Applaudissement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Applaudissements

Un applaudissement est le battement des mains (plus ou moins rapide, plus ou moins vigoureux et sonore), généralement paume contre paume, d'un individu, d'un groupe ou de toute une foule pour exprimer son approbation, son admiration ou son enthousiasme. On entend des applaudissements, par exemple, en fin de spectacle (concert, pièce de théâtre), en fin ou au cours d'une réunion politique, lors de la remise d'un diplôme ou d'une médaille (à l'issue d'une compétition sportive), ou encore lors du passage du convoi funèbre d'une personnalité estimée.

Les applaudissements peuvent être accompagnés de « bravos », proférés très énergiquement voire criés. Quand l'enthousiasme du public est particulièrement vif, on dit par exemple de l'intervenant à la tribune qu'il « déclenche un tonnerre d'applaudissements ».

Parfois, les applaudissements sont loin d'être spontanés. Il en est de même des rires lors d'émissions de radio ou de télévision (enregistrées ou en direct). Les applaudissements, jugés nécessaires à la bonne humeur revendiquée et pas toujours obtenue par les animateurs ou les concepteurs, sont donc rajoutés par un montage-son ou provoqués par un chauffeur de salle, qui par un signal (geste ou panneau brandi à bout de bras) incite le public à se manifester en battant des mains, parfois selon le rythme qu'il impose.

Origine historique[modifier | modifier le code]

La coutume d'applaudir est aussi vieille que l’humanité. Elle s'étend à des formes variées de moyens de faire du bruit (par exemple, taper des pieds ou frapper sur une table). Comme les primates, l'homme qui veut remercier ou féliciter affectueusement un congénère, le prend dans ses bras et lui tape dans le dos. Quand cette démarche ne peut pas se faire avec contact (à cause de la distance ou du trop grand nombre de personnes), le geste de claquement des mains dans le dos se transforme en claquement entre les deux mains[1]. L'applaudissement signifie donc que l'on veut se rapprocher ou toucher une autre personne.

Type d'applaudissement[modifier | modifier le code]

L'applaudissement s'obtient généralement en battant les deux mains paume contre paume. Certains psychologues comme Joseph Messinger affirment que la façon dont on frappe ses mains reflète le ressenti de la personne[2].
Mais il peut être également obtenu en tapant des pieds ou en frappant des poings, ou encore en frappant ses doigts de manière rapide sur une table (fréquemment utilisé dans les universités germanophones pour féliciter un professeur ou un orateur).
Parfois, l'applaudissement peut être pratiqué en claquant le dos de sa main dans le creux de l'autre main.

Citations[modifier | modifier le code]

  • « L'applaudissement, l'ignoble claque du public imbécile, voilà le pain quotidien qu'il faut à votre âme fière. », Léon Bloy, dans une lettre à Jean Richepin (1877).
  • L'applaudissement, c'est jamais qu'une manifestation tout à fait instinctive du système nerveux cérébro-spinal, par laquelle le chimpanzé ou la ménagère manifestent leur joie frénétique incontrôlée, à la vue d'une banane, ou de Julio Iglesias.. », Pierre Desproges

Expressions liées[modifier | modifier le code]

  • « applaudir du bout des doigts » : applaudir sans vigueur et sans conviction, bien souvent juste pour ne pas se faire remarquer des autres.
  • « faire la claque » : lors d'un spectacle, être payé pour applaudir et entraîner les autres spectateurs à applaudir.
  • « Une seule main n'applaudit pas. » (proverbe arabe).

Concerts classiques[modifier | modifier le code]

Selon une règle tacite plus ou moins établie, les applaudissements entre les mouvements d'un morceau sont à éviter. Par ailleurs certains mélomanes aiment pouvoir apprécier, ne serait-ce que pendant une fraction de seconde le silence qui suit un concert. « Quand on a entendu du Mozart, le silence qui suit est encore du Mozart. »Sacha Guitry.

Exemples[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :