Cercle de l'Union interalliée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le cercle de l'Union interalliée est un club parisien privé fondé en 1917 et comprenant 3 300 membres. Il est situé au no 33 de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, dans le 8e arrondissement. On trouve comme membres des dirigeants de grandes entreprises, des personnalités politiques, des diplomates, des magistrats et des avocats.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le cercle de l'Union interalliée a été fondé en 1917 lors de la Première Guerre mondiale afin d'accueillir et d'offrir les ressources morales et matérielles aux officiers et personnalités des nations de la Triple-Entente. Grâce aux nombreux soutiens politiques (hommes d'État, maréchaux, ambassadeurs, etc.), le cercle élut domicile dans l'hôtel particulier d'Henri de Rothschild, construit en 1714. Il comprend notamment une cour d'honneur, des salons de réception, des salles à manger donnant sur un jardin, des salles de lecture et de jeux, une bibliothèque, une salle de billard, des salons privés et des sous-sols, dans lesquels seront aménagés une piscine, un hammam et une salle pour le sport.

Après 1918, bien que la guerre fût terminée, il apparut important aux yeux des dirigeants du cercle de poursuivre le travail entrepris concernant la cohésion des peuples.

En 1920, l'association acquit l'hôtel particulier pour l'équivalent d'un million d'euros.

Fondateurs de l'Union interalliée[1][modifier | modifier le code]

Présidents depuis 1917[modifier | modifier le code]

Admission[modifier | modifier le code]

Pour être admis, les candidats doivent être présentés par deux parrains membres de l'association, et les candidates par deux marraines également membres du cercle.

L'un des parrains doit être de la nationalité du candidat. Par ailleurs un vote est effectué par une commission d'admission. Les droits d'admission sont de 3 900 € avec une cotisation annuelle de 1 310 à 2 340 €, à laquelle il faut ajouter 1 230 € pour accéder aux installations sportives[2].

Quelques membres célèbres[modifier | modifier le code]

Parmi les 3 300 membres, sont ou ont été membres :

Références[modifier | modifier le code]

  1. www.union-interalliee.fr/historique_cercle.php?lg=fr
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa et ab Le Figaro Magazine, no 20449, 30 avril 2010.
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i « International et prestigieux : l'Interalliée », série « Cercles et clubs des élites et grands patrons », Le Journal du Net.
  4. « Jérôme Cahuzac, l'accroc », Le Monde, 8 décembre 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]