Coup de coude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coup de coude
Coup de coude remontant en Boxe birmane
Coup de coude remontant en Boxe birmane
Japonais
Hepburn Empi
Vietnamien
Quốc ngữ Phuong Duc
Birman
D’tao-hni
D’tao-hni
Thaï
Dhee sork
Dhee sork
Anglais
Elbow strike
Empi par maître Tatsuo Suzuki
Coude3.jpg

Le coup de coude, en anglais « elbow strike », est une frappe avec la surface du coude.

On dénombre 6 formes principales :

  • coup direct
  • coup circulaire (spin-elbow strike)
  • coup semi-circulaire - descendant ou remontant (semicircular-elbow strike)
  • coup de revers
  • coup remontant
  • coup écrasant (downward-elbow strike).

Certaines de ces techniques peuvent adopter différents types de trajectoires, de placement de hanche et être réalisés avec des surfaces de frappe variées sur différentes cibles. Pour quelques-unes, elles peuvent être, retournées (spinning), sautés (jumping), données des deux bras (doubles), portées en « marche d’escalier » ou à effets combinés. Ex. : Coup de coude écrasant sauté (jumping-elbow strike).

Les techniques de coude peuvent combinées avec les techniques de poing et notamment enchaînées en « cascade » (ce qui est souvent le cas en boxe birmane).

Techniques de coude de la boxe birmane, boxe khmère et boxe thaïe[modifier | modifier le code]

Coups de coude de base1[modifier | modifier le code]

  • Straight-elbow thurst : coup de coude direct
  • Spin-elbow strike : coup de coude circulaire
  • Inside-elbow strike : coup de coude de revers
  • Semi-circular-elbow strike : coup de coude semi-circulaire à trajectoire descendante ou remontante
  • Drop-elbow strike : coup de coude écrasant
  • Rising-elbow strike : coup de coude remontant.

(1) Ces techniques peuvent être données les hanches de face ou de profil, et emprunter différentes trajectoires (directe, remontante, piquante et circulaire). Elles peuvent être retournées et sautées à la fois.

Coups de coude moins usuels[modifier | modifier le code]

Certains coups de coude peuvent être retournés (spinning), sautés (jumping), portés des deux bras (doubles), amenés en « marche d’escalier » voire à effets combinés (ex. : retournés et sautés).

  • Jumping-elbow strike : coup de coude écrasant sauté.

Les coups de coude peuvent combinés avec les techniques de poing et notamment enchaînés en « cascade » (ce qui est le souvent cas en boxe birmane).


Sur les autres projets Wikimedia :


Sources[modifier | modifier le code]

  • Alain Delmas, 1. Lexique de la boxe et des autres boxes (Document fédéral de formation d’entraîneur), compte d’auteur, Aix-en-Provence, 1981-2005 – 2. Lexique de combatique (Document fédéral de formation d’entraîneur), compte d’auteur, Toulouse, 1975-1980
  • Gabrielle et Roland Habersetzer, Encyclopédie des arts martiaux de l’extrême orient, Editions Amphora, 2000

Article connexe[modifier | modifier le code]