Ignacio Solozábal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ignacio Solozábal Portail du basket-ball
Nacho Solozabal-2012.JPG
Fiche d’identité
Nom complet Ignacio Solozábal Igartua
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance 8 janvier 1958 (56 ans)
Drapeau : Espagne Barcelone
Taille 1,85 m (6 1)
Surnom Nacho
Situation en club
Numéro 7
Poste meneur
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1979-1992 FC Barcelone
Sélection en équipe nationale **
 ?-? Drapeau : Espagne Espagne (142 sél)

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Ignacio Solozábal, plus connu sous le nom de Nacho Solozábal, né le 8 janvier 1958 à Barcelone, Catalogne, est un joueur de basket-ball espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur catalan qui a toujours évolué dans le club phare de la Catalogne, le FC Barcelone, il évoluait au poste de meneur[1].

Avec Barcelone, il arrive en équipe première avec Ranko Žeravica comme entraineur[1]. Une fois installé comme le meneur titulaire de l'équipe catalane, il perdra le Final Four de la Coupe d'Europe de Basket-ball trois fois de suite face à la même équipe, la Jugoplastika Split[1].

Évoluant également pour la sélection espagnole[1], dont il a porté le maillot à 142 reprises, il a participé à 3 tournois olympiques, dont le meilleur résultat est une médaille d'argent lors des jeux Olympiques de 1984 à Los Angeles.

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

compétitions internationales
compétitions nationales

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Hinojo 2011, p. 215

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Juanan Hinojo, Sueños Robados - el baloncesto yugoslavo, Arroyomolinos (Madrid), Ediciones JC, coll. « Baloncesto para leer »,‎ 2011, 510 p. (ISBN 978-84-95121-60-8)

Lien externe[modifier | modifier le code]