Pallacanestro Virtus Rome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Acea Roma
Logo du club
Généralités
Nom(s) précédent(s) Lottomatica Roma
Date de fondation 1960
Couleurs Rouge, orange et bleu
Salle PalaLottomatica
(11 200 places)
Championnat actuel LegA
Président Claudio Toti
Entraîneur Marco Calvani
Site web http://www.virtusroma.it
Maillots
 
Domicile jersey
Domicile jersey
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
Extérieur jersey
Extérieur jersey
 
Extérieur shorts
 
Extérieur

Le Pallacanestro Virtus Roma est un club italien de basket-ball évoluant dans la ville de Rome. Le club appartient à la LegA soit le plus haut niveau du championnat italien.

Historique[modifier | modifier le code]

Le club a tout d'abord été fondé en 1960 par la fusion de deux clubs romains qui évoluait dans des divisions inférieures : San Saba et Gruppo Borgo Cavalleggeri. La nouvelle entité prendra tout d'abord le nom de Virtus Aurelia, avant de devenir la Pallacanestro Virtus Roma.

En 1971 et l'arrivée du sponsor Banco di Roma, la Virtus prend son envol, et atteint la Serie A1 en 1980.
En 1983, la Virtus remporte le Scudetto avant de s'adjuger la Coupe des clubs champions en 1984.
Il a également gagné la Coupe Korać en 1986 et en 1992.

En 2012-2013, le club atteint la finale du championnat où il est battu par le Montepaschi Siena, le club dominant de cette période. Rome obtient le droit de participer à l'Euroligue mais refuse car le club ne souhaite pas grèver son budget et mettre en danger son programme de reconstruction de l'équipe pour remplir un critère de l'Euroligue exigeant un nombre minimal de places dans la salle dans laquelle le club évolue[1].

Noms successifs[modifier | modifier le code]

Depuis la saison 2011-2012, le club se nomme désormais Acea Roma[2]. Comme beaucoup de clubs italiens, la Virtus a vu sa dénomination sociale changer par l'apport d'un sponsor. Ainsi on retrouve au fil des ans[2] :

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeaux rappelant certaines des victoires du club au plafond de la salle de basket-ball
Drapeaux rappelant les trophées du club

International[modifier | modifier le code]

National[modifier | modifier le code]

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Bilan saison par saison de Pallacanestro Virtus Rome[2]
Saison Championnat Coupe Italie SuperCoupe Italie Participation européenne
Division Bilan Class. Bilan Playoffs Compétition Résultat
1971-1972 C 2-20 11e - - -
1972-1973 C - - -
1973-1974 C 2e - -
1974-1975 B - - -
1975-1976 B - - -
1976-1977 B - - -
1977-1978 B 4e - -
1978-1979 A2 15-11 5e 2-3 - -
1979-1980 A2 18-8 3e - -
1980-1981 A1 13-19 10e - - -
1981-1982 A1 14-18 10e - - -
1982-1983 A1 22-8 1er 6-2 Champion d'Italie
2-1 Billy Milano
Coupe Korać Quarts de finale
1983-1984 A1 15-15 9e - Quarts de finale Coupe des clubs champions Vainqueur
FC Barcelone
1984-1985 A1 23-7 1er 1-2 Quarts de finale
1-2 vs Scavolini Pesaro
Quarts de finale Coupe des clubs champions Tour final
1985-1986 A1 13-17 10e 3-2 Quarts de finale
1-2 vs Arexons Cantù
Quarts de finale Coupe Korać Vainqueur
Mobilgirgi Caserta
1986-1987 A1 15-15 8e 1-2 Huitième de finale
1-2 vs Scavolini Pesaro
Seizième de finale -
1987-1988 A1 14-16 10e 3-3 Quarts de finale
1-2 vs Tracer Milano
Quarts de finale -
1988-1989 A1 11-19 12e 7-3 2e Playout Seizième de finale -
1989-1990 A1 16-14 8e 3-3 Quarts de finale
1-2 vs Scavolini Pesaro
Finale -
1990-1991 A1 18-12 4e 2-3 Demi-finale
0-2 vs Philips Milano
Huitième de finale -
1991-1992 A1 17-13 6e 5-3 Demi-finale
1-2 vs Benetton Trevise
Quarts de finale 5-8 Coupe Korać Vainqueur
Scavolini Pesaro
1992-1993 A1 13-17 12e 7-3 1er Playout Huitième de finale Coupe Korać finale
Philips Milano
1993-1994 A1 10-20 15e - Seizième de finale
-
1994-1995 A1 16-16 8e 2-2 Quarts de finale
0-2 vs Buckler Bologna
Huitième de finale -
1995-1996 A1 18-14 6e 1-2 Quarts de finale
1-2 vs Benetton Treviso
Huitième de finale -
1996-1997 A1 18-16 6e 4-4 Quarts de finale
2-3 vs Kinder Bologna
Huitième de finale Coupe Korać Quarts de finale
1997-1998 A1 12-14 8e 3-3 Quarts de finale
1-3 vs Kinder Bologna
Quarts de finale Coupe Korać Demi-finale
1998-1999 A1 13-13 6e 2-4 Quarts de finale
0-3 vs Kinder Bologna
Quarts de finale Coupe Korać Huitième de finale
1999-2000 A1 17-13 6e 1-2 Huitième de finale
1-2 vs Telit Trieste
Quarts de finale Vainqueur
Virtus Bologna
Coupe Korać Quarts de finale
2000-2001 A1 24-10 4e 1-3 Quarts de finale
1-3 vs Benetton Treviso
Demi-finale
2001-2002 A 18-18 8e 2-3 Quarts de finale
0-3 vs Skipper Bologna
-
2002-2003 A 25-9 2e 5-4 Demi-finale
2-3 vs Skipper Bologna
Quarts de finale
2003-2004 A 19-15 7e 0-3 Quarts de finale
0-3 vs Skipper Bologna
Quarts de finale Euroligue Premier tour
2004-2005 A 18-16 6e 4-4 Demi-finale
1-3 Climamio Bologna
Demi-finale
2005-2006 A 22-12 6e 4-4 Demi-finale
1-3 vs Benetton Treviso
Finale Coupe ULEB Quarts de finale
2006-2007 A 22-12 4e 4-3 Demi-finale
1-3 vs Montepaschi Siena
Quarts de finale Euroligue Top 16
2007-2008 A 23-11 2e 7-5 Finale
1-4 vs Montepaschi Siena
Quarts de finale Euroligue Top 16
2008-2009 A 20-10 2e 2-3 Quarts de finale
2-3 Angelico Biella
Quarts de finale Euroligue Top 16
2009-2010 A 15-13 7e 0-3 Quarts de finale
0-3 Pepsi Caserta
Euroligue Premier tour
2010-2011 A 14-16 9e - - Euroligue Top 16
2011-2012 A 13-19 13e - - -

Personnalités historiques[modifier | modifier le code]

Entraîneurs successifs[modifier | modifier le code]

Jasmin Repesa parlant à ses joueurs assis de Rome, lors d'un temps-mort
Jasmin Repesa avec Rome en 2006

Attilio Caja est, avec 233 matchs, l'entraîneur ayant dirigé le plus de rencontres du championnat italien à la tête du club de Pallacanestro Virtus Rome. Il dirige le club pendant deux périodes, de 1994 à 1999 puis de 2000 à 2002. Il devance Valerio Bianchini, qui dirige également le club pendant sept saisons, en trois périodes - 1982-1985, 1989-1991 puis 1999 - et 189 rencontres. Celui-ci obtient les principaux titres du club, le titre de champion d'Italie en 1983 puis la Coupe des clubs champions, face au FC Barcelone, l'année suivante, année où le club remporte également la Coupe intercontinentale. Caja est également l'entraîneur possédant le plus de victoires avec 126[3].

Au niveau du pourcentage des victoires, Cesare Pancotto est en tête avec 65,2 % en 23 rencontres. Il devance Jasmin Repesa, deuxième avec 62,5 % en 96 rencontres, Ferdinando Gentile 60,0 % en 35 rencontres, Piero Bucchi 59,8 % en 97 matchs et Svetislav Pešić 59,1 % en 66 matchs[3].

Entraîneurs de Pallacanestro Virtus Rome[2]
Période Nom
1972-1973 Maurizio Polidori
1973-1974 Umberto Della Penna
1974-1976 Sergio Lisotti
1976-1981 Nello Paratore
1981-1982 Giancarlo Asteo
1982 Paolo Di Fonzo
1982-1985 Valerio Bianchini
1985-1986 Mario De Sisti
1986-1988 Giuseppe Guerrieri
1988-1989 Giancarlo Primo
1989 Petar Skansi
1989-1991 Valerio Bianchini
1991-1992 Paolo Di Fonzo
1992-1994 Franco Casalini
1994 Nevio Ciaralli
Période Nom
1994-1999 Attilio Caja
1999 Valerio Bianchini
1999 Marco Calvani
1999-2000 Cesare Pancotto
2000 Marco Calvani
2000-2002 Attilio Caja
2002-2005 Piero Bucchi
2005-2006 Svetislav Pešić
2006-Déc. 2008 Jasmin Repeša
Déc. 2008-Déc. 2009 Ferdinando Gentile
Déc. 2009-Jan. 2011 Matteo Boniciolli
Jan. 2011-2011 Sašo Filipovski
2011-Jan. 2012 Lino Lardo
Jan. 2012 Marco Calvani

Joueurs célèbres ou marquants[modifier | modifier le code]

Effectif actuel (2010-11)[modifier | modifier le code]

Numero Nat. Joueurs Âge Taille (cm) Poids (kg) Poste
5 Drapeau de l'Italie Jacopo Giachetti 26 190 82 Meneur
6 Drapeau de l'Italie Angelo Gigli 27 209 104 Ailier fort/Pivot
7 Drapeau des États-Unis Charles Smith 35 193 91 Arrière
8 Drapeau de l'Italie Alessandro Tonolli (C) 36 202 99 Ailier fort
9 Drapeau des États-UnisDrapeau de la Macédoine Darius Washington 24 188 88 Meneur/Arrière
10 Drapeau de l'Italie Luca Vitali 24 201 85 Meneur
11 Drapeau de l'Italie Andrea Crosariol 25 210 110 Pivot
12 Drapeau de la France Ali Traore 25 208 113 Pivot
13 Drapeau de l'Italie Luigi Datome 21 202 95 Ailier
14 Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Nihad Đedović 20 195 89 Ailier
15 Drapeau de la France Hervé Touré 28 203 100 Ailier/Ailier fort
17 Drapeau de l'Italie Gianluca Marchetti 17 178 Meneur
18 Drapeau des États-Unis Josh Heytvelt 24 211 108 Ailier fort/Pivot
19 Monténégro Vladimir Dašić 22 208 106 Ailier fort/Pivot
20 Drapeau de l'Italie Andrea Iannilli 26 207 Ailier fort/Pivot

* Entre parenthèses le numéro utilisé en Euroleague

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rome announces it will not play in Turkish Airlines Euroleague », Euroligue,‎ 21 juin 2013
  2. a, b, c et d « Rome », LegA (consulté le 3 février 2011)
  3. a et b (it)[PDF] « Roma, Top Five », sur legabasket.it (consulté le 4 février 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :