BB 69400

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
BB 69400 (SNCF)
Description de cette image, également commentée ci-après
BB 69431 au dépôt de Longueau
Identification
Exploitant(s) SNCF
Désignation BB 69402...69506
Surnom Mouettes
Type locomotive
Motorisation Diesel-électrique
Couplage UM entre elles et avec BB 66400
Construction 75 locomotives
Constructeur(s) CAFL, Alstom, CEM
SACM, Fives-Lille
Transformation 75 locomotives de 2005
Mise en service de 1968 à 1971
Effectif 62 ()
Affectation Fret SNCF Infra
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Bo'Bo'
Écartement standard (1 435 mm)
Carburant gazole
Moteur thermique 1 * MTU 12V 4000 R41 1040 kW à 1500 tr/min
 Alternateur W84/12 A
Moteurs de traction 4 * TA 648 H2
560 V à ventil. forcée
Puissance continue 745 kW
Capacité en carburant 2 700 L
Consommation 2,7 L/km
Masse en service 70 t
Longueur 14,972 m
Largeur 2,980 m
Hauteur 4,260 m
Empattement 8,460 m
Bogies Y 216
Empattement du bogie 2,600 m
Diamètre des roues Ø1100
Vitesse maximale 120 km/h

[1],[2],[3],[4]

Les BB 69400 sont des locomotives issues de la rénovation et remotorisation de BB 66400 en cours pour l'activité Fret de la SNCF. Climatisation de la cabine par un groupe Soprano de 7,80 kW. La remotorisation des BB 69400 a été l'occasion de revoir l'ergonomie des postes de conduite avec l'intégration d'appareillages normalisés et l'insonorisation de la cabine.

Livrées[modifier | modifier le code]

Outre la livrée Fret revêtue par ces locomotives depuis leur transformation, les BB 69400 de l'activité Infra sont repeintes depuis 2015 en livrée Infra jaune et grise[5].

Dépôts titulaires[modifier | modifier le code]

Répartition des 62 locomotives au

STF Désignation Ville Nombre de machines
SLA STF Infrarail Longueau 33 locomotives
SLF STF Infrarail Tours 29 locomotives

Préservation[modifier | modifier le code]

BB 69421 : non communiqué
BB 69432 : MFPN
BB 69436 : Agrivap les trains de la découverte
BB 69449 : AAATV, à Montluçon (03)

Modélisme[modifier | modifier le code]

Cette locomotive n'a pas été reproduite.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Defrance, Le matériel moteur de la SNCF, N.M. La Vie du Rail, 1978
  2. Denis Redoutey, Le matériel moteur de la SNCF, page 255, La Vie du Rail, 2007 (ISBN 978-2-915034-65-3)
  3. Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF, en plusieurs articles sur plusieurs numéros par année
  4. Revue mensuelle Rail Passion, État trimestriel du matériel moteur SNCF, un article par trimestre
  5. L. Thomas, « Brèves », Rail Passion, no 217,‎ , p. 8 (ISSN 2264-5411)
  6. 69410/414/415/418/431/439/441/458/461/466/477/478/483/505/506/ Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF en 2004-2005, numéro 150, juillet-août 2005 page 31
  7. 69410/414/415/423/428/430/431/432/433/436/437/438/439/440/443/444/447/448/452/458/466/478/481/484/485/486/494/499 Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF en 2005-2006, numéro 156, juillet-août 2006 page 19
  8. 69409/412/413/416/419/420/422/423/424/425/426/434/446/451/454/464/472/476/480/482/487/489/490/491/492/493 Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF en 2006, numéro 161, mai-juin 2007 page 19
  9. 69402/403/421/427/449/453/465/470/473/474/475/488/495/496/498 Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF en 2008-2009, numéro 175, septembre-octobre 2009 page 26

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Denis Redoutey, "Le matériel moteur de la SNCF", Paris, La Vie du Rail, , 399 p. (ISBN 978-2-915034-65-3)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]