Ada (Voïvodine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ada.
Ada
Ада
Blason de Ada
Héraldique
L'église catholique d'Ada
L'église catholique d'Ada
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Bačka
Potisje
District Banat septentrional
Municipalité Ada
Code postal 24430
Démographie
Population 9 464 hab. (2011)
Densité 104 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 48′ 09″ N 20° 07′ 33″ E / 45.8025, 20.125845° 48′ 09″ Nord 20° 07′ 33″ Est / 45.8025, 20.1258  
Altitude 80 m
Superficie 9 090 ha = 90,9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Ada

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Ada
Municipalité de Ada
Administration
Maire
Mandat
Zoltán Bilicki (DS)
2012-2016
Démographie
Population 16 785 hab. (2011)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Superficie 22 860 ha = 228,6 km2
Liens
Site web Site officiel

Ada (en serbe cyrillique : Ада ; en hongrois : Ada) est une ville et une municipalité de Serbie situées dans la province autonome de Voïvodine. Elles font partie du district du Banat septentrional. Au recensement de 2011, la ville comptait 9 464 habitants et la municipalité dont elle est le centre 16 785[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Ada est située au nord de la Serbie, à l'est de la région de la Bačka, dans une sous-région qui porte le nom de Potisje[2]. La superficie de la municipalité d’Ada est de 22 768 ha, dont 20 000 ha de terres agricoles. À travers la municipalité passent la rivière Tisa et une petite rivière, le Budjak. Sur une longueur de 14 km, un lac artificiel a été créé sur la Tisa ; ce lac est destiné à l'irrigation.

La municipalité est entourée par celles de Senta, Čoka, Novi Bečej, Kikinda, Bečej et Bačka Topola[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans la région de l'actuelle ville d'Ada ont été mis au jour des objets en pierre, des armes et des poteries remontant au Néolithique et aujourd'hui conservés au musée municipal de Senta[3].

Les Romains passèrent dans la région, puis ce fut le tour des Huns et des Avars, accompagnés de tribus slaves ; de tous ces passages aucun vestige ne subsiste plus aujourd'hui. À la fin du IXe siècle, les Magyars (Hongrois) firent leur apparition dans la plaine pannonienne. Après l'invasion mongole qui détruisit les localités de la région de Potisje, le roi Béla IV de Hongrie pris possession de la région et, au cours des XIIIe au XIVe siècles, un certain nombre de villages furent fondés dans la région, majoritairement peuplés par des Hongrois ; ils portaient le nom de Asszoyfalva, Bánfalva, Peszé, etc. La région accueillit un premier peuplement de Serbes[3].

À l'époque de la présence ottomane, la région perdit une partie de sa population magyare, qui fut remplacée par des populations serbes. Le village de Petrina fut créé en 1694 et prit ensuite le nom de Petrovac ; en 1723, il fut nommé Ada-Hatta et fit partie de la Frontière militaire, une région sous contrôle de l'armée autrichienne destinée à défendre l'Autriche contre l'Empire ottoman. Ada étaient peuplée par des Serbes venus en Voïvodine au moment de la grande migration de 1690 conduite par le patriarche Arsenije III Čarnojević ; servant de garde-frontière, les Serbes bénéficiaient de larges privilèges de la part de la monarchie autrichienne[3].

En 1883, Ada obtint de la monarchie austro-hongroise le titre de ville et le droit d'avoir son propre blason. En 1889, la ville fut desservie par le chemin de fer ; en 1908 y fut installée la première centrale électrique et, en 1910, une première rue y fut éclairée par l'électricité[3].

Après la Seconde Guerre mondiale, Ada connut un important essor dans les domaines de l'agriculture, de l'artisanat et de l'industrie[3].

