United Soccer League

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
United Soccer League
Description de l'image United Soccer League 2015 logo.svg.png.
Généralités
Sport Soccer
Création 2010
Autre(s) nom(s) USL Pro (2011-2014)
Organisateur(s) United Soccer Leagues (USL)
Éditions 7 (en 2017)
Catégorie D2 nord-américaine
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Participants 30 (en 2017)
Statut des participants Professionnels
Site web officiel uslsoccer.com
Hiérarchie
Hiérarchie 2e niveau nord-américain
Niveau supérieur Drapeau : États-Unis Drapeau : Canada MLS
Niveau inférieur Drapeau : États-Unis Drapeau : Canada USL League One

Palmarès
Tenant du titre Louisville City FC (1)
Plus titré(s) Orlando City SC (2)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
United Soccer League 2018

La United Soccer League (USL, anciennement USL Pro) est une ligue professionnelle nord-américaine de soccer organisée par l'organisation United Soccer Leagues (USL) et dénommée Division II Professional League par la Fédération des États-Unis de soccer.

Créée en 2010 à la suite de la fusion de la première division et de la seconde division des USL, elle correspond au troisième niveau de la pyramide du soccer nord-américain, après la NASL. Cette fusion a pour objectif de consolider les positions des United Soccer Leagues dans le paysage américain et de développer le soccer aux États-Unis et au Canada[1].

En janvier 2013, la ligue et la MLS forment un accord pour intégrer la MLS Reserve Division à la USL Pro, principalement afin d'améliorer la qualité du développement des jeunes joueurs en Amérique du Nord, d'accroître le niveau de la compétition et de créer des liens entre les ligues. Le partenariat encourage les équipes de USL Pro à s'affilier à des franchises de MLS pour obtenir des prêts de joueurs et permet l'augmentation du nombre de rencontres[2].

Suite à la saison 2016 et alors que la NASL qui constitue le second échelon du soccer nord-américain connait de grandes difficultés financières, plusieurs équipes de cette dernière rejoignent la USL, à l'image des Rowdies de Tampa Bay ou du Fury d'Ottawa. Pendant l'entre-saison 2016-2017, la USL réclame le statut de seconde division tandis que la NASL cherche à maintenir son grade. Après plusieurs semaines de réflexion au sein de la fédération américaine de soccer, les dirigeants de celle-ci déclarent dans un communiqué avoir accordé le statut de seconde division à la NASL et la USL de manière temporaire, des critères additionnels devant être atteints pour la conservation de ce statut en 2018 et la soutenabilité à long terme de ces deux ligues[3]. Par conséquent, pour la saison 2017, la USL dispose du statut de seconde division, tout comme la NASL.

Contrairement à ce qui se passe en Europe, il n'existe pas de système de promotion et relégation. À la suite de la saison régulière, des séries éliminatoires sont organisées entre les meilleures équipes de la saison.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation (2010)[modifier | modifier le code]

USL Pro logo
Logo de la USL Pro (2010-2014)

Le 8 septembre 2010, les United Soccer Leagues annoncent la création de la USL Pro à l'occasion d'un communiqué de presse[1]. Le 11 août 2010, les Dutch Lions de Dayton révèlent qu'ils se joindront au USL-Pro Championship Division (anciennement USL-2) lors d'une conférence de presse, révélant le nom de la nouvelle ligue avant même l'annonce officielle de la ligue[4]. Avec cette divulgation, les Dutch Lions sont les premiers à être confirmés comme franchise de USL Pro pour la saison inaugurale en 2011. Lors de la même occasion, les Kickers de Richmond révèlent qu'ils passeront de la seconde division des USL à la USL Pro pour la saison 2011[5]. Après le départ des Timbers de Portland vers la MLS en 2011 et la défection des Islanders de Porto Rico vers la NASL[6], les Aztex d'Austin sont les derniers représentants de la première division des USL à faire le bond en USL Pro.

Le 22 septembre 2010, la Caribbean Division de la USL Pro est annoncée, avec des équipes de Porto Rico et de Antigua-et-Barbuda[7]. Avec l'ajout du Puerto Rico United à la ligue, les représentants de la USL Pro expriment leur intention d'étendre leur présence dans la région caribéenne, avec une possibilité d'atteindre huit équipes dans la Caribbean Conference[8]. L'arrivée d'une équipe basée à Los Angeles amène la division à être finalement baptisée International Division. Le 22 septembre 2010, les USL intègrent officiellement le Sevilla FC Puerto Rico et River Plate Puerto Rico qui intègrent alors la USL Pro en 2011 avec le Barracuda d'Antigua dans le cadre de la création d'une division caribéenne[7]. Le 28 septembre 2010, les USL annoncent que l'une de leurs équipes phares et championne de la deuxième division en 2010, le Battery de Charleston, se joindra à la USL Pro en 2011[9]. Le 30 septembre 2010, deux mois après que les Dutch Lions de Dayton aient annoncés leur intégration à la nouvelle ligue des USL, l'organisation annonce que la franchise rejoindra effectivement la USL Pro[10]. Les 4 et 7 octobre 2010, les USL révèlent que deux équipes de seconde division, les Eagles de Charlotte ainsi que les City Islanders de Harrisburg rejoindront la USL Pro en 2011[11],[12].

Les Riverhounds de Pittsburgh sont ajoutés comme la neuvième équipe de la USL Pro le 22 octobre 2010[13]. Trois jours plus tard, le 25 octobre, ce sont les Rhinos de Rochester qui sont annoncés comme nouvelle équipe de la ligue[14] après avoir pourtant annoncés leur engagement envers la NASL, tout comme la franchise de Orlando City SC (anciennement les Aztex d'Austin de la première division) après que le nouveau propriétaire ait décidé de déménager l'équipe du Texas vers la Floride[15].

Le 9 novembre 2010, l'ancienne équipe de seconde division, les Hammerheads de Wilmington, rejoint officiellement la ligue comme la douzième équipe[16], rapidement suivie le 17 novembre par le FC New York[17]. Lors de l'annonce de l'introduction des Hammerheads dans la ligue, ses représentants évoquent la volonté d'avoir entre 18 et 20 équipes pour la saison inaugurale en 2011.

Les Blues de Los Angeles, associés à l'équipe féminine des Blues de Pali, sont ajoutés le 7 décembre 2010 avec la perspective d'une future conférence Ouest pour 2012[18]. La Caribbean Division de la USL Pro s'étend à quatre équipes le 9 décembre lorsque le Puerto Rico United est officiellement intronisé dans la ligue[8], finalisant la première vague d'expansion de 2010 pour la saison inaugurale.

Le 14 septembre 2010, le président des USL, Tim Holt exprime son désir de lancer la ligue avec 14 à 18 équipes dans quatre régions différentes dès 2011, avec une expansion prévue à 22 ou 26 équipes pour 2013 puis 28 à 32 pour 2015[19].

Après la première réunion générale annuelle, la ligue confirme qu'elle débutera avec 16 équipes et un calendrier de 24 rencontres par équipe pour la saison régulière en 2011, avec une expansion à 20 ou 24 équipes pour le début de la saison 2012[20].

