Major League Soccer 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Major League Soccer Saison 2011
Généralités
Sport Soccer
Organisateur(s) Major League Soccer
Édition 16e
Lieu(x) Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Date Saison régulière :
15 mars au 23 oct. 2011
Séries éliminatoires :
26 oct. au 20 nov. 2011
Nations Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Participants 18 franchises
Épreuves 306 matchs + séries éliminatoires
Affluence 5 468 849 spectateurs soit 17 872 de moyenne (saison régulière)
Site(s) Finale au Home Depot Center de Carson
Site web officiel

Palmarès
Vainqueur Galaxy de Los Angeles
Finaliste Dynamo de Houston
Meilleur joueur Saison régulière :
Drapeau : Canada Dwayne De Rosario
Finale :
Drapeau des États-Unis Landon Donovan
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau du Canada Dwayne De Rosario (16 buts)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau des États-Unis Brad Davis (16 passes)

Navigation

La Major League Soccer 2011 est la 16e saison de la Major League Soccer, le championnat professionnel de soccer d'Amérique du Nord. Les Timbers de Portland et les Whitecaps de Vancouver rejoignent la MLS qui passe donc de 16 à 18 franchises.

Quatre places qualificatives pour la Ligue des champions de la CONCACAF 2012-2013 sont attribuées au vainqueur du Supporters' Shield, aux finalistes du championnat et au vainqueur de la Coupe des États-Unis de soccer.

La saison régulière débute le 15 mars par le match Sounders FC de Seattle - Galaxy de Los Angeles (0-1) et se termine le 23 octobre par la rencontre entre les Dynamo de Houston et les Galaxy de Los Angeles (3-1). Les play-offs ont lieu dans la foulée entre le 26 octobre et le 20 novembre.

Changements par rapport à 2010[modifier | modifier le code]

Les 18 franchises participantes[modifier | modifier le code]

Carte[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Fire de Chicago Chivas USA Rapids du Colorado Crew de Columbus D.C. United FC Dallas
Toyota Park The Home Depot Center Dick's Sporting Goods Park Columbus Crew Stadium RFK Memorial Stadium Pizza Hut Park
Capacité : 20 000 Capacité : 27 000 Capacité : 19 680 Capacité : 20 455 Capacité : 45 596 Capacité : 21 193
Toyota Park interior (by night).jpg HomeDepotCenter1.jpg Dick's Park.jpg Columbus crew stadium mls allstars 2005.jpg Rfkstadium.png Pizza Hut Park 2006 MLS Cup.jpg
Dynamo de Houston Galaxy de Los Angeles Revolution de la Nouvelle-Angleterre Red Bulls de New York Union de Philadelphie Timbers de Portland
Robertson Stadium The Home Depot Center Gillette Stadium Red Bull Arena PPL Park Jeld-Wen Field
Capacité : 32 350 Capacité : 27 000 Capacité : 68 756 Capacité : 25 189 Capacité : 18 500 Capacité : 22 000
Robertson Stadium south end zone.jpg HomeDepotCenter1.jpg Gillette Dec 08.jpg Red Bull Arena ESC.jpg PPL Park Interior from the Southwest Stands 2010.10.02.jpg PGEParkpano.jpg
Real Salt Lake Earthquakes de San José Sounders FC de Seattle Sporting de Kansas City Toronto FC Whitecaps de Vancouver
Rio Tinto Stadium Buck Shaw Stadium CenturyLink Field[note 1] Livestrong Sporting Park BMO Field Empire Field
Capacité : 20 008 Capacité : 10 300 Capacité : 35 700 Capacité : 18 467 Capacité : 22 100 Capacité : 27 528
Rio Tinto Stadium panorama.jpg BuckShaw5308.jpg Qwest seattle sounders pregame.jpg SportingKC Stadium.jpg West-stand-bmo-field.jpg Empire Field.jpg
  • Les Whitecaps joueront au BC Place Stadium quand la rénovation du stade sera terminée.

