Mourre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mourre (homonymie).
Mourre
jeu de société
Morra Players.jpg
Ce jeu appartient au domaine public
Format deux mains
Mécanismes intuition
observation
Joueur(s) 2
Âge à partir de 6 ans
Durée annoncée 5 minutes
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Non
info. compl.
et parfaite

 Non

La mourre est un jeu dans lequel deux joueurs se montrent simultanément un certain nombre de doigts, tout en annonçant chacun la somme présumée des doigts dressés par les deux joueurs. Gagne qui devine cette somme. Ce jeu ne fait donc pas appel aux lois du hasard puisque aucun générateur de hasard n’est utilisé. On peut par contre parler d’incertitude. Un joueur trop prévisible perdra face à un joueur capable de vivacité, d'attention, d'intuition et d'observation[réf. nécessaire].

Ce jeu est très ancien, il est notamment évoqué dans le Satyricon de Pétrone.

Dans son opéra Rita ou le mari battu, Gaetano Donizetti met en scène deux hommes qui jouent une femme à la mourre et trichent pour perdre, aucun des deux ne voulant se retrouver marié à une mégère.

Le nom « mourre » vient de l'italien dialectique morra (retard). Il est encore pratiqué en Corse et dans le sud de la France. Les nombres sont accompagnés d'expressions plus ou moins colorées et les participants crient pour intimider l'adversaire.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • En Vallée d'Aoste, Savoie, Valais et dans le domaine francoprovençal, les nombres sont criés en francoprovençal : eun, do, trë, càtro, tchisse (ou « tòtta man » c'est-à-dire « la main entière »), chui, sat, ouètte, nou, dji (ou « totte man » c'est-à-dire « les deux mains »), soit un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf ou mourre pour dix.
  • Il existe une version au Japon qui se joue à plus de deux joueurs : chacun son tour, on dit « ichi no X » où X est un nombre.

Au même moment, tout le monde lève, zéro, un ou deux pouces. Si le nombre annoncé correspond au nombre de pouces, le gagnant du tour utilise un pouce de moins. Un joueur n'ayant plus de pouce gagne et se retire, alors que le dernier joueur avec un (ou deux) pouces restants perd le jeu.

  • Ce jeu a inspiré la comptine Trois petits chats.
  • Ce jeu a notamment été adapté en musique par le groupe Salut C'est Cool dans le titre éponyme: La Mourre.

Liens[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Regards très bien illustrés sur la mourre

extrait d'un documentaire sur la mourra