Syndicat du Crime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Syndicat du Crime ou Crime Syndicate of America (Amerika dans la version moderne), CSA en abrégé, est une équipe de super-vilains de DC Comics. Elle est apparue pour la première fois dans Justice League of America #29 en Août 1964.

Avant Crisis[modifier | modifier le code]

Le Syndicat regroupe six super-vilains étant les versions maléfiques des six membres principaux de la Ligue de justice d'Amérique dans l'univers parallèle de Terre III :

  • Ultraman (À ne pas confondre avec le super-héros japonais du même nom), contrepartie de Superman. Il est doté d'une super force, d'une super rapidité, de la faculté de voler ainsi que des sens Ultra-développés et enfin il peut générer un rayon de chaleur oculaire (tout comme son homologue de la Terre I).
  • Superwoman, contrepartie de Wonder Woman. Elle est super forte avec des sens sur développés et la faculté de voler. Elle avait un jour volé le lasso de Wonder Woman, mais quand cette dernière le récupère, DC décide de lui créer un lasso aux facultés plus meurtrières.
  • Owlman, contrepartie de Batman. Possède un équipement égal à son homologue, mais également plus meurtrier, ses tactiques de combat sont également identiques à Batman.
  • Power Ring, contrepartie de Green Lantern. Possède un anneau d'émeraude, maudit par un esprit diabolique, lui permettant de matérialiser n'importe quoi grâce à la seul puissance de son esprit : rayon d'énergie, bulle protectrice, création d'objets défensifs, marteau, perceuse, filet...
  • Johnny Quick (À ne pas confondre avec le héros du même nom qui fut membre de l'Escadron des Étoiles), contrepartie de Flash. Grâce à des drogues et autres stimulants chimiques, il est du coup capable de courir a une vitesse presque égale à son homologue.
  • Barracuda, contrepartie d'Aquaman. Celui-ci (contrairement à son homologue) n'a pas de pouvoir particulier, mais il utilise une technologie du futur qui lui permet d'avoir un contrôle télépathique avec le monde sous marin ainsi qu'une force égale à celle de Superman/Ultraman.

Mais les membres du Syndicat, n'ont pas toujours été les mêmes : Ils ont souvent fait équipe ou ont démissionné. Comme quand Owlman et Superwoman décidèrent de se lancer dans une carrière solo, le SCA a tenté de les remplacer et a recruté Deadeye contrepartie de Green Arrow ainsi que Blood Eagle contrepartie de HawkMan. Ils seront tous deux effacés de l'Univers DC. Mais lorsque les premiers membres du CSA disparurent avec la JLA, de nouveaux membres prirent la relève. Mais cette fois ci il devinrent les opposés des Outsiders.


Sur Terre III, le monde ne connaît pas de super-héros et a connu une histoire inversée par rapport à celle des autres univers. Les super-vilains y sont les maîtres et seul Alexander Luthor s'oppose à eux.

Le Syndicat du Crime sera confronté à plusieurs reprises à la Ligue de justice d'Amérique de Terre I et à la Société de justice d'Amérique de Terre II.

Ils disparaîtront dans Crisis on Infinite Earths #1 en défendant leur Terre.

Version moderne[modifier | modifier le code]

Le Syndicat du Crime réapparaitra dans JLA: Earth 2 une bande dessinée de Grant Morrison (scénario) et Frank Quitely (dessins). La LJA y est contactée par Alexander Luthor qui vient demander leur aide pour lutter contre le SCA qui domine la Terre dans son univers négatif. Les héros après de premiers succès vont comprendre que dans cet univers le mal l'emporte toujours et quitter cette Terre pour sauver la leur.

Cette version du Syndicat réapparaîtra dans le premier épisode du crossover JLA/Avengers (Kurt Busiek/George Perez). Comme dans Crisis, ils y mourront à cause de la destruction de leur univers. Cependant, à la fin de l'histoire, suite à la défaite de Krona, l'instigateur de la crise, la réalité se reconstruit.

Le SCA est depuis réapparu dans les épisodes de la LJA scénarisés par Busiek.