Hubert Velud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hubert Velud
Hubert-velud.jpg
Hubert Velud
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 8 juin 1959 (55 ans)
Lieu Villefranche-sur-Saône
Taille 1,79 m
Période pro. 1979-1989
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1967-1969 Drapeau : France US Anse
1969-1976 Drapeau : France FC Villefranche Beaujolais
1976-1979 Drapeau : France Stade de Reims
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1979-1989 Drapeau : France Stade de Reims 287 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1989-1990 Drapeau : France Châlons-sur-Marne
1990-1991 Drapeau : France Gap FC
1992-1999 Drapeau : France Paris FC
2000-2001 Drapeau : France Gazélec Ajaccio
2001-2004 Drapeau : France Clermont Foot
2004-2005 Drapeau : France AS Cherbourg
2005-2006 Drapeau : France US Créteil-Lusitanos
2006-2007 Drapeau : France Sporting Toulon Var
2008-2009 Drapeau : France AS Beauvais Oise
2009-2010 Drapeau : Togo Togo 1v 1n 4d
2010-2011 Drapeau : France US Créteil-Lusitanos
2011 Drapeau : Maroc Hassania d'Agadir
2012 Drapeau : Tunisie Stade Tunisien
2012-2013 Drapeau : Algérie ES Sétif 24v 8n 13d
2013- Drapeau : Algérie USM Alger 23v 7n 5d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 14 décembre 2013

Hubert Velud, né le 8 juin 1959 à Villefranche-sur-Saône (Rhône) est un footballeur français reconverti entraineur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Hubert Velud évolue au poste de gardien de but.

Il effectue toute sa carrière professionnelle de joueur au Stade de Reims. Il est surnommé "le chat" par les supporters rémois.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

En tant qu'entraîneur, il est champion de France de National en 2002 avec le Clermont Foot Auvergne et permet donc au club d'accéder pour la première fois de son histoire à la Ligue 2 et de devenir professionnel. Il entraîne ensuite durant 3 années le club en Ligue 2.

Fort de cette expérience, l'Union sportive Créteil-Lusitanos fait appel à ses services pour diriger l'équipe première dans le championnat de Ligue 2. Il réalise une saison historique, la meilleure que le club ait connue, avec notamment une 8e place, et un total de points record (54). Il est par ailleurs à l'origine de l'éclosion de jeunes talents comme Stéphane Sessègnon ou David Amadou M'Bodji.

En juin 2008, il rejoint l'AS Beauvais Oise, ambitieuse équipe de National, qu'il quitte en février 2009 d'un commun accord avec les dirigeants, le club n'étant plus en course pour la montée.

En septembre 2009, il est nommé sélectionneur national du Togo, qu'il qualifie pour la CAN 2010 à l'issue d'une victoire décisive contre le Gabon, le 14 novembre 2009. Suite à une attaque menée par des rebelles angolais à l'encontre du bus de la sélection togolaise le 8 janvier 2010, il est touché au bras par une balle. Son adjoint, Amélété Abalo, est tué d'une balle dans le ventre lors de l'attaque.

Le 25 mai 2010, il démissionne de son poste de sélectionneur du Togo pour s'engager avec l'US Créteil-Lusitanos, club qu'il a déjà entraîné lors de la saison 2005-2006. Il entraîne ensuite des clubs au Maghreb : l'équipe marocaine du Hassania d'Agadir, le Stade Tunisien et l'équipe algérienne de l'ES Sétif. Au terme de la saison 2012/13, il remporte le doublé championnat et Coupe d'Algérie avec l'ES Sétif au terme d'une saison exceptionnelle, avec notamment le record de matchs gagnés à domicile en une saison (14 victoires sur 15 matches).

En novembre 2013, il prend les destinées du club algérois de l'USMA, en remplacement de Rolland Courbis, remercié[1]. Le 17 mai 2013, à l'occasion des 5èmes Oscars du football algérien, Hubert Velud est élu meilleur entraîneur de la Ligue 1 algérienne pour la saison 2012/13.

Deux mois après sa prise de fonction au sein de l'USM Alger, il ajoute un nouveau trophée à son palmarès, le premier sous les couleurs rouges et noires, en remportant la Supercoupe d'Algérie 2013 (2-0) à Blida contre son ancien club l'ES Sétif.

Au terme d'une saison exceptionnelle qui verra l'USM Alger enchaîner 22 matches sans défaite à partir de la prise de fonction d'Hubert Velud lors de la 8ème journée, le club algérois est sacré champion d'Algérie 2013/14, ce qui fait de l'entraîneur français le premier technicien étranger à glaner 2 titres de champions d'affilée avec 2 clubs différents.

En toute logique, il est élu pour la deuxième fois meilleur entraîneur de la Ligue 1 algérienne en mai 2014.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]