Entraîneurs et capitaines[modifier | modifier le code]

Équipe Entraîneur Capitaine
Fire de Chicago Drapeau du Mexique de los Cobos, CarlosCarlos de los Cobos(30/05/11)
Drapeau : Grèce Frank Klopas[7]
Drapeau des États-Unis Pause, LoganLogan Pause
Chivas USA Drapeau des États-Unis Fraser, RobinRobin Fraser Drapeau des États-Unis Conrad, JimmyJimmy Conrad
Drapeau : Nouvelle-Zélande Simon Elliott
Rapids du Colorado Drapeau de l'Angleterre Smith, GaryGary Smith (en) Drapeau des États-Unis Mastroeni, PabloPablo Mastroeni
Crew de Columbus Drapeau de la Pologne Warzycha, RobertRobert Warzycha Drapeau des États-Unis Marshall, ChadChad Marshall
D.C. United Drapeau des États-Unis Olsen, BenBen Olsen Drapeau des États-Unis McCarty, DaxDax McCarty
Drapeau des États-Unis Wolff, JoshJosh Wolff[8]
FC Dallas Drapeau des États-Unis Hyndman, SchellasSchellas Hyndman (en) Drapeau des États-Unis Hernández, DanielDaniel Hernández (en)
Dynamo de Houston Drapeau des États-Unis Kinnear, DominicDominic Kinnear Drapeau des États-Unis Ching, BrianBrian Ching
Galaxy de Los Angeles Drapeau des États-Unis Arena, BruceBruce Arena Drapeau des États-Unis Donovan, LandonLandon Donovan
Revolution de la Nouvelle-Angleterre Drapeau de l'Écosse Nicol, SteveSteve Nicol Drapeau de Grenade Joseph, ShalrieShalrie Joseph
Red Bulls de New York Drapeau de la Suède Backe, HansHans Backe Drapeau de la France Henry, ThierryThierry Henry
Union de Philadelphie Drapeau de la Pologne Nowak, PiotrPiotr Nowak Drapeau de la Colombie Mondragón, FarydFaryd Mondragón
Timbers de Portland Drapeau de l'Écosse John Spencer Drapeau des États-Unis Jewsbury, JackJack Jewsbury
Real Salt Lake Drapeau des États-Unis Kreis, JasonJason Kreis Drapeau des États-Unis Beckerman, KyleKyle Beckerman
Earthquakes de San José Drapeau du Canada Yallop, FrankFrank Yallop Drapeau des États-Unis Corrales, RamiroRamiro Corrales
Sounders FC de Seattle Drapeau de l'AllemagneDrapeau des États-Unis Schmid, SigiSigi Schmid Drapeau des États-Unis Keller, KaseyKasey Keller
Sporting de Kansas City Drapeau des États-Unis Vermes, PeterPeter Vermes Drapeau des États-Unis Arnaud, DavyDavy Arnaud
Toronto FC Drapeau des Pays-Bas Winter, AronAron Winter Drapeau du Canada De Rosario, DwayneDwayne De Rosario
Drapeau du Brésil Maicon Santos
[9]
Drapeau : Allemagne Torsten Frings[10]
Whitecaps de Vancouver Drapeau de l'Islande Thordarson, TeiturTeitur Thordarson(29/05/11)
Drapeau des États-Unis Soehn, TomTom Soehn (en)[11]
Drapeau des États-Unis DeMerit, JayJay DeMerit

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

  • Les 18 équipes sont réparties en 2 conférences : Conférence Ouest (9 équipes) et la Conférence Est (9 équipes).
  • Toutes les équipes se rencontrent 2 fois (34 rencontres)[12].
  • Les 3 meilleures équipes de chaque conférence sont automatiquement qualifiées pour les demi-finales de conférences. Les 4 meilleures équipes restantes au classement général s'affrontent (la meilleure contre la plus mauvaise et la seconde contre la troisième) sur un match sur le terrain du mieux classé, pour accéder à ces demi-finales. La meilleure équipe de la saison régulière affrontera la plus mauvaise équipe issue des barrages, tandis que le leader de l'autre conférence affrontera l'équipe restante[13]. Ainsi, une équipe barragiste peut se retrouver dans la conférence opposée à celle où elle participe.
  • En cas d'égalité, les critères suivants départagent les équipes :
  1. Points pris dans les confrontations directes
  2. Différence de buts générale
  3. Nombre de buts marqués
  4. Ces 3 premiers critères seulement appliqués aux matchs à l'extérieur
  5. Ces 3 premiers critères seulement appliqués aux matchs à domicile
  6. Meilleur classement du fair-play
  7. Tirage à la pièce[14]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Classement des conférences Ouest et Est[modifier | modifier le code]

