FC Dallas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FC Dallas
Logo du FC Dallas
Généralités
Nom complet Football Club Dallas
Surnoms FCD
Red Stripes
Toros
Noms précédents Dallas Burn (1996-2004)
Fondation 6 juin 1995
Statut professionnel 1996-
Couleurs Rouge et blanc
Stade Toyota Stadium, Frisco, Texas
(20 500 places)
Siège 14800 Quorum Drive, Suite 300
Dallas, TX 75254
Championnat actuel Major League Soccer
Président Drapeau : États-Unis Clark Hunt
Entraîneur Drapeau : Colombie Óscar Pareja
Joueur le plus capé Drapeau : États-Unis Jason Kreis (288)[1]
Meilleur buteur Drapeau : États-Unis Jason Kreis (99)
Site web (en) www.fcdallas.com
Palmarès principal
National[2] Coupe des États-Unis de soccer (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Major League Soccer 2016
0

Le FC Dallas est une franchise de soccer professionnel américain basé à Frisco dans la banlieue de Dallas au Texas, qui participe à la Conférence Ouest de la Major League Soccer (MLS). La franchise est l'un des 10 clubs fondateurs de la MLS et a participé sans discontinuer à la ligue depuis sa création. Le club était connu au départ sous le nom Dallas Burn et prend son nom actuel peu avant la saison 2005.

En saison régulière, l'équipe a connu ses meilleures saisons en 2006 et 2015 en finissant à chaque fois premier de sa conférence. En 2010, ils perdent en finale de MLS Cup contre les Rapids du Colorado. Dallas a par ailleurs remporté l'édition 1997 de l'US Open Cup à l'issue d'une série de tirs aux buts contre le D.C. United.

Depuis 2005, Dallas joue ses matchs à domicile au Toyota Stadium, stade d'une capacité de 20 500 places dédié à la pratique du football. L'entraîneur du FC Dallas depuis 2014 est Óscar Pareja un ancien joueur de la franchise. L'équipe est détenue par Clark Hunt, qui possède également la franchise de football américain des Chiefs de Kansas City qui évolue en Ligue nationale de football (NFL).

Historique[modifier | modifier le code]

Dallas Burn (1996-2004)[modifier | modifier le code]

Hugo Sánchez, 1er joueur à intégrer la franchise, le 17 octobre 1995.

Le 6 juin 1995, Dallas obtient la création d'une franchise de Major League Soccer, le même jour que Kansas City et Denver[3]. L'équipe doit son nom d'origine, Dallas Burn, à la combustion dans les champs de pétrole du Texas et au climat aride de l’État[4]. Le 17 octobre 1995, l'ancien international mexicain Hugo Sánchez devient la première recrue de l'histoire du club[3]. La franchise n'attire cependant pas les investisseurs[4], et elle doit donc être financée dans un premier temps par la Ligue elle-même[5].

Le Dallas Burn joue son premier match de MLS le 14 avril 1996, en battant le Clash de San José aux tir aux but au Cotton Bowl devant 27 779 spectateurs[3]. Cinq jours plus tard, Jason Kreis marque le premier but de l'équipe qui l'emporte 3 à 0 à domicile contre les Wiz de Kansas City[6]. Avec 17 victoires contre 15 défaites[3], la franchise texane termine à la deuxième place de la Conférence Ouest, derrière le Galaxy de Los Angeles, mais s'incline dans les séries éliminatoires lors des demi-finales jouées en trois manches contre Kansas City[3]. Par ailleurs, leur première campagne en US Open Cup s'achève avec une défaite 2-3 à domicile en demi-finale contre DC United[7].

À l'issue de leur deuxième saison, Dallas atteint de nouveau les séries éliminatoires, et perd en finale de Conférence contre les Rapids du Colorado[8]. Ce nouvel échec est néanmoins atténué lorsque la même saison l'équipe dispose en finale de l'US Open Cup du DC United, champion de MLS (0-0 a.p, 5-3 t.a.b.)[9],[10].

