Emmanuel Adebayor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emmanuel Adebayor
Adebayor.jpg
Adebayor sous le maillot du Real Madrid en 2011.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Tottenham Hotspur
Numéro 10
Biographie
Nom Emmanuel Sheyi Adebayor
Nationalité Togo Togo
Naissance 26 février 1984 (30 ans)
Lieu Lomé (Togo)
Taille 1,94 m (6 4)[1]
Période pro. Depuis 2001
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1998-1999 Drapeau : Togo OC Agaza
1999-2001 Drapeau : France FC Metz
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2001-2003 Drapeau : France FC Metz 051 (17)
2003-2006 Drapeau : France AS Monaco 115 (26)
2006-2009 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 142 (62)
2009-2012 Drapeau : Angleterre Manchester City 045 (19)
2011 Drapeau : Espagne Real Madrid 022 0(8)
2011-2012 Drapeau : Angleterre Tottenham 037 (18)
2012- Drapeau : Angleterre Tottenham 059 (22)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2000- Drapeau : Togo Togo 057 (28)[2]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 mai 2014

Emmanuel Sheyi Adebayor, né le 26 février 1984 à Lomé (Togo), est un footballeur international togolais qui évolue au poste d'attaquant à Tottenham Hotspur.

Parcours en club[modifier | modifier le code]

De Metz à Monaco[modifier | modifier le code]

Emmanuel Adebayor fait ses débuts en junior au Togo au sein du club de son quartier, le Sporting Club de Lomé à Nyékonakpoé. Très tôt, il part en formation en France au FC Metz. Lancé à dix-sept ans en Ligue 1 par Gilbert Gress, c'est pourtant en Ligue 2 qu'il émerge vraiment où, lors de la saison 2002-2003, il inscrit treize buts. Le FC Metz remonte en première division mais doit laisser partir ce grand joueur (1,93 m) pour des raisons financières. Ce dernier, malgré des contacts en Angleterre, rejoint l'AS Monaco. Il passe deux saisons et demi dans la principauté.

Lors de sa première saison à Monaco, il est barré par Dado Pršo et Fernando Morientes, ce qui ne lui laisse que très peu de temps de jeu. Il inscrit huit buts, mais on lui reproche son efficacité à la concrétisation. Il ne se montre guère plus prolifique la saison suivante, où il inscrit neuf buts en championnat et deux en Ligue des champions. Toutefois, ses qualités techniques et de mobilité lui permettent de jouer davantage au sein d'une équipe moins performante en Ligue 1, et délestée de ses fers de lance de la saison précédente.

Lors de ses six derniers mois à Monaco, Adebayor ne marque qu'un but en championnat mais délivre quelques passes décisives, complétant son jeu. En janvier 2006, il part pour l'Angleterre, à Arsenal, où Arsène Wenger apprécie beaucoup ses qualités.

Arsenal[modifier | modifier le code]

Adebayor ne tarde pas à s'imposer au sein de l'effectif des Gunners. Le 17 septembre 2006, il inscrit le but de la victoire face à Manchester United, ce qui constitue la première victoire de la saison pour les Londoniens.

Le 22 septembre 2007, il inscrit son premier triplé sous le maillot d'Arsenal face à Derby County qui est également le premier hat-trick réalisé dans le nouveau stade de son club, l'Emirates Stadium.

Le 7 avril 2009, il inscrit un but exceptionnel face à Villarreal en Ligue des Champions. Alors que Villarreal mène 1 à 0, après une longue passe aérienne de Cesc Fàbregas, Adebayor, dos au but et légèrement excentré sur la gauche à l'entrée de la surface de réparation, contrôle le ballon de la poitrine et enchaîne un retourné acrobatique qui finit au fond des filets de Diego Lopez.

Manchester City[modifier | modifier le code]

Le 18 juillet 2009, Emmanuel Adebayor signe un contrat de 5 ans en faveur de Manchester City, pour un transfert évalué à 29 millions d'euros. Son salaire mensuel s'élève à 700 000 euros[3].

Le 15 août 2009, lors de la première journée de Premier League, Emmanuel Adebayor joue son premier match officiel avec le club mancunien face aux Blackburn Rovers, où il inscrit son premier but dès la deuxième minute. Le 12 septembre de la même année, il joue contre son ancien club Arsenal, marque et se dirige vers les supporters des Gunners pour aller fêter son but afin de les narguer. Il reçoit divers objets comme des tabourets, des sièges et des bouteilles en réponse à cette provocation. Plus tard dans le match, il donne volontairement un coup de pied à Robin van Persie qui termine la rencontre avec un énorme pansement sur la joue ainsi qu'une gifle sur Alexandre Song, ce qui entraîne une enquête de la fédération anglaise qui le suspendra pour trois matchs dont celui contre Manchester United[4]. Adebayor réalise dans l'ensemble une saison 2009-2010 correcte, marquant 14 buts en 26 matchs de championnat mais sa saison a été difficile à cause des blessures, des suspensions, et l'incident en Angola lors de la CAN 2010.

La saison 2010-2011 commence difficilement pour le joueur togolais, puisque Roberto Mancini change de système et lui préfère l'Argentin Carlos Tévez en pointe de l'attaque. Mais Adebayor retrouve du temps de jeu en Ligue Europa et devient le premier joueur de Manchester City à mettre un triplé dans cette compétition, face au Lech Poznań.

Real Madrid[modifier | modifier le code]

Le 25 janvier 2011, Emmanuel Adebayor rejoint le Real Madrid malgré le forcing de son ancien club, l'AS Monaco, qui a tout tenté pour le récupérer. Le Real Madrid, qui souhaitait prioritairement faire venir Ruud van Nistelrooy, annonce sur son site internet le prêt du Togolais jusqu'à la fin de la saison avec option d'achat. Selon Marca, l'option d'achat s'élèverait à 15 millions d'euros. Lors de sa première conférence de presse, Adebayor dit qu'il n'est pas venu pour chasser Karim Benzema du Real. Adebayor joue son premier match lors de la 21e journée de Liga contre Osasuna, le 30 janvier 2011, en tant que remplaçant. Trois jours plus tard, il marque son premier but sous le maillot merengue et le Real s'impose 2-0 contre Séville en Coupe du Roi. Lors de la 22e journée de Liga, il est titularisé par José Mourinho et marque son premier but en championnat espagnol. Il inscrit son premier triplé face à Almeria lors de la dernière journée de championnat (score final 8-1). À l'issue de la saison, le Real ne lève pas l'option d'achat et Emmanuel Adebayor est de retour à Manchester.

Tottenham Hotspur[modifier | modifier le code]

« Les supporters d'Arsenal le détestent, donc les nôtres vont l'adorer. »

— Harry Redknapp, le 18 août 2011[5].

C'est ainsi que son nouvel entraîneur l'accueille à Tottenham, prêt qui est officialisé le 25 août 2011[6]. Il prend part à 37 matchs et marque 18 buts toutes compétitions confondues tout au long de la saison. Suite à ces satisfaisantes statistiques, le club londonien annonce qu'Adebayor signe un contrat de trois ans en sa faveur le 21 août 2012[7],[8]. Sa deuxième saison londonienne est bien moins prolifique puisqu'il n'inscrit que 8 buts en 34 rencontres. Victime de l'explosion de Gareth Bale et de la concurrence avec Jermain Defoe, Adebayor ne joue que 25 matchs en Championnat pour 5 buts. A la fin de la saison, et avec les arrivées d'Erik Lamela et de Roberto Soldado, Emmanuel Adebayor voit ses dirigeants lui chercher un nouveau point de chute, même si Tottenham venait de vendre Gareth Bale au Real Madrid.