Conférence Ouest
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Galaxy de Los Angeles 67 34 19 10 5 48 28 +20
2 Sounders FC de Seattle C 63 34 18 9 7 56 37 +19
3 Real Salt Lake 53 34 15 8 11 44 36 +8
4 FC Dallas 52 34 15 7 12 42 39 +3
5 Rapids du Colorado T 49 34 12 13 9 44 41 +3
6 Timbers de Portland 42 34 11 9 14 40 48 -8
7 Earthquakes de San José 38 34 8 14 12 40 45 -5
8 Chivas USA 36 34 8 12 14 41 43 -2
9 Whitecaps de Vancouver 28 34 6 10 18 35 55 -20
Conférence Est
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Sporting de Kansas City 51 34 13 12 9 50 40 +10
2 Dynamo de Houston 49 34 12 13 9 45 41 +4
3 Union de Philadelphie 48 34 11 15 8 44 36 +8
4 Crew de Columbus 47 34 13 8 13 43 44 -1
5 Red Bulls de New York 46 34 10 16 8 50 44 +6
6 Fire de Chicago 43 34 9 16 9 46 45 +1
7 D.C. United 39 34 9 12 13 49 52 -3
8 Toronto FC 33 34 6 15 13 36 59 -23
9 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 28 34 5 13 16 38 58 -20
  •      MLS Supporters' Shield et qualification automatique pour les play-offs
  •      Franchise directement qualifiée pour les play-offs
  •      Wild-card pour les play-offs
  • T : Tenant du titre
    C : Vainqueur de la Coupe des États-Unis de soccer 2011

    Classement général[modifier | modifier le code]

    Le Toronto FC et les Whitecaps de Vancouver étant des franchises canadiennes, elles ne peuvent se qualifier pour la Ligue des champions de la CONCACAF qu'à travers le Championnat canadien.

    Classement
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 Galaxy de Los Angeles 67 34 19 10 5 48 28 +20
    2 Sounders FC de Seattle C 63 34 18 9 7 56 37 +19
    3 Real Salt Lake 53 34 15 8 11 44 36 +8
    4 FC Dallas 52 34 15 7 12 42 39 +3
    5 Sporting de Kansas City 51 34 13 12 9 50 40 +10
    6 Rapids du Colorado T 49 34 12 13 9 44 41 +3
    7 Dynamo de Houston 49 34 12 13 9 45 41 +4
    8 Union de Philadelphie 48 34 11 15 8 44 36 +8
    9 Crew de Columbus 47 34 13 8 13 43 44 -1
    10 Red Bulls de New York 46 34 10 16 8 50 44 +6
    11 Fire de Chicago 43 34 9 16 9 46 45 +1
    12 Timbers de Portland 42 34 11 9 14 40 48 -8
    13 D.C. United 39 34 9 12 13 49 52 -3
    14 Earthquakes de San José 36 34 8 14 12 40 45 -5
    15 Chivas USA 36 34 8 12 14 41 43 -2
    16 Toronto FC 33 34 6 15 13 36 59 -23
    17 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 28 34 5 13 16 38 58 -20
    18 Whitecaps de Vancouver 28 34 6 10 18 35 55 -20
  •      MLS Supporters' Shield et qualification pour la Ligue des champions de la CONCACAF 2012-2013
  •      Qualifications pour les play-offs
  •      Wild-cards pour les play-offs
  • T : Tenant du titre
    C : Vainqueur de la Coupe des États-Unis de soccer 2011 et qualification pour la Ligue des champions de la CONCACAF 2012-2013

    Résultats[modifier | modifier le code]

