North American Soccer League (2011)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne pas confondre avec la ligue homonyme disparue en 1984.
North American Soccer League (2011)
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la North American Soccer League
Généralités
Sport Football
Création 2009
Organisateur(s) USSF
Éditions 7 (en 2017)
Catégorie Niveau II
Périodicité annuelle
Nations Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de Porto Rico Porto Rico
Participants 7
Statut des participants Professionnel
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 2e niveau
américain et canadien
Niveau supérieur Major League Soccer
Niveau inférieur Pas de troisième division
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : États-Unis San Francisco Deltas (1)
Plus titré(s) Drapeau : États-Unis New York Cosmos (3)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Brésil Pablo Campos
(53 buts)
Plus d'apparitions Drapeau : États-Unis Aaron Pitchkolan
(191 matchs)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
North American Soccer League 2017

La North American Soccer League est une ligue professionnelle de soccer regroupant des équipes américaines et canadiennes créée fin 2009. Elle reprend le nom de la célèbre ligue qui exista de 1968 à 1984. Elle organise un championnat à partir de 2011 qui est considéré comme le deuxième niveau du système de ligue de soccer nord-américain après la MLS par la Fédération des États-Unis de soccer (USSF).

Historique[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

L'élément fondateur de la nouvelle NASL est la vente par Nike de ses parts des United Soccer Leagues (USL) à la NuRock Soccer Holdings contre l'avis de l'association des propriétaires d'équipe de la USL le 27 août 2009.

À la suite de cet événement, plusieurs équipes de la USL demandent alors l'autorisation de créer une nouvelle ligue de deuxième division pour l’Amérique du Nord, à la USSF, à l'ACS et à la FIFA le 10 novembre 2009. Le 20 novembre, neuf équipes de première et de seconde division de la USL se sont engagées à faire partie de cette nouvelle ligue.

Le 23 novembre, est annoncé que cette nouvelle ligue reprend le nom de la North American Soccer League (NASL).

Avec la popularisation du soccer en Amérique du Nord, la NASL a décidé d'offrir pour 4.99$/mois un visionnage des rencontres en direct ainsi qu'un service de visionnage à la demande comme c'est le cas pour la Major League Soccer. Peu après, la United Soccer League se dote du même système mais de manière gratuite.

Débuts de la compétition (2011-2012)[modifier | modifier le code]

La saison inaugurale de la NASL devait avoir lieu en 2010 et regrouper dix équipes mais, en janvier 2010, la USSF refuse que la NASL débute avant 2011 et organise l'éphémère USSF Division 2 Professional League en 2010.

La NASL débute ses activités pour sa saison inaugurale en 2011 avec huit équipes et un calendrier de 28 rencontres par équipe, avec quatorze rencontres à domicile et quatorze l'extérieur pour un total de quatre confrontations entre chaque équipe. Seules les six meilleures équipes se qualifient pour les séries éliminatoires et parmi celles-ci, les deux meilleures sont directement qualifiées pour les demi-finales alors que les quatre autres s'affrontent lors d'une seule confrontation. Les demi-finales ainsi que la finale consistent en une double confrontation avec le système de cumul[1]. Le NSC Minnesota Stars décroche son premier titre de champion à la surprise générale des observateurs, contre les Strikers de Fort Lauderdale.

Après la saison 2011, l'Impact de Montréal quitte la NASL à la suite de son entrée en tant que franchise d'expansion en Major League Soccer, division suprême dans la hiérarchie du soccer nord-américain[2]. D'autre part, la franchise des Scorpions de San Antonio intègre le championnat[3].

Puis la saison suivante, les Rowdies de Tampa Bay décrochent leur premier titre de champion contre les Stars du Minnesota. Après la saison 2012, les Islanders de Porto Rico annoncent qu'ils ne participeront à la saison 2013 de la NASL, en vue d'une profonde restructuration[4] qui n'aura pas lieu puisque la franchise cesse ses opérations quelques mois plus tard[5].

