Euroligue de basket-ball 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Euroligue de basket-ball 2010-2011

Description de l'image  Euroleague.gif.
Généralités
Sport basket-ball
Édition 54e
Lieu Final Four dans le
Palau Sant Jordi à Barcelone
Date Qualifications :

21 sept. - 10 oct. 2010
Phase de groupes :
18 oct. - 23 déc. 2010
Top 16 :
19 janv. - 3 mars 2011
Quarts de finale :
22 mars - 6 avril 2011
Final Four :
6 et 8 mai 2011

Participants 24 qualifiés
(38 partants)
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Espagne FC Barcelone
Vainqueur Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes
Finaliste Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv
Troisième Drapeau : Italie Montepaschi Siena
Plus titré(s) Drapeau : Espagne Real Madrid (8)
Meilleur joueur Saison :
Dimítris Diamantídis (Panathinaïkos Athènes)
Final 4 :
Dimítris Diamantídis

Navigation

L'Euroligue de basket-ball 2010-2011 (ou Turkish Airlines Euroleague pour des raisons de sponsoring) est la 54e édition de l'Euroligue masculine, compétition qui rassemble les 24 meilleurs clubs de basket-ball du continent européen. Le Final Four se joue à Barcelone dans la salle Palau Sant Jordi[1].

Équipes participantes[modifier | modifier le code]

24 équipes participent à l'Euroligue 2010-2011. 20 des 24 équipes ont participé à la précédente édition. Power Electronics Valencia BC, Brose Baskets, Cholet Basket et Spirou Charleroi sont les 4 équipes qui n'étaient pas présentes lors de la précédente saison.

Répartition par pays des 24 équipes de l'Euroligue 2010-2011
Pays (Ligue) Nb Équipes (place dans le championnat national lors de la saison 2009-10)
Drapeau : Espagne Espagne (ACB) 5 Real Madrid (DF) Tau Vitoria (1) Regal FC Barcelona (2) Power Electronics Valencia BC (QF) Unicaja Málaga (DF)
Drapeau : Italie Italie (LegA) 3 Montepaschi Siena (1) Virtus Roma (QF) AJ Milano (2)
Drapeau : Grèce Grèce (ESAKE) 2 Panathinaïkos Athènes (1) Olympiakós Le Pirée (2)
Drapeau : Turquie Turquie (TBL) 2 Fenerbahçe Ülkerspor (1) Efes Pilsen (2)
Drapeau : Lituanie Lituanie (LKL) 2 Lietuvos Rytas (1) Žalgiris Kaunas (2)
Drapeau : Russie Russie (Superligue) 2 CSKA Moscou (1) BC Khimki Moscou (2)
Drapeau : Allemagne Allemagne (BBL) 1 Brose Baskets (1)
Drapeau : Croatie Croatie (A1 Liga) 1 Cibona Zagreb (1)
Drapeau : France France (LNB) 1 Cholet Basket (1)
Drapeau : Israël Israël (Ligat Winner) 1 Maccabi Tel-Aviv (2)
Drapeau : Slovénie Slovénie (SKL) 1 Union Olimpija Ljubljana (2)
Drapeau : Serbie Serbie (KLS) 1 Partizan (1)
Drapeau : Pologne Pologne (PLK) 1 Asseco Prokom Gdynia (1)
Drapeau : Belgique Belgique (Ethias League) 1 Spirou Charleroi (1)

† Vainqueur de l'EuroCoupe 2009-2010

Clé couleur
     Vainqueur
     Finaliste
     3e place
     4e place
     Éliminés en quarts de finale
     Éliminés lors du Top 16
     Éliminés lors de la phase régulière

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

La saison régulière (tour principal) se déroule sous la forme de quatre groupes de six équipes. Dans chaque poule, les équipes s'affrontent entre elles 2 fois. Les quatre premiers de chaque groupe sont qualifiés pour le Top 16.

Au Top 16, il y a quatre groupe de quatre équipes. Même principe que la saison régulière. Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les Play-offs (Quarts de finale).

