Senta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Senta
Сента, Zenta
Blason de Senta
Héraldique
L'Hôtel de ville de Senta
L'Hôtel de ville de Senta
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Bačka
Potisje
District Banat septentrional
Municipalité Senta
Code postal 24 400
24 401
Démographie
Population 18 397 hab. (2011)
Densité 110 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 55′ 39″ N 20° 04′ 38″ E / 45.9275, 20.077245° 55′ 39″ Nord 20° 04′ 38″ Est / 45.9275, 20.0772  
Altitude 92 m
Superficie 16 680 ha = 166,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Senta

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Senta
Municipalité de Senta
Administration
Maire
Mandat
Rudolf Ceglédi (SVM/VMSZ)
2012-2016
Démographie
Population 22 961 hab. (2011)
Densité 78 hab./km2
Géographie
Superficie 29 300 ha = 293 km2
Liens
Site web Site officiel

Senta (en serbe cyrillique : Сента ; en hongrois : Zenta) est une ville et une municipalité de Serbie situées dans la province autonome de Voïvodine, district du Banat septentrional. Au recensement de 2011, la ville comptait 18 397 habitants et la municipalité dont elle est le centre 22 961[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Senta est située sur les rives de la rivière Tisa, dans la région de la Bačka.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bataille de Zenta.

La ville est mentionnée pour la première fois en 1216 sous le nom de Szintarev. En 1246, elle fit partie du comitat de Csanád, une subdivision du Royaume de Hongrie, et, en 1506, elle devint une « Ville royale libre ». En 1526, la ville fut détruite par les Ottomans, puis, aux XVIe et XVIIe siècles, existèrent à cet endroit un fort turc et un village serbe.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

En 1697, le prince Eugène de Savoie battit les Ottomans à la bataille de Zenta et après le Traité de Karlowitz, signé en 1699, la ville entra dans les possessions des Habsbourg. Elle fit alors partie de la Frontière militaire. Après la suppression de cette partie de la Frontière en 1751, la plupart des Serbes qui y vivaient émigrèrent en Russie, principalement dans les régions de Nouvelle Serbie et de Slavo-Serbie (aujourd'hui en Ukraine).

Pendant les XVIIIe et XIXe siècles, des Hongrois, des Slovaques, des Allemands et des Juifs s'installèrent dans la ville. Au recensement de 1910, Senta comptait 29 666 habitants, dont 27 221 (91,8 %) parlaient hongrois et 2 020 (6,8 %) parlaient serbe. Des Serbes se réinstallèrent dans la ville après la Première Guerre mondiale. Senta fit alors partie du Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes qui, en 1929, devint le Royaume de Yougoslavie.

Localités de la municipalité de Senta[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

La municipalité de Senta compte 5 localités :

Senta est officiellement classée parmi les « localités urbaines » (en serbe : градско насеље et gradsko naselje) ; toutes les autres localités sont considérées comme des « villages » (село/selo).

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
23 777 23 320 25 062 24 723 23 690 22 827 20 302[2] 18 397[1]


Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population dans la ville (2002)[modifier | modifier le code]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population dans la municipalité (2002)[modifier | modifier le code]

Toutes les localités de la municipalité possèdent une majorité de peuplement hongroise.

Politique[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales serbes de 2008, les 28 sièges de l'assemblée municipale de Senta se répartissaient de la manière suivante[6] :

Parti Sièges
Coalition hongroise 12
Parti démocratique 9
Liste « Alliance civique des Hongrois Rácz Szabó László » 3
Liste « De l'action plus que des paroles » - G17 Plus 2
Ensemble pour la Voïvodine - Ligue des sociaux-démocrates de Voïvodine 2

Širková Anikó, membre de la Coalition hongroise d'István Pásztor, a été élue présidente (maire) de la municipalité, avec Csízik Károly comme président adjoint. Rácz Szabó László, de la liste « Alliance civique des Hongrois », a été élu président de l'assemblée municipale et Nagy Abonyi Pál vice-président de l'assemblée[7],[6].

Architecture[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Culture[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Senta est le siège de la société TE - TO, qui travaille dans l'industrie sucrière[8],[9]. La société Alltech Serbia, quant à elle, est engagée dans la fabrication de la levure[10].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Coopération internationale[modifier | modifier le code]

Senta a signé des accords de partenariat avec les villes suivantes[11] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  3. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  4. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  5. a et b (en)[PDF] « Population par nationalités ou groupes ethniques, par sexe et par âge dans les municipalités de la République de Serbie », Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade,‎ 24 décembre 2002 (consulté le 11 février 2010)
  6. a et b (sr) « Pregled funkcionera za opštinu Senta (Lokalni 2008) », sur http://direktorijum.cesid.org, Site du CeSID (consulté le 15 décembre 2010)
  7. (en) « Zenta Község Önkormányzata », sur http://www.zenta-senta.co.rs, Site officiel de la municipalité de Senta (consulté le 15 décembre 2010)
  8. (sr)(en) « Site de la société TE - TO Senta » (consulté le 15 décembre 2010)
  9. (en) « Fabrika secera TE-TO a.d. Senta », sur http://finance.google.com, Google finance (consulté le 15 décembre 2010)
  10. (sr) « O Alltech Serbia AD Senti », sur http://www.alltech.com, Site officiel de Alltech inc. (consulté le 15 décembre 2010)
  11. (sr) « Opština Senta - Međunarodni odnosi », sur http://www.skgo.org, Site de la Conférence permanente des villes et des municipalités de Serbie (consulté le 15 décembre 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]