X 73900

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
X 73900 (SNCF)
Un X 73900 en service entre Mulhouse et Neuenburg (Allemagne).

Un X 73900 en service entre Mulhouse et Neuenburg (Allemagne).

Identification
Exploitant(s) SNCF - TER
Désignation X 73901 à 73919
Type A TER
Composition Autorail seul
Couplage UM jusqu'à 3
Construction 19 autorails
Constructeur(s) Alstom, De Dietrich Ferroviaire
Mise en service 2001-2004
Effectif 19 (12/07/2011)
Caractéristiques techniques
Écartement standard
Carburant gazole
Moteur thermique 2 moteurs MAN D 2866 LUH 21 12 l 6 cylindres en ligne
Transmission hydraulique Voith
Puissance continue 514 kW
Capacité en carburant 1 000 L
Masse en service 50 t
Longueur HT 28,900 m
Largeur 2,900 m
Hauteur 3,700 m
Empattement 17,500 m
Empattement du bogie 2,100 m
Diamètre des roues Ø840
Places assises 64[1] pl.
Vitesse maximale 140 km/h

[2],[3],[4]

Les X 73900, sont des autorails mono caisses, surnommées A TERBaleines bleuesConcombresSuppos ou Saucisses, issus de la gamme Alstom Coradia, dérivés des X 73500, exploités par la SNCF et assurant principalement des TER transfrontaliers entre la France et l'Allemagne.

Description[modifier | modifier le code]

L'automoteur X 73908 avec sa livrée TER Alsace (apparue dans un second temps) en gare de Kalhausen, sur un trajet Sarrebruck-Strasbourg.
Article détaillé : X 73500.

Les X 73900 ont été construits par Alstom DDF (anciennement De Dietrich Ferroviaire) entre 2001 et 2004.

Outre les équipements de sécurité français, les X 73900 ont la particularité d'être équipés du PZB et d'Indusi, les systèmes de signalisation et de sécurité nécessaires à la circulation en Allemagne. Ils sont également équipés des mêmes toilettes à rétention que les VT 641 de la DB ainsi que d'amortisseurs anti-lacet sur les bogies.

Ils sont utilisables en unité-multiple entre eux jusqu'à 3 éléments, ainsi qu'avec les X 73500. Ils ne sont cependant pas compatibles avec les VT 641 de la DB.

Aménagements intérieurs[modifier | modifier le code]

Les X 73900 ont le même intérieur et le même poste de conduite que les X 73500.

Ils offrent 64 places assises. Les 12 exemplaires alsaciens sont aménagés en classe unique. Les 7 autres proposent un compartiment 1re classe de 16 places en extrémité de caisse et 48 places en 2de classe.

Service[modifier | modifier le code]

Les 19 X 73900 circulent sur les réseaux TER Lorraine et TER Alsace. Ils sont prioritairement engagés sur les liaisons transfrontalières franco-allemandes.

TER Alsace

TER Lorraine

Ponctuellement, les X 73900 circulent également sur des lignes domestiques, aux côtés des X 73500 des deux régions.

Engins particuliers[modifier | modifier le code]

Dans le cadre d'un accord entre la Région Lorraine et le Land de Sarre, ce dernier a participé au financement de deux autorails. Ces deux exemplaires, immatriculés X 73914 et 73915, portent ainsi la livrée rouge de la Deutsche Bahn. Ils sont néanmoins propriété de la SNCF et sont intégrés à la supervision technique de flotte Lorraine basée à Metz.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Livrée[modifier | modifier le code]

Les X 73900 sont sortis d'usine en livrée TER unifiée de 1997, à base de gris métallisé 862, de bleu institution 239 et de gris foncé 808, sauf les X 73914 et 915 mis aux couleurs de la DB.

Les X 73900 Lorraine ont reçu la décoration Métrolor jaune et rouge au niveau des portes dès leur mise en service. À compter de 2009, les X 73900 Alsace reçoivent une livrée symbolisant une carte des lignes TER Alsace.

État du matériel et dépôts titulaires[modifier | modifier le code]

Modélisme[modifier | modifier le code]

La firme Hornby a reproduit l'X 73900 à l'échelle HO, sous la marque Jouef :

  • X 73904 aux couleurs du TER Alsace
  • X 73906 en livrée "neutre"
  • X 73918 aux couleurs du TER Lorraine

La firme Hornby a reproduit l'X 73900 à l'échelle N, sous la marque Arnold :

  • X 73914 aux couleurs de la DB

La firme Mikadotrain a reproduit l'X 73900 à l'échelle N :

  • X 73900 aux couleurs de la DB

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Classe unique
  2. Denis Redoutey, Le matériel moteur de la SNCF, page 297, La Vie du Rail, 2007 (ISBN 978-2-915034-65-3)
  3. Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF, en plusieurs articles sur plusieurs numéros par année
  4. Revue mensuelle Rail Passion, État trimestriel du matériel moteur SNCF, un article par trimestre

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Denis Redoutey, Le matériel moteur de la SNCF, La Vie du Rail, (ISBN 978-2-915034-65-3)
  • Frédéric Didelot, Jehan-Hubert Lavie, Yves Malecki et Jean-Paul Quatresous, « Dossier : Les portraits du rail - X 73500 & 73900 : l’autorail d’aujourd’hui », Ferrovissimo, no 20,‎

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]