Débuts de la compétition (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Progression de la USL
Saison Équipes Arrivée Départ
2011 15→12 Puerto Rico United
River Plate Porto Rico
Sevilla FC Porto Rico
2012 11 FC New York
2013 13 Phoenix FC
VSI Tampa Bay FC
2014 14 Arizona United SC obtient les droits de la franchise du Phoenix FC
Los Angeles Galaxy II
Oklahoma City Energy FC
Sacramento Republic FC
Antigua Barracuda FC
VSI Tampa Bay FC
2015 24 Charlotte Independence obtient les droits des Charlotte Eagles
Louisville City FC obtient les droits de Orlando City
Austin Aztex
Colorado Springs Switchbacks
FC Montréal
New York Red Bulls II
Portland Timbers 2
Real Monarchs
Saint Louis FC
Seattle Sounders FC 2
Toronto FC II
Tulsa Roughnecks
Whitecaps FC 2
Dayton Dutch Lions
2016 29 FC Cincinnati
Bethlehem Steel FC
Orlando City B
Rio Grande Valley FC
Swope Park Rangers
San Antonio FC
Austin Aztex
(En hiatus pour la saison 2016[21])
2017 30 Reno 1868 FC
Fury d'Ottawa
Tampa Bay Rowdies
Wilmington Hammerheads
FC Montréal
2018 33 Atlanta United 2
Fresno FC
Indy Eleven[22]
Las Vegas Lights
Nashville SC
North Carolina FC
Whitecaps FC 2
Rhinos de Rochester
(En hiatus pour la saison 2018[23])
Orlando City B
(En hiatus pour la saison 2018[24])

La USL Pro débute ses activités pour sa saison inaugurale en 2011 avec quinze équipes et un calendrier de 24 rencontres par équipe. Les équipes de chacune des divisions American et National s'affrontent entre elles en aller-retour pour un total de 18 rencontres. Deux rencontres additionnelles sont jouées contre des rivaux régionaux, deux sur la route chez deux des quatre équipes de la International Division, que ce soit à Los Angeles ou dans les Caraïbes et deux en réception de deux de ces quatre équipes. Les équipes de la International Division s'affrontent entre elles à quatre reprises (deux fois à domicile, deux fois à l'extérieur) et se déplacent quatre fois pour affronter les équipes des deux autres divisions tout en les accueillant à quatre reprises[20].

Le format original pour les séries éliminatoires implique huit équipes qui s'affrontent en compétition directe sur une rencontre. Les deux divisions, American et National, voient leurs trois meilleures équipes s'affronter dans des séries éliminatoires inter-division tandis que les deux meilleures équipes de la International Division jouent deux parties en aller-retour où le vainqueur rejoint par la suite la demi-finale du championnat. Les quatre dernières équipes s'affrontent directement sur une rencontre avec la meilleure de la saison régulière qui accueille le quatrième et le second reçoit le troisième. Pour la finale du championnat de USL Pro, la confrontation se fait sur une seule et unique rencontre.

Le 10 mai 2011, tôt dans la saison inaugurale, les USL annoncent que les trois équipes de Porto Rico sont retirées de la USL Pro[25]. Ces équipes doivent quitter la USL Pro en raison de difficultés économiques et de problèmes au niveau de leur administration[25]. Les deux équipes restantes de la International Division – le Barracuda d'Antigua et les Blues de Los Angeles – sont alors réalignés dans les autres divisions sur des critères géographiques. À la suite du retrait de la division international, les séries éliminatoires sont revues avec les quatre meilleures équipes de chaque division qui y accèdent. Les vainqueurs des deux divisions en séries éliminatoires s'affrontent finalement pour le titre du championnat où la meilleure équipe de la saison régulière qui accueille.

Après la saison 2011, la USL Pro annonce le calendrier de la saison 2012 et le retrait du FC New York, amenant par la même occasion à la dissolution des deux conférences pour la formation d'un seul et unique championnat.

Les débuts du partenariat avec la MLS (2013–2014)[modifier | modifier le code]

Deux équipes d'expansion rejoignent la USL Pro pour la saison 2013 avec le Phoenix FC[26], et le VSI Tampa Bay[27].

Le 23 janvier 2013, la USL Pro et la MLS annoncent un accord sur plusieurs années pour intégrer la MLS Reserve Division aux équipes de USL Pro, premièrement à travers l'affiliation d'équipes de USL Pro auprès de franchises de MLS et éventuellement avec la fusion de la ligue réserve de la MLS et de la structure de la USL Pro. Les objectifs évoqués de ce partenariat sont le développement des joueurs nord-américains, l'amélioration de la compétitivité des ligues et la construction de liens entre les deux ligues pour étendre la visibilité de la USL Pro[2].

Alors que la saison 2013 présente plusieurs rencontres entre des équipes de USL Pro et des équipes réserves de MLS, quatre franchises de MLS choisissent de s'affilier à des équipes de USL Pro, s'accordant pour le prêt d'un minimum de quatre joueurs des équipes de MLS envers leurs affiliés. Ainsi, le Sporting Kansas City est lié au Orlando City SC, l'Union de Philadelphie avec les City Islanders de Harrisburg, le D.C. United avec les Kickers de Richmond et le Revolution de la Nouvelle-Angleterre avec les Rhinos de Rochester. Chaque franchise de MLS s'engage alors à s'affilier à une équipe de USL Pro ou à opérer une équipe réserve indépendante dans la ligue[2]. Le Dynamo de Houston annonce son partenariat avec les Riverhounds de Pittsburgh en 2014[28]. Malgré tout, ce partenariat entre les Riverhounds et le Dynamo est dissout après seulement un an[29]. À l'issue de la saison 2013, le VSI Tampa Bay cesse ses activités après une seule saison tout comme l'un des membres fondateurs, le Barracuda d'Antigua[30].

En décembre 2012, Sacramento annonce que son équipe d'expansion entrera dans la ligue en 2014[31] et en juillet 2013, les USL annoncent que Oklahoma City rejoindra la ligue en 2014 avec sa nouvelle franchise de l'Energy d'Oklahoma City[32]. En novembre 2013, le Orlando City SC annonce qu'il quitte la USL Pro après la saison 2014 pour rejoindre la Major League Soccer en 2015[33],[34]. Les Blues de Los Angeles sont quant à eux renommés en Blues d'Orange County le 5 février 2014[35]. La franchise du Phoenix FC est révoquée et se trouve remplacée par le Arizona United SC le 13 mars 2014[36].

Le 29 janvier, le Galaxy de Los Angeles annonce la création de son équipe réserve, le Galaxy II après avoir acheté les droits pour obtenir une franchise d'expansion dans la USL Pro, dans ce qui représente un moment pivot dans l'histoire de la ligue[37]. Ainsi, le Galaxy devient la première franchise de MLS à disposer de sa propre équipe réserve en USL Pro.

Expansion du partenariat avec la MLS et nouvelle identité (2015-2016)[modifier | modifier le code]

La USL Pro double son nombre d'équipes pour la saison 2015, largement en raison des franchises de MLS qui suivent la voie du LA Galaxy II. Sept équipes de MLS annoncent en effet avoir obtenu les droits pour des équipes réserves comme franchises d'expansion. Ces réserves de MLS rejoignent alors quatre équipes d'expansion indépendantes.

