située sur la commune de Le Portel)
  • Batterie du Cap d'Alprech de type Séré de Rivières, 1879 à 1883 ; restaurée en 1999 par la ville du Portel sur laquelle elle est située)

Mur de l'Atlantique

  • Batterie Friedrich August (3 × 305 mm ; La Trésorerie à Wimille ; démantelée)
  • Batterie de La Crèche (bunkerisation de la batterie française et nombreuses casemates sur la falaise proche)

Calais[modifier | modifier le code]

  • Fort Risban
  • Fort Nieulay
  • Fort Lapin (1690)
  • Fort de l’Estram (1690)
  • Fort des Crabes (1690)
  • Fort Rouge
  • Fort Vert
  • Fort des Noires Mottes (non construit)
  • Batterie de Coquelles (non construit)
  • Fort de Nielles (non construit)
  • Batterie du Bastion

Mur de l'Atlantique

  • Batterie Todt (musée)
  • Batterie Lindemman (enfouie en 1989)
  • Batterie Oldenburg
  • Batterie Waldam
  • Batterie des Huttes d'Oyes

Gravelines[modifier | modifier le code]

Charles-Quint, Philippe II, Vauban

  • Enceinte bastionnée
  • Fort Philippe (1811, dit camp des Smogglers, N° notice : IA00067503)

Mur de l'Atlantique

Dunkerque[modifier | modifier le code]

XIXe et XXe siècles (Séré de Rivières et mur de l'Atlantique)[modifier | modifier le code]

XVIIe et XVIIIe siècles (Vauban, espagnols, anglais)[modifier | modifier le code]

  • Enceinte (Vauban), détruite, « Notice no IA00075127 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  • Fort Mardyck (Le fort de Petit-Sainct 1622, détruit 1665)[6]
  • Fort de Bois à Fort-Mardyck (1622-1698)[7]
  • Batteries dites de Zuydcoote (Ouvrage avancé dit batterie de Zuydcoote, puis batterie d'artillerie à Leffrinckoucke, 1778-détruit 1816, reconstruit en 1861, détruit en 1945) [8]
  • Fort Vallières (1676 à Coudekerque-Village)(dit fort Saint-François, puis fort Vallières, puis fort français, puis centre de transmissions à Coudekerque)
  • Teste d'Est ou puis château Vert (1662- détruit 1714, extrémité de la jetée est du chenal d'accès au port de Dunkerque)[9]
  • Teste d'ouest ou château de Bonne-Espérance (1662- détruit 1714, extrémité de la jetée ouest du chenal d'accès au port de Dunkerque) [9]
  • Fort (Fort Maritime) dit Gros Risban, puis le Risban, puis Fort Risban (1681-détruit 1825, sur la côte) [10]
  • Fort Léon (1644 par espagnols détruit en 1658 par les anglais) [11]
  • le Château Gaillard (1689-détruit en 1713) [12]
  • Fort (Fort Maritime) dit Petit Risban, puis Batterie de Revers, puis Fort de Revers, puis Batterie de l'École de Marine (1689, détruit en 1763, reconstruit 1815, détruit 1832)
  • Fort Blanc, puis Petit Risban, puis Fort de l'Estran (1701, détruit 1714) [13]
  • Fort Louis (dit fort Louis, puis fort libre, puis fort de la Liberté, puis fort Castelnau, puis prison et centre de transmissions à Coudekerque-Branche, 1672) [14]
  • Bastions de Dunkerque (1818 et 1848)
  • Batterie de Bourgogne (1740, détruit 1748) [11]
  • Batterie d'Angoumois et de Santerre (1740)
  • Citadelle, quartier de la Citadelle (1659-détruit 1755) [15]
  • Fortification d'agglomération dite Enceinte espagnole (1644, détruit 1671) [11]

Vu sur carte de Cassini[16], en bordure du canal de furnes, invisibles de nos jours, pas d'explication:

  • Fort de Leffrinckoucke (autre que Fort des Dunes)
  • Fort de Zuydcoote (autre que batterie de Zuydcoote)

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

  • Fortification d'Agglomération dite Enceinte Bourguignonne (1405-démolition des fronts sud et est en 1683, du front ouest en 1840 et 1852) [17]
  • Fortification d'Agglomération (vers 960) [18]

Bergues[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

  • Motte castrale à Eringhem (1100 déjà signalée détruit en 1458) [19]

Période espagnole, Vauban, XVIIIe et XIXe siècles[modifier | modifier le code]

  • Enceinte urbaine
  • Fort de la Maison Blanche (non construit)
  • Fort de Quaëdypre (non construit)
  • Fort de Socx (non construit)
  • Fort de Pitgam (non construit)
  • Fort Watten (non construit)
  • Redoute de Fort Lapin, Nord de Bergues sur Basse Colme à Hoymille[20]
  • Redoute de Fort Suisse (1676, Sud de Bergues à Hoymille)[21]
  • Fort Benkies Mille (Fort Anglais pont du Benkies Mille à Hoymille sur la basse Colme[22])

Lille[modifier | modifier le code]

Vauban[modifier | modifier le code]

  • Citadelle Vauban - Simon Vollant & coll. ; "Quartier Boufflers" ; bâtie de 1667 à 1670 + bastions extérieurs étendus, renforcements des fossés et reprises des tracés au fil du XVIIIe siècle
  • Enceinte urbaine ; cinquième extension de Lille (1858) : avec modification du tracé des douves et des remparts, de 1860 à 1865 (murs démantelés à partir de 1920 jusque 1935). N'en restent que quatre des anciennes portes : porte des Malades ou de Paris, bien rénovée, porte de Dunkerque (traces), portes de Gand et de Roubaix toutes classées monuments historiques.

Séré de Rivières[modifier | modifier le code]

  • Ceinture des ouvrages détachés du
    • premier système Séré de Rivières (1874-1884) et fortins, petits ouvrages (PO)
    • ouvrages d'intervalle de la deuxième tranche des travaux de Séré de Rivières, post-Séré de Rivières & coll. (1885-1895)
    • troisième série (redoutes, abris, batteries et aménagements, renforcements, modernisations en béton Système Séré de Rivières (1895-1910)[23]
  • Ouvrage de Wambrechies (ouvrage d'intervalle deuxième époque) [24]
  • Grand Fort de Bondues dit fort Lobau (première tranche Séré) : Musée militaire, de la Résistance (réseaux W.O. & SOE) - monument souvenir dans la cour des fusillés du fort
  • Fort du Triez (projets de la Commission de 1872 : non construit)
  • Ouvrage de l'Entrepôt (deuxième tranche)
  • Fort de la Lionderie (non construit)
  • Ouvrage du Haut-Vinage (deuxième tranche)
  • Fortins, des batteries du Sart et de l'Épinoy (+ quatre petites batteries en redoutes de terre : « Les Prés », « la Tribonnerie », « le Recueil » et « Flers-Breucq » - batteries sises aux glacis, en éventail du grand fort de Mons)
  • Ouvrage de Babylone (deuxième tranche) - batteries et fortins devant le fort Mac-Donald de Mons
  • Grand Fort de Mons-en-Baroeul - dit « Mac-Donald » (première tranche Séré)
  • Ouvrage du lieu-dit près des Marchenelles - (butte de La Cousinerie) ; deuxième tranche
  • Ouvrage de la Croix de Vallers (au Grand Ruage) ; deuxième et troisième tranches, modernisé sous béton
  • Ouvrage de la Jonchère ; (deuxième tranche)
  • batteries du Camp des Français (1792) : au Mont de Lezennes (renforcées sous première tranche Séré)
  • Grand Fort de Sainghin (première tranche Séré) dit aussi « fort devant Bouvines »
  • Ouvrage d'Enchemont (deuxième tranche)
  • Fort d'Ennetières (non construit) + projets de 1872 : fort de Fâches et batterie de Thumesnil(non construits) - pour cette zone sud de la ville
  • Ouvrage de Vendeville (PO, fortins en batterie intermédiaire - deuxième tranche)
  • Grand Fort de Seclin - dit fort Duhoux - (première tranche) : Musée militaire 1914-1918.
  • Ouvrage de Noyelles (lisière CD 52, commune de Wattignies) ; deuxième tranche
  • Ouvrage de Houplin (commune d'Houplin - Ancoisne) ; deuxième tranche idem
  • Ouvrage du Moulin Neuf (lieu-dit de « La Colle », devant Hallennes-lez-Haubourdin, RN 41) - Ibid.
  • Grand Fort d'Englos à Ennetières-en-Weppes (première tranche Séré)/ en cours de restauration.
  • Ouvrage de Sénarmont (batterie fortifiée, ouvrage d'intervalle) ; deuxième tranche
  • anciens fortins des batteries de Sequedin, dites du "Fort Mahon" et redoute no 37 * Fort de Prémesques : c'est l'ouvrage d'intervalle de Sénarmont
  • Ouvrage de Lompret (base modernisée - béton 1900-1910 ; à coupoles d'observation)
  • Grand Fort du Vert Galant (du lieu-dit du Vert-Galand, hameau ouest de Wambrechies) ou Fort Carnot. Lieu de mémoire aux Résistants fusillés. Domaine militaire. Première tranche Séré.

Entre Lille et Maubeuge[modifier | modifier le code]

  • P.O. intermédiaire, du "Fort Debout" de Nomain (devant Orchies) ; situé au hameau dit "Le Quimberge".
  • Fort de Maulde
  • Fort de Flines
  • Fort de Curgies (fort Rochambeau)

Condé-sur-l’Escaut[modifier | modifier le code]

Vauban

  • Enceinte urbaine

Valenciennes[modifier | modifier le code]

  • Enceinte urbaine
  • Citadelle

La Bassée[modifier | modifier le code]

Place forte de La Bassée

Le Quesnoy[modifier | modifier le code]

Charles-Quint, Vauban

  • Enceinte urbaine
  • Fort de Curgies

Maubeuge[modifier | modifier le code]

Vauban[modifier | modifier le code]

  • Enceinte urbaine

Séré de Rivières[modifier | modifier le code]

  • Ouvrage de Grevaux
  • Ouvrage du Fagnet (non construit)
  • Ouvrage de Bersillies
  • Ouvrage de La Salmagne
  • Fort de Boussois (nom Boulanger : Kilmaine)
  • Ouvrages de Lorme (nom Boulanger : 3 batteries)
  • Fort de Cerfontaine (nom Boulanger : Rostaing)
  • Ouvrage de Ferrière
  • Fort du Bourdiau (nom Boulanger : Jourdan)
  • Fort d'Hautmont (nom Boulanger : Davout)
  • Ouvrage de Feignies
  • Fort de Leveau (nom Boulanger : Schouler)
  • Ouvrage d'Héronfontaine
  • Fort des Sarts (nom Boulanger : Brocart)

Maginot[modifier | modifier le code]

Hirson[modifier | modifier le code]

Séré de Rivières

Givet[modifier | modifier le code]

  • Fort Condé
  • Fort de Charlemont (Vauban)
  • Fort des Vignes
  • Mont d'Haurs

Rocroi[modifier | modifier le code]

François Ier, Henri III, XVIIIe et XIXe siècles

Mézières[modifier | modifier le code]

Séré de Rivières

Donchéry[modifier | modifier le code]

  • Enceinte urbaine

Sedan[modifier | modifier le code]

XVe, XVIe et XVIIe siècles, Vauban, XVIIIe siècle

Mouzon[modifier | modifier le code]

XIIIeXVIIe siècles

  • Enceinte urbaine

Carignan[modifier | modifier le code]

XVIe ‑ XVIIe siècles

  • Enceinte urbaine du XVIIe siècle
  • Casemates de l'époque de Charles-Quint (1545-1552)

Villy / La Ferté-sur-Chiers[modifier | modifier le code]

Maginot

Montmédy[modifier | modifier le code]

Charles-Quint, Philippe II, Vauban, Louis-Philippe, Séré de Rivières

  • Citadelle

Fermont[modifier | modifier le code]