Les quarts de finale se déroulent sous la forme de série au meilleur des cinq matchs. Il faut donc gagner 3 matchs pour se qualifier pour le Final Four. Les équipes ayant fini première de leur groupe affrontent un deuxième de groupe. L'équipe qui a fini première dispose de l'avantage du terrain et reçoit lors des matchs 1, 2 et 5 (si nécessaire).

Qualification[modifier | modifier le code]

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Il se déroule le 8 juillet à Barcelone. Les équipes sont organisées en 4 pots de 4 équipes. Les équipes du pot 1 affrontent celles du pot 4 tandis que les équipes du pot 2 affrontent celles du pot 3.

Chapeaux[modifier | modifier le code]

Pots pour tirage au sort des groupes de la phase de qualification
Pot 1 Pot 2 Pot 3 Pot 4

Drapeau : Allemagne ALBA Berlin
Drapeau : France ASVEL Lyon-Villeurbanne
Drapeau : Russie BC Khimki Moscou
Drapeau : Russie UNICS Kazan

Drapeau : Serbie KK Hemofarm
Drapeau : République tchèque ČEZ Basketball Nymburk
Drapeau : Ukraine BK Boudivelnik
Drapeau : France Le Mans

Drapeau : Israël Hapoel Galil Elyon
Drapeau : Grèce Maroussi Athènes
Drapeau : Belgique Spirou Basket
Drapeau : Turquie Banvit BK

Drapeau : Italie Pepsi Caserta
Drapeau : Monténégro KK Budućnost
Drapeau : France Chorale Roanne
Drapeau : Pays-Bas Hanzevast Capitals

Formule[modifier | modifier le code]

Les 16 équipes sont réparties dans 2 tableaux de 8 équipes. Chaque tableau se dispute en 2 matchs secs, si les 2 équipes gagnent un match, le plus gros écart est alors regardé. Match aller sur le parquet de l'équipe ayant le chiffre de chapeau le plus élevé. Le vainqueur de chaque tableau se qualifie pour l'Euroligue alors que les autres équipes sont reversées en EuroCoupe. Si l'Alba Berlin se qualifie pour l'Euroligue, les tickets seront inversés pour éviter que 2 équipes allemandes se retrouvent dans le même groupe[2].

Ticket A (Poule A)[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
 21 septembre et 24 septembre      28 septembre et 1er octobre      5 octobre et 8 octobre
 (1) Drapeau : France ASVEL  64-85[3]-149
 (4) Drapeau : Monténégro KK Budućnost  69-76-145  
 Drapeau : France ASVEL  75-71-146
 21 septembre et 24 septembre
   Drapeau : France Le Mans  85-63-148  
 (2) Drapeau : France Le Mans  78-78-156
 (3) Drapeau : Turquie Banvit BK  72-66-138  
 Drapeau : France Le Mans  56-66-122
 21 septembre et 24 septembre
   Drapeau : Russie BC Khimki Moscou  70-87-157
 (1) Drapeau : Russie BC Khimki Moscou  77-85-162
 28 septembre et 1er octobre
 (4) Drapeau : Italie Pepsi Caserta  74-66-140  
 Drapeau : Russie BC Khimki Moscou  87-74-161
 21 septembre et 24 septembre
   Drapeau : Ukraine BK Boudivelnik  58- 67-125  
 (2) Drapeau : Ukraine BK Boudivelnik  -
 (3) Drapeau : Grèce Maroussi Athènes  - F*[4]  


  • Forfait de l'équipe de Maroussi Athènes (Grèce) qui ne s'est pas inscrite à l'Euroleague pour des raisons financières. Faute de temps de trouver une équipe remplaçante, l'équipe du BK Boudivelnik (Ukraine) est qualifiée directement pour les demi-finales.

