Cirencester

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cirencester
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Angleterre
Comté Gloucestershire
District Cotswold
Géographie
Coordonnées 51° 43′ 07″ N 1° 58′ 06″ O / 51.7185, -1.968251° 43′ 07″ Nord 1° 58′ 06″ Ouest / 51.7185, -1.9682  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Cirencester

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Cirencester

Cirencester est une ville britannique, dans le comté de Gloucestershire, en Angleterre. C'est la plus grande ville des Cotswolds. Elle se situe à quelques kilomètres de la source de la Tamise.

Histoire[modifier | modifier le code]

Corinium Dobunnorum[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Corinium Dobunnorum.

Après la conquête romaine de l'île de Bretagne, au Ier siècle, un castrum est établi sur le site de Cirencester. Dans les années 70, le fort est abandonné et une ville s'y développe. On y construit un forum et sa basilique, un marché, un amphithéâtre, puis des murailles. C'est alors la plus grande ville romaine en Bretagne après Londinium. Au IIIe siècle, Corinium devient la capitale de la province Britannia Prima.

La conquête saxonne[modifier | modifier le code]

Après le départ des Romains, au cours du Ve siècle, Corinium semble devenir la capitale d'un royaume breton. Selon la chronique anglo-saxonne, le roi de Corinium, Condidan est battu et tué par le Saxon Cwealin en 577, à la bataille de Dyrham. Une bataille s'y déroule en 628 entre le roi de Mercie Penda et les roi de Wessex Cynegils et son fils Cwichelm.

Le nom de Corinium est remplacé vers cette époque par sa forme saxonnisée : Cirenceaster. Le suffixe -ceaster est issu du latin castrum et désigne la ville retranchée. Cirenceaster désigne donc « la ville retranchée de Corinion[1]. »

Vers 900, une église est bâtie vraisemblablement suite à une décision royale. Elle a été détruite par des moines augustins pour construire l'abbaye de Cirencester, en 1117. L'abbaye a été totalement détruite lors de la Dissolution.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire topographique Mills, 1998

Liens externes[modifier | modifier le code]

Église Saint-John-the-Baptist.