En décembre 2013, Colorado Springs et Tulsa devient des nouvelles franchises à compter de la saison 2015[38],[39]. Le 24 janvier 2014, il est annoncé que la franchise de Colorado Springs se nommera Switchbacks de Colorado Springs[40], puis le 26 février, il est annoncé que la franchise de Tulsa se nommera les Roughnecks de Tulsa[41]. Le 1er mai 2014, Saint-Louis devient une nouvelle franchise à compter de la saison 2015[42]. Le 2 juin suivant, le nom officiel est dévoilé, il s'agit alors du Saint Louis FC[43]. Quelques jours plus tard, Aztex d'Austin devient une nouvelle franchise de la USL et débute en 2015[44].

De plus, Orlando City vend ses droits à Louisville le 3 juin 2014 tout en officialisant une affiliation avec cette nouvelle franchise[45], et se nommera Louisville City FC[46]. Les USL annoncent aussi que les Eagles de Charlotte se rétrogradent eux-mêmes en Premier Development League (PDL) en vendant leurs droits pour une franchise dans la ligue à un autre groupe de Charlotte qui forme alors l'Independence de Charlotte qui débute ses activités sportives en 2015[47]. Finalement, le 11 décembre 2014, les Dutch Lions de Dayton se rétrogradent également en PDL à partir de 2015[48].

Entre 2014 et début 2015, plusieurs franchises de MLS, en accord avec la USL, annoncent la création de sept nouvelles équipes opérées par l'organisation de MLS pour des débuts en 2015. Le 10 septembre 2014, le Real Salt Lake révèle le nom de leur nouvelle franchise en USL, les Real Monarchs et confirme que cette équipe réserve fera ses débuts en 2015[49],[50]. Dans le cadre de cette expansion, l'organisation du Real Salt Lake déclare qu'un stade dédié au soccer doit être construit à West Valley City[note 1], le Rio Tinto Stadium est cependant considéré comme le stade hôte des Monarchs jusqu'à l'inauguration du nouveau stade[51]. Les Timbers de Portland et les Sounders de Seattle créent également leur propre équipe réserve en USL, avec les Portland Timbers 2[52] et les Seattle Sounders 2[53] le 14 octobre 2014[54]. L'Impact de Montréal annonce à son tour la création d'une équipe en USL Pro en septembre 2014[55],[56]. Ce n'est que le 18 novembre suivant que l'équipe réserve, le FC Montréal, rejoint la ligue[57]. Le 20 novembre, c'est le Toronto FC qui fait l'annonce de la création d'une équipe réserve en USL Pro, celle-ci étant baptisée Toronto FC II, pour la saison 2015[58]. Les Whitecaps de Vancouver créent également sa propre équipe réserve en USL, avec les Vancouver Whitecaps 2 rejoint la USL Pro le jour suivant[59]. Après avoir discuté de la possibilité de créer une équipe réserve en USL Pro en 2015[60], les Red Bulls de New York repoussent ces plans à septembre[61] avant de revenir sur leurs positions en annonçant la création d'une équipe en USL Pro, les New York Red Bulls II, qui débutent en 2015[62],[63].

Le 18 septembre 2014, les Rapids du Colorado annoncent un partenariat d'affiliation avec l'Independence de Charlotte[64]. Le 16 janvier 2015, le New York City FC annonce son affiliation avec les Hammerheads de Wilmington[65] et le Fire de Chicago en fait de même avec Saint-Louis FC[66]. Le 9 février 2015, le FC Dallas se lie au Arizona United SC, ce dernier devenant l'affiliée en USL Pro de la franchise texane[67]. Par conséquent, en 2015, les vingt franchises de MLS opèrent une équipe en USL Pro ou sont affiliées à une équipe déjà existante. La USL annonce également que la ligue sera divisée en deux conférences et les équipes joueront sur un calendrier de 28 rencontres en saison régulière.

Le 10 février 2015, la ligue annonce un changement d'identité, se renommant United Soccer League ou USL. Un nouveau logo est introduit et une marque de commerce pour obtenir le statut de seconde division est de nouveau dynamisée[68].

Le 15 juillet suivant, la USL annonce qu'une 25e franchise est accordée au groupe Lone Star, LLC sous le nom de Rio Grande Valley FC. Alec Papadakis, président des USL déclare que le club dispose déjà d'un stade dédié au soccer en construction, celui-ci ayant une capacité prévue de 10 000 spectateurs[69]. Cette nouvelle franchise est la première à être opérée de manière hybride puisqu'elle dispose d'une affiliation avec le Dynamo de Houston qui se trouve être responsable des approches tactiques du club tandis que les propriétaires locaux, le groupe Lone Star, LLC, est responsable des opérations quotidiennes et de la gestion administrative[70],[71].

Le 12 août 2015, la USL annonce que le FC Cincinnati est introduit comme la 26e franchise de la ligue. Le groupe de propriétaires est mené par Carl H. Lindner du American Financial Group. Jeff Berding déclare que John Harkes, ancien international américain à 90 sélections et adjoint aux New York Red Bulls en 2006 et 2007, sera l'entraîneur-chef de l'équipe[72]. Le 19 août 2015, la USL fait l'annonce de l'arrivée d'une 27e équipe avec la nouvelle équipe réserve de l'Union de Philadelphie, le Steel de Bethlehem dans la région de Lehigh Valley[73]. Le 16 septembre 2015, une nouvelle franchise en USL est évoquée débutant en 2017 à Reno, dans le Nevada, l'équipe devient la 28e franchise de la ligue[74] et son nom n'est révélé qu'en février 2016 quand il est annoncé que la franchise est baptisée Reno 1868 FC en hommage à l'année de fondation de la ville, à la suite d'un processus de vote populaire[75]. Le 15 octobre 2015, la USL officialise l'ajout d'une franchise avec la création de l'équipe réserve du Orlando City SC, celle-ci est baptisée Orlando City B et elle devient la 29e franchise dans la ligue[76]. Le 22 octobre 2015, les Rangers de Swope Park sont annoncés comme la 30e franchise de la USL. L'équipe est opérée par le Sporting Kansas City comme son équipe réserve[77]. Alors que le 22 décembre 2015, il est annoncé que les Scorpions de San Antonio quittent la NASL et sont dissous après la vente du Toyota Field à la municipalité de San Antonio, la presse évoque la création d'une nouvelle franchise en USL dans la ville[78]. Le projet aboutit le 7 janvier 2016 quand la United Soccer League officialise l'arrivée d'une 29e équipe pour la saison 2016, celle-ci étant la propriété de Spurs Sports & Entertainment, déjà à la tête des Spurs de San Antonio[79]. Ce n'est que le 4 février suivant que le nom de San Antonio FC est révélé lors d'une soirée où le logo est également dévoilé, reprenant notamment certaines caractéristiques du logo des Spurs[80].