Le Cosmos de New York s'impose (2013-2017)[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2013, la NASL passe à un nouveau format de compétition, sous la forme de deux tournois semestriels appelés le championnat printanier et le championnat automnal, sous un format très proche du système Apertura et Clausura des championnats latino-américains[6]. Le Cosmos de New York entrant dans la compétition à l'automne[7]. Le Cosmos termine premier du classement de la saison d'automne et remporte son premier titre de champion grâce à un but victorieux de Marcos Senna contre les Silverbacks d'Atlanta (1-0)[8],[9].

Après la saison 2013, deux nouvelles franchises intègrent la NASL, l'Eleven d'Indy basé à Indianapolis[10],[11], et le Fury d'Ottawa basé au Canada[12]. D'un autre côté, la franchise du Cavalry de la Virginie‎ est initialement annoncée pour 2014. Basée à Ashburn, le groupe de propriétaires peine à se renforcer et ne trouve pas de stade approprié[13],[14], forçant l'abandon du projet en 2015[15]. Lors de la saison 2014, les Scorpions de San Antonio remportent leur unique titre de champion contre les Strikers de Fort Lauderdale (2-1)[16].

Après la saison 2014, la nouvelle franchise d'expansion de Jacksonville, l'Armada de Jacksonville entre à son tour dans la ligue pour la saison 2015[17]. La franchise initialement prévue pour 2015 du Oklahoma City FC (Oklahoma City) est rachetée par le club espagnol du Rayo Vallecano[18] qui crée ensuite une nouvelle franchise dans la ville le 10 novembre, sous le nom de Rayo OKC. Cette nouvelle franchise intègre la ligue pour la saison 2016[19].

En cette saison 2015, le Cosmos remporte son deuxième titre de champion contre le Fury d'Ottawa au James M. Shuart Stadium devant 10 166 spectateurs[20]. Cette affluence est le record en NASL pour une finale du Soccer Bowl dans l'ère moderne. À l'issue de la saison 2015, deux nouvelles franchises intègrent le championnat pour la saison 2016. Le premier est le Miami FC basé en Floride, détenu par l'entrepreneur Riccardo Silva (en) et l'ancien international italien Paolo Maldini[21]. Le second est le Puerto Rico FC basé à Bayamón, détenu par la star de la NBA Carmelo Anthony et qui débute dans la compétition à l'automne[22].

En décembre 2015, la ville de San Antonio et le comté de Bexar achètent le Toyota Field (en) et le STAR Soccer Complex, qui font alors partie d'un plan des autorités locales pour obtenir une future franchise en Major League Soccer[23]. Le groupe des Spurs Sports & Entertainment, propriétaire des Spurs de San Antonio, signe un accord avec la ville et crée une nouvelle franchise dans la United Soccer League concurrente. Par conséquent, la franchise des Scorpions de San Antonio est dissoute[24]. En janvier 2016, la NASL suspend les activités des Silverbacks d'Atlanta après avoir échoué dans sa tentative de trouver un nouveau repreneur à la franchise[25].

Lors de la saison 2016, le Cosmos remporte pour la troisième fois le Soccer Bowl en battant l'Eleven d'Indy en finale lors de la séance de tirs aux buts[26]. Le club new-yorkais est la première franchise à remporter le Soccer Bowl deux fois consécutivement.

Après la saison 2016, cinq équipes quittent la ligue. Les Strikers de Fort Lauderdale[27] et le Rayo OKC[28] cessent leurs activités, tandis que Minnesota United rejoint la Major League Soccer[29],[30]. Puis, le 25 octobre 2016, les Rowdies de Tampa Bay[31] et le Fury d'Ottawa[32] rejoignent la United Soccer League pour la saison 2017.

Le 29 mars 2016, la ligue annonce l'arrivée d'une nouvelle franchise basée à San Francisco, dans l'État de Californie avec les Deltas de San Francisco[33]. En préparation de la saison 2017, les RailHawks de la Caroline deviennent le North Carolina FC le 6 décembre 2016[34]. Lors de la saison 2017, les Deltas de San Francisco remportent leur seul titre de champion contre le Cosmos de New York (2-0)[35].