Ticket B (Poule B)[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
 21 septembre et 24 septembre      28 septembre et 1er octobre      5 octobre et 10 octobre
 (1) Drapeau : Allemagne ALBA Berlin  79-95-174
 (4) Drapeau : France Chorale Roanne  86-82-168  
 Drapeau : Allemagne ALBA Berlin  73-73-146
 21 septembre et 24 septembre
   Drapeau : Serbie KK Hemofarm  67-78-145  
 (2) Drapeau : Serbie KK Hemofarm  97-77-174
 (3) Drapeau : Israël Hapoel Galil Elyon  84-86-170  
 Drapeau : Allemagne ALBA Berlin  77-70-147
 21 septembre et 24 septembre
   Drapeau : Belgique Spirou Charleroi  81-70-151
 (1) Drapeau : Russie UNICS Kazan  84-78-162
 28 septembre et 1er octobre
 (4) Drapeau : Pays-Bas Hanzevast Capitals  72-63-135  
 Drapeau : Russie UNICS Kazan  69-75-144
 21 septembre et 24 septembre
   Drapeau : Belgique Spirou Charleroi  75-71-146  
 (2) Drapeau : République tchèque ČEZ Basketball Nymburk  68-73-141
 (3) Drapeau : Belgique Spirou Charleroi  79-71-150  


Saison régulière[modifier | modifier le code]

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort de l'Euroligue a eu lieu le jeudi 8 juillet à Barcelone en Espagne[5].

Les équipes ont été réparties en 6 pots de 4 équipes.
2 pays d'une même nation ne peuvent pas s'affronter lors de cette 1re phase sauf pour l'Espagne qui compte 5 participants.

Chapeaux[modifier | modifier le code]

Pots pour tirage au sort des groupes de la saison régulière
Pot 1 Pot 2 Pot 3 Pot 4 Pot 5 Pot 6

Drapeau : Russie CSKA Moscou
Drapeau : Espagne Regal FC Barcelona
Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée
Drapeau : Espagne Tau Vitoria

Drapeau : Italie Montepaschi Siena
Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes
Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv
Drapeau : Espagne Real Madrid

Drapeau : Serbie Partizan Belgrade
Drapeau : Espagne Valencia BC
Drapeau : Espagne Unicaja Málaga
Drapeau : Lituanie Lietuvos Rytas

Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülkerspor
Drapeau : Pologne Asseco Prokom Gdynia
Drapeau : Turquie Efes Pilsen Istanbul
Drapeau : Italie Virtus Roma

Drapeau : Lituanie Žalgiris Kaunas
Drapeau : Croatie KK Cibona Zagreb
Drapeau : Italie Armani Jeans Milano
Drapeau : Allemagne Brose Baskets

Drapeau : Slovénie Union Olimpija Ljubljana
Drapeau : France Cholet Basket
Drapeau : Russie BC Khimki Moscou
Drapeau : Belgique Spirou Charleroi

Règlement[modifier | modifier le code]

La saison régulière commence le 18 octobre 2010 et se termine le 23 décembre 2010.

Si des équipes se retrouvent à égalité de points, on utilise les critères suivants afin de les départager:

  1. Faces-à-faces.
  2. Différence de points lors de ces Faces-à-faces.
  3. Différence de points générale.
  4. Nombre de points marqués lors de la phase de poules.
  5. Somme des quotients de points + nombre de points marqués sur chaque match de poule.

Groupe A[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Israël Drapeau : Espagne Drapeau : Lituanie Drapeau : Serbie Drapeau : Russie Drapeau : Pologne
1 Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv 19 10 9 1 799 700 99 Drapeau d’Israël Maccabi Tel-Aviv 81-70 86-70 76-62 80-76 99-58
2 Drapeau : Espagne Tau Vitoria 15 10 5 5 809 784 25 Drapeau : Espagne Tau Vitoria 94-78 88-92 87-71 89-81 75-81
3 Drapeau : Lituanie Žalgiris Kaunas 15 10 5 5 762 765 -3 Drapeau : Lituanie Žalgiris Kaunas 68-71 89-95 73-62 73-65 74-68
4 Drapeau : Serbie Partizan Belgrade 15 10 5 5 658 717 -59 Drapeau : Serbie Partizan Belgrade 54-67 74-71 68-62 72-68 61-59
5 Drapeau : Russie BC Khimki Moscou 14 10 4 6 764 753 11 Drapeau : Russie BC Khimki Moscou 76-78 64-60 93-89 92-65 82-76
6 Drapeau : Pologne Asseco Prokom Gdynia 12 10 2 8 689 762 -73 Drapeau : Pologne Asseco Prokom Gdynia 72-83 73-80 69-72 62-69 71-67