Avec l'arrivée d'André Villas-Boas à la tête des Spurs, Adebayor se retrouve indésirable malgré une apparition fin novembre lors de la déculottée encaissé par les siens face à Manchester City (6-0). Il faut attendre le licenciement du Portugais et l'arrivée de son remplaçant Tim Sherwood en décembre 2013 pour revoir Adebayor parmi les pros. Sherwood a bien senti le coup puisque pour son premier match depuis sa mise à l'écart, Adebayor s'offre un doublé contre Southampton lors de la 17e journée (victoire 2-3) avant de marquer une nouvelle fois face à Manchester United pour une victoire à Old Trafford, 1-2. Depuis, le Togolais continue de scorer avec un total de 8 buts en 11 apparitions (sous l'ère Sherwood). Le 27 février 2014, alors que son équipe a perdu 1-0 face au Dnipropetrovsk en seizièmes de finale aller de la Ligue Europa, Adebayor inscrit les deux buts qui qualifient son équipe au retour (3-1).

Parcours en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Adebayor participe à la Coupe du monde 2006. Il joue les trois matchs sans marquer de but.

Il ne participe pas à la Coupe d'Afrique des Nations 2010, à cause de la fusillade dont a été victime le bus de la sélection togolaise, dans laquelle deux membres de la délégation perdent la vie, lors de son arrivée en Angola dans l'enclave de Cabinda[9].

« Suite aux évènements tragiques intervenus en janvier lors de la Coupe d'Afrique des Nations, lors desquels deux de mes compatriotes ont été tués par des terroristes en Angola, j'ai pris la décision très difficile de prendre ma retraite internationale. [...] Je suis toujours hanté par les évènements dont j'ai été témoin lors de cet horrible après-midi dans le bus de l'équipe du Togo. C'est un moment que je n'oublierai jamais et que je ne veux plus jamais revivre. »

— Emmanuel Adebayor, le 12 avril 2010[10].

C'est par ces mots que l'attaquant annonce sa retraite internationale le 12 avril 2010, toujours marqué par ces évènements.

Finalement, après plusieurs négociations, il accepte de revenir en sélection et rejoue face à la Guinée-Bissau, le 15 novembre 2011, lors d'un match comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde 2014 (victoire du Togo 1-0)[11].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Emmanuel Adebayor au 8 avril 2014[12]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
2001-2002 Drapeau de la France FC Metz Division 1 10 2 1 0 - - - 11 2
2002-2003 Drapeau de la France FC Metz Ligue 2 34 13 6 2 - - - 40 15
Sous-total 44 15 7 2 - - - 51 17
2003-2004 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 31 8 4 0 C1 9 0 44 8
2004-2005 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 34 9 6 3 C1 10 2 50 14
2005-2006 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 13 1 1 0 C1+C3 2+5 0+3 21 4
Sous-total 78 18 11 3 - 26 5 115 26
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Arsenal Premier League 13 4 0 0 - - - 13 4
2006-2007 Drapeau de l'Angleterre Arsenal Premier League 29 8 7 4 C1 8 0 44 12
2007-2008 Drapeau de l'Angleterre Arsenal Premier League 36 24 3 3 C1 9 3 48 30
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Arsenal Premier League 26 10 2 0 C1 9 6 37 16
Sous-total 104 46 12 7 - 26 9 142 62
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Manchester City Premier League 26 14 5 0 - - - 31 14
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Manchester City Premier League 8 1 - - C3 6 4 14 5
Sous-total 34 15 5 0 - 6 4 45 19
2010-2011 Drapeau de l'Espagne Real Madrid (prêt) Liga 14 5 2 1 C1 6 2 22 8
Sous-total 14 5 2 1 - 6 2 22 8
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur (prêt) Premier League 33 17 4 1 - - - 37 18
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur Premier League 25 5 1 0 C3 8 3 34 8
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur Premier League 16 10 2 1 C3 2 2 20 13
Sous-total 74 32 7 2 - 10 5 91 39
Total sur la carrière 348 131 44 16 - 74 25 466 172

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) « Les 100 personnalités de la diaspora africaine : Emmanuel Adebayor », in Jeune Afrique, no 2536-2537, du 16 au 29 août 2009, p. 54

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :