Stranger in Us All

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stranger in Us All

Album de Rainbow
Sortie septembre 1995
Enregistré Long View Farm Studios, North Brookfield, Massachusetts, USA
Durée 51:44
Genre Hard rock
Producteur Ritchie Blackmore, Pat Regan
Label BMG

Albums de Rainbow

Stranger in Us All, sorti en 1995, est le neuvième et dernier album du groupe de hard rock anglais Rainbow fondé par Ritchie Blackmore. C'est le huitième album en studio. C'est le seul album sorti suite à la reformation du groupe en 1993.


L'album[modifier | modifier le code]

En 1993, alors qu'il vient à nouveau de quitter Deep Purple, Ritchie Blackmore reforme Rainbow avec des musiciens peu ou pas connus.
Cet album sortira en 1995 et en 1997 Ritchie Blackmore dissoudra définitivement Rainbow pour former avec sa compagne Blackmore's Night.
À l'exception de deux titres, tous les morceaux ont été composés par Ritchie Blackmore.

Les musiciens[modifier | modifier le code]

Ritchie Blackmore : guitare
Doogie White : voix
Greg Smith : basse
John O. Reilly : batterie
Paul Morris : claviers

Les titres de l'album[modifier | modifier le code]

  1. Wolf to the Moon - 4'16
  2. Cold Hearted Woman – 4'31
  3. Hunting Humans (Insatiable) – 5'45
  4. Stand and Fight – 5'22
  5. Ariel – 5'39
  6. Too Late for Tears – 4'50
  7. Black Masquerade – 5'35
  8. Silence – 4'04
  9. Hall of the Mountain King – 5'34
  10. Still I'm Sad – 5'22
  11. Emotional crime (titre bonus disponible uniquement sur l'édition japonaise de l'album)

Informations sur le contenu de l'album[modifier | modifier le code]

  • Mitch Weiss assure les parties d'harmonica.
  • Candice Night assure les chœurs féminins.
  • Hunting Humans (Insatiable) et Ariel sont également sortis en singles.
  • Hall of the Mountain King est une adaptation d'un morceau de musique classique du même titre extrait de la 1ère suite de Peer Gynt composée par Edvard Grieg en 1876.
  • Still I’m Sad est une reprise des Yardbirds (1965). Rainbow avait déjà repris ce titre sur son premier album Ritchie Blackmore's Rainbow sorti 20 ans plus tôt en 1975.