Zénith de Rouen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Zenith de Rouen)
Aller à : navigation, rechercher

Zénith de Rouen

Description de cette image, également commentée ci-après

Le Zénith de Rouen la nuit

Type Zénith
Lieu Drapeau de la France Le Grand-Quevilly (Haute-Normandie)
Coordonnées 49° 23′ 41″ Nord 1° 03′ 30″ Est / 49.394671, 1.058271 ()
Architecte(s) Bernard Tschumi
Inauguration 2001
Capacité 8 000
Gestionnaire SESAR
Site web www.zenith-de-rouen.com

Le Zénith de Rouen est une salle de concerts située au Grand-Quevilly dans l'agglomération rouennaise. Sa capacité varie entre 850 et 8 000 places selon la nature du spectacle et bénéficie d'une scène de 450 m².

Historique[modifier | modifier le code]

Le Zenith est une réalisation financée par l'État, le ministère de la Culture, le conseil régional de Haute-Normandie, le FEDER et le conseil général de Seine-Maritime.

Un concours d'architecture lancé en septembre 1997 désigne en mars 1998 Bernard Tschumi. Les travaux ont débuté le 3 mars 2000. Il est inauguré le 25 février 2001 par son parrain, Patrick Bruel. Il s'agit du dixième Zénith construit en France.

Bernard Tschumi a reçu le prix de l'American Institute of Architects pour ce grand projet[1].

Après 5 ans d'existence, le Zenith de l'agglomération rouennaise avait reçu 1 300 000 spectateurs, ce qui en fait la deuxième salle de spectacle par son affluence.

La chanteuse Mylène Farmer s'y produit les 30 et 31 mai et 2 juin 2009 durant sa tournée événement (Tour 2009 de Mylène Farmer).

Gestion[modifier | modifier le code]

Entrée du Zénith

Depuis février 2006, le Zénith de Rouen est géré par la SESAR (Société d’exploitation de spectacles de l’agglomération de Rouen).

Parking[modifier | modifier le code]

Le parking du Zénith, qui est en réalité le parking du parc des expositions, peut accueillir 4 200 véhicules. Ce parking est gratuit et est accessible aux véhicules légers, aux handicapés et aux cars, mais sa configuration (une seule entrée), cause une grande attente (jusqu'à une heure parfois pour en sortir lors de spectacles complets), en conséquence beaucoup d'automobilistes stationnent sur les trottoirs de l'avenue des Canadiens rien que pour éviter la queue à la sortie.

Navettes de retour[modifier | modifier le code]

20 minutes après chaque spectacle, deux bus de la TCAR sont mis au service des spectateurs souhaitant se déplacer dans l'agglomération de Rouen. La première navette part en direction de l'est et la seconde part en direction de l'ouest.

Ces deux lignes sont en correspondance avec la ligne de Noctambus.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patrice Quéréel (préf. Patrice Pusateri et Michel Nouvellon), XXe un siècle d'architectures à Rouen, Rouen, ASI,‎ 2001, 157 p. (ISBN 2-912461-03-0), p. 64-65

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Zénith sur Zenith-Rouen.com

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]