À la suite des inondations qui ont touché le House Park, l'Aztex d'Austin déclarent qu'ils seront en hiatus pour la saison 2016 après avoir été forcés de jouer une partie des rencontres à domicile de la saison 2015 dans des installations d'établissements secondaires. L'équipe reviendra en 2017 après la construction d'un nouveau stade entièrement dédié au soccer[21], mais finalement la franchise sera dissoute en 2017[81]. Le 19 mai 2016, c'est au tour de Nashville d'entrer dans la ligue professionnelle connaissant l'expansion la plus rapide en Amérique du Nord avec une saison inaugurale prévue pour la saison 2018[82]. Il faut malgré tout attendre le 1er juillet suivant pour obtenir les modalités de cette franchise qui hérite des couleurs et du logo du Nashville FC qui évolue alors en NPSL, une des deux quatrièmes divisions nord-américaines[83]. Au mois de septembre, cette nouvelle franchise change son identité en prenant le nom de Nashville SC[84].

Le 29 juin 2016, le Reno 1868 FC devient affiliée aux Earthquakes de San José pour deux ans[85]. Le 31 août 2016, Kyle Eng, le propriétaire majoritaire de l'Arizona United SC vend la franchise à un groupe d'investissement dirigé par Berke Bakay[86]. La franchise est renommée en Rising de Phoenix le 28 novembre 2016 et le groupe a l'intention de construire leur propre stade de soccer[87]. Après la saison 2016, deux équipes quittent la ligue. D'un côté, le FC Montréal cesse ses activités et son équipe-mère, l'Impact de Montréal, décide de s'affilier à la franchise du Fury d'Ottawa, nouvellement arrivante[88] tandis que les Wilmington Hammerheads se relèguent eux-mêmes en Premier Development League le 29 septembre 2016 après des rumeurs persistantes de hiatus pour la saison 2017[89].

Nouveau statut de deuxième division (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

Alors que la North American Soccer League concurrente connaît des difficultés et voit sa pérennité menacée en 2016[90], la USL poursuit son développement à grande vitesse. Face à cette situation, deux franchises importantes de la NASL (le Fury d'Ottawa[91] et les Rowdies de Tampa Bay[92]) annoncent leur départ de la ligue le 25 octobre 2016 afin de rejoindre la USL. Pendant l'entre-saison suivante, la USL réclame le statut de seconde division tandis que la NASL cherche à maintenir son grade. Après plusieurs semaines de réflexion au sein de la fédération américaine de soccer, les dirigeants de celle-ci déclarent dans un communiqué avoir accordé le statut de seconde division à la NASL et la USL de manière temporaire, des critères additionnels devant alors être atteints pour la conservation de ce statut en 2018 et la soutenabilité à long terme de ces deux ligues[3]. Par conséquent, pour la saison 2017, la USL dispose du statut de seconde division, tout comme la NASL.

En préparation de la saison 2017, les Blues d'Orange County deviennent l'Orange County SC le 20 janvier 2017[93], et le Los Angeles FC annonce son affiliation avec l'Orange County SC[94]. En février, le New York City FC annonce son affiliation avec le San Antonio FC[95] et le Fire de Chicago en fait de même avec les Roughnecks de Tulsa[96].

Le 20 juillet 2017, Las Vegas devient une nouvelle franchise à compter de la saison 2018[97],[98], et son nom n'est révélé qu'en août 2017 quand il est annoncé que la franchise est baptisée Lights de Las Vegas, à la suite d'un processus de vote populaire[99]. Le 26 juillet, Fresno devient une nouvelle franchise de la USL à compter de la saison 2018, et se nommera Fresno FC[100]. Le 8 août, la USL a officiellement attribué deux nouvelles franchises, l'une à Birmingham, et l'autre à Austin devraient commencer à jouer pour la saison 2019[101],[102]. Le 17 janvier 2018, il est annoncé que la franchise de Birmingham se nommera Legion de Birmingham[103]. Le 19 octobre, la USL annonce qu'une nouvelle franchise est introduit à Oakland. Le groupe de propriétaires est mené par Mark Hall du Hall Equities Group, et devrait commencer à jouer pour la saison 2021[104].

Après la saison 2017, trois équipes quittent la ligue. D'un côté, les Vancouver Whitecaps 2 cesse ses activités et son équipe-mère, les Whitecaps de Vancouver, décide de s'affilier à la franchise de Fresno FC, nouvellement arrivante[105] tandis que les Rhinos de Rochester ont annoncé qu'ils seraient en hiatus pour la saison 2018[23], tout comme le Orlando City B[24]. Le 1er novembre, les Seattle Sounders 2 déménagent à Tacoma, au Cheney Stadium, stade de baseball des Rainiers de Tacoma. D'ici 2019 ou 2020, la franchise de Seattle va vendre ses droits au nouveau groupe de prioritaire de Tacoma[106],[107].

Le 14 novembre, la USL fait l'annonce de l'arrivée d'une nouvelle équipe réserve de Atlanta United, celle-ci étant baptisée Atlanta United 2 dans le comté de Gwinnett, pour la saison 2018[108],[109]. Les City Islanders de Harrisburg deviennent le Penn FC le 15 novembre[110]. Le 16 novembre 2017, la franchise de North Carolina FC quitte la NASL pour rejoindre la USL[111], le 10 janvier 2018, l'Eleven d'Indy rejoint aussi la USL, et ils débuteront en 2018[22]. Le 8 janvier, Memphis devient une nouvelle franchise à compter de la saison 2019[112],[113].

Dans la dynamique d'expansion que connaît la USL, El Paso devient, le 28 février 2018, la quatrième franchise à intégrer la ligue en vue de la saison 2019[114]. Le 29 mai 2018, la Major League Soccer a annoncé que le FC Cincinnati rejoindrait la MLS en 2019[115]. Albuquerque devient, le 6 juin 2018, la cinquième franchise à intégrer la ligue pour la saison 2019[116]. L'Athletic de Hartford devient, le 11 juillet 2018, la sixième franchise à intégrer la ligue en vue de la saison 2019[117]. Puis, le Loudoun United devient, le 18 juillet 2018, la septième franchise à intégrer la ligue pour la saison 2019[118].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Coupe USL Finaliste Score Lieu de la finale Vainqueur
saison régulière
Bilan V-N-D
2011 Orlando City SC (1) City Islanders de Harrisburg 2-2 a.p. (3-2 t. a. b.) Citrus Bowl, Orlando Orlando City SC 15-6-3
2012 Battery de Charleston (1) Hammerheads de Wilmington 1-0 Blackbaud Stadium (en), Charleston Orlando City SC 17-6-1
2013 Orlando City SC (2) Eagles de Charlotte 7-4 Citrus Bowl, Orlando Kickers de Richmond 15-10-1
2014 Republic de Sacramento (1) City Islanders de Harrisburg 2-0 Bonney Field, Sacramento Orlando City SC 19-5-4
2015 Rhinos de Rochester (1) Galaxy II de Los Angeles 2-1 a.p. Sahlen's Stadium, Rochester Rhinos de Rochester 17-10-1
2016 Red Bulls II de New York (1) Rangers de Swope Park 2-1 a.p. Red Bull Arena, Harrison Red Bulls II de New York 21-6-3
2017 Louisville City FC (1) Rangers de Swope Park 1-0 Slugger Field, Louisville Real Monarchs 20-7-5
2018 Louisville City FC (2) Phoenix Rising FC 1-0 Lynn Stadium (en), Louisville FC Cincinnati 23-8-3

