Premier Development League

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Premier Development League
Description de l'image PDLlogo2016.png.
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1995
Organisateur(s) United Soccer Leagues
Lieu(x) Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Participants 72 équipes (66 américaines, 6 canadiennes)
Statut des participants Amateur
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 4e niveau
américain et canadien
Niveau supérieur USL et NASL
Palmarès
Tenant du titre Eagles de Charlotte (2017)
Plus titré(s) Bucks du Michigan (3 titres)

La Premier Development League, ou PDL, est une ligue de soccer amateur organisée par les United Soccer Leagues et œuvrant aux États-Unis et au Canada. C'est la quatrième division du soccer nord-américain derrière la Major League Soccer, la North American Soccer League et la United Soccer League. Elle est considérée du même niveau que sa concurrente de la National Premier Soccer League.

Historique[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1995, le United States Interregional Soccer League (USISL) change son nom pour United States International Soccer League, et se divise en deux ligues, une professionnelle (qui est finalement devenu aujourd'hui la United Soccer League) et une amateure (le "Premier League"). Le but de la séparation était alors d'élargir l’audience du soccer dans de nombreuses villes des États-Unis et du Canada. La saison inaugurale de la nouvelle Premier League met en vedette 27 équipes, et les Kickers de Richmond remportent le premier titre, en battant 3-1 les Expos de cacao dans le match de championnat[1].

Le United States International Soccer League change de nouveau de nom en 1996, et devient le United Systems of Independent Soccer Leagues. Avant la saison 1996, il y a un déplacement d'équipes entre les Pro League, la Premier League et une nouvelle ligue crée la USISL Select League (qui fusionnera plus tard avec la A-League, et pour devenir ensuite la USL First Division). La Premier League augmentent à 34 équipes dans sa deuxième année d'existence.

En 1997, la Premier League est rebaptisé la Premier Development League Soccer (PDSL)[2]. En 1998, le PDSL possède 33 équipes, dont quatre associés à la ligue canadienne Pacific Coast Soccer League situé dans la côte du Pacifique (qui jouent une autre calendrier après leur saison PDL terminée)[3].

En 1999, le USISL change son nom pour le United Soccer Leagues bien connu des amateurs de soccer, et la Premier Development League Soccer devient le United Soccer Leagues Premier Development League, ou PDL. La PDL recrute plusieurs équipes de la défunte D3Pro League, et s'élargir à 42 équipes dans six divisions. L'équipe d'expansion Sockers de Chicago remporté le championnat de la Ligue, en battant 3-1 le Shadow de Spokane[4].

La PDL augmentent de huit autres franchises en 2000, et les Sockers de Chicago remportent leur deuxième titre, en battant 1-0 les Bucks du Michigan[5]. La PDL augmente de 41 à 44 équipes en 2001. La décennie des années 2000 est une période de croissance soutenue et de la consolidation pour la PDL. Un accord avec le canal de télévision Fox Soccer Channel diffuse le match de championnat PDL en direct dans toute l'Amérique du Nord pour la première fois. Des équipes professionnelles commencent à investir dans la PDL en y ajoutant le développement U23[6],[7].

La PDL passe à 68 équipes en 2009, et devant sa réputation grandissante dans le développement des joueurs, présente un nouveau programme appelé PDL-Pro, où certaines équipes seraient autorisés à agir en tant que clubs semi-professionnels, payer des joueurs, tout en respectant les règles d'éligibilité collégiale de la NCAA.

Une ligue de développement[modifier | modifier le code]

La PDL est considérée comme une sorte de « vitrine à jeunes talents » pour les clubs de la Major League Soccer et de la NASL qui recrutent les meilleurs joueurs de toutes les équipes participantes pour les lancer dans le bain de l'élite américaine. Bien que n'étant pas « professionnel » en ce sens que la majorité des joueurs ne reçoivent pas de salaire, le PDL est fière de son dévouement au développement de jeunes joueurs de soccer, afin les préparer à leur future carrière dans les ligues professionnelles en Amérique du Nord ou ailleurs[8].

