Diagramme waterfall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un exemple en français de diagramme waterfall illustrant les composantes du profit d'une entreprise

Un diagramme waterfall (en anglais, waterfall chart) est un diagramme sur lequel on représente les différentes composantes (positives ou négatives) qui s'additionnent pour former un certain résultat.

Un diagramme waterfall permet ainsi de représenter l’évolution d’un indicateur dans le temps, en analysant les facteurs positifs et négatifs qui impactent cette évolution. Il permet également de mettre en valeur la décomposition d’un résultat en analysant les facteurs positifs et négatifs entre chacun des différents soldes.

Ce diagramme très utilisé en finance est aussi connu sous le nom de bridge.

Aperçu[modifier | modifier le code]

Les diagrammes waterfall se présentent sous la forme de diagrammes en colonnes ; la valeur dont on suit l’évolution est représentée par une colonne d’une couleur, et les effets positifs et négatifs sont chacun représentés par des colonnes « flottantes » de couleurs différentes.

Exemples[modifier | modifier le code]

Un diagramme waterfall peut par exemple permettre d’analyser l’évolution du chiffre d’affaires d’une entreprise sur plusieurs années, en en observant les différentes composantes (produit A, produit B…) afin de déterminer lesquelles ont contribué positivement ou négativement à l’évolution du chiffre d’affaires global.

Un graphe waterfall peut également permettre de comprendre comment se construit le résultat d’un exercice, en partant du chiffre d’affaires, puis en enlevant par exemple les coûts fixes puis variables pour arriver à l’EBITDA, dont on soustrait les dépréciations et amortissements pour parvenir à l’EBIT, dont on soustrait les impôts, pour finir avec le résultat net.