Maginot

Longwy[modifier | modifier le code]

Vauban

  • Enceinte urbaine

Veckring[modifier | modifier le code]

Maginot

Thionville[modifier | modifier le code]

Cormontaigne 1738-1750

  • Enceinte

Période allemande 1870-1914

Metz[modifier | modifier le code]

Époque médiévale[modifier | modifier le code]

Époque moderne[modifier | modifier le code]

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Forts de la première ceinture fortifiée[modifier | modifier le code]
Fort Gambetta (fort Hindersin), 1879-1881.
Forts de la seconde ceinture fortifiée[modifier | modifier le code]
Groupe fortifié l’Aisne (Feste Wagner), 1904-1912
Ouvrages d'infanterie[modifier | modifier le code]
  • Ouvrage d'infanterie de Fèves / Infanterie-Werk Fèves au nord-ouest de Metz.
  • Ouvrage d'infanterie Champagne / Infanterie-Werk Mey (1907-1912) à l’est des forts Saint-Julien et Des Bordes.
  • Ouvrage d'infanterie Lauvallière / Infanterie-Werk Belle-Croix (1908-1914) à l’est des forts Saint-julien et Des Bordes.
  • Ouvrage d'infanterie de Chesny-nord / Infanterie-Werk Chesny (1907-1911), entre les forts de la Marne et de l’Yser.
  • Ouvrage d'infanterie de Chesny-sud / Infanterie-Werk Chesny (1907-1911) entre les forts de la Marne et de l’Yser.
  • Ouvrage d’infanterie de Bois-la-Dame / Infanterie-Werk Bois-la-Dame (1913-1916), entre Driant et Jeanne-d'Arc.
  • Ouvrage d’infanterie de Marival / Infanterie-Werk Marival (1912-1916), entre Driant et Jeanne-d’Arc.
  • Point d’appui Vaux Sud (1912-1916), entre Driant et Jeanne-d’Arc.
  • Point d’appui Vaux Nord (1912-1916), entre Driant et Jeanne-d’Arc.
  • Point d’appui Jussy Sud (1912-1916), entre Driant et Jeanne-d’Arc.
  • Point d’appui Jussy Nord (1912-1916), entre Driant et Jeanne-d’Arc.
  • Point d’appui Saint-Hubert (1912-1916), entre Driant et Jeanne-d’Arc.
  • Point d’appui Kellermann / Wolfsberg-Stellung (1904-1906), à l’est du groupe fortifié Lorraine.
  • Point d’appui d’Amanvillers / Steinbruch-Stellung (1912-1916), au nord-ouest du groupe fortifié Lorraine.
  • Point d’appui Canrobert / Horimont-Stellung (1912-1916), au nord du groupe fortifié Lorraine.
  • Point d’appui Richepance / Batterie Vemont, au nord du groupe fortifié Lorraine.
  • Point d’appui de Moscou, entre les groupes fortifiés Lothringen et Kaiserin.
  • Point d’appui St-Vincent, entre les groupes fortifiés Lothringen et Kaiserin.
  • Point d’appui Leipzig, entre les groupes fortifiés Lothringen et Kaiserin.
Ouvrages d'artillerie[modifier | modifier le code]

Des batteries de canons sur affûts cuirassés sont construites entre les forts des première et seconde ceintures fortifiées et à l’est de la seconde ceinture :

  • batteries à l’intérieur de la première ceinture fortifiée :
    • batterie du Canal (1875-1877), à Montigny-lès-Metz ;
    • batterie du chêne, au sud du fort Déroulède ;
    • batteries de Plappeville, entre fort de Plappeville et groupe fortifié Saint-Quentin ;
    • batterie du Sablon, entre fort Saint-Privat et fort de Queuleu ;
    • batterie de Queuleu, à l’arrière du fort de Queleu ;
  • batteries à l’intérieur de la seconde ceinture fortifiée ;
    • batterie Sainte-Agathe, au nord des fort Déroulède et Gambetta ;
    • batterie de Montvaux, à l’est du groupe fortifié de Guise ;
    • batterie de Châtel, au nord est du groupe fortifié jeanne d’Arc ;
    • batterie d’Ars, à l’est du groupe fortifié Drinat ;
    • batterie de Crépy, au sud du fort de Queuleu ;
    • batterie des Veaux, au nord du groupe fortifié de l’Yser ;
    • batterie du Trou du lièvre, à l’est des forts Saint-julien et des Bordes.
  • batteries à l’est de la seconde ceinture fortifiée :
    • batterie de Sainte-Barbes / Batterie lemmersberg (1907-1909) ;
    • batterie de Silly / Batterie lemmersberg (1905-1908) ;
    • batterie de Mont /Batterie Mont (1905-1907) ;
    • batterie de Sorbey /Batterie Sorbey (1905-1908).
    • batterie de Landremont.

Bitche[modifier | modifier le code]

Vauban, Cormontaigne

Maginot

Phalsbourg[modifier | modifier le code]

1570, Vauban

  • Place forte

Strasbourg[modifier | modifier le code]

Vauban

  • Enceinte urbaine (Ponts Couverts)
  • Citadelle

Période allemande 1870-1914 (15 forts, 19 bastions)

  • Fort Desaix
  • Fort Ducrot
  • Fort Foch
  • Fort Frère
  • Fort Hoche
  • Fort Joffre
  • Fort Kléber
  • Fort Lefebvre
  • Fort Ney
  • Fort Rapp
  • Fort Uhrich
  • Ouvrage Neuembert

Seconde Guerre Mondiale (ligne Maginot)

Neuf-Brisach[modifier | modifier le code]

Vauban

  • Enceinte bastionnée

Maginot

  • Casemate mémorial de Marckolsheim

Amiens[modifier | modifier le code]

Période médiévale

  • Enceinte urbaine

Errard de Bar

  • Citadelle

Doullens[modifier | modifier le code]

François Ier, Henri IV

  • Citadelle

Arras[modifier | modifier le code]

Vauban

  • Citadelle

Cambrai[modifier | modifier le code]

Période espagnole (Charles-Quint) et Vauban

  • Citadelle
  • Enceinte urbaine

Guise[modifier | modifier le code]

Séré de Rivières

  • Fort de Guise

La Fère[modifier | modifier le code]

  • Fort de Noureuil (non construit)
  • Fort de Liez
  • Fort de Jussy (non construit)
  • Fort de Vendeuil
  • Fort de Mayot
  • Batterie de Renansart
  • Batterie de la Ferme Saint-Jean (non construit)
  • Fort de Mont-de-Joie
  • Fort d'Amigny (non construit)
  • Batterie d'Efferecourt (non construit)

Laon[modifier | modifier le code]

Reims[modifier | modifier le code]

Entrée du fort de Montbré.
  • Fort de Saint-Thierry
  • Réduit de Chenay
  • Batterie de Villiers-Franqueux (non construit)
  • Batterie de Loivre
  • Fort de Brimont
  • Batterie du Cran
  • Fort de Fresnes
  • Fort de Witry-lès-Reims
  • Batterie de Berru (détruit par les allemands en 1918)
  • Fort de Nogent l'Abbesse
  • Fort de la Pompelle
  • Fort de Montbré
  • Fort de Mont Joli (non construit)
  • Fort de Mutigny (non construit)
  • Fort du Patis d'Ecueil (non construit)
  • Fort de Vrigny (non construit)

Verdun[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Place fortifiée de Verdun.

Vauban

Système Séré de Rivières

  • Fort de Belleville
  • Fort de Saint-Michel
  • Fort de Souville
  • Ouvrage de Froideterre
  • Ouvrage de Thiaumont
  • Fort de Douaumont
  • Ouvrage de Lorient
  • Ouvrage d'Hardaumont
  • Fort de Vaux
  • Ouvrage de la Laufée
  • Fort de Tavannes
  • Ouvrage d'Eix
  • Fort de Moulainville
  • Ouvrage du Manesel
  • Ouvrage de la Croix Brandier
  • Fort de Belrupt
  • Ouvrage de Déramé
  • Ouvrage de Chatilon
  • Ouvrage du Maubois
  • Ouvrage de Jaulny
  • Fort du Rozelier
  • Ouvrage des Réunis
  • Ouvrage de Saint-Symphorien
  • Fort d'Haudainville
  • Ouvrage de la Falouse
  • Fort de Dugny
  • Fort de Landrecourt
  • Ouvrage du Chapitre
  • Ouvrage de Baleycourt
  • Fort de Regret
  • Ouvrage de Fromereville
  • Fort des Sartelles
  • Fort de La Chaume
  • Fort du Chana
  • Poste de Germonville
  • Fort de Choisel
  • Poste des Bruyères
  • Fort de Bois-Bourrus
  • Fort de Marre
  • Poste de Belle-Epine
  • Fort de Vacherauville
  • Ouvrage de Charny

Rideau défensif des Hauts de Meuse[modifier | modifier le code]

Système Séré de Rivières

  • Fort de Génicourt
  • Fort de Troyon
  • Fort des Paroches
  • Fort du Camp des Romains
  • Fort de Liouville
  • Batterie de Saint-Agnant
  • Fort de Gironville
  • Fort de Jouy-sous-les-Côtes

Place de Toul[modifier | modifier le code]

Fortifications de Toul.
Article détaillé : Place de Toul.

Vauban

Séré de Rivières

Noyau central

  • Enceinte
  • les portes
  • les casernes et établissements militaires
  • les poudriéres

Forts et ouvrages principaux

Autres ouvrages

Nancy[modifier | modifier le code]

  • Fort de Bouxières-aux-Dames (non construit)
  • Fort de la Butte Sainte Genevièves (non construit)
  • Batterie du Pain de Sucre
  • Camp retranché de la Rochette
  • Camp retranché du Grand Mont d'Amance
  • Camp retranché de Pulnoy-Cercueil (non construit, la ville de Cercueil s'appelle désormais Cerville)
  • Camp retranché de Rembetant
  • Batterie de Laneuveville
  • Batterie de Ludres
  • Batterie de Houdemont
  • Batterie de Vandœuvre
  • Batterie d'Aingeray
  • Batterie de Malzey
  • Batterie de Vaurot

Forts d'arrêt de Lorraine[modifier | modifier le code]

Séré de Rivières

  • Trouée de Charmes
  • Fort de Frouard
  • Batterie de l'Éperon
  • Fort de Pont-Saint-Vincent ou Fort Pélissier
  • Fort de Manonviller
  • Fort de Pagny-la-Blanche-Côte
  • Fort de Bourlémont

Marsal[modifier | modifier le code]

Vauban, Louis-Philippe

  • Place forte

Épinal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Place fortifiée d'Épinal.

Séré de Rivières

Rideau défensif de la Haute Moselle[modifier | modifier le code]

Séré de Rivières

Belfort[modifier | modifier le code]

Article détaillé : place fortifiée de Belfort.
  • Château

Vauban

  • Enceinte urbaine
  • Ouvrage de la Miotte

Haxo

  • Château
  • Fort de la Miotte
  • Fort de la Justice
  • Fort des Barres
  • Fort des Hautes Perches
  • Citadelle de Belfort

Séré de Rivières

  • Fort de Giromagny
  • Fort de Roppe
  • Ouvrage de l'Étang Neuf
  • Ouvrage de Denney
  • Fort de Bessoncourt
  • Ouvrage du Rondot
  • Fort des Basses-Perches
  • Fort des Hautes-Perches
  • Réduit du Bossemont
  • Ouvrage de Chèvremont
  • Ouvrage des Trois Chênes
  • Ouvrage des Gros Bois
  • Fort de Vézelois (ou fort Ordener)
  • Ouvrage de Meroux-Moval
  • Ouvrage de Fougerais
  • Fort du Bois d'Oye
  • Ouvrage de la Verpillière
  • Ouvrage du Bois des Essarts
  • Ouvrage du Haut Bois
  • Ouvrage d'Héricourt
  • Fort du Mont Vaudois
  • Ouvrage du Bas du Mont
  • Ouvrage de la Côte d'Essert
  • Fort du Salbert : intégré au milieu du XXe siècle au sein de l'ouvrage "G" de la D.A.T.
  • Ouvrage Nord du Salbert
  • Ouvrage du Haut d'Evette
  • Ouvrage du Petit Salbert
  • Ouvrage du Monceau
  • Ouvrage du Piton Lagace
  • Ouvrage du Mont-Rudolphe

de Belfort à la Suisse[modifier | modifier le code]

Besançon[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Patrimoine militaire de Besançon.