En 1998, Dallas atteint encore les séries éliminatoires mais est éliminé en demi-finale de conférence[11].

En 1999, l'attaquant Jason Kreis est élu MVP de la Ligue à l'issue d'une saison dans laquelle il est devenu le premier joueur à atteindre au moins 15 buts et 15 passes sur une saison durant la saison régulière[12]. Dallas se qualifie encore pour les séries éliminatoires, mais pour la deuxième fois en quatre saisons, le club est battu en finale de conférence deux matchs à un par le Galaxy de Los Angeles[13].

Pour leur cinquième saison en MLS, Dallas termine troisième de la division centre et se qualifie pour la cinquième fois consécutive en play-offs, performance que le seul le Galaxy égale[14]. Mais une nouvelle fois, le club se rate en séries éliminatoires en se faisant éliminer dès le premier tour deux matchs à zéro par les Metrostars[14]. En octobre 2000, l'entraîneur Dave Dir est remercié[15], lui qui était le dernier entraîneur en poste dans la même franchise depuis la saison inaugurale de la MLS[16].

Mike Jeffries, qui avait remporté la Coupe de la MLS 1998 et deux US Open Cup (1998 et 2000) avec le Fire de Chicago en tant qu'entraineur adjoint de Bob Bradley, entre en fonction en janvier 2001[17]. Dans sa première saison en charge, raccourcie à la suite des attentats du 11 septembre 2001, Dallas termine une nouvelle fois troisième de la division centre et perd une nouvelle fois dès le premier tour des séries éliminatoires face à Chicago[18].

Jason Kreis, joueur de la franchise entre 1996 et 2004.

La saison 2002 se conclut pour la troisième fois d'affilée par une élimination dès le premier tour des séries éliminatoires[19].

Pour la saison 2003, les matches à domicile du Dallas Burn sont délocalisés au Dragon Stadium à Southlake[20]. En septembre, alors que Dallas présente un bilan de 4 victoires, 4 nuls et 16 défaites, il est licencié[21]. Il est remplacé par son adjoint, l'ancien international Nord-Irlandais Colin Clarke[22]. Avec 13 points de retard sur le Galaxy et les Wizards alors qu'il ne reste plus que six matchs, Dallas n'a que de faibles espoirs de play-offs. L'entraineur intérimaire décroche 7 points en six matchs ce qui est insuffisant. La franchise rate donc les séries éliminatoires pour la première fois de son histoire[23]. Colin Clarke est officiellement confirmé dans sa nouvelle fonction le 4 décembre 2003[24].

Dallas revient pour la saison 2004 au Cotton Bowl[25]. En août, Lamar Hunt, le propriétaire annonce que le club sera rebaptisé en FC Dallas la saison suivante. Cela coïncide avec l'entrée de l'équipe au Pizza Hut Park un stade entièrement dédié à la pratique du soccer lors du mois d'août 2005[26]. Sur le terrain, le Burn joue sa qualification pour les play-offs à domicile face aux Earthquakes de San José lors du dernier match de la saison régulière. En les battant, Dallas récupèrerait ainsi la dernière place qualificative disponible dans la conférence Ouest[27], mais en concédant le nul 2-2 à domicile, Dallas rate les séries éliminatoires une deuxième fois consécutive[28].

FC Dallas (depuis 2005)[modifier | modifier le code]