Conflit pour garder le statut de deuxième division (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison 2016, la United Soccer League réclame le statut de seconde division tandis que la NASL cherche à maintenir son grade. Après plusieurs semaines de réflexion au sein de la fédération américaine de soccer, les dirigeants de celle-ci déclarent dans un communiqué avoir accordé le statut de seconde division à la NASL et la USL de manière temporaire, des critères additionnels devant être atteints pour la conservation de ce statut en 2018 et la soutenabilité à long terme de ces deux ligues[36]. Par conséquent, pour la saison 2017, la NASL dispose du statut de seconde division, tout comme la USL.

Mais finalement, le 5 septembre 2017, la USSF vote pour la fin du statut permanent de division II à la NASL[37],[38]. Dans un communiqué, la ligue déclare qu'elle est « déçue de la décision de la USSF et ne croit pas que la fédération agit dans le meilleur intérêt du sport »[39]. La décision de US Soccer affecte négativement de nombreux acteurs gravitant autour de la NASL : les partisans, les joueurs, les entraîneurs, les arbitres, les partenaires et les propriétaires de clubs de la NASL qui ont investi des dizaines de millions de dollars dans la promotion de ce sport, compromettant ainsi les milliers d'emplois créés par la NASL et ses clubs membres[39]. En réponse à cette action, la NASL annonce son intention, le 19 septembre suivant, de s'opposer à la décision de la USSF[40]. Il est rapporté plus tard que la décision de commencer un procès n'est pas unanime parmi les clubs de la NASL (comme le North Carolina FC[41], et peut-être l'Eleven d'Indy) tandis que le FC Edmonton « a découvert le procès par téléphone ». En tant que tels, ils n'étaient pas impliqués dans le processus de vote[42].

Le tribunal du district est de New York rejette ensuite la requête de la ligue pour une injonction préliminaire le 16 novembre 2017[43]. La NASL fait appel de la décision à la Cour d'appel des États-Unis pour le deuxième circuit, qui peut se prononcer sur le droit de la ligue à l'allégement préliminaire au début du mois de décembre. Durant le mois de novembre, le North Carolina FC rejoint la USL pour la saison 2018[44], puis le FC Edmonton[45] et les Deltas de San Francisco[46] mettent fin à leurs opérations comme franchise professionnelle[47].

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

Depuis la saison 2013, la NASL passe à un nouveau format de compétition, sous la forme de deux tournois semestriels appelés le championnat printanier (Spring season) et le championnat automnal (Fall season), sous un format très proche du système Apertura et Clausura des championnats latino-américains[6].

Les équipes de NASL ne peuvent compter plus de sept joueurs n'ayant ni la nationalité américaine, ni la nationalité canadienne dans leur effectif.

Équipes de la NASL en 2018[modifier | modifier le code]

Anciennes équipes[modifier | modifier le code]

Historique des clubs[modifier | modifier le code]

San Francisco Deltas Puerto Rico FC Rayo OKC Miami FC Jacksonville Armada Fury d'Ottawa Indy Eleven Cosmos de New York (2010) San Antonio Scorpions Rowdies de Tampa Bay (2012) Puerto Rico Islanders North Carolina FC Impact de Montréal Minnesota United FC Strikers de Fort Lauderdale (2011) FC Edmonton Atlanta Silverbacks

 Anciens clubs   Clubs actuels   Clubs partis en USL   Club parti en MLS   Futurs clubs

Palmarès et statistiques[modifier | modifier le code]

Palmarès de la NASL[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur
Soccer Bowl
Finaliste Score Lieu de la finale Vainqueur
saison régulière
Bilan V-N-D
2011 NSC Minnesota Stars (1) Strikers de Fort Lauderdale 3-1
0-0
National Sports Center, Blaine
Lockhart Stadium, Fort Lauderdale
RailHawks de la Caroline 17-3-8
2012 Rowdies de Tampa Bay (1) Stars du Minnesota 0-2
3-1 (3-2 t. a. b.)
National Sports Center, Blaine
Al Lang Stadium, St. Petersburg
Scorpions de San Antonio 13-8-7
0
Année Vainqueur
Soccer Bowl
Finaliste Score Lieu de la finale Championnat printanier Championnat automnal
2013 Cosmos de New York (1) Silverbacks d'Atlanta 1-0 Atlanta Silverbacks Park, Atlanta Silverbacks d'Atlanta Cosmos de New York
2014 Scorpions de San Antonio (1) Strikers de Fort Lauderdale 2-1 Toyota Field, San Antonio Minnesota United Scorpions de San Antonio
2015 Cosmos de New York (2) Fury d'Ottawa 3-2 James M. Shuart Stadium, Hempstead Cosmos de New York Fury d'Ottawa
2016 Cosmos de New York (3) Eleven d'Indy 0-0 a.p. (4-2 t. a. b.) Belson Stadium, New York Eleven d'Indy Cosmos de New York
2017 Deltas de San Francisco (1) Cosmos de New York 2-0 Kezar Stadium, San Francisco Miami FC Miami FC