Les saisons en PDL ont lieu pendant les mois d'été, le bassin de joueurs étant principalement issus de la NCAA américaine. Les jeunes joueurs cherchant à continuer à jouer au soccer au cours de leurs vacances d'été, ce qu'ils peuvent faire dans la PDL tout en conservant leur admissibilité au collège. Toutefois, ces dernières années, des équipes telles que Heat de Laredo, Jesters de La Nouvelle-Orléans, Whitecaps U23 de Vancouver, Pumas de Kitsap et Hollywood United ont développé de nouveaux programmes appelé PDL-Pro, où les équipes peuvent engager des joueurs qui sont payés pour leurs performances[9].

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

La PDL compte un grand nombre d'équipes (72 en 2017), regroupées géographiquement en divisions de 5 à 8 équipes. Chaque équipe joue 14 matchs de saison régulière contre les équipes de sa division. Les meilleures équipes de chaque division disputent des séries éliminatoires entre juillet et août.

Équipes de la PDL en 2018[modifier | modifier le code]

Carte[modifier | modifier le code]

Usa edcp (+HI +AL) location map.svg
1
1
2
2
3
3
4
4
5
5
6
6
7
7
8
8
9
9
10
10
11
11
12
12
13
13
14
14
15
15
16
16
17
17
18
18
19
19
20
20
21
21
22
22
23
23
24
24
25
25
1
1
2
2
3
3
4
4
5
5
6
6
7
7
8
8
9
9
10
10
11
11
12
12
13
13
14
14
15
15
1
1
2
2
3
3
4
4
5
5
6
6
7
7
8
8
9
9
10
10
11
11
12
12
1
1
2
2
3
3
4
4
5
5
6
6
7
7
8
8
9
9
10
10
11
11
12
12
13
13
14
14
15
15
16
16
17
17
18
18
Voir l’image vierge

Localisation des clubs de la PDL en 2018.

  •      Conférence Ouest
  • 1 - Foothills de Calgary
  • 2 - Lane United
  • 3 - Timbers U23 de Portland
  • 4 - Sounders U23 de Seattle
  • 5 - TSS Rovers FC
  • 6 - Highlanders de Victoria
  • 7 - Sol d'Albuquerque
  • 8 - FC Boulder U23
  • 9 - Rapids U23 du Colorado
  • 10 - FC Tucson
  • 11 - Fuego de Fresno
  • 12 - FC Golden State Force
  • 13 - Orange County SC U23
  • 14 - Zest de San Diego
  • 15 - San Francisco City FC
  • 16 - Surf de SoCal
  • 17 - Seahorses de Southern California
  • 18 - Fusion de Ventura County
  •      Conférence Centrale
  • 1 - Dutch Lions de Cincinnati
  • 2 - Dutch Lions de Dayton
  • 3 - Derby City Rovers
  • 4 - K-W United
  • 5 - Bucks du Michigan
  • 6 - Chaos de la Virginie-Occidentale
  • 7 - Chicago FC United
  • 8 - Menace de Des Moines
  • 9 - Saint Louis FC U23
  • 10 - Lions de Saint Louis
  • 11 - Chill de Thunder Bay
  • 12 - WSA Winnipeg
  •      Conférence Sud
  • 1 - Cavalry de Brazos Valley
  • 2 - FC Cleburne
  • 3 - Houston FC
  • 4 - Energy U23 d'Oklahoma City
  • 5 - Brilla du Mississippi
  • 6 - Texas United
  • 7 - IMG Academy Bradenton
  • 8 - Tropics de Lakeland
  • 9 - FC Miami City
  • 10 - Suns de Palm Beach
  • 11 - SIMA Águilas
  • 12 - Surf de South Florida
  • 13 - Rowdies U23 de Tampa Bay
  • 14 - The Villages SC
  • 15 - Weston FC
  •      Conférence Est

Tableau[modifier | modifier le code]

