Sabbath Bloody Sabbath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sabbath Bloody Sabbath

Album par Black Sabbath
Sortie 1er décembre 1973
1er janvier 1974 (États-Unis)
Enregistré Septembre 1973
Durée 42:35
Genre Heavy Metal
Producteur Black Sabbath
Label Vertigo (Royaume-Uni)
Warner Bros. (États-Unis)

Albums par Black Sabbath

Attention : Le titre d'affichage «<i>Sabbath Bloody Sabbath</i>» remplace l'ancien titre d'affichage «<i><span class="lang-en" lang="en">Sabbath Bloody Sabbath</span></i>». Sabbath Bloody Sabbath est le cinquième album studio du groupe de heavy metal britannique Black Sabbath, sorti le 1er décembre 1973 au Royaume-Uni.

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Cet album a été enregistré au cours de l'année 1973, à l'issue de la première période de pause dans l'histoire du groupe. En effet, le début des années 1970 a été particulièrement mouvementé pour les quatre musiciens de Birmingham. En trois années, de 1970 à 1972, ils ne produisirent pas moins de quatre albums, tous suivis de longues tournées marquées par des concerts à répétition, et par l'usage répété de drogues comme la cocaïne. Il apparaissait évident que le groupe ne pouvait continuer ainsi. Une période de repos s'imposait donc. Mais le groupe n'avait pas arrêté de composer: Tony Iommi souhaitait faire prendre une nouvelle direction musicale à la formation.

Cet album constitue assurément une des grandes réussites artistiques de Black Sabbath. Comme d'habitude, on retrouve les riffs pesants et lents qui sont la marque de fabrique du guitariste, mais les climats et les arrangements sont particulièrement travaillés. Les mélodies sont profondes et subtiles, comme jamais dans l'œuvre du groupe. La chanson-titre, bâtie à la fois sur un riff électrique et des rythmiques acoustiques, donne son ton à l'album, tout entier tourné vers une fusion entre climats méditatifs et puissance hard rock. Ainsi on retrouve des titres fortement électrifiés, comme A National Acrobat et l'ébouriffant Sabbra Cadabra, formé sur un riff particulièrement inventif. Mais d'autres morceaux sont plus calmes, comme Looking for today, et l'instrumental acoustique Fluff.

Mais ce qui transparaît à l'écoute de cet album, c'est l'intervention des claviers. En effet, Black Sabbath n'avait fait intervenir qu'un piano auparavant, dans la chanson "Changes" de l'album précédent,Vol. 4 et dans "Planet Caravan" sur l'album Paranoid. Dans ce disque, les claviers sont très présents. À noter que le groupe avait reçu les concours du célèbre claviériste Rick Wakeman, du groupe Yes. Ainsi, Black Sabbath a été l'un des premiers groupes de rock dur à faire intervenir les synthétiseurs dans leur musique. On les entend dans Sabbra Cadabra et dans Who are you. Cette démarche place le groupe une fois de plus en précurseur du metal progressif, inspirant des groupes comme Tool ou Dream Theater.

Ce fut l'un des succès commerciaux les plus francs du groupe. La tournée qui suivit conduisit Black Sabbath à une apothéose lors du California Jam de 1974, devant plusieurs dizaines de milliers de spectateurs.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

  1. Sabbath Bloody Sabbath - 5:45
  2. A National Acrobat - 6:13
  3. Fluff - 4.09
  4. Sabbra Cadabra - 5:57
  5. Killing Yourself to Live - 5:41
  6. Who Are You? - 4:10
  7. Looking for Today - 5:01
  8. Spiral Architect - 5:31

Composition du Groupe[modifier | modifier le code]

Musicien additionnel

Références[modifier | modifier le code]