Vauban

Haxo

Séré de Rivières

  • Fort de la Dame Blanche ou Fort de Chailluz
  • Fort Benoît (1877-1880), ex-redoute de Palente (1870)
  • Fort neuf de Montfaucon (1874-1878)
  • Redoute de Montfaucon ou vieux fort de Montfaucon (1870-1871)
  • Batterie de la Fourche
  • Batterie des Épesses (1883)
  • Batterie des Rattes (1883)
  • Batterie du Trou au Loup (1870-1871)
  • Fort de l’Est des Buis ou fort Voirol (1870-1871)
  • Fort de l’Ouest des Buis ou fort Michaud (1870-1871)
  • Fort de Fontain ou fort Marulaz
  • Batterie Rolland (1874-1878)
  • Ouvrage de Pugey
  • Fort de Planoise
  • Ouvrage du Bois
  • Batterie de Rosemont
  • Batterie aux Bois
  • Batterie de la Ferme de l'Hôpital
  • Fort des Montbaucons
  • Fort des Justices
  • Batterie des Graviers Blancs
  • Ouvrage de Pouilley-les-Vignes
  • Batterie du Calvaire
  • Fort de Chatillon

Salins[modifier | modifier le code]

  • Mont-Saint-André
  • Fort Saint-André
  • Fort Belin
  • Redoute de Grelimbach
  • Batterie du Bas Belin

Langres[modifier | modifier le code]

XVe siècle

  • Enceinte urbaine

Haxo

  • Citadelle
  • Fort Constance Chlore (1869-1872) ou fort de Peigney
  • Fort de la Bonnelle
  • Fort de Buzon
  • Fort de Brévoines

Séré de Rivières

  • Fort de Saint-Menge
  • Ouvrage de Jorquenay
  • Ouvrage de Montvange
  • Ouvrage de la Montagne de Changey
  • Fort Magalotti (1875-1878) ou fort de Dampierre
  • Forts Médavy (1877-1881) ou fort de Plesnoy
  • Fort de Montlandon
  • Fort Vercingetorix (1874-1877) ou fort du Cognelot
  • Batterie du Pailly
  • Batterie du Mont
  • Ouvrage de la Croix d'Arles
  • Ouvrage de Champigny
  • Ouvrage du Fays
  • Ouvrage de Voidon
  • Ouvrages des Vieux Moulins
  • Ouvrage de Perrancey
  • Fort de la Pointe de Diamant (1874-1877)
  • Batterie d'Humes
  • Fort de Beauchemin (non construit)

Dijon[modifier | modifier le code]

XVIe siècle

  • Enceinte urbaine

Séré de Rivières

Auxonne[modifier | modifier le code]

Vauban

  • Enceinte bastionnée

Dole[modifier | modifier le code]

Charles-Quint

  • Enceinte bastionnée
    • Bastion de Saint-André
    • Bastion d’Arrans

Doubs[modifier | modifier le code]

Massif du Jura[modifier | modifier le code]

Lyon[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ceintures de Lyon.
Voir la catégorie : Ceinture de Lyon.

Grenoble[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ceinture fortifiée de Grenoble.
Étapes du développement des fortifications de Grenoble

Lesdiguières (XVIe siècle)

  • Enceinte urbaine et citadelle

Vauban

  • Enceinte urbaine - projet, non réalisée sauf :
  • Poudrière

Louis-Philippe

Séré de Rivières

Albertville[modifier | modifier le code]

Séré de Rivières

  • Batterie de Conflans
  • Batterie de Lançon
  • Batterie des Granges
  • Fort de L'Estal
  • Blockhaus de Laitelet
  • Blockhaus des Têtes
  • Fort du Mont
  • Fort de Villard
  • Fort de Tamié
  • Batterie de l'Alpettaz

Bourg-Saint-Maurice[modifier | modifier le code]

Séré de Rivières

  • Redoute Ruiné
  • Batterie du Courbaton
  • Batterie de Vulmix
  • Fort de Truc
  • Fort de la Platte

Maginot

  • Ouvrage du Châtelard
  • Ouvrage du Versoyen
  • Ouvrage de la Cave-à-Canon

Sospel[modifier | modifier le code]

Séré de Rivières

  • Fort Suchet

Maginot

  • Ouvrage de Monte-Grosso
  • Ouvrage de l'Agaïsen
  • Ouvrage du Champ-de-Tir-de-l'Agaisen
  • Ouvrage de Saint-Roch
  • Ouvrage du Barbonet
  • Ouvrage du Castillon

Plateau de l'Authion[modifier | modifier le code]

Séré de Rivières

  • La Forca
  • Fort de Mille Fourches
  • Fortin des trois communes
  • Camp et caserne de Cabanes vieilles

Maginot

  • Plan-Caval

Aiton-Chamousset[modifier | modifier le code]

Séré de Rivières

  • Batterie de Frepertuis
  • Batterie de Rochebrune
  • Batterie de Tête Noire
  • Fort du Mont Perché
  • Blockhaus et coupure de Crépa
  • Fort d'Aiton
  • Fayatier
  • Sainte Lucie
  • Tête Lasse
  • Fort de Montgilbert
  • Batterie de Plachaux

Vallée de la Maurienne, Modane et Esseillon[modifier | modifier le code]

Forts sardes de l'Esseillon (XVIIIe siècle)

  • Fort Charles Albert
  • Fort Marie-Christine
  • Fort Charles Félix
  • Fort Victor Emmanuel
  • Redoute Marie Thérèse

Séré de Rivières

Maginot

Mont-Cenis[modifier | modifier le code]

Séré de Rivières

  • Fort de la Turra
  • Fort des Revêts
  • Fort de Sollières

Forts italiens (XIXe siècle)

  • Fort de Ronce
  • Fort de Patacreuse
  • Fort de Variselle
  • Fort de Malamot

Fort Barraux (XVIe - XVIIIe siècles)[modifier | modifier le code]

Briançon[modifier | modifier le code]

Vauban

Séré de Rivières

Maginot

Fortifications italiennes

Mont-Dauphin (Vauban)[modifier | modifier le code]

Château Queyras (Vauban)[modifier | modifier le code]

Vallée de l'Ubaye[modifier | modifier le code]

Vauban

  • Redoute de Berwick
  • Fort de Saint-Vincent

Haxo

  • Fort de Tournoux

Séré de Rivières

  • Batterie de Cuguret
  • Batterie de Viraysse
  • Batterie de Mallemort
  • Batteries supérieure et inférieure de Roche la Croix
  • Fort de Tournoux (batterie B12 et batterie des Corres)
  • Batterie du Chatelard
  • Batterie de Chaudon
  • Batterie de Col Bas

Maginot

  • Ouvrage de Plate-Lombarde
  • Ouvrage de Saint-Ours haut
  • Ouvrage de Saint-Ours bas
  • Fort de Tournoux (Batterie B12, inachevée)
  • Ouvrage de Roche-la-Croix

Seyne-les-Alpes[modifier | modifier le code]

Vauban

  • Citadelle

Colmars-les-Alpes[modifier | modifier le code]

Vauban

  • Citadelle

XVIIe siècle

  • Fort de France, ou fort Sud, ou du Calvaire, ou de France, ou Soult
  • Fort de Savoie, ou fort Saint-Martin, ou de Savoie, ou Desaix

Sisteron[modifier | modifier le code]

Jean Errard de Bar

  • Citadelle

Entrevaux[modifier | modifier le code]

Vauban

  • Ville fortifié et château

Col de Tende[modifier | modifier le code]

Forts italiens XIXe siècle

  • Fort Central
  • Fort Pernante
  • Fort de Giaure
  • Fort de la Marguerie
  • Fort Tabourde
  • Fort Pepin

Monaco - Villefranche - Nice[modifier | modifier le code]

XVIe siècle

  • Fort de Picciarvet

Séré de Rivières

  • Fort du Mont Chauve de Tourette
  • Fort du Mont chauve d'Aspremont
  • Fort de la Drète
  • Fort de la Revère
  • Fort de la Tête de Chien
  • Batterie du Mont Boron
  • Batterie annexe du Mont Boron
  • Batterie de la Rascasse
  • Fort de Colomars
  • Fort du Mont Agel
  • Batterie Haute du Cap Ferrat
  • Batterie Basse du Cap Ferrat
  • Batterie du Cimetière Russe
  • Ouvrage de Tournefort

Maginot

  • Ouvrage de Sainte-Agnès
  • Ouvrage du Col-des-Banquettes
  • Ouvrage du Mont-Agel
  • Ouvrage de Roquebrune
  • Ouvrage du Lavoir
  • Ouvrage de Cap-Martin
  • Avant poste du Pont-Saint-Louis
  • Ouvrage de Gordolon (Lantosque)
  • Ouvrage de Flaut (Lantosque)
  • Ouvrage du Col-de-Garde

Vallo Alpino (fortifications italiennes des années 1930)

  • Ouvrage de la Lausfere
  • Ouvrage du col de La Lombarde
  • Batterie du Balcon de Marte

Antibes[modifier | modifier le code]

XVIe siècle

  • Enceinte
  • Fort carré (1578)

Cannes[modifier | modifier le code]

Fort espagnol 1632, Vauban, Louis Philippe

Séré de Rivière

  • Batterie de La Maure (détruit en 1990)
  • Casemates des Îles de Lérins

Saint-Raphaël[modifier | modifier le code]

Saint-Tropez[modifier | modifier le code]

XVIe siècle, Vauban, XVIIIe siècle

Brégançon[modifier | modifier le code]

Pré-Vauban

Îles d’Hyères[modifier | modifier le code]

Pré-Vauban

Haxo

  • Batterie du Cap de l’Esterel, presqu’île de Giens
  • Batterie du Bon Renaud (Louis-Philippe, Napoléon III), Porquerolles
  • Batterie du Lequin (Louis-Philippe, Napoléon III), Porquerolles
  • Batterie des Mèdes (Louis-Philippe, Napoléon III), Porquerolles
  • Batterie de Galéasson (Louis-Philippe, Napoléon III), Porquerolles
  • Fort de la Vigie, Port-Cros
  • Fort de Bagaud (Louis-Philippe, Napoléon III), Port-Cros

Séré de Rivières

  • Batterie de la Badine, presqu’île de Giens
  • Fort de la Repentance, Porquerolles
  • Fort de l’Eminence, Port-Cros
  • Batterie Basse du Cap Benat

Années 1930

  • Batterie du Cap des Mèdes
  • Batterie du Cap Blanc-Benat
  • Batterie du Titan

Toulon[modifier | modifier le code]

Louis XII, François Ier

  • Grosse Tour ou Tour Royale

Richelieu

Vauban

  • Fort de l'Eguilette
  • Fort de Saint Louis
  • Enceinte urbaine

XVIIIe siècle

Napoléon

  • Fort Napoléon (1811)

Louis-Philippe

  • Mont Faron
    • Tour Beaumont
    • Fort et caserne fortifiés du Faron
    • Fort du Cap Brun
  • Batterie de la pointe Nêgre
  • Batterie basse de La Cride
  • Batterie de Fabregas
  • Batterie de La Croix de Signaux
  • Batterie de La Carraque
  • Batterie de St Pierre des Embiez