Localités de la municipalité d'Ada[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

La municipalité d'Ada compte 5 localités :

  • Ada
  • Mol (en hongrois : Mohol) - 7 786 habitants, au Nord d'Ada
  • Obornjača (en hongrois : Völgypart-Nagyvölgy) - 389 habitants
  • Sterijino (en hongrois : Valkaisor/Sterijino) - 234 habitants - 8 km au Nord d'Ada
  • Utrine (en hongrois : Törökfalu) - 1 038 habitants

Ada et Mol sont officiellement classées parmi les « localités urbaines » (en serbe : градско насеље et gradsko naselje) ; les autres localités sont considérées comme des « villages » (село/selo).

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
10 800 10 935 11 472 12 347 12 331 12 078 10 547[4] 9 464[1]


Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités dans la ville (2002)[modifier | modifier le code]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités dans la municipalité (2002)[modifier | modifier le code]

Toutes localités de la municipalité sont de peuplement hongrois.

Religions[modifier | modifier le code]

Politique[modifier | modifier le code]

Élections locales de 2008[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales serbes de 2008, les 27 sièges de l'assemblée municipale d'Ada se répartissaient de la manière suivante[8] :

Parti Sièges
Pour une municipalité européenne 10
Coalition hongroise 8
Liste « La connaissance et l'expérience au service de la municipalité » 6
Parti démocratique de serbie 1
Parti radical serbe 2
Liste « Alliance civique des Hongrois » 1

Bilicki Zoltán, membre du Parti démocratique du président Boris Tadić, qui conduisait la liste Pour une municipalité européenne, variante localité de la coalition Pour une Serbie européenne soutenue par Tadić, a été élu président (maire) de la municipalité[9],[8]. Csonka Áron, membre de la Coalition hongroise d'István Pásztor, a été élu président de l'assemblée municipale[10],[8] ; il est assisté d'un président adjoint en la personne de Világos Tibor[11].

Élections locales de 2012[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales serbes de 2012, les 27 sièges de l'assemblée municipale d'Ada se répartissaient de la manière suivante[12] :

Parti Sièges
Un choix pour une vie meilleure 16
Alliance des Magyars de Voïvodine 6
Liste « Feco za uspešnu opštinu » - Régions unies de Serbie 4
Donnons de l'élan à Mol et Ada (Parti progressiste serbe et alliés) 2
Communauté démocratique des Magyars de Voïvodine 1

Culture[modifier | modifier le code]

Depuis 1860, « l’assemblée des lecteurs » joue un rôle important dans la vie culturelle. Autour de la bibliothèque sont organisées diverses manifestations théâtrales, musicales et artistiques.

Sport[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

L’activité essentielle de la région est l'agriculture, la métallurgie et l’industrie textile.

Dans le domaine de la métallurgie, on peut citer des sociétés comme Termometal, qui fabrique des machines agricoles et des pièces de rechange pour ces machines[13], Sokoli-Potisje, qui fabrique des pièces pour des machines[14]. Iba, créée en 1948 et privatisée en 2010, fabrique toutes sortes de pièces métalliques pour l'industrie réalisées par abrasion[15] ; Litostroj Potisje fabrique des machines-outils et des pièces en fonte grise[16] ; Potisje remont est une usine de réparation pour les pièces métalliques de l'industrie ; depuis 1980, Specijalka produit des pièces spéciales pour les machines industrielles[17]. Parmi les autres sociétés métallurgiques de la ville, on peut citer Berko, qui a son siège à Mol[18], T-1[19] et Agromerkur[20].

L'industrie textile est représentée par de nombreuses sociétés, spécialisée notamment dans le tissage de la laine. Parmi ces sociétés, on peut citer Leonardo[21], Adanko, Ilhemtex[22], AdA Mod, TOBI & Co., Onicelli ou Gradl[23]. La société BKG est une entreprise familiale établie en 1965 ; elle est spécialisée dans le traitement du cuir, avec lequel elle fabrique toutes sortes de sacs[24].

Tourisme[modifier | modifier le code]

L’église orthodoxe de Mol abrite de belles icônes.

L’église orthodoxe d'Ada a été construite dans le style moravo-byzantin ; elle est une fidèle copie de l’église Saint-Georges à Oplenac.

Mol et Ada possèdent aussi de belles églises catholiques.