Groupe B[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Grèce Drapeau : EspagneR Drapeau : EspagneU Drapeau : Italie Drapeau : Allemagne Drapeau : Belgique
1 Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée 17 10 7 3 805 730 75 Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée 82-66 93-66 89-82 86-69 86-78
2 Drapeau : Espagne Real Madrid 16 10 6 4 734 662 72 Drapeau : Espagne Real Madrid 82-68 68-56 72-50 83-81 94-45
3 Drapeau : Espagne Unicaja Málaga 15 10 5 5 749 759 -10 Drapeau : Espagne Unicaja Málaga 76-74 75-71 104-83 70-72 84-73
4 Drapeau : Italie Virtus Roma 15 10 5 5 733 770 -37 Drapeau : Italie Virtus Roma 71-86 56-74 81-75 83-65 95-83
5 Drapeau : Allemagne Brose Baskets 14 10 4 6 714 739 -25 Drapeau : Allemagne Brose Baskets 73-61 82-75 65-69 67-68 79-69
6 Drapeau : Belgique Spirou Charleroi 13 10 3 7 691 766 -75 Drapeau : Belgique Spirou Charleroi 67-80 67-49 79-74 55-64 75-61

Groupe C[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Italie Drapeau : Turquie Drapeau : Espagne Drapeau : Lituanie Drapeau : France Drapeau : Croatie
1 Drapeau : Italie Montepaschi Siena 18 10 8 2 787 661 126 Drapeau : Italie Montepaschi Siena 94-65 76-67 90-72 76-44 80-57
2 Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülkerspor 17 10 7 3 795 723 72 Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülkerspor 81-68 69-75 86-69 93-61 100-70
3 Drapeau : Espagne Regal FC Barcelona 17 10 7 3 766 709 57 Drapeau : Espagne Regal FC Barcelona 73-72 61-69 69-55 76-62 80-66
4 Drapeau : Lituanie Lietuvos Rytas 14 10 4 6 779 784 -5 Drapeau : Lituanie Lietuvos Rytas 75-79 75-81 88-87 92-80 90-62
5 Drapeau : France Cholet Basket 14 10 4 6 705 774 -69 Drapeau : France Cholet Basket 61-70 82-78 77-84 73-69 81-65
6 Drapeau : Croatie KK Cibona Zagreb 10 10 0 10 677 858 -181 Drapeau : Croatie KK Cibona Zagreb 66-82 68-73 75-94 77-94 71-84

Groupe D[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Grèce Drapeau : Slovénie Drapeau : Turquie Drapeau : Espagne Drapeau : Italie Drapeau : Russie
1 Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes 17 10 7 3 802 703 99 Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes 95-88 84-61 69-73 93-62 74-60
2 Drapeau : Slovénie Union Olimpija Ljubljana 16 10 6 4 789 783 6 Drapeau : Slovénie Union Olimpija Ljubljana 85-84 95-90 72-68 82-75 81-72
3 Drapeau : Turquie Efes Pilsen Istanbul 15 10 5 5 756 768 -12 Drapeau : Turquie Efes Pilsen Istanbul 79-78 84-78 79-63 82-74 86-72
4 Drapeau : Espagne Power Electronics Valencia BC 15 10 5 5 689 695 -6 Drapeau : Espagne Power Electronics Valencia BC 56-72 78-77 62-56 69-80 82-57
5 Drapeau : Italie Armani Jeans Milano 14 10 4 6 737 766 -29 Drapeau : Italie Armani Jeans Milano 71-81 72-76 84-70 60-75 71-65
6 Drapeau : Russie CSKA Moscou 13 10 3 7 683 741 -58 Drapeau : Russie CSKA Moscou 78-69 65-55 69-80 73-63 73-88