Équipe Ville Stade Fondation Entraîneur
Conférence Est
Division Milieu-Atlantique
Evergreen FC Drapeau : États-Unis Leesburg, Virginie Evergreen Sportsplex 2015 Drapeau : États-Unis Grady Renfrow
FA Euro Drapeau : États-Unis Brooklyn, New York Belson Stadium 2012 Drapeau : Italie Joe Balsamo
Express de Jersey Drapeau : États-Unis Newark, New Jersey Williams Field 2007 Drapeau : Angleterre Julian Richens
Lehigh Valley United Drapeau : États-Unis Allentown, Pennsylvanie J. Birney Crum Stadium 2009 Drapeau : États-Unis Andy Adlard
Red Bulls U23 de New York Drapeau : États-Unis Hanover, New Jersey Red Bull Training Facility 2009 Drapeau : États-Unis Rob Elliott
Nor'easters de Ocean City Drapeau des États-Unis Ocean City, New Jersey Carey Stadium 1996 Drapeau : Angleterre John Thompson
Reading United Drapeau : États-Unis Reading, Pennsylvanie Don Thomas Stadium 1996 Drapeau : Irlande Stephen Hogan
Division Nord-Est
AC Connecticut Drapeau : États-Unis Danbury, Connecticut Westside Athletic Complex 2011 Drapeau : États-Unis Alex Harrison
FC Boston Drapeau : États-Unis Waban, Massachusetts Alumni Field 2015 Drapeau : Irlande Brian Ainscough
Phoenix de Portland Drapeau : États-Unis Portland, Maine Memorial Stadium 2009 Drapeau : États-Unis Craig Fannan
Rough Riders de Long Island Drapeau : États-Unis South Huntington, New York St. Anthony's High School 1994 Drapeau : États-Unis Flavio Ferri
Seacoast United Phantoms Drapeau : États-Unis Portsmouth, New Hampshire Portsmouth High School 1996 Drapeau : États-Unis Stefano Franciosa
Flames de Westchester Drapeau : États-Unis New Rochelle, New York City Park Stadium 1999 Drapeau : Grèce Gus Skoufis
Western Mass Pioneers Drapeau : États-Unis Ludlow, Massachusetts Lusitano Stadium 1998 Drapeau : États-Unis Joe Calabrese
Division Atlantique-Sud
Dynamo de la Caroline Drapeau : États-Unis Greensboro, Caroline du Nord Macpherson Stadium 1993 Drapeau : Nouvelle-Zélande Tony Falvino
Eagles de Charlotte Drapeau : États-Unis Charlotte, Caroline du Nord Restart Field 1991 Drapeau : États-Unis Dave Dixon
Mutiny de Myrtle Beach Drapeau : États-Unis Myrtle Beach, Caroline du Sud Ashley Booth Field 2011 Drapeau : États-Unis Kyle Russell
Nashville SC U23 Drapeau : États-Unis Nashville, Tennessee Vanderbilt Stadium 2016 Drapeau : États-Unis Kyle Roelke
North Carolina FC U23 Drapeau : États-Unis Cary, Caroline du Nord WakeMed Soccer Park 2002 Drapeau : États-Unis Dewan Bader
MOBA de Peachtree City Drapeau : États-Unis Peachtree City, Géorgie MOBA Soccer Academy 2016 Drapeau : Palestine Omar Jarun
SC United Bantams Drapeau : États-Unis Columbia, Caroline du Sud Lander Soccer Complex 2012 Drapeau : États-Unis Eugene Van Taylor
Tormenta de South Georgia Drapeau : États-Unis Statesboro, Géorgie Eagle Field 2016 Drapeau : États-Unis Borja Pérez
Tobacco Road FC Drapeau : États-Unis Durham, Caroline du Nord Durham County Stadium 2013 Drapeau : États-Unis Cedric Burke
Tri-Cities FC Drapeau : États-Unis Johnson City, Tennessee Kermit Tipton Stadium 2016 Drapeau : États-Unis David Strickland
Hammerheads de Wilmington Drapeau : États-Unis Wilmington, Caroline du Nord Varsity Soccer Stadium 1996 Drapeau : États-Unis Kevin Johnson
Conférence Sud
Division Milieu-Sud
Cavalry de Brazos Valley Drapeau : États-Unis Bryan, Texas Nutrabolt Stadium 2017 Drapeau : États-Unis James Clarkson
FC Cleburne Drapeau : États-Unis Cleburne, Texas The Depot at Cleburne Station 2017 Drapeau : États-Unis Paul Davenport
Houston FC Drapeau : États-Unis Houston, Texas San Jacinto College 2017 Drapeau : États-Unis Bruce Talbot
Energy U23 d'Oklahoma City Drapeau : États-Unis Oklahoma City, Oklahoma Norman North High School 2015 Drapeau : États-Unis Jon Pearlman
Brilla du Mississippi Drapeau : États-Unis Clinton, Mississippi Clinton Arrow Stadium 2006 Drapeau : Écosse Mark McKeever
Texas United Drapeau : États-Unis Grand Prairie, Texas AirHogs Stadium 2017 Drapeau : États-Unis Ryan Higginbotham
Division Sud-Est
IMG Academy Bradenton Drapeau : États-Unis Bradenton, Floride IMG Soccer Academy 1998 Drapeau : États-Unis Scott Dean
Tropics de Lakeland Drapeau : États-Unis Lakeland, Floride Thomas W. Bryant Stadium 2017 Drapeau : Irlande Eoghan Conlon
FC Miami City[10] Drapeau : États-Unis Miami, Floride Tropical Park Stadium 2014 Drapeau : Haïti Wagneau Eloi
Suns de Palm Beach Drapeau : États-Unis Boca Raton, Floride Corey Lewis Stadium 2015 Drapeau : Brésil Edson Leivinha
SIMA Águilas Drapeau : États-Unis Montverde, Floride Montverde Academy Center 2017 Drapeau : États-Unis Mike Potempa
Surf de South Florida Drapeau : États-Unis Port Sainte-Lucie, Floride South County Regional Stadium 2017 Drapeau : États-Unis Peter Fuller
Rowdies U23 de Tampa Bay Drapeau : États-Unis Tampa, Floride Waters Soccer Complex 2017
The Villages SC Drapeau : États-Unis The Villages, Floride Millennium Park 2016 Drapeau : États-Unis Anderson DaSilva
Weston FC Drapeau : États-Unis Pembroke Pines, Floride Broward College Soccer Field 2017
Conférence Centrale
Division Great Lakes
Dutch Lions de Cincinnati Drapeau : États-Unis Cincinnati, Ohio NKU Soccer Stadium 2013 Drapeau : Angleterre Paul Nicholson
Dutch Lions de Dayton Drapeau : États-Unis Dayton, Ohio DOC Stadium 2009 Drapeau : États-Unis Dan Griest
Derby City Rovers Drapeau : États-Unis Louisville, Kentucky Woehrle Field 2010 Drapeau : États-Unis Lee Chalmers
K-W United Drapeau : Canada Kitchener-Waterloo, Ontario Warrior Field 2010 Drapeau : Canada Chris Pozniak
Bucks du Michigan Drapeau : États-Unis Pontiac, Michigan Ultimate Soccer Arenas 1995 Drapeau : États-Unis Gary Parsons
Chaos de la Virginie-Occidentale Drapeau : États-Unis Charleston, Virginie-Occidentale Schoenbaum Stadium 2003 Drapeau : Angleterre Chris Grassie
Division Heartland
Chicago FC United Drapeau : États-Unis Northfield, Illinois Northwestern Soccer Field 2017 Drapeau : États-Unis Jamie Smith