En mars 2005, le FC Dallas recrute l'attaquant guatémaltèque Carlos Ruiz, auteur de 50 buts en 72 matchs de saison régulière pour le Galaxy de Los Angeles et récompensé du titre de MVP du championnat de MLS en 2002 pour les avoir aidé à remporter la Coupe de la MLS cette saison-là en échange de la place de numéro 1 dans la place des allocations. En récupérant cette place, le Galaxy recrutera Landon Donovan par la suite[29]. Le 6 août 2005, le FC Dallas inaugure le Pizza Hut Park contre les New York/New Jersey MetroStars (2-2)[30]. Classé deuxième à l'Ouest derrière les Earthquakes de San José, Dallas retrouve les séries éliminatoires après deux saisons blanches, perdant en demi-finale de la conférence face aux Rapids du Colorado aux tirs aux but après deux matchs nuls (0-0, 2-2 a.p. 4-5 t.a.b.) lorsque la tentative de Roberto Miña est repoussé par Joe Cannon[31]. Parallèlement, Dallas atteint la finale de la coupe des États-Unis et s'incline en finale contre le Galaxy de Los Angeles[32].

En 2006, l'équipe termine la saison régulière à la première place de la Conférence Ouest, et la saison suivante, elle s'offre une troisième apparition consécutive en séries éliminatoires, qui s'achève sur une défaite 4-2 contre le Houston Dynamo en deux manches. Par ailleurs, Dallas atteint ses deux premières finales de la Coupe des États-Unis depuis leur victoire de 1997, perdant les deux fois sur la marge d'un but d'écart contre LA en 2005 et les New England Revolution en 2007. Pour les deux saisons suivantes, 2008 et 2009, le FC Dallas rate les séries éliminatoire de MLS. En 2010, Dallas a atteint la finale de la Coupe de la MLS pour la première fois, mais s'incline sur le score de 2 à 1 en prolongation contre les Colorado Rapids au BMO Field de Toronto, après un but contre son camp marqué par George John. Le club texan est néanmoins récompensé de sa bonne saison par divers trophées individuels. Le milieu de terrain colombien David Ferreira, prêté par l'Atlético Paranaense est élu MVP, après avoir manqué une seule minute de la saison, tandis que Schellas Hyndman se voit décerné le titre d'entraîneur de l'année.

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès du FC Dallas
Compétitions nationales Compétitions internationales Trophées mineurs

Compétitions disparues

  • SuperLiga :
    • 1 participation.
    • Meilleur parcours : 4e en phase de groupes en 2007.
  • Brimstone Cup (8) :
    • Vainqueur : 2002, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2010 et 2011.
  • Derby texan (5) :
    • Vainqueur : 2008, 2010, 2013, 2014 et 2015.
  • Lamar Hunt Pioneer Cup (3) :
    • Vainqueur : 2010, 2011 et 2015.

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Identité du club[modifier | modifier le code]

Nom et couleurs[modifier | modifier le code]

Logo du Dallas Burn entre 1996 et 2004.

À l'origine, le Dallas Burn jouait dans une tenue à dominante rouge et noir, et avait un logo qui présentait un mustang noir crachant du feu derrière le mot "Burn" stylisé en rouge[33]. Ces couleurs rouge et noir ainsi que le logo original ont été révélés lors d'un événement spécial à New York le 17 octobre 1995[3].

L'équipe est rebaptisé FC Dallas en 2005 pour coïncider avec leur passage au Pizza Hut Park. Depuis cette saison, le club adopte un nouveau jeu de maillots: rouge et blanc pour la tenue à domicile (le noir disparait), tandis que l'habituel maillot extérieur blanc se voit agrémenté de bleu et d'argent. Auparavant les couleurs étaient partagées selon les endroits du maillots: manches rouges, flancs noirs, torse rouge... A partir de 2005, ce sont des rayures qui structurent les différents espaces[34].

Les couleurs sont officiellement répertoriés comme étant Rouge république, Blanc Lonestar, Argent Shawnee et Bleu bovin[35]. En juillet 2012, l'équipe porte ses premiers maillots sponsorisés, portant le logo des fabricants de nutrition sportive texans AdvoCare[36]. Pour les saisons 2014 et 2015, les rayures blanches laissent la place à un différent type de rouge plus contrasté[37]. Le maillot a également incorporé la devise «Dallas 'Til I Die» («Dallas jusqu'à la mort») à l'intérieur du col et conserve les initiales «LH» pour Lamar Hunt, fondateur de la MLS et de la franchise[38]. Les initiales LH sont présentes sur le maillot depuis 2007, d'abord sur une manche, puis dans le dos depuis 2010[39].