Palmarès par club[modifier | modifier le code]

Équipe Titre USL Dernier
titre
Coupe saison régulière Dernière
coupe
Saisons
USL
Louisville City 2 2018 4
Orlando City 2 2013 3 2014 4
Red Bulls II de New York 1 2016 1 2016 4
Rhinos de Rochester 1 2015 1 2015 7
Republic de Sacramento 1 2014 5
Battery de Charleston 1 2012 8
FC Cincinnati 1 2018 3
Real Monarchs 1 2017 4
Kickers de Richmond 1 2013 8

Affluences moyennes[modifier | modifier le code]

Année Nombre de spectateurs Affluence moyenne Forte affluence moyenne Faible affluence moyenne Record d'affluence
2011 332 084 2 261[119] 5 415 (Orlando City) 440 (Blues de Los Angeles) 11 220 (Orlando-Harrisburg)
2012 345 565 2 658[119] 6 606 (Orlando City) 687 (Blues de Los Angeles) 8 932 (Orlando-Dayton)
2013 464 723 2 611[119] 8 056 (Orlando City) 378 (VSI Tampa Bay) 10 697 (Orlando-Seattle)
2014 623 019 3 084[119] 11 293 (Republic de Sacramento) 533 (Dutch Lions de Dayton) 20 231 (Sacramento-Harrisburg)
2015 1 121 962 3 369[119] 11 323 (Republic de Sacramento) 313 (FC Montréal) 13 979 (Real Monarchs-Seattle)
2016 1 495 977 3 439[119] 17 296 (FC Cincinnati) 243 (FC Montréal) 24 376 (Cincinnati-Orlando)
2017 2 061 159 4 294[120] 21 198 (FC Cincinnati) 632 (Red Bulls II de New York) 30 417 (Cincinnati-New York)
2018 2 756 759 4 923[120] 25 717 (FC Cincinnati) 810 (Toronto FC II) 31 478 (Cincinnati-Indy)

Le 16 septembre 2017, le FC Cincinnati joue devant une foule de 30 417 spectateurs au Nippert Stadium[121]. Cette affluence dépasse le précédent record en USL pour une rencontre de saison régulière qui appartenait jusqu'alors au même club qui l'avait établi à 25 308 spectateurs au Nippert Stadium le 5 août 2017[122]. Lors de son dernier match à domicile de la saison régulière avant de rejoindre la MLS en 2019, le FC Cincinnati a établi un nouveau record d'assiduité de 31 478 spectateurs contre Eleven d'Indy le 29 septembre 2018[123].

Organisation[modifier | modifier le code]

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

Pour s'adapter à une expansion majeure en 2015, le format du calendrier de la USL évolue et la ligue se divise ainsi en deux conférences[124].

Toutes les équipes jouent 28 rencontres au cours de la saison régulière entre mars et septembre. Ceci inclut 22 parties en format aller-retour contre les autres équipes de la conférence, une fois à domicile et une fois à l'extérieur. Les six autres rencontres sont jouées contre des rivaux locaux, amenant ainsi à quelques confrontations inter-conférence. Les six meilleures équipes de chaque conférence accèdent aux séries éliminatoires du mois d'octobre, celles-ci prenant la forme d'affrontements à match unique. Après trois tours intra-conférence, les deux champions de conférence se rencontrent pour la finale du championnat, accueillie par l'équipe finaliste au meilleur bilan en saison régulière[125].

Couverture médiatique[modifier | modifier le code]

La ligue a été diffusée à l'échelle nationale sur Fox Soccer Channel en 2011 et, depuis 2014, la ligue diffuse les rencontres en intégralité et de manière entièrement gratuite sur Youtube[126].

Équipes de la USL en 2018[modifier | modifier le code]

Carte[modifier | modifier le code]

Tableau[modifier | modifier le code]

Conférence Est
Équipe Ville, État Stade (capacité) Début en USL Entraineur Franchise MLS
affiliée ou partenaire
Atlanta United 2 Drapeau : États-Unis Lawrenceville, Géorgie Coolray Field (10 427) 2018 Drapeau : États-Unis Scott Donnelly Atlanta United
Steel de Bethlehem Drapeau : États-Unis Bethlehem, Pennsylvanie Goodman Stadium (en) (16 000) 2016 Drapeau : États-Unis Brendan Burke Union de Philadelphie
Battery de Charleston Drapeau : États-Unis Charleston, Caroline du Sud MUSC Health Stadium (en) (5 100) 2011 Drapeau : États-Unis Michael Anhaeuser Whitecaps de Vancouver (2014)
Dynamo de Houston (2015)
Atlanta United (2016-2017)
Independence de Charlotte Drapeau : États-Unis Charlotte, Caroline du Nord Sportsplex at Matthews (en) (2 300) 2015 Drapeau : États-Unis Mike Jeffries Rapids du Colorado (2015-2018)
FC Cincinnati Drapeau : États-Unis Cincinnati, Ohio Nippert Stadium (40 000) 2016 Drapeau : Afrique du Sud Alan Koch
Eleven d'Indy Drapeau : États-Unis Indianapolis, Indiana Lucas Oil Stadium (62 421) 2018 Drapeau : Écosse Martin Rennie
Louisville City FC Drapeau : États-Unis Louisville, Kentucky Louisville Slugger Field (8 000) 2015 Drapeau : États-Unis John Hackworth Orlando City SC (2015)
Nashville SC Drapeau : États-Unis Nashville, Tennessee First Tennessee Park (10 000) 2018 Drapeau : Angleterre Gary Smith
Red Bulls II de New York Drapeau : États-Unis Montclair, New Jersey MSU Soccer Park at Pittser Field (en) (3 000) 2015 Drapeau : États-Unis John Wolyniec Red Bulls de New York
North Carolina FC Drapeau : États-Unis Cary, Caroline du Nord Sahlen’s Stadium (10 000) 2018 Drapeau : Irlande du Nord Colin Clarke
Fury d'Ottawa Drapeau : Canada Ottawa, Ontario Stade TD Place (24 000) 2017 Drapeau : Serbie Nikola Popović Impact de Montréal (2017- )
Penn FC Drapeau : États-Unis Harrisburg, Pennsylvanie FNB Field (6 187) 2011 Drapeau : Allemagne Raoul Voss Union de Philadelphie (2010-2015)
Riverhounds de Pittsburgh Drapeau : États-Unis Pittsburgh, Pennsylvanie Highmark Stadium (en) (3 500) 2011 Drapeau : États-Unis Bob Lilley Dynamo de Houston (2014)
Crew de Columbus (2016- )
Kickers de Richmond Drapeau : États-Unis Richmond, Virginie City Stadium (en) (22 000) 2011 Drapeau : États-Unis David Bulow D.C. United (2013- )
Rowdies de Tampa Bay Drapeau : États-Unis St. Petersburg, Floride Al Lang Stadium (7 227) 2017 Drapeau : Écosse Neill Collins
Toronto FC II Drapeau : Canada Toronto, Ontario Lamport Stadium (9 600) 2015 Drapeau : États-Unis Michael Rabasca Toronto FC
Conférence Ouest
Équipe Ville, État Stade (capacité) Début en USL Entraineur Équipe MLS
affiliée ou partenaire
Switchbacks de Colorado Springs Drapeau : États-Unis Colorado Springs, Colorado Weidner Field (en) (5 000) 2015 Drapeau : États-Unis Steve Trittschuh
Fresno FC Drapeau : États-Unis Fresno, Californie Chukchansi Park (12 500) 2018 Drapeau : Angleterre Adam Smith Whitecaps de Vancouver (2018- )
Galaxy II de Los Angeles Drapeau : États-Unis Carson, Californie StubHub Center Track Stadium (2 000) 2014 Drapeau : États-Unis Mike Munõz Galaxy de Los Angeles
Lights de Las Vegas Drapeau : États-Unis Las Vegas, Nevada Cashman Field (9 334) 2018 Drapeau : Canada Isidro Sánchez Macip
Energy d'Oklahoma City Drapeau : États-Unis Oklahoma City, Oklahoma Taft Stadium (en) (7 500) 2014 Drapeau : Angleterre Steve Cooke Sporting Kansas City (2014-2015)
FC Dallas(2016- )
Orange County SC Drapeau : États-Unis Irvine, Californie Champions Stadium (5 000) 2011 Drapeau : États-Unis Braeden Cloutier Los Angeles FC(2017- )
Rising de Phoenix Drapeau : États-Unis Phoenix, Arizona Phoenix Rising Soccer Complex (en) (6 200) 2014 Drapeau : États-Unis Rick Schantz FC Dallas (2015)
Timbers 2 de Portland Drapeau : États-Unis Portland, Oregon Providence Park (21 144) 2015 Drapeau : Nouvelle-Zélande Cameron Knowles Timbers de Portland
Real Monarchs Drapeau : États-Unis Herriman, Utah Zions Bank Stadium (en) (5 000) 2015 Drapeau : Angleterre Mark Briggs Real Salt Lake
Reno 1868 FC Drapeau : États-Unis Reno, Nevada Greater Nevada Field (9 013) 2017 Drapeau : États-Unis Ian Russell Earthquakes de San José
Rio Grande Valley FC Drapeau : États-Unis Edinburg, Texas H-E-B Park (9 400) 2016 Drapeau : États-Unis Gerson Echeverry Dynamo de Houston
Republic de Sacramento Drapeau : États-Unis Sacramento, Californie Papa Murphy's Park (11 569) 2014 Drapeau : Nouvelle-Zélande Simon Elliott Timbers de Portland (2014)
Earthquakes de San José (2014-2016)
Saint Louis FC Drapeau : États-Unis Fenton, Missouri Toyota Stadium (en) (5 500) 2015 Drapeau : Pays de Galles Anthony Pulis Fire de Chicago (2015-2016)
Minnesota United (2018-)
San Antonio FC Drapeau : États-Unis San Antonio, Texas Toyota Field (8 296) 2016 Drapeau : Angleterre Darren Powell New York City FC (2017- )
Sounders 2 de Seattle Drapeau : États-Unis Tacoma, Washington Cheney Stadium (6 500) 2015 Drapeau : Malte John Hutchinson Sounders de Seattle
Rangers de Swope Park Drapeau : États-Unis Overland Park, Kansas Shawnee Mission District Stadium (en) (7 500) 2016 Drapeau : Brésil Paulo Nagamura Sporting Kansas City
Roughnecks de Tulsa Drapeau : États-Unis Tulsa, Oklahoma ONEOK Field (7 833) 2015 Drapeau : États-Unis Michael Nsien Fire de Chicago (2017- )
  •      Partenariat
  •      Équipe réserve

Futures expansions[modifier | modifier le code]

Anciennes équipes[modifier | modifier le code]

Historique des clubs[modifier | modifier le code]

North Carolina FCNashville SCLas Vegas LightsEleven d'IndyFresno FCAtlanta United 2Rowdies de Tampa Bay (2012)Reno 1868 FCFury d'OttawaSwope Park RangersSan Antonio FCRio Grande Valley FCOrlando City BFC CincinnatiBethlehem Steel FC (USL)Whitecaps FC 2Tulsa Roughnecks FCToronto FC IISeattle Sounders FC 2Saint Louis Football ClubReal MonarchsPortland Timbers 2New York Red Bulls IIFC MontréalLouisville City FCColorado Springs SwitchbacksAustin AztexCharlotte IndependenceSacramento Republic FCEnergy FC d'Oklahoma CityLA Galaxy IIPhoenix RisingWilmington HammerheadsRochester RhinosRichmond KickersPittsburgh RiverhoundsPenn FCOrlando City Soccer ClubOrange County Soccer ClubFC New YorkDayton Dutch LionsCharlotte EaglesCharleston BatteryAntigua Barracuda FC

 Anciens clubs   Clubs actuels   Clubs partis en PDL   Club parti en MLS   Futurs clubs

‡ Les franchises de Porto Rico, Puerto Rico United, River Plate Puerto Rico et Sevilla Puerto Rico ont joué dans la ligue mais, en mai 2011, les United Soccer Leagues annoncent que les équipes ne termineront pas la saison en raison de difficultés financières[25].