Top 16[modifier | modifier le code]

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort a lieu le 4 janvier 2011 à Barcelone[6]. Les équipes sont réparties en 4 chapeaux. Ce sont les places obtenues lors de la première phase qui détermine les chapeaux, ainsi, le chapeau 1 comprend les équipes qui ont fini première de leur poule, le chapeau 2 celles qui ont fini deuxième et ainsi de suite. Autre restriction, deux équipes d'un même pays ne peuvent être dans le même groupe sauf, pour l'Espagne qui a 5 représentants et qui donc aura un groupe comprenant 2 de leurs clubs. Cette règle est également appliquée pour les clubs de la Ligue Adriatique, ainsi l'Union Olimpija Ljubljana et le Partizan Belgrade ne peuvent être dans le même groupe. Enfin, deux équipes présentes dans le même groupe en première phase ne peuvent s'affronter dans le TOP 16[7].

Les deux premières équipes de chaque groupe se qualifient pour les quarts de finale.

Chapeaux[modifier | modifier le code]

Pots pour tirage au sort des groupes du Top 16
Pot 1 Pot 2 Pot 3 Pot 4

Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv
Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée
Drapeau : Italie Montepaschi Siena
Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes

Drapeau : Espagne Tau Vitoria
Drapeau : Espagne Real Madrid
Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülkerspor
Drapeau : Slovénie Union Olimpija Ljubljana

Drapeau : Lituanie Žalgiris Kaunas
Drapeau : Espagne Unicaja Málaga
Drapeau : Espagne Regal FC Barcelona
Drapeau : Turquie Efes Pilsen Istanbul

Drapeau : Serbie Partizan Belgrade
Drapeau : Italie Virtus Roma
Drapeau : Lituanie Lietuvos Rytas
Drapeau : Espagne Valencia BC

Groupe E[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : EspagneT Drapeau : Grèce Drapeau : Lituanie Drapeau : EspagneU
1 Drapeau : Espagne Tau Vitoria 10 6 4 2 468 437 31 Drapeau : Espagne Tau Vitoria 77-70 86-89 78-63
2 Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes 10 6 4 2 452 395 57 Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes 76-74 67-68 82-56
3 Drapeau : Lituanie Lietuvos Rytas 9 6 3 3 445 473 -28 Drapeau : Lituanie Lietuvos Rytas 68-77 59-80 70-65
4 Drapeau : Espagne Unicaja Málaga 7 6 1 5 414 474 -60 Drapeau : Espagne Unicaja Málaga 71-76 61-77 98-91

Groupe F[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Espagne Drapeau : Israël Drapeau : Italie Drapeau : Slovénie
1 Drapeau : Espagne Regal FC Barcelona 12 6 6 0 471 402 69 Drapeau : Espagne Regal FC Barcelona 81-71 80-56 76-58
2 Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv 9 6 3 3 511 445 66 Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv 85-92 99-58 104-67
3 Drapeau : Italie Virtus Roma 8 6 2 4 411 462 -51 Drapeau : Italie Virtus Roma 65-74 82-69 63-64
4 Drapeau : Slovénie Union Olimpija Ljubljana 7 6 1 5 397 481 -84 Drapeau : Slovénie Union Olimpija Ljubljana 67-68 62-83 76-87

Groupe G[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Espagne Drapeau : Italie Drapeau : Turquie Drapeau : Serbie
1 Drapeau : Espagne Real Madrid 11 6 5 1 460 423 37 Drapeau : Espagne Real Madrid 77-95 89-86 78-58
2 Drapeau : Italie Montepaschi Siena 10 6 4 2 452 423 29 Drapeau : Italie Montepaschi Siena 68-78 88-76 77-74
3 Drapeau : Turquie Efes Pilsen Istanbul 8 6 2 4 426 455 -29 Drapeau : Turquie Efes Pilsen Istanbul 60-77 60-58 65-67
4 Drapeau : Serbie Partizan Belgrade 7 6 1 5 389 426 -37 Drapeau : Serbie Partizan Belgrade 56-61 58-66 76-79