Maillots[modifier | modifier le code]

  • Maillot domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1996
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1997
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1998–1999
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2000
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2001–2002
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2003–2004
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2005
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2006–2007
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2008–2009
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2010–2011
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2012–2013
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2014–2015
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2016
  • Maillot extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1996
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1997
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1998–1999
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2000
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2001–2002
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2003–2004
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2005
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2006–2007
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2008–2009
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2010–2011
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2012–2014
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2015–present
  • Troisième maillot
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2006

Rivalités[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Derby texan.
Houston-Dallas (3-3) joué le 6 avril 2008 au Robertson Stadium.

Le principal rival du FC Dallas est le Dynamo de Houston qu'il affronte chaque année au cours de ce qui a pris l’appellation de «derby texan». En effet, les deux franchises de MLS se situent toutes les deux dans le même État, le Texas et se disputent tous les ans «El Capitan», la réplique d'un canon de la guerre civile américaine qui va au vainqueur de la double-confrontation en saison régulière[40].
Il existe en outre une animosité croissante entre les fans et les joueurs de FC Dallas et ceux des Rapids du Colorado, provoquant principalement des commentaires de joueurs Colorado envers les fans texans à la faveurs des victoires des premiers sur les seconds dans les playoffs de MLS Cup en 2005 puis 2006.
La franchise également entretient aussi à deux autres rivalités de faible importance. La Coupe Brimstone face au Chicago Fire, ainsi nommé pour les allusions au feu dans les noms des deux équipes (le FC Dallas portant originellement le nom «Dallas Burn»), a été inauguré par les fans en 2001[41]. La Coupe Pioneer Lamar Hunt est disputé contre le Columbus Crew depuis 2007. Ce trophée est nommé d'après Lamar Hunt, qui était avait investi dans les deux équipes[42].

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1996.

Rang Nom Période
1 Drapeau : États-Unis Dave Dir 1996-2000
2 Drapeau : États-Unis Mike Jeffries 23 janv. 2001-15 sept. 2003
3 Drapeau : Irlande du Nord Colin Clarke 15 sept. 2003-4 déc. 2003 (intérim)
4 déc. 2003-7 nov. 2006
4 Drapeau : Irlande du Nord Steve Morrow 7 nov. 2006-11 déc. 2006 (intérim)
11 déc. 2006-20 mai 2008
Rang Nom Période
5 Drapeau : États-Unis Marco Ferruzzi 20 mai 2008-16 juin 2008 (intérim)
6 Drapeau : États-Unis Schellas Hyndman 16 juin 2008-18 oct. 2013
7 Drapeau : États-Unis Óscar Pareja 10 janv. 2014-

Effectif actuel (2016)[modifier | modifier le code]

