Cooptation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

La cooptation, du latin coopatio est un mode de recrutement consistant, pour une assemblée, à désigner elle-même ses membres.

Il existe un autre type de cooptation crée depuis 2012 en France et aux Etats-Unis qui consiste à permettre à tous les internautes ou aux seuls employés d'une entreprise de recommander (désigner) eux-mêmes des candidats potentiels pour une offre au sein de leur société. En France ce mode de recrutement porte aussi le nom de recrutement participatif.

Sociétés anonymes en France[modifier | modifier le code]

Dans les sociétés anonymes en France, la cooptation est un mode de nomination d'un administrateur. Lors du décès ou de la démission d'un des administrateurs, les autres administrateurs ont l'obligation de nommer provisoirement un autre administrateur de leur choix si le nombre d'administrateurs en fonction est devenu inférieur à la limite statutaire (qui peut être un nombre (6 administrateurs) ou une plage (entre 8 et 10)).

Un administrateur ne peut être valablement nommé que par l'assemblée générale ordinaire des actionnaires. C'est donc cette dernière qui se prononcera sur la validité de la cooptation. Si elle ne valide pas la cooptation, les décisions prises par le Conseil d'Administration pendant la période où l'administrateur coopté était présent ne sont pas remises en cause.

Cas où la cooptation est interdite : si le nombre d'administrateurs devient inférieur à la limite légale, la cooptation est interdite. En février 2004, la limite légale était de 3.

Exemples[modifier | modifier le code]

  • Limite statutaire = 8 administrateurs
Il y a 8 administrateurs mais l'un d'entre eux décède. Le Conseil d'administration DOIT nommer un administrateur jusqu'à l'assemblée des actionnaires.
  • Limite statutaire = // (statuts muets)
Le nombre d'administrateurs passe à 2. La cooptation est INTERDITE ; une assemblée générale ordinaire (AGO) doit être convoquée immédiatement.
  • Limite statutaire = Entre 8 et 10 administrateurs
Il y en avait 9, mais à la suite de la démission de l'un d'entre eux, ils ne sont plus que 8. La cooptation n'est pas nécessaire.

Sénat belge[modifier | modifier le code]

Sénateurs cooptés

En Belgique, le Sénat est composé de 71 sénateurs, dont 40 sont élus directement, 21 sont des membres des parlements des communautés flamande, française et germanophone et 10 sont cooptés. Ces derniers sont principalement des personnalités de la société civile, expertes dans leur domaine, parfois des candidats sénateurs non élus[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]