Groupe H[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Grèce Drapeau : Espagne Drapeau : Turquie Drapeau : Lituanie
1 Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée 11 6 5 1 461 418 43 Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée 77-62 70-84 78-64
2 Drapeau : Espagne Power Electronics Valencia BC 9 6 3 3 449 438 11 Drapeau : Espagne Power Electronics Valencia BC 79-85 82-68 73-59
3 Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülkerspor 9 6 3 3 456 462 -6 Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülkerspor 65-80 75-73 80-72
4 Drapeau : Lituanie Žalgiris Kaunas 7 6 1 5 418 466 -48 Drapeau : Lituanie Žalgiris Kaunas 64-71 74-80 85-84

Phase finale[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Les huit qualifiés sont placés en tableau dans l'ordre suivant :

  • 1re groupe E - 2e groupe F (Q1)
  • 1re groupe G - 2e groupe H (Q3)
  • 1re groupe F - 2e groupe E (Q2)
  • 1re groupe H - 2e groupe G (Q4)

Ces quarts de finale se déroulent au meilleur des cinq matchs. Les premier, deuxième et cinquième match (éventuel) ont lieu chez l'équipe ayant fini première de sa poule du TOP 16. Les troisième et quatrième match (éventuel) se disputent chez l'équipe qui a fini deuxième de sa poule du TOP 16.

Les 4 vainqueurs se qualifient pour le Final Four à Barcelone. Les demi-finales ayant lieu sur un match sec le 6 mai. Les finales pour la 3e place et pour le titre se disputent le 8 mai également sur un match sec.

Tableau[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
22, 24, 29 et 31 mars   6 mai, 21h00 Palau Sant Jordi, Barcelone   8 mai, 16h30 Palau Sant Jordi, Barcelone
Drapeau : Espagne Tau Vitoria 76 - 81 - 60 - 77
Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv 70 - 83 - 81 - 99  
Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv 82
22, 24, 29, 31 mars et 6 avril
    Drapeau : Espagne Real Madrid 63  
Drapeau : Espagne Real Madrid 71 - 75 - 75 - 72 - 66
6 mai, 18h00 Palau Sant Jordi, Barcelone
Drapeau : Espagne Power Electronics Valencia BC 65 - 81 - 66 - 81 - 58
Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv 70
22, 24, 29 et 31 mars
    Drapeau : Grèce Panathinaïkos 82
Drapeau : Espagne Regal FC Barcelona 83 - 72 - 74 - 67  
Drapeau : Grèce Panathinaïkos 82 - 75 - 76 - 78  
Drapeau : Grèce Panathinaïkos 77 Match pour la troisième place
22, 24, 29 et 31 mars
    Drapeau : Italie Montepaschi Siena 69 8 mai 13h30 Palau Sant Jordi, Barcelone
Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée 89 - 65 - 72 - 76
Drapeau : Espagne Real Madrid 60
Drapeau : Italie Montepaschi Siena 41 - 82 - 81 - 88
Drapeau : Italie Montepaschi Siena 82


Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Évaluations[modifier | modifier le code]

Evaluation par rencontre[8].
Rang Nom Équipes Matchs Evaluation PPM
1. Drapeau : Espagne Fernando San Emeterio Drapeau : Espagne Tau Vitoria 20 381 19,05
2. Drapeau : Grèce Dimítris Diamantídis Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes 22 407 18,50
3. Drapeau : Royaume-Uni Joel Freeland Drapeau : Espagne Unicaja Málaga 15 262 17,42
4. Drapeau : Serbie Igor Rakočević Drapeau : Turquie Efes Pilsen Istanbul 14 211 15,07
5. Drapeau : États-Unis Mike Batiste Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes 20 292 14,60

