Chuck Eidson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chuck Eidson Portail du basket-ball
Ceidson.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Charles Patrick Eidson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (33 ans)
Easley
Taille 2,02 m (6 8)
Situation en club
Club actuel UNICS Kazan
Poste arrière - ailier
Carrière universitaire ou amateur
1998-2003 South Carolina Gamecocks
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2003-2004
2004-2006
2006-2007
2007-2009
2009-2011
2011-2012
2012-
Charleston Lowgators
Gießen 46ers
Strasbourg IG
Lietuvos Rytas
Maccabi Tel-Aviv
FC Barcelone
UNICS Kazan

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Chuck Eidson, né le 10 octobre 1980 à Easley (Caroline du Sud), est un joueur américain de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Caroline du Sud, il fait son lycée à Pinewood Prep. Il figure parmi les meilleurs lycéens américain, ce qui permet d'être nommé pour participer au Nike Hoop Summit de 1999[1]. Il rejoint ensuite les South Carolina Gamecocks de l'université de Caroline du Sud, université qui évolue dans la Southeastern Conference (SEC). Il y évolue sur les trois postes de meneur, arrière et ailier et progresse alors dans tous les compartiments du jeu, ce qui fait de lui un joueur solide, complet et polyvalent mais limite ses performances statistiques. Il termine sa dernière saison, en 2003, avec 11,3 points, 4,8 rebonds et 4,5 passes[2].

Non choisi lors de la draft NBA 2003, il rejoint les rangs professionnels pour évoluer avec la franchise des Charleston Lowgators en National Basketball Development League (NBDL). Il y dispute 32 rencontres pour des moyennes de 7,4 points, 3,5 rebonds et 1,7 passes [3].

En 2004, il rejoint les Giessen 46ers. Sa polyvalence fait alors merveille (19,9 points, 5,5 rebonds, 3,3 passes et 2,6 interceptions) et il est élu MVP. La saison suivante en Allemagne se révèle elle moins bonne. La cause est une sérieuse blessure à la jambe qui l'entraîne hors de parquets une grosse partie de la saison. Il ne joue que 7 matches, dont une meilleure performance de 41 pts à Trèves.

Il signe en été 2006 à la Strasbourg Illkirch Graffenstaden Basket (SIG), où il devient le leader de l'équipe. Ses statistiques sont toujours aussi bonnes et il est élu une fois joueur du mois, en avril. Sur la scène européenne, l'américain fait aussi des ravages, éliminant à lui tout seul le SLUC Nancy en huitièmes de finale de l'ULEB Cup avec 23 points, 7 rebonds, 8 passes pour une évaluation de 31 à l'aller et 25 points, 6 rebonds, 6 passes, et 32 d'évaluation au retour.

En 2007-2008, Chuck Eidson évolue aux Lietuvos Rytas. Il évolue de nouveau dans ce club la saison la saison suivante. Sur le plan européen, le club remporte la EuroCoupe en disposant du club russe du Khimki Moscou Region sur le score de 80 à 74. Chuck Eidson, avec des statistiques de 15,8 poins, 5,8 rebonds et 5,1 passes, il est le seul joueur de la compétition à se classer dans les dix premiers dans ses trois catégories statistiques, est nommé MVP de la compétition[4]. La même saison, il remporte la Ligue baltique dont il est également nommé MVP.

Il rejoint ensuite le club israélien du Maccabi Tel-Aviv avec lequel il dispute l'euroligue. Lors de cette dernière compétition, il est nommé, avec le Serbe Miloš Teodosić de l'Olympiakós, co-MVP de la neuvième journée de l'euroligue[5].

Lors de la saison 2010-2011, Chuck Eidson est nommé MVP de la première journée de l'Euroligue[6]. En juin 2011, il signe un contrat de 2 ans avec le FC Barcelone.

En août 2012, il quitte le FC Barcelone et rejoint l'UNICS Kazan où il signe un contrat de deux ans.

Clubs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « USA All-Time Nike Hoop Summit Roster By High School Affiliation », sur www.usabasketball.com
  2. (en) « Chuck Eidson », sur www.basketpedya.com (consulté le 13 mars 2010)
  3. (en) « Chuck Eidson », sur www.basketball-reference.com (consulté le 13 mars 2010)
  4. (en) « 2008-09 Eurocup MVP: Chuck Eidson, Lietuvos Rytas », sur www.eurocupbasketball.com,‎ 30 mars 2009 (consulté le 29 octobre 2010)
  5. (en) « Week 9 co-MVPs: Eidson, Teodosic », sur www.euroleague.net,‎ 8 janvier 2010 (consulté le 29 octobre 2010)
  6. (en) « Week 1 MVP: Chuck Eidson », sur www.euroleague.net,‎ 22 octobre 2010 (consulté le 29 octobre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :