Vénus Beauté (Institut)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vénus beauté (institut))
Aller à : navigation, rechercher
Vénus Beauté (Institut)
Réalisation Tonie Marshall
Scénario Tonie Marshall
Marion Vernoux
Jacques Audiard
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 102 min
Sortie 1999

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Vénus Beauté (Institut) est un film français (1999) réalisé par Tonie Marshall.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Angèle est esthéticienne, aux côtés de Marie et Sam, à Vénus Beauté, un salon de beauté de quartier dirigé par Nadine où clientes et clients confient leurs malheurs entre deux soins. Quand Angèle a terminé sa journée, elle drague des hommes avec lesquels elle tente d'établir un rapport minimal fait de sexe et de camaraderie. Elle échoue la plupart du temps. Elle ne croit plus à l'amour et elle a ses raisons. Mais un matin, dans une gare, Antoine la croise et va l'aimer d'un coup, puis le lui dire d'un trait.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses (2000)[modifier | modifier le code]

Nominations (2000)[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Bénéficiant de critiques élogieuses et d'un bouche à oreille de la part des spectateurs, Vénus Beauté (Institut) s'impose comme le succès surprise de l'année cinématographique 1999 avec près de 1,4 million d'entrées. Le film est le grand de gagnant la 25e cérémonie des Césars en 2000, détrônant ainsi les deux favoris de la soirée : Jeanne d'Arc de Luc Besson et La Fille sur le pont de Patrice Leconte. Tonie Marshall sera la première femme, et encore la seule à ce jour, à avoir été récompensée par le César du meilleur réalisateur.
  • Catherine Deneuve est citée dans le dialogue entre Angèle et Jacques, quand ils discutent dans le hangar.
  • Le film contient un clin d'œil explicite au film Belle de jour : lorsque Marie se retrouve chez l'aviateur, elle ouvre une petite boîte qui émet un son étrange, sans que le spectateur ne puisse savoir ce qu'il s'y trouve. Trente ans auparavant, c'est Catherine Deneuve qui ouvrait la même petite boîte appartenant au mystérieux client chinois.

Série dérivée[modifier | modifier le code]

À partir du 3 octobre 2005, la chaîne Arte diffuse une série télévisée de 25 épisodes, qui fait suite au film. Vénus et Apollon est réalisée par Tonie Marshall, et a pour actrices principales Brigitte Roüan, Mélanie Bernier, Maria de Medeiros et Maeva Pasquali.

Ingrid, la patronne du salon de beauté, veut conquérir une nouvelle clientèle masculine et commence par rebaptiser son salon.

Lien externe[modifier | modifier le code]