Bizarro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bizarro
Personnage de fiction apparaissant dans
Bizarro.

Origine Bizarro World (Htrae)
Espèce clone de superman
Pouvoirs Vol, super force, rapidité et endurance,
multiples pouvoirs extra sensoriels,
invulnérabilité, longévité.
Affiliation Injustice League
Secret Society of Super Villains
Ennemi(s) Superman

Créé par Otto Binder
George Papp
Première apparition The man of steel #5 (octobre 1986)
Éditeur(s) DC Comics
Image de Bizzaro dans un parc d'attraction.

Bizarro est un personnage de fiction, un super-vilain appartenant à l'univers de DC Comics, clone raté de Superman.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Le professeur Dalton, de Smallville, ayant tenté de créer une copie conforme de Superman avec une machine spéciale, le résultat fut un être à la peau blanche comme de la craie et à l'apparence rocheuse, à l'intelligence basse et une moralité et une logique complètement inversées. Ainsi fut Bizarro, l'anti-Superman, qui, bien que non-maléfique, a tendance à toujours agir au contraire des vertus humaines. Il faut savoir qu'il n'est pas vraiment un opposé total, mais un double imparfait cherchant à devenir "parfaitement imparfait".

Par son apparence, son comportement et son imperfection, il évoque sans ambiguïté l'homme créé par Frankenstein.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après avoir causé des problèmes à Superman, ce dernier a créé un même genre de clone à partir de Lois Lane, nommé Bizarro Lois, et créa aussi un clone de la Terre s'appelant Htrae (Earth ("Terre") à l'envers). Bizarro emporta la machine, et créa plusieurs autres Bizarros. Htrae devint un monde peuplé de Bizarros, où presque tout se faisait à l'envers. Le Bizarro originel se différenciait des autres en portant une médaille disant "Bizarro Numéro 1". Lorsque Superman visite Htrae dans Action Comics numéro 264, il est arrêté pour normalité et respect de la loi, mais négocie sa libération en modifiant la forme de Htrae de manière cubique.

La fin[modifier | modifier le code]

Superman croise son double imparfait pour la dernière fois dans le numéro 423 de ses aventures, quand Bizarro, décidé à devenir une copie parfaitement imparfaite, se met à faire tout le contraire de ce que son modèle a fait:

  • comme Superman est venu sur Terre à l'état de bébé après la destruction de sa planète, Bizarro détruit Htrae et vient sur Terre en tant qu'adulte,
  • comme Superman sauve des vies, Bizarro se met à massacrer des innocents et détruire les villes,
  • et comme Superman est vivant, Bizarro se suicide avec la kryptonite bleue qu'il avait sur lui comme porte-bonheur. Ses derniers mots, fidèles à sa logique inversée, sont "Bonjour, Superman, bonjour."

Le concept de Bizarro a été ensuite décliné envers d'autres personnages, tels Bizarro Batman (Batzarro), Bizarro Jimmy Olsen, Bizarro Krypto et Bizarro Titano.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

Bizarro possède les principaux pouvoirs de Superman : il a une force équivalente, vole et se déplace à une super vitesse, aussi rapide que Superman.

Avant la crise des terres multiples, Bizarro avait tous les pouvoirs de Superman. Depuis, ses pouvoirs secondaires sont inversés par rapport à ceux de Superman: vision de glace et souffle enflammé, au lieu de souffle glacé et vision de flammes, ainsi qu'une vision à rayons-X qui ne permet de voir qu'à travers le plomb (la seule matière que la vision aux rayons X de Superman ne peut traverser).

Il est insensible à la kryptonite verte, mais la kryptonite bleue (clone de la kryptonite verte) lui est mortelle instantanément.

Bizarrerie[modifier | modifier le code]

Bizarro est incapable de parler correctement (il ne maîtrise que la troisième personne). Son intelligence semble assez limitée, quoique dans Superman/Batman, il se montre capable (avec Batzarro) de se servir de machines complexes.

Bizarro parle d'une manière qui lui est propre, inversant de nombreux mots, ajoutant des négations. Cela peut aboutir à des doubles ou triples négations. Par exemple, il annonça qu'il avait « oublié d'entrer les coordonnées que Batzarro ne lui a pas donné ».

Les éditeurs sont allés jusqu'à placer la mention « à ne pas suivre » à la fin d'un numéro après un dialogue entre Bizarro et Batzarro (qui d'ailleurs se comprennent parfaitement).

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Smallville[modifier | modifier le code]

Bizarro apparaît dans le dernier épisode de la saison 6, où il combat Clark : il est un évadé de la Zone Fantôme qui, ayant pris un fragment de l'ADN de Clark, a également pris son apparence et ses pouvoirs. Tout comme dans les comics, il est insensible à la kryptonite verte : celle-ci le renforce, au contraire de Clark. En revanche, les rayons du soleil l'affaiblissent et transforment son visage en pierre; Bizarro a en outre (contrairement à Clark) la possibilité de voler.

Après avoir été vaincu et fait prisonnier sur Mars par Martian Manhunter, Bizarro revient dans l'épisode 7x09, où il se fait passer pour Clark. Dans cet épisode, il sauve Chloé et Jimmy d'une explosion. Après avoir passé du temps avec Lana, il développe des sentiments pour elle ; Clark finit cependant par détruire Bizarro à l'aide de la kryptonite bleue lors de l'épisode 7x10.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]