Logos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. À l'origine, les Monarchs planifient de jouer au Utah State Fairpark; malgré tout, l'État de l'Utah change la réglementation nécessaire à l'établissement d'un stade en centre-ville. Loy Hansen annonce alors des plans pour la construction d'un stade à West Valley City en février 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) USL Restructures Professional Division, United Soccer Leagues, 8 septembre 2010
  2. a b et c (en) Matthew Doyle, MLS, USL Pro reach deal on restructured Reserve League, Major League Soccer, 23 janvier 2010
  3. a et b (en) U.S. soccer Board of directors grants provisional Division II statut to NASL and USL, US Soccer, 7 janvier 2017
  4. (en) Dutch Lions Join USL-2, United Soccer Leagues, 8 juillet 2010
  5. (en) Kickers Join USL Pro, Richmond Knickers, 8 septembre 2010
  6. (en) Puerto Rico Islanders Join NASL, North American Soccer League, 9 septembre 2010
  7. a et b (en) Sevilla, River Plate Join USL Pro, United Soccer Leagues, 23 septembre 2010
  8. a et b (en) USL PRO Announces Third Team in Puerto Rico, Puerto Rico United, IMSoccer News, 9 décembre 2010
  9. (en) Battery To Play in USL Pro, United Soccer Leagues, 28 septembre 2010
  10. (en) Dutch Lions Join USL Pro, United Soccer Leagues, 30 septembre 2010
  11. (en) Charlotte Eagles join USL PRO, The Charlotte Weekly, 7 octobre 2010
  12. (en) City Islanders Join USL Pro, United Soccer Leagues, 7 octobre 2010
  13. (en) Riverhounds Join USL Pro, United Soccer Leagues, 22 octobre 2010
  14. (en) Rochester Rhinos Back in USL, United Soccer Leagues, 25 octobre 2010
  15. (en) Orlando City Joins USL Pro, United Soccer Leagues, 25 octobre 2010
  16. (en) Bob Bonner, Soccer returns to Wilmington with Hammerheads, USL-Pro, WECT, 9 novembre 2010
  17. (en) F.C. New York Will Finally Play a Pro Soccer Game, IMSoccer News, 17 novembre 2010
  18. (en) Los Angeles Blues Announced as 14th USL PRO Team, IMSoccer News, 8 décembre 2010
  19. (en) USL Pro League seeks to embrace regional model, Potomac Soccer Wire, 14 septembre 2010
  20. a et b (en) USL Pro Concludes Successful AGM, United Soccer Leagues, 23 novembre 2010
  21. a et b (en) A Statement from the Austin Aztex, Austin Aztex, 2 octobre 2015
  22. a et b (en) Indy Eleven Joins USL for the 2018 Season, United Soccer League, 10 janvier 2018
  23. a et b (en) Rhinos to take one-year hiatus, host 'several' USL matches, Democrat & Chronicle, 30 novembre 2017
  24. a b et c (en) USL Reveals 2018 Conference Alignment, United Soccer League, 12 janvier 2018
  25. a b et c (en) USL Reforms Agreement with PRSL, United Soccer Leagues, 10 mai 2011
  26. (en) Mike Sunnucks, New pro soccer team Phoenix FC Wolves debuts name, logo, Phoenix Business Journal, 7 septembre 2012
  27. (en) VisionPro Sports Institute to Announce USL Affiliation in Tampa with USL PRO Team for 2013, Inside Soccer, 14 novembre 2011
  28. (en) Darrell Lovell USL PRO side Pittsburgh Riverhounds "a great place to send our players to develop" for Houston Dynamo, Major League Soccer, 26 novembre 2013
  29. (en) Craig Meyer, Riverhounds hire new president, head coach, Pittsburgh Post Gazette, 3 avril 2015
  30. a b et c (en) Odeen Domingo, USL PRO to see teams fold; MLS to field squads; new team partnership, ODFC News.com, 17 novembre 2013
  31. (en) Ryan Lillis Sacramento lands minor league soccer franchise, Sacramento Bee, 3 décembre 2012
  32. (en) Oklahoma City to Join USL PRO in 2014, United Soccer Leagues, 2 juillet 2013
  33. (en) Brian Schmitz MLS officially awards Orlando soccer franchise, Orlando Sentinel, 19 novembre 2013
  34. (en) Andrew Wiebe, Orlando City SC fans, owners see years of hard work bear fruit, but promise there's plenty more to come, Major League Soccer, 19 novembre 2013
  35. (en) Orange County Blues Set For New Era, United Soccer Leagues, 5 février 2014
  36. (en) Jeff Wendt, Arizona United SC ready for 'fresh start' in new season, The Arizona Republic, 7 avril 2014
  37. (en) LA Galaxy announce USL PRO team LA Galaxy II, Los Angeles Galaxy, 29 janvier 2014
  38. (en) USL PRO Expands to Colorado Springs, WAVE 3, 5 décembre 2013
  39. (en) Tulsa to field USL PRO franchise in 2015 as league continues its expansion campaign, Major League Soccer, 18 décembre 2013
  40. (en) My City - My Team - We are Colorado Springs, Assets Ngin
  41. (en) Fans vote to resurrect Roughnecks name for new Tulsa pro soccer team, Tulsa World, 26 février 2014
  42. (en) Pro Soccer Returning to St. Louis in 2015 « Copie archivée » (version du 16 février 2015 sur l'Internet Archive), Riverfront Times, 2 mai 2014
  43. (en) Saint Louis FC to Join USL Pro Next Season, Saint Louis CBS Local, 4 juin 2014
  44. (en) Building the Pyramid: Austin Aztex announce move up to USL PRO for 2015 season, Major League Soccer, 10 juin 2014
  45. (en) Jonathan Linter Louisville pro soccer club to be unveiled Wednesday, The Courier-Journal, 3 juin 2014
  46. (en) New Logo for Louisville City FC by Michael Manning, UnderConsideration, 24 juin 2014
  47. (en) David Scott, Charlotte’s USL franchise to change hands Wednesday, Charlotte Observer, 17 décembre 2015
  48. (en) Jaap Elekan, Dayton Dutch Lions FC To Compete In PDL In 2015, Dayton Dutch Lions, 11 décembre 2014
  49. (en) Real Salt Lake announce that new USL PRO team will be called Real Monarchs, Major League Soccer, 10 septembre 2014
  50. (en) Real Salt Lake Announces USL PRO Team « Copie archivée » (version du 25 mars 2015 sur l'Internet Archive), United Soccer Leagues, 3 novembre 2014
  51. (en) Jasen Lee, Real Monarchs reveal new stadium proposal in West Valley, KSL Broadcasting, 3 mars 2015
  52. (en) Portland Timbers announce USL PRO team, T2, Portland Timbers, 14 octobre 2015
  53. (en) Sounders FC Unveils Second Team Sounders FC 2, Seattle Sounders FC, 14 octobre 2014
  54. (en) Portland & Seattle Launch USL PRO Teams, United Soccer Leagues, 14 octobre 2014
  55. Une nouvelle équipe en USL Pro, Impact de Montréal, 4 septembre 2014
  56. (en) Olivier Tremblay, Montreal Impact to field USL PRO team to ease transition to MLS for young players, Major League Soccer, 4 septembre 2014
  57. (en) Montreal Impact to Field USL PRO Team « Copie archivée » (version du 22 novembre 2014 sur l'Internet Archive), United Soccer Leagues, 18 novembre 2014
  58. (en) Toronto FC announces USL PRO team, Toronto FC, 20 novembre 2014
  59. (en) Whitecaps FC launch USL PRO team, provide update on National Soccer Development Centre at UBC, Vancouver Whitecaps, 21 novembre 2014
  60. (en) Franco Panizo, New York Red Bulls ready to launch USL PRO side in 2015: "We see it as a big, big advantage", Major League Soccer, 5 mars 2014
  61. (en) Franco Panizo, Mike Petke regrets but understands New York Red Bulls decision not to field USL PRO team in 2015, Major League Soccer, 16 septembre 2014