Séré de Rivières

  • Fort du Mont Caume
  • Ouvrage du Gros Cerveau
  • Fort du Pipaudon
  • Fort du Coudon
  • Batterie du Gros Rocher
  • Batterie du Mont Caume
  • Batterie du Ban Pointu
  • Fort du Girardon
  • Fort de la Colle Noire
  • Fort de la Gavaresse
  • Batterie de Carqueiranne
  • Batterie basse du Cap Brun
  • Batterie de Peyras
  • Fort de Six Fours
  • Batterie de Croupe lamalgue
  • Batterie de Ste Margeritte
  • Batterie du Lazaret
  • Batterie annexe du Cap Brun
  • Fort de St Elme
  • Fort de Cepet
  • Batterie de la pointe Escampobariou (Giens)
  • Batterie de la Badine (Giens)
  • Batterie de Mauvanne (Hyères)
  • Batterie de La Piastre
  • Batterie du Grau Bau

Années 1930

  • Batterie de Cepet
  • Batterie de La Croix de Signaux
  • Batterie de St Elme
  • Batterie des Sablettes
  • Batterie haute de La Cride
  • Batterie de Carqueiranne
  • batterie de Ste Margueritte
  • Batterie de la Croupe Lamalgue
  • Batterie de Giens
  • Batterie de La Badine
  • Batterie du Cap Esterel
  • Batterie du Lazaret Haut
  • Mur de la Méditerranée (Südwall)
  • Batterie Flak de Peyras
  • Batterie Flak de Six Fours
  • Batterie Flak de Ste Musse
  • Batterie Flak de la Verne - Mar Vivo
  • Batterie de la Pointe Gueulois
  • Batterie de Mauvanne (Hyères)
  • Batterie de San Salvadour (Hyères)

La Ciotat[modifier | modifier le code]

  • Mur de la Méditerranée (Südwall)
  • Batterie de l'Île Verte
  • Batterie des Plaines Marines
    • bunker le pemien
    • bunker la garde
    • bunker le liouquet

Marseille[modifier | modifier le code]

Haxo

  • Batterie de Montredon
  • Batterie de Corbière

Années 1930

  • Fort Napoléon
  • Batterie de l'Escalette
  • Batterie Caveau
  • Batterie du Pharo
  • Batterie du Château D'If
  • Batterie de Niolon
  • Batterie du Cap Couronne
  • Mur de la Méditerranée (Südwall)
  • Batterie de L'Escalette
  • Batterie de Montredon
  • Batterie du Pharo
  • Batterie Caveau
  • Batterie Pomègue
  • Batterie de Mangue-Brigantin
  • Batterie Rateauneau
  • Batterie de l'Estaque
  • Batterie Corbière
  • Batterie du Rove
  • Batterie de Niolon
  • Batterie de La Redonne
  • Bunker hôpital de la Kriegsmarine (mémorial)
  • U-Bunker (grand bunker abri pour sous-marins) du Cap Janet

Ajaccio[modifier | modifier le code]

  • Citadelle
Citadelle d'Ajaccio, guérite en pierre

Bastia[modifier | modifier le code]

XVIe siècle

  • Citadelle

Bonifacio[modifier | modifier le code]

  • Citadelle

Corte[modifier | modifier le code]

1420

  • Citadelle

Martigues[modifier | modifier le code]

Henri IV, XXe siècle

  • Fort de Bouc

Années 1930

  • Batterie Fort de Bouc
  • Mur de la Méditerranée (Südwall)
  • Batterie de Cavallas
  • Batterie du Laveron
  • Batterie de l'Auguette (détruite)
  • Batterie de l'Espanet

Port-Saint-Louis-du-Rhône[modifier | modifier le code]

Villeneuve-lès-Avignon[modifier | modifier le code]

XIVe siècle

Le Grau-du-Roi[modifier | modifier le code]

Aigues-Mortes[modifier | modifier le code]

Saint-Laurent-d'Aigouze[modifier | modifier le code]

Agde[modifier | modifier le code]

Fort de Brescou Südwall

Sète[modifier | modifier le code]

Salses[modifier | modifier le code]

XVIe siècle

Gruissan[modifier | modifier le code]

Port-la-Nouvelle[modifier | modifier le code]

Leucate[modifier | modifier le code]

Perpignan[modifier | modifier le code]

  • Enceinte urbaine

Collioure[modifier | modifier le code]

Fort Saint Elme Fort de l'Étoile

Vauban

Port-Vendres[modifier | modifier le code]

  • Fort Béar
  • Batterie de la Mauresque
  • Fort du Fanal
  • Redoute du Mailly
  • Mur de la Méditerranée (Südwall)
  • Batterie du Cap Bear
  • Batterie du Cap Gros
  • souterrain bunker

Le Perthus[modifier | modifier le code]

Vauban

Prats-de-Mollo[modifier | modifier le code]

Vauban

Villefranche-de-Conflent[modifier | modifier le code]

Vauban

  • Enceinte urbaine
  • Fort Liberia

Mont-Louis[modifier | modifier le code]

Vauban

Carcassonne[modifier | modifier le code]

Urdos[modifier | modifier le code]

Montalembert

  • Fort du Portalet

Navarrenx[modifier | modifier le code]

XVIe siècle (Fabricio Siciliano), Vauban

  • Enceinte bastionnée

Saint-Jean-Pied-de-Port[modifier | modifier le code]

Louis XIII, Vauban

  • Citadelle

Baie de Saint-Jean-de-Luz[modifier | modifier le code]

  • Fort de Socoa (1698-1817) à Ciboure

Mur de l'Atlantique

  • Batterie de Socoa Est
  • Batterie de Ste Barbe

Bayonne[modifier | modifier le code]

Louis XII, François Ier, Louis XIV

Mur de l'Atlantique

  • Batterie Barbara

Estuaire de la Gironde, Blaye[modifier | modifier le code]

Années 1930

  • Batterie du Fort des Arros
  • Batterie du Fort du Verdon

Mur de l'Atlantique

  • Batterie des Arros
  • Batterie du Verdon
  • Batterie des Trois Frères
  • Station radar "Vogel"

Fortifications du littoral de Charente-Maritimes[25][modifier | modifier le code]

Île de Ré[modifier | modifier le code]

Batterie Kora-Karola

Mur de l'Atlantique

  • Batterie Kora-Karola

La Rochelle[modifier | modifier le code]

Mur de l'Atlantique

Estuaire de la Charente[modifier | modifier le code]

Batterie du Requin

Mur de l'Atlantique

  • Batterie de La Coubre
  • Batterie du Requin
  • Batterie Cordouan
  • Batterie de la pointe Suzac

Île d’Aix[modifier | modifier le code]

Pertuis Breton et Pertuis d’Antioche[modifier | modifier le code]

Brouage[modifier | modifier le code]

Oléron[modifier | modifier le code]


Belle-Île[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Belle-Île-en-Mer.