Points[modifier | modifier le code]

Nombre de points par rencontre[8].
Rang Nom Équipes Matchs Points PPM
1. Drapeau : Serbie Igor Rakočević Drapeau : Turquie Efes Pilsen Istanbul 14 241 17,21
2. Drapeau : Bosnie-Herzégovine Mirza Teletović Drapeau : Espagne Tau Vitoria 20 309 15,45
3. Drapeau : Grèce Vasílios Spanoúlis Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée 20 284 14,20
4. Drapeau : Espagne Juan Carlos Navarro Drapeau : Espagne FC Barcelone 15 211 14,07
5. Drapeau : États-Unis Kenny Gregory Drapeau : Slovénie Union Olimpija 16 224 14,00

Rebonds[modifier | modifier le code]

Nombre de rebonds par rencontre[9].
Rang Nom Équipe Matchs Rebonds RPM
1. Drapeau : Turquie Mirsad Türkcan Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülkerspor 12 88 7,33
2. Drapeau : États-Unis James Gist Drapeau : Serbie Partizan Belgrade 14 97 6,93
3. Drapeau : Lituanie Paulius Jankūnas Drapeau : Lituanie Žalgiris Kaunas 16 110 6,88
4. Drapeau : Grèce Ioánnis Bouroúsis Drapeau : Grèce Olympiakós 18 118 6,56
5. Drapeau : Royaume-Uni Joel Freeland Drapeau : Espagne Unicaja Málaga 15 95 6,33

Passes[modifier | modifier le code]

Nombre de passes par rencontre[10].
Rang Nom Équipe Matchs Passes PPM
1. Drapeau : Grèce Dimítris Diamantídis Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes 22 137 6,23
2. Drapeau : Brésil Marcelinho Huertas Drapeau : Espagne Tau Vitoria 20 111 5,55
3. Drapeau : Monténégro Omar Cook Drapeau : Espagne P. E. Valencia BC 21 116 5,52
4. Drapeau : États-Unis Jeremy Pargo Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv 22 94 4,27
5. Drapeau : Grèce Vassilis Spanoulis Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée 20 85 4,25

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

De nombreuses récompenses sont délivrées de manière individuelle tout au long de la saison. Lors de chaque journée disputé un joueur est nommé MVP. Puis pour chaque mois au cours de laquelle se déroule la compétition, un MVP est de nouveau nommé[11].

À l'issue de la saison, des trophées sont attribués comme celui de MVP de la saison ou de meilleur défenseur. Deux cinq sont nommés, la All-Euroleague First Team et la All-Euroleague Second Team selon les performances des joueurs au cours de la saison.

Trophées annuels[modifier | modifier le code]

MVP de la saison[modifier | modifier le code]

MVP Final Four[modifier | modifier le code]

Meilleur cinq majeur d'Euroligue[modifier | modifier le code]

Deuxième cinq majeur d'Euroligue[modifier | modifier le code]

Meilleur marqueur (Trophée Alphonso Ford)[modifier | modifier le code]

Meilleur défenseur[modifier | modifier le code]

Meilleure progression[modifier | modifier le code]

Trophées mensuels[modifier | modifier le code]

MVP par mois[modifier | modifier le code]

MVP du mois
Mois Joueur Équipe
Octobre Drapeau : Slovénie Goran Jagodnik Drapeau : Slovénie Union Olimpija
Novembre Drapeau : États-Unis Chuck Eidson Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv
Décembre Drapeau : Grèce Dimítris Diamantídis Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes
Janvier Drapeau : Espagne Juan Carlos Navarro Drapeau : Espagne FC Barcelone
Février Drapeau : Slovénie Rasho Nesterovič Drapeau : Grèce Olympiakós BC
Mars Drapeau : États-Unis Jeremy Pargo Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv

Trophées hebdomadaires[modifier | modifier le code]