Effectif du FC Dallas (saison 2016) au 12 février 2016[43]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent
1 G Drapeau du Mexique Gonzalez, JesseJesse Gonzalez 25/5/1995 (21 ans) Mexique -20 ans Pittsburgh Riverhounds
18 G Drapeau des États-Unis Seitz, ChrisChris Seitz 12/3/1987 (29 ans) États-Unis olympique Philadelphia Union
999 G Drapeau des États-Unis Herman, RyanRyan Herman 18/6/1993 (22 ans)
Université de Washington
3 D Drapeau du Guatemala Hernandez, MoisesMoises Hernandez 5/3/1992 (24 ans) Guatemala Deportivo Saprissa
14 D Drapeau de Saint-Christophe-et-Niévès Harris, AtibaAtiba Harris 9/6/1985 (30 ans) Saint-Christophe-et-Niévès San José Earthquakes
17 D Drapeau des États-Unis Loyd, ZachZach Loyd 18/7/1987 (28 ans) États-Unis Université de Caroline du Nord
23 D Drapeau des États-Unis Acosta, KellynKellyn Acosta 24/7/1995 (20 ans) États-Unis Formé au club
24 D Drapeau des États-Unis Hedges, MattMatt Hedges Capitaine 1/4/1990 (26 ans) États-Unis Université de Caroline du Nord
25 D Drapeau des États-Unis Zimmerman, WalkerWalker Zimmerman 19/3/1993 (23 ans) États-Unis olympique Université Furman
27 D Drapeau de la Jamaïque Watson, Je-VaughnJe-Vaughn Watson 22/10/1983 (32 ans) Jamaïque Houston Dynamo
33 D Drapeau des États-Unis Guillen, AaronAaron Guillen 23/6/1993 (22 ans)
Université de la Côte du Golfe de Floride
999 D Drapeau du Honduras Figueroa, MaynorMaynor Figueroa 2/5/1983 (33 ans) Honduras Colorado Rapids
8 M Drapeau du Mexique Ulloa, VictorVictor Ulloa 4/3/1992 (24 ans)
Formé au club
10 M Drapeau de l'Argentine Díaz, MauroMauro Díaz 10/3/1991 (25 ans) Argentine -20 ans CA River Plate
12 M Drapeau des États-Unis Hollingshead, RyanRyan Hollingshead 16/4/1991 (25 ans)
Université de Californie à Los Angeles
20 M Drapeau de la Colombie Esteban Ortiz, JuanJuan Esteban Ortiz 29/8/1989 (26 ans)
Atlético Huila
21 M Drapeau de la Colombie Barrios, MichaelMichael Barrios 21/4/1991 (25 ans)
Uniautónoma FC
29 M Drapeau des États-Unis Zendejas, AlexAlex Zendejas 7/2/1998 (18 ans) États-Unis -17 ans Formé au club
999 M Drapeau de l'Équateur Gruezo, CarlosCarlos Gruezo 19/4/1995 (21 ans) Équateur VfB Stuttgart
999 M Drapeau de l'Allemagne Pitter, TimoTimo Pitter 1/9/1992 (23 ans)
Université Creighton
999 M Drapeau de l'Argentine Rosales, MauroMauro Rosales 24/2/1981 (35 ans) Argentine Vancouver Whitecaps FC
11 A Drapeau de la Colombie Castillo, FabiánFabián Castillo 17/6/1992 (23 ans) Colombie Deportivo Cali
13 A Drapeau du Canada Akindele, TeshoTesho Akindele 31/3/1992 (24 ans) Canada Colorado School of Mines
16 A Drapeau des États-Unis Craft, CoyCoy Craft 23/3/1997 (19 ans) États-Unis -18 ans Formé au club
37 A Drapeau de l'Argentine Urruti, MaximilianoMaximiliano Urruti 22/2/1991 (25 ans)
Portland Timbers
Entraîneur(s)



Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Vue intérieure du Toyota Stadium.
Affluences du FC Dallas en saison régulière depuis la saison 1996
Toyota Stadium (Frisco) Cotton Bowl (stade) Dragon Stadium Cotton Bowl (stade)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « FC Dallas All-time Stats », sur soccerstats.us
  2. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. a, b, c, d, e et f (en)« Dallas Burn 1996 », sur mlssoccer.com
  4. a et b (en)« The clubs, the facts and the origin of their names », sur fifa.com,‎
  5. (en)Buzz Carrick, « Original 1996 MLS Logos », sur soccerblog.dallasnews.com,‎
  6. (en)« Dallas Shuts Out Kansas City, 3-0 », sur latimes.com, Los Angeles Times,‎
  7. (en)« D.C. United 1996 », sur mlssoccer.com
  8. (en)« Dallas Burn 1997 », sur mlssoccer.com
  9. (en)« Dallas wins U.S. Open Cup », sur socceramerica.com,‎
  10. (en)« Fourth Round Welcomes MLS Sides into 2015 Edition of U.S. Open Cup », sur ussoccer.com,‎
  11. (en)« Dallas Burn 1998 », sur mlssoccer.com
  12. (en)Nick Firchau, « How Jason Kreis turned compulsive desire into coaching success at Real Salt Lake », sur mlssoccer.com,‎
  13. (en)« Los Angeles dominates Dallas 3-1 to win West, advance to MLS Cup '99 », sur soccertimes.com,‎
  14. a et b (en)« Dallas Burn 2000 », sur mlssoccer.com
  15. (en)L. Jones Grahame, « Hankinson, Dir Take Ultimate Fall », sur latimes.com, Los Angeles Times,‎
  16. (en) « MLS: Kansas City coach Ron Newman steps down », sur socceramerica.com,‎
  17. (en)Mark Shapiro, « Fire's Jeffries To Coach Burn », sur chicagotribune.com, Chicago Tribune,‎
  18. (en)« Fire Back in Semifinals », sur latimes.com, Los Angeles Times,‎
  19. (en)Ridge Mahoney, « MLS PLAYOFF WRAP: Game 3 thrillers set semifinal field », sur socceramerica.com,‎
  20. (en)« Burn To Play at Dragon Stadium in Southlake in 2003; Team Announces Ticket Prices for 2003 Season », sur oursportscentral.com,‎
  21. (en)« MLS: Dallas Burn sacks Mike Jeffries », sur socceramerica.com,‎
  22. (en)« Jeffries Out as Coach of the Burn », sur latimes.com, Los Angeles Times,‎
  23. (en)« Dallas Burn 2003 », sur mlssoccer.com
  24. (en)« MLS: Clark confirmed as Dallas head coach », sur socceramerica.com,‎
  25. (en)« Dallas Burn To Return To Cotton Bowl For 2004 MLS Season », sur oursportscentral.com,‎
  26. (en)Cheryl Hall, « Lamar Hunt’s soccer vision a pipe dream no more, sons say », sur dallasnews.com,‎
  27. (en)« Soccer America's BY THE NUMBERS: MLS », sur socceramerica.com,‎
  28. (en)« MLS Results: Oct. 16-17 », sur socceramerica.com,‎
  29. (en)« Galaxy trade Ruiz to Dallas, Donovan returning to L.A.? », sur usatoday.com, USA Today,‎
  30. (en)« WINNERS & LOSERS: San Jose moves on top; Galaxy keeps sinking », sur socceramerica.com,‎
  31. (en)« Rapids Advance to Conference Championship With Penalty Kick Win Over FC Dallas », sur coloradorapids.com,‎
  32. (en)« U.S. OPEN CUP: Gomez gem gives Galaxy title », sur socceramerica.com,‎
  33. (en) « The clubs, the facts and the origin of their names », sur fifa.com
  34. (en)« Major League Soccer 2009 », sur historicalkits.co.uk
  35. (en)« Major League Soccer 2010 », sur historicalkits.co.uk
  36. (en)« Major League Soccer 2012 », sur historicalkits.co.uk
  37. (en)« Major League Soccer 2014 », sur historicalkits.co.uk
  38. (en)Simon Borg, « Jersey Week 2014: FC Dallas say goodbye to hoops, introduce new all-red home kits », sur mlssoccer.com,‎
  39. (en)« FC Dallas - 2010 », sur mlsarchives.com
  40. (en) « FC Dallas' El Capitan Is the Most Explosive Trophy in Soccer », sur dallasobserver.com
  41. (en) « Six in a row? FC Dallas aim to tie club-record winning streak against Chicago Fire in Brimstone Cup », sur mlssoccer.com
  42. (en) « Crew, FC Dallas to meet March 11 in inaugural 'Lamar Hunt Pioneer Cup: A Tribute' », sur mlssoccer.com
  43. (en) FC Dallas first team roster, FC Dallas

Liens externes[modifier | modifier le code]