XVIe siècle - XVIIIe siècle

1re moitié du XIXe siècle

  • Fort de la Pointe Poulain ou Fort Sarah-Bernhardt (adapté en théâtre)
  • Fort Pointe du Cardinal
  • Enceinte urbaine (1802-)
  • Front bastionné des Grands Sables
  • L’Ayguade, fontaine de ravitaillement
  • Réduit de la Ferrière
  • Batterie de Kerdonis
  • Port Andro
  • Port Maria
  • Pointe d’Arzic

2e moitié du XIXe siècle

  • Batterie de Taillefer
  • Batterie de Ramonet
  • Batterie du Gros Rocher

XXe siècle – Mur de l’Atlantique

  • Batterie de la Pointe de Taillefer
  • Plage de Donnant (B-O)

Houat et Hoëdic[modifier | modifier le code]

Fort de Penthièvre[modifier | modifier le code]

Port-Louis[modifier | modifier le code]

1590, Louis XIII, Richelieu

  • Citadelle

Concarneau[modifier | modifier le code]

XVe siècle, Vauban

  • Enceinte

Brest et environs[modifier | modifier le code]

XIVe, XVe et XVIe siècles

Vauban

Haxo

Séré de Rivières


Baie de la Fresnaye, Cap Fréhel[modifier | modifier le code]

XIVe siècle – XVIIe siècle

Baie de Morlaix[modifier | modifier le code]

XVIe siècle et XVIIe siècle

  • Château du Taureau
  • Batteries de
    • l'Îlot Saint Anne
    • de l'Île de Batz
  • Corps de gardes
    • du Diben,
    • de l'Île de Batz,
    • de Carantec, etc

Saint-Malo[modifier | modifier le code]

XVe siècle

  • Château de Saint-Malo

Vauban

XIXe siècle, Mur de l’Atlantique

  • Batterie de Saint-Servan

Mur de l'Atlantique

Cherbourg[modifier | modifier le code]

XVe et XVIe siècles

  • Enceinte urbaine

XVIIIe siècle

  • Enceinte
  • Fort de l’Île Pelée
  • Fort d’Urville-Nacqueville (1758)

Haxo

  • Fort central
  • Fort de l’Est
  • Fort de l’Île Pelée
  • Fort, Pointe du Heu
  • Fort, Bretteville
  • Fort, à l’ouest du Hameau Burnel
  • Fort des Flamands
  • Fort du Roule
  • Fort du Homet
  • Enceinte de l’Arsenal
  • Fort neuf
  • Fort, au nord-ouest d’Octeville
  • Fort de Chavagnac
  • Fort de Querqueville
  • Fort de l’Ouest

Séré de Rivières

  • Fort, près de Nacqueville
  • Batterie des Caplains

Mur de l'Atlantique

  • Batterie Blankenesse
  • Batterie Hamburg
  • Batterie York
  • Batterie Brommy (Les Caplains)
  • Batterie des Couplets
  • Batterie Castel-Vendon
  • Batterie de la pointe de La Hague
  • Batterie de Vauville

Saint-Vaast – La Hougue – Tatihou – Saint-Marcouf[modifier | modifier le code]

Vauban

  • Tour de Saint-Vaast-la-Hougue
  • Fort de Tatihou

XIXe siècle

  • Fort de l’Ilet
  • Fort, Île du Large, Îles Saint Marcouf

Mur de l'Atlantique

Article détaillé : Mur de l'Atlantique.

Montreuil (Pas-de-Calais)[modifier | modifier le code]

  • Enceinte urbaine de la ville-haute (XIIe ‑ XIXe siècle)
  • Enceinte urbaine des Garennes (XIIIe ‑ XVe siècle)
  • Enceinte urbaine de la ville basse (XIIIe ‑ XIXe siècle)
  • Citadelle et château royal (XIIIe ‑ XIXe siècle)
  • Casernements allemands souterrains (1944)

Montreuil-Bellay[modifier | modifier le code]

  • Citadelle et forteresse médiévale

Caen[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Fortifications de Caen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marc Halter, Histoire de la ligne Maginot, Strasbourg, Moselle River,‎ 2011, 48 p. (ISBN 978-2952309240).
  2. a et b « Notice no IA00075126 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. « Notice no IA59002118 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  4. « Notice no IA59002348 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  5. « Notice no IA00075130 », base Mérimée, ministère français de la Culture)
  6. « Notice no IA59002351 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  7. « Notice no IA59002350 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. « Notice no IA59002347 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. a et b « Notice no IA00074920 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  10. « Notice no IA00074922 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. a, b et c « Notice no IA00074919 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. « Notice no IA00074921 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  13. « Notice no IA00074917 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. « Notice no IA59002334 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. « Notice no IA00074912 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  16. Des villages Cassini... - Dossier "NAVIGATION"
  17. « Notice no IA00075017 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  18. « Notice no IA00075132 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  19. « Notice no IA00067263 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  20. « Notice no IA00067390 » et « Notice no IA00075163 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  21. « Notice no IA00131837 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  22. Cassini
  23. Le « pavé stratégique » CD 52 couvre 58 à 60 km de cette périphérie ; il part de Tourcoing-Les Francs, entoure la zone en ceinture des grands forts et ouvrages et rejoint Roubaix SE via Hem.)
  24. cf. CD 52 (= D 952 act.)
  25. Les fortifications du littoral - La Charente Maritime - R Desquesne, R Faille, N Faucherre, P Prost, Éditions patrimoine et médias ISBN 2-910137-03-1

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]