MVP par journée[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]
MVP par journée de la saison régulière
Journée Joueur Équipe Evaluation
1 Drapeau : États-Unis Chuck Eidson Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv 30
2 Drapeau : États-Unis Bootsy Thornton Drapeau : Turquie Efes Pilsen 29
3 Drapeau : Grèce Dimítris Diamantídis Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes 31
4 Drapeau : Espagne Berni Rodríguez Drapeau : Espagne Unicaja Málaga 36
5 Drapeau : République dominicaine Sammy Mejia Drapeau : France Cholet Basket 35
6 Drapeau : Lituanie Kšyštof Lavrinovič Drapeau : Italie Montepaschi Siena 36
7 Drapeau : Macédoine Darius Washington Drapeau : Italie Virtus Roma 31
8 Drapeau : Bosnie-Herzégovine Ratko Varda Drapeau : Pologne Asseco Prokom Gdynia 31
9 Drapeau : États-Unis Bo McCalebb Drapeau : Italie Montepaschi Siena 34
10 Drapeau : États-Unis Keith Langford Drapeau : Russie BC Khimki Moscou 42
Top 16[modifier | modifier le code]
MVP par journée du Top 16
Journée Joueur Équipe Evaluation
1 Drapeau : États-Unis Kenny Gregory Drapeau : Slovénie Union Olimpija 30
2 Drapeau : Brésil Marcelinho Huertas
Drapeau : États-Unis Khalid El-Amin
Drapeau : Espagne Tau Vitoria
Drapeau : Lituanie Lietuvos Rytas
29
3 Drapeau : Israël Lior Eliyahu
Drapeau : États-Unis D'or Fischer
Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv
Drapeau : Espagne Real Madrid
30
4 Drapeau de la Grèce Antonis Fotsis Drapeau de la Grèce Panathinaikos 40
5 Drapeau du Brésil Marcelinho Huertas Drapeau de l'Espagne Caja Laboral 30
6 Drapeau de l'Espagne Fernando San Emeterio Drapeau de l'Espagne Caja Laboral 37
Quarts de finale[modifier | modifier le code]
MVP par journée des quarts de finale
Journée Joueur Équipe Evaluation
1 Drapeau : États-Unis Richard Hendrix Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv 28
2 Drapeau : États-Unis Malik Hairston Drapeau : Italie Montepaschi Siena 32
3 Drapeau : Serbie Marko Jaric
Drapeau : États-Unis D'or Fischer
Drapeau : Italie Montepaschi Siena
Drapeau : Espagne Real Madrid
27
4 Drapeau : États-Unis Malik Hairston Drapeau : Italie Montepaschi Siena 31
5 Drapeau : Serbie Duško Savanović Drapeau : Espagne Power Electronics Valencia BC 23

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Euroligue, Lieu final four », sur http://www.euroleague.net
  2. « Euroligue, 3ème tour », sur http://www.euroleague.net
  3. Le score était de 70-65 à la fin du temps réglementaire, il y avait donc 5 points d'écart comme au match aller, il y a donc eu prolongation.
  4. « Maroussi's licence to play Qualifying Rounds revoked », sur http://www.euroleague.net,‎ 16 septembre 2010
  5. Tirage au sort de l'Euroligue 2010-2011 www.lequipe.fr
  6. « Top 16 Draw set for January 4 in Barcelona », sur http://www.euroleague.net,‎ 16 décembre 2010
  7. « Top 16 Draw seeds, criteria and restrictions », sur http://www.euroleague.net,‎ 3 janvier 2011
  8. a et b (en) « Leaders, Full Season - Points », sur www.euroleague.net (consulté le 2 novembre 2010)
  9. (en) « Leaders, Full Season - Rebonds », sur www.euroleague.net (consulté le 12 novembre 2010)
  10. (en) « Leaders, Full Season - Assists », sur www.euroleague.net (consulté le 2 novembre 2010)
  11. (en) « Euroleague 2010-11 Awards (Récompenses individuelles) », sur euroleague.net

Liens externes[modifier | modifier le code]