    Source : mlssoccer.com

    Tableau de résultats — mise à jour :
    Résultats (▼dom., ►ext.) CHIC CHIV COLO COLU DCU FCD HOU LA NEW NY PHI POR RSL SJ SEA SPO TOR VAN
    Fire de Chicago 3-2 2-0 3-2 1-1 1-2 1-1 1-2 3-2 1-1 1-1 0-1 0-0 2-2 0-0 3-2 2-0 0-0
    C.D. Chivas USA 1-1 0-1 0-0 0-3 1-2 3-0 0-1 3-0 0-0 1-1 1-0 0-1 2-0 1-3 2-3 3-0 1-1
    Rapids du Colorado 1-1 2-2 2-0 4-1 1-0 0-0 1-3 2-2 4-1 1-1 3-1 0-0 1-1 0-1 1-1 0-0 2-1
    Crew de Columbus 0-1 3-3 4-1 2-1 2-0 2-2 0-1 3-1 0-0 2-1 1-0 2-1 0-0 1-1 1-0 2-4 2-1
    D.C. United 1-2 2-2 1-1 3-1 0-0 2-2 1-1 0-1 0-4 2-2 1-1 4-1 2-4 2-1 0-1 3-3 4-0
    FC Dallas 1-1 1-0 3-0 2-0 0-0 0-1 2-1 1-0 0-1 2-0 4-0 0-0 0-2 0-1 1-4 1-0 2-0
    Dynamo de Houston 1-1 2-1 1-2 0-2 4-1 2-2 3-1 1-0 2-2 0-1 2-1 3-2 2-1 3-1 1-1 2-0 3-1
    Galaxy de Los Angeles 2-1 1-0 1-0 1-0 0-0 3-1 1-0 1-1 1-1 1-0 3-0 2-1 2-0 0-0 4-1 2-2 3-0
    Revolution de la Nouvelle-Angleterre 1-1 2-3 0-0 0-3 2-1 2-0 1-1 0-1 2-2 4-4 1-1 0-2 1-2 1-2 3-2 0-0 1-0
    Red Bulls de New York 2-2 2-3 2-2 1-1 0-1 2-2 1-1 2-0 2-1 1-0 2-0 1-3 3-0 1-0 1-0 5-0 1-1
    Union de Philadelphie 2-1 3-2 1-2 1-0 3-2 2-2 1-1 1-1 3-0 1-0 0-0 1-1 1-0 1-1 0-0 1-1 1-0
    Timbers de Portland 4-2 1-0 0-1 1-0 2-3 3-2 0-2 3-0 3-0 3-3 1-0 1-0 1-1 2-3 1-2 2-2 2-1
    Real Salt Lake 0-3 1-0 1-0 0-2 1-1 2-0 0-0 4-1 3-3 3-0 2-1 1-1 4-0 1-2 1-0 3-1 2-0
    Earthquakes de San José 2-0 1-2 1-2 3-0 0-2 4-2 2-0 0-0 2-1 2-2 0-0 1-1 0-1 2-2 1-1 1-1 2-2
    Sounders FC de Seattle 2-1 0-0 4-3 6-2 3-0 0-1 1-1 0-1 2-1 4-2 0-2 1-1 1-2 2-1 1-0 3-0 2-2
    Sporting de Kansas City 0-0 1-1 1-1 2-1 1-0 2-3 3-0 2-2 1-1 2-0 1-1 3-1 2-0 1-0 1-2 4-2 2-1
    Toronto FC 2-2 1-1 2-1 1-1 0-3 0-1 2-1 0-0 2-2 1-1 2-6 2-0 1-0 1-1 0-1 0-0 1-0
    Whitecaps de Vancouver 4-2 0-0 1-2 0-1 2-1 1-2 1-0 0-4 1-1 1-1 1-0 0-1 3-0 1-1 1-3 3-3 4-2
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
  • Play-offs[modifier | modifier le code]

    Règlement[modifier | modifier le code]

    Pour les matchs de barrages, la meilleure équipe non qualifiée recevra la quatrième tandis que la seconde recevra la troisième. Ce tour se déroule en un seul match, avec prolongations et tirs au but éventuels. La meilleure équipe de la première phase de MLS affronte en demi-finale de conférence, l'équipe la plus faible équipe issue des barrages, l'autre premier de conférence affrontera l'autre équipe issue des barrages.

    Si la formule change en ce qui concerne le début des play-offs par rapport à 2010, à partir des demi-finales de conférences, rien ne change. Ainsi, les demi-finales de conférence, se déroulent toujours par match aller-retour, avec match retour chez l'équipe la mieux classée.

    En cas d'égalité de buts, une prolongation de deux périodes de 15 minutes a