Menace de Des Moines Drapeau : États-Unis Des Moines, Iowa Valley Stadium 1994 Drapeau : États-Unis John Pascarella
Saint Louis FC U23 Drapeau : États-Unis Collinsville, Illinois SLSG Collinsville 1997 Drapeau : États-Unis Armen Tonianse
Lions de Saint Louis Drapeau : États-Unis Saint-Louis, Missouri Tony Glavin Soccer Complex 2006 Drapeau : Écosse Tony Glavin
Chill de Thunder Bay Drapeau : Canada Thunder Bay, Ontario Chapples Park Stadium 2000 Drapeau : Italie Giovanni Petraglia
WSA Winnipeg Drapeau : Canada Winnipeg, Manitoba John Scouras Field 2010 Drapeau : Roumanie Eduardo Badescu
Conférence Ouest
Division Nord-Ouest
Foothills de Calgary Drapeau : Canada Calgary, Alberta Calgary Soccer Centre 1972 Drapeau : Angleterre Tommy Wheeldon
Lane United Drapeau : États-Unis Eugene, Oregon Willamalane Center 2013 Drapeau : États-Unis John Galas
Timbers U23 de Portland Drapeau : États-Unis Salem, Oregon McCulloch Stadium 2008 Drapeau : États-Unis Aaron Lewis
Sounders U23 de Seattle Drapeau : États-Unis Tacoma, Washington Franklin Pierce High School 2006 Drapeau : États-Unis Darren Sawatzky
TSS Rovers FC Drapeau : Canada Burnaby, Colombie-Britannique Swangard Stadium 2016 Drapeau : Canada Colin Elmes
Highlanders de Victoria Drapeau : Canada Victoria, Colombie-Britannique Royal Athletic Park 2008 Drapeau : Allemagne Thomas Niendorf
Division Mountain
Sol d'Albuquerque Drapeau : États-Unis Albuquerque, Nouveau-Mexique Ben Rios Field 2013 Drapeau : Angleterre Matt Gordon
FC Boulder U23 Drapeau : États-Unis Boulder, Colorado Pleasant View Fields Sports Complex 2017 Drapeau : Guatemala Luis Swisher
Rapids U23 du Colorado Drapeau : États-Unis Commerce City, Colorado Dick's Sporting Goods Park, Field #20 2017 Drapeau : États-Unis Chris Martinez
FC Tucson Drapeau : États-Unis Tucson, Arizona Kino Veterans Memorial Stadium 2010 Drapeau : États-Unis Jon Pearlman
Division Sud-Ouest
Fuego de Fresno Drapeau : États-Unis Fresno, Californie Chukchansi Park 2003 Drapeau : États-Unis Brian Zwaschka
FC Golden State Force Drapeau : États-Unis Glendora, Californie Citrus Stadium 2016 Drapeau : États-Unis Jon Spencer
Orange County SC U23 Drapeau : États-Unis Costa Mesa, Californie Vanguard University Stadium 2011 Drapeau : États-Unis Chris Volk
Zest de San Diego Drapeau : États-Unis San Diego, Californie James Madison High School 2016 Drapeau : Turquie Clem Tont
San Francisco City FC Drapeau : États-Unis San Francisco, Californie Negoesco Stadium 2001 Drapeau : Angleterre Paddy Coyne
Surf de SoCal Drapeau : États-Unis Carlsbad, Californie Maffucci Field 2015 Drapeau : États-Unis Cody Worden
Seahorses de Southern California Drapeau : États-Unis La Mirada, Californie La Mirada High School 2001 Drapeau : États-Unis Dave Irby
Fusion de Ventura County Drapeau : États-Unis Ventura, Californie Ventura College 2006 Drapeau : États-Unis Rudy Ybarra