Bilan[modifier | modifier le code]

Les clubs victorieux et finalistes
Rang Club Titres Finalistes
1 Cosmos de New York 3 1
2 Minnesota United 1 1
3 Deltas de San Francisco 1 0
Scorpions de San Antonio 1 0
Rowdies de Tampa Bay 1 0
6 Strikers de Fort Lauderdale 0 2
7 Eleven d'Indy 0 1
Fury d'Ottawa 0 1
Silverbacks d'Atlanta 0 1

Affluences moyennes[modifier | modifier le code]

Année Nombre de spectateurs Affluence moyenne Forte affluence moyenne Faible affluence moyenne
2011 422 212 3 770 11 507 (Impact de Montréal) 1 676 (NSC Minnesota Stars)
2012 3 810 9 176 (Scorpions de San Antonio) 1 525 (FC Edmonton)
2013 457 674 4 670 6 937 (Scorpions de San Antonio) 2 760 (FC Edmonton)
2014 742 695 5 619 10 465 (Eleven d'Indy) 3 140 (FC Edmonton)
2015 975 558 5 912 9 809 (Eleven d'Indy) 2 889 (FC Edmonton)
2016 885 337 4 734 8 573 (Minnesota United) 1 331 (Strikers de Fort Lauderdale)
2017 550 871 4 479 8 395 (Eleven d'Indy) 2 575 (Deltas de San Francisco)

Lors de sa rencontre inaugurale à domicile le 4 avril 2015, l'Armada de Jacksonville joue devant une foule de 16 167 spectateurs au EverBank Field. Cette affluence dépasse le précédent record en NASL pour une rencontre de saison régulière qui appartenait jusqu'alors aux Scorpions de San Antonio qui l'avait établi à 13 151 spectateurs au Heroes Stadium le 15 avril 2012.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) NASL Provisionally Sanctioned by USSF, North American Soccer League
  2. « Impact : « Une grande ligue pour une grande ville » - Saputo », sur Radio-Canada, .
  3. (en) S.A. gets professional soccer team, My San Antonio, 4 octobre 2010
  4. (en) Puerto Rico Islanders to sit out 2013 season, Soccer America, 11 février 2013
  5. (es) Tambalea el futuro de los Islanders sur Primera Hora, 19 août 2013
  6. a et b (en) Q & A with NASL Commissioner David Downs, New York Times, 2 octobre 2013
  7. (en) Cosmos to Play in NASL in ’13, New York Times, 12 juillet 2012
  8. Le Cosmos de New York a remporté la nuit dernière son premier titre depuis trente-deux ans, Goal, 10 novembre 2013
  9. (en) Senna leads Cosmos to Soccer Bowl title over Atlanta, CBS New York, 10 novembre 2013
  10. (en) Indianapolis awarded NASL franchise on eve of SuperDraft, Major League Soccer, 16 janvier 2013
  11. (en) Indy Eleven - A new club is born, Soccerly, 16 janvier 2013
  12. (en) Ottawa lands pro soccer franchise, Ottawa Citizen, 30 août 2011
  13. (en) NASL coming to Northern Virginia, Washington Post, 5 novembre 2012
  14. (en) Virginia Cavalry won’t play until 2016, says NASL commish Bill Peterson, Soccer Wire, 10 juillet 2014
  15. (en) NASL commissioner Bill Peterson vows to 'take action' to introduce promotion and relegation in North America, The Telegraph, 12 août 2015
  16. (en) Scorpions grab NASL title in thriller final game, Rivard Report, 17 novembre 2014
  17. (en) Jacksonville awarded NASL team to begin play in 2015, The Florida Times-Union, 25 juillet 2013
  18. (en) La Liga chief backs Rayo Vallecano's proposed NASL investment, ESPN, 21 août 2015
  19. (en) NASL announces new club in Oklahoma City, North American Soccer League, 10 novembre 2015
  20. (en) Gaston Cellerinos hat-trick powers Cosmos to NASL title, North American Soccer League, 15 novembre 2015
  21. (en) Miami FC becomes 12th NASL club, North American Soccer League, 20 mai 2015
  22. (en) NBA star Carmelo Anthony announces purchase of NASL team Puerto Rico FC, ESPN, 11 juin 2015
  23. (en) Spurs Sports & Entertainment reaches agreement with Bexar County and City of San Antonio to play soccer at Toyota Field in 2016, National Basketball Association, 22 décembre 2015
  24. (en) NASL Releases Statement on San Antonio Scorpions, North American Soccer Leagur, 22 décembre 2015
  25. (en) NASL suspends operation of Atlanta Silverbacks, North American Soccer League, 11 janvier 2016
  26. (en) Cosmos beat Indy Eleven in penalty kicks to win NASL title, Newsday, 13 novembre 2016
  27. (en) NASL's Fort Lauderdale Strikers in financial jeopardy - reports, ESPN, 22 septembre 2016
  28. (en) Rayo OKC not represented at NASL meetings; Players released from contracts, Newsok, 30 novembre 2016
  29. (en) Major League Soccer awards expansion team to Minnesota that will begin play in 2018, Major League Soccer, 25 mars 2015
  30. (en) MLS awards 23rd franchise to Minneapolis, Los Angeles Times, 25 mars 2015
  31. (en) USL Expands with Addition of Tampa Bay Rowdies, United Soccer Leagues, 25 octobre 2016
  32. (en) USL Announces Addition of Ottawa Fury FC, United Soccer Leagues, 25 octobre 2016
  33. (en) NASL Welcomes San Francisco Deltas As Latest Expansion Club, North American Soccer League, 29 mars 2016
  34. (en) RailHawks (now North Carolina FC) have new name, plan for MLS bid, stadium, The News & Observer, 6 décembre 2016
  35. (en) San Francisco Deltas shut out New York Cosmos to win NASL title in front of home fans, North American Soccer League, 12 novembre 2017
  36. (en) U.S. soccer Board of directors grants provisional Division II statut to NASL and USL, US Soccer, 7 janvier 2017
  37. (en) U.S. Soccer not extending NASL's Division 2 sanctioning into 2018, Sports Illustrated, 5 septembre 2017
  38. (en) Report: NASL losing Division II status, Dirty South Soccer, 5 septembre 2017
  39. a et b (en) NASL issues statement on U.S. Soccer sanctioning decision, North American Soccer League, 5 septembre 2017
  40. (en) NASL Lawsuit, Scribd, 19 septembre 2017
  41. (en) NASL files antitrust suit against US Soccer Federation, Wral Sports Fan, 20 septembre 2017
  42. (en) The NASL’s decision to litigate was not unanimous, Soctakes, 20 septembre 2017
  43. (en) North American Soccer League misses shot seeking preliminary injunction, but appeals the ruling, Antitrust Today, 16 novembre 2017
  44. (en) USL Adds North Carolina FC for the 2018 Season, United Soccer League, 16 novembre 2017
  45. (en) FC Edmonton leaving league, discontinuing professional operations, CBC, 24 novembre 2017
  46. (en) NASL champions fold after inaugural season, SF Gate, 24 novembre 2017
  47. (en) Bad News for NASL: Deltas & FC Edmonton Close Shop, Soccer Stadium Digest, 24 novembre 2017
  48. (en) New name for a new team: California United is the new NASL team in 2018, Front Row Soccer, 9 août 2017
  49. (en) Orange County joins NASL as expansion club for 2018 season, North American Soccer League, 10 mai 2017
  50. (en) San Diego's NASL soccer team unveils name, San Diego Union-Tribune, 18 octobre 2017
  51. (en) NASL announces expansion club in San Diego for 2018 season, North American Soccer League, 26 juin 2017

Liens externes[modifier | modifier le code]