Conquêtes mongoles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les conquêtes mongoles commencées sous Gengis Khan durèrent plusieurs décennies et furent presque continues pendant toute la durée de cet « empire des steppes ».

Situation des pouvoirs régionaux en Eurasie au tournant du XIIe siècle, à la veille des conquêtes mongoles.
1187-1206 : Temüdjin (vrai nom de Gengis Khan) attaque et rassemble toutes les tribus mongoles et se fait proclamer « chef océanique » (ou universel) d'où le nom Gengis Khan.
1206-1207 : Soumission du Tibet.
1206-1209 : Ralliement d'autres peuples des steppes à Gengis Khan.
1211 : Début de la campagne de Chine.
1212 : Ralliement des Khitan (peuple mongol ou turc ? installé plus à l'est)
1214-1215 : Siège de Pékin. Annexion de la Mandchourie.
1215 : Prise de Pékin.
1218 : Conquête de l'empire Qara Khitaï. Invasion de la Corée.
1219 : Attaque du Khwarezm, prise d'Otrar.
1220 : Gengis Khan prend Boukhara et Samarkand, Rayy, Qazvin et Hamadan. Il attaque Termez. Un général mongol prend Daming, en Chine. Réorganisation de la Transoxiane.
1221 : Chute d'Ourguentch. Des généraux mongols prennent Tiflis et Merv. Gengis Khan occupe Balkh. Gengis Khan sur l'Indus.
1222 : Prise de Hérat. Un détachement mongol atteint Multan. Les Russes sont écrasés à la Kalka. Prise de Xi'an.
1223 : Une armée en retour de la Russie détruit les Bulgares de la Kama.
1226 : Gengis Khan attaque les Tangoutes et prend Ganzhou et Suzhou.
1227 : Mort de Gengis Khan. Reddition du Ningxia et des Tangoutes.
1228 : Bataille indécise pour Ispahan.
1230-1231 : Les Mongols détruisent les forces du Khwarezm. Occupation de l'Iran
1232 : Nouvelle campagne de Corée. Prise du Songda, la capitale du royaume. Prise de Tangkun au nord de la Chine.
1233 : Prise de Kaifeng, capitale des Jin. L'Azerbaïdjan est assujetti.
1234 : Reddition de la Chine du nord (les Jin)
1235 : Déclaration de la guerre aux Song (Chine du sud). Annexion de l'Arménie.
1236 : Prise de Chengdu. Troisième campagne de Corée. Invasion de la Géorgie. Début de la campagne d'Europe.
1236-1237 : Vassalité de la Géorgie. Destruction des Bulgares de la Kama. Soumission du pays Qiptchaq. Entrée des Mongols en Russie. Prise de Riazan et de Kolomna. Prise d'Ispahan.
1238 : Prise de Moscou et de Vladimir. Incursions en Irak.
1239 : Soumission des Alains. Invasion du Tibet. Reculs en Chine.
1240 : Prise de Kiev. Raid au Cachemire. Prise de Srinagar.
1241 : Les Mongols franchissent la Vistule. Destruction de Cracovie. Prise de Pest. Avant-gardes mongoles près de Vienne. Prise de Gran et Zagreb.
1242 : Les Mongols sur la mer Adriatique. Évacuation de la Hongrie et installation au nord de la mer Noire. Prise d'Erzurum (Anatolie)
1243 : Invasion de l'Anatolie. Défaite des Seldjoukides à la bataille de Köse Dağ. Prise de Sivas, Tokat, Kayseri. Les Seldjoukides vassaux des Mongols.
1244 : Vassalité de la Cilicie.
1247 : Reprise de la guerre en Corée.
1253 : Occupation du Yunnan.
1256 : Reprise de la guerre en Chine du sud. Prise d'Alamut. Destruction des ismaéliens Assassins.
1257 : Offensive en Indochine. Pillage de Hanoï. Capitulation de la Corée. Invasion de l'Irak. Attaques en Inde.
1258 : Prise de Bagdad. Exécution du calife. Annexion de l'Irak.
1259 : Invasion de la Syrie. Incursion en Pologne et en Lituanie.
1260 : Prise d'Alep et de Damas. Défaite des Mongols contre les Mamelouks d'Égypte à Aïn Djalout.
1262 : Destruction de Mossoul.

Durant ces années, l'empire se divise en quatre parties ou hordes, les différentes parties cessent de rendre des comptes au Grand Khan. Les conquêtes mongoles continuent, mais séparément, et parfois des guerres éclatent entre les différentes régions de l'empire. Pour cette raison il est plus difficile de faire un résumé des conquêtes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]