Près de la rivière Budjak, se trouve un groupe de salas qui représentent une attraction ethnologique. Avec des moulins à vent et des arbres de plus de 150 ans, ces salas attirent de nombreux touristes. Le plus connu d'entre eux est le sala Nadjpal.

Orlovaca[modifier | modifier le code]

La source thermale d'Orlovaca est située près de Mol, réputée pour son eau et ses boues. En 1910 fut ouvert le « Bain d'Orlovaca » et, le 3 avril 1912, l’eau fut analysée par le Docteur Hanko Vilmos.

Composition de l’eau : Na, Ca, S, Mg, K, Al, Mn, Fe, Si, Cl-, H+, acide carbonique, MgSo4, NaSo4, NaCl.

Médias[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Personnalité[modifier | modifier le code]

Le peintre serbe Novak Radonić (1826-1890) est né à Mol, sur le territoire de la municipalité d'Ada.

Coopération internationale[modifier | modifier le code]

Ada a signé des accords de partenariat avec les villes suivantes[25] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. a et b (sr) « Geografski položaj », sur http://www.ada.org.rs, Site officiel de la municipalité d'Ada (consulté le 16 décembre 2010)
  3. a, b, c, d et e (sr) « Istorijat », sur http://www.ada.org.rs, Site officiel de la municipalité d'Ada (consulté le 16 décembre 2010)
  4. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  5. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  6. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  7. a et b (en)[PDF] « Population par nationalités ou groupes ethniques, par sexe et par âge dans les municipalités de la République de Serbie », Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade,‎ 24 décembre 2002 (consulté le 11 février 2010)
  8. a, b et c (sr) « Pregled funkcionera za opštinu Ada (Lokalni 2008) », sur http://direktorijum.cesid.org, Site du CeSID (consulté le 16 décembre 2010)
  9. (hu) « Bilicki Zoltán », sur http://www.ada.org.rs, Site officiel de la municipalité d'Ada (consulté le 16 décembre 2010)
  10. (hu) « Csonka Áron », sur http://www.ada.org.rs, Site officiel de la municipalité d'Ada (consulté le 16 décembre 2010)
  11. (hu) « Világos Tibor », sur http://www.ada.org.rs, Site officiel de la municipalité d'Ada (consulté le 16 décembre 2010)
  12. (sr)[PDF] « Rezultate izbora », sur http://www.ada.org.rs, Site de la municipalité d'Ada (consulté le 19 juin 2012)
  13. (sr) « O nama », sur http://www.termometal-ada.com, Site de Termometal (consulté le 16 décembre 2010)
  14. (sr) « Site de Sokoli-Potisje » (consulté le 16 décembre 2010) - En construction à cette date
  15. (en) « About us », sur http://www.ibaada.co.rs, Site de Iba (consulté le 16 décembre 2010)
  16. (en) « Welcome to the web site Litostroj Potisje Ltd. », sur http://www.litostroj-potisje.com, Site de Litostroj Potisje (consulté le 16 décembre 2010)
  17. (sr) « O nama », sur http://www.specijalka.com, Site de Specijalka Ada (consulté le 16 décembre 2010)
  18. (sr)(hu)(en)(ru)(de) « Site de Berko » (consulté le 16 décembre 2010)
  19. (de)(hu)(sr)(en) « Site de T-1 Ada » (consulté le 16 décembre 2010)
  20. (sr) « Site de Agromerkur » (consulté le 16 décembre 2010) - Indisponible à cette date
  21. (sr)(en) « Site de Leonardo » (consulté le 16 décembre 2010)
  22. (sr)(en) « Site de Ilhemtex » (consulté le 16 décembre 2010)
  23. (en) « Economy », sur http://www.ada.org.rs, Site officiel de la municipalité d'Ada (consulté le 16 décembre 2010)
  24. (en) « Site de BKG Ada » (consulté le 16 décembre 2010)
  25. (sr) « Bratski gradovi », sur http://www.ada.org.rs, Site officiel de la municipalité d'Ada (consulté le 16 décembre 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens et externes[modifier | modifier le code]