Anciennes franchises[modifier | modifier le code]

 

Palmarès et statistiques[modifier | modifier le code]

Palmarès de la PDL[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Finaliste Score Vainqueur
saison régulière
Bilan V-N-D
1995 Kickers de Richmond Expos de Cocoa 3-1 All-Blacks de San Francisco 17-0-1
1996 Roadrunners de Central Coast Seals de San Francisco 1-0 Roadrunners de Central Coast 12-0-2
1997 Roadrunners de Central Coast (2) Expos de Cocoa 2-1 Shadow de Spokane 14-0-2
1998 Highlanders de San Gabriel Valley Chargers de Jackson 3-2 Chargers de Jackson 16-0-0
1999 Sockers de Chicago Shadow de Spokane 3-1 Chargers de Jackson 14-0-2
2000 Sockers de Chicago (2) Bucks du Michigan 1-0 Flames de Westchester 15-0-3
2001 Flames de Westchester Storm de Calgary 3-1 Storm de Calgary 18-0-2
2002 Crusaders de Cape Cod Rapids de Boulder 2-1 Menace de Des Moines 15-0-3
2003 Crusaders de Cape Cod (2) Fire Premier de Chicago 3-1 Shell Shockers de La Nouvelle-Orléans 16-0-2
2004 Kraze de Central Florida Rapids de Boulder 1-0 Fire Premier de Chicago 17-0-1
2005 Menace de Des Moines Patriots d'El Paso 0-0 a.p. (6-5 t. a. b.) Blue Star d'Orange County 15-0-1
2006 Bucks du Michigan Heat de Laredo 2-1 Dynamo de la Caroline 14-0-2
2007 Heat de Laredo Bucks du Michigan 0-0 a.p. (4-3 t. a. b.) Piranhas de Hampton Roads 14-0-2
2008 Chill de Thunder Bay Heat de Laredo 1-1 a.p. (4-1 t. a. b.) Bucks du Michigan 13-2-1
2009 Fusion de Ventura County Fire Premier de Chicago 2-1 Rage de Reading 13-2-1
2010 Timbers U23 de Portland Chill de Thunder Bay 4-1 Timbers U23 de Portland 16-0-0
2011 Pumas de Kitsap Heat de Laredo 1-0 Fuego de Fresno 13-3-0
2012 Forest City London Dynamo de la Caroline 2-1 Bucks du Michigan 13-2-1
2013 Aztex d'Austin Chill de Thunder Bay 3-1 Chill de Thunder Bay 12-1-1
2014 Bucks du Michigan (2) Pumas de Kitsap 1-0 Menace de Des Moines 12-1-1
2015 K-W United Red Bulls U23 de New York 4-3 Bucks du Michigan 11-2-1
2016 Bucks du Michigan (3) Foothills de Calgary 3-2 Bucks du Michigan 12-0-2
2017 Eagles de Charlotte Chill de Thunder Bay 2-1 Red Bulls U23 de New York 12-1-1

Bilan[modifier | modifier le code]

Affluences moyennes[modifier | modifier le code]

En saison régulière

  • 2011: 750
  • 2010: 550
  • 2009: 533
  • 2008: non-disponible
  • 2007: 516
  • 2006: 561
  • 2005: 503
  • 2004: 455
  • 2003: 492
  • 2002: 463
  • 2001: 410
  • 2000: 423
  • 1999: 385
  • 1998: 317
  • 1997: 304
  • 1996: 256
  • 1995: 290
 

En série éliminatoire

  • 2011: 1500
  • 2010: 1146
  • 2009: 1182
  • 2008: 1338
  • 2007: non-disponible
  • 2006: 895
  • 2005: 912
  • 2004: 877
  • 2003: 703
  • 2002: 560
  • 2001: 530
  • 2000: 481
  • 1999: 407
  • 1998: 416
  • 1997: 397
  • 1996: 218
  • 1995: 182

Logos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://homepages.sover.net/~spectrum/usl2.html#1995p
  2. (en) http://homepages.sover.net/~spectrum/usl3.html#1997pdsl
  3. (en) http://homepages.sover.net/~spectrum/year/1998.html#pdsl
  4. (en) http://homepages.sover.net/~spectrum/year/1999.html#pdsl
  5. (en) http://homepages.sover.net/~spectrum/usl4.html#2000pdl
  6. (en) http://homepages.sover.net/~spectrum/usl4.html#2001pdl
  7. (en) http://homepages.sover.net/~spectrum/usl4.html#2002pdl
  8. (en) http://pdl.uslsoccer.com/home/295716.html
  9. Cela peut contrevenir aux règles de la NCAA, qui stipulent que les joueurs des collèges et des universités américaines ne peuvent jouer aux côtés de professionnels. Ce qui signifie aussi, que les quelques équipes PDL-Pro ne peuvent avoir aucune joueur actif de la NCAA sur leur liste, mais peuvent employer des NAIA et des anciens joueurs NCAA qui ont déjà obtenu leur diplôme
  10. (en) PDL Adds FC Miami City Champions for 2015 « Copie archivée » (version du 29 novembre 2014 sur l'Internet Archive) sur pdl.uslsoccer.com

Liens externes[modifier | modifier le code]