  62. (en) Red Bulls will field USL Pro team in 2015, may play in New York City, Empire of Soccer. 8 janvier 2015
  63. (en) Toronto FC, NY Red Bulls unveil USL Pro franchises, Sports Illustrated, 21 janvier 2015
  64. (en) Chris Bianchi Colorado Rapids' Pablo Mastroeni ecstatic about USL PRO partnership with Charlotte Independence, Major League Soccer, 18 septembre 2014
  65. (en) NYCFC Announce Affiliation with Wilmington Hammerheads, New York City FC, 16 janvier 2015
  66. (en) Chicago Fire Soccer Club Announce Saint Louis FC as USL PRO Affiliate, Chicago Fire, 16 janvier 2015
  67. (en) Arizona United Soccer Club Affiliates With Major League Soccer's FC Dallas, Arizona United SC, 9 février 2015
  68. (en) USL Rising « Copie archivée » (version du 19 février 2015 sur l'Internet Archive), United Soccer Leagues
  69. (en) USL Awards Expansion Club to Rio Grande Valley, United Soccer Leagues, 15 juillet 2015
  70. (en) Darrell Lovel, Houston Dynamo reach affiliate agreement to start USL club: "It's an important and necessary step", Major League Soccer, 15 juillet 2015
  71. (en) RGVFC awarded the USL's newest franchise, Houston Dynamo, 15 juillet 2015
  72. (en) Watch the announcement, FC Cincinnati, 12 août 2015
  73. (en) Dave Zeitlin, Philadelphia Union planning to create own USL team for 2016: "It's been a missing rung in the ladder", Major League Soccer, 14 juillet 2015
  74. (en) USL Announces 2017 Expansion Club in Reno « Copie archivée » (version du 20 septembre 2015 sur l'Internet Archive), United Soccer Leagues, 16 septembre 2015
  75. (en) Reno 1868 FC Officially Introduced, United Soccer League, 25 février 2016
  76. (en) USL Welcomes Back Orlando City SC for 2016 « Copie archivée » (version du 16 octobre 2015 sur l'Internet Archive), United Soccer Leagues, 15 octobre 2015
  77. (en) Kurt Austin, USL expands to Kansas City in 2016 with debut of Swope Park Rangers, Sporting Kansas City, 22 octobre 2015
  78. (en) NASL releases statement on San Antonio Scorpions, North American Soccer League, 22 décembre 2015
  79. (en) 31st USL Franchise Awarded to San Antonio « Copie archivée » (version du 12 janvier 2016 sur l'Internet Archive), United Soccer Leagues, 7 janvier 2016
  80. (en) San Antonio FC Reveals Crest, Colors, United Soccer League, 4 février 2016
  81. (en) USL promoted, but Austin pro soccer grounded for another year, MyStatesman, 7 janvier 2017
  82. (en) USL Expanding to Nashville: Music City, USA, United Soccer League, 19 mai 2016
  83. (en) USL Formally Welcomes Nashville to League, United Soccer League, 1er juillet 2016
  84. (en) Nashville USL to play as Nashville Soccer Club, Nashville SC, 9 septembre 2016
  85. (en) Reno 1868 FC, San Jose Earthquakes agree to two-year affiliation, Reno 1868 FC, 29 juin 2016
  86. (en) Leading Phoenix-Based Businessmen Acquire Arizona United Soccer Club, Phoenix Rising, 31 août 2016
  87. (en) Arizona United SC reveals new name and logo, plus stadium plans for 2017 season, The Arizona Republic, 28 novembre 2016
  88. L'Impact de Montréal s'associe au Fury d'Ottawa en USL, Impact de Montréa, 9 décembre 2016
  89. (en) Wilmington Hammerheads FC Awarded PDL Franchise, Premier Development League, 29 septembre 2016
  90. (en) The future of the NASL is on shaking ground amid reports of a mass club exodus, SBI, 22 septembre 2016
  91. (en) USL Announces Addition of Ottawa Fury FC, United Soccer Leagues, 25 octobre 2016
  92. (en) USL Expands with Addition of Tampa Bay Rowdies, United Soccer Leagues, 25 octobre 2016
  93. (en) Kelly Salmier, Paving the way for success: introducing the Orange County Soccer Club, Orange County SC, 20 janvier 2017
  94. (en) LAFC, Orange County Blues FC Announce Multi-Year Partnership, United Soccer League, 12 juillet 2016
  95. (en) San Antonio FC and New York City FC announce partnership, San Antonio FC, 9 février 2017
  96. (en) Chicago Fire announce affiliation with USL's Tulsa Roughnecks FC, Major League Soccer, 15 février 2017
  97. (en) Stadium Approval Paves Way for USL to Las Vegas, United Soccer League, 20 juillet 2017
  98. (en) Las Vegas Joins the USL in 2018 Season, United Soccer League, 11 août 2017
  99. (en) Name the club vote: Final results, Las Vegas Lights, 29 août 2017
  100. (en) Fresno Football Club to Join USL in 2018, United Soccer League, 26 juillet 2017
  101. (en) USL Officially Awards Franchise to Birmingham, United Soccer League, 8 août 2017
  102. (en) USL Announces Return to Austin in 2019, United Soccer League, 9 août 2017
  103. (en) Birmingham Legion FC Branding Unveiled, United Soccer League, 17 janvier 2018
  104. (en) Local Developer Mark Hall Acquires Rights to USL Franchise for Oakland-East Bay Region of Northern California, USL East Bay, 19 octobre 2017
  105. (en) Vancouver Whitecaps FC announce new USL affiliation with Fresno FC, Vancouver Whitecaps, 17 novembre 2017
  106. (en) Sounders and Rainiers baseball team reach deal on soccer-specific stadium in Tacoma to host USL team, The Seattle Times, 6 mai 2017
  107. (en) Sounders FC, Tacoma Rainiers announce S2 will play in Tacoma in 2018, Seattle Sounders, 1er novembre 2017
  108. (en) Gwinnett-based club will be named ATL UTD 2, United Soccer League, 9 janvier 2018
  109. (en) Atlanta United to Field USL Team in 2018, United Soccer League, 14 novembre 2017
  110. (en) Penn FC to Make USL Debut in 2018, United Soccer League, 15 novembre 2017
  111. (en) USL Adds North Carolina FC for the 2018 Season, United Soccer League, 16 novembre 2017
  112. (en) Edwards Confirms Memphis Set for USL in 2019, United Soccer League, 14 novembre 2017
  113. (en) Memphis Joins the USL for 2019 Season, United Soccer League, 8 janvier 2018
  114. (en) El Paso Joins the United Soccer League for 2019 Season, United Soccer League, 28 février 2018
  115. (en) Cincinnati awarded MLS expansion club, will start play in 2019, Major League Soccer, 29 mai 2018
  116. (en) United Soccer League Announces New Mexico Club, United Soccer League, 6 juin 2018
  117. (en) Hartford Joins USL For 2019 Season at Dillon Stadium, United Soccer League, 11 juillet 2018
  118. (en) Loudoun United FC Joins the USL for 2019, United Soccer League, 18 juillet 2018
  119. a b c d e et f (en) Attendance Project: Div. III, Kenn
  120. a et b (en) Attendance Project: Div. II, Kenn
  121. (en) FC Cincinnati shatters USL attendance record in home finale, The News Record, 17 septembre 2017
  122. (en) USL: FC Cincinnati sets single match attendance record, again, MLS Multiplex, 6 août 2017
  123. (en) Murray, Nicholas, « Gameday Report: September 29, Week 29 », United Soccer League, (consulté le 8 novembre 2018)
  124. (en) Chad Hollingsworth, USL PRO announces conference alignment, structure for 2015, Reckless Challenge, 15 décembre 2014
  125. (en) USL 2015 Championship, United Soccer Leagues
  126. (en) USL PRO announces plan to stream all 2014 games free on YouTube, Major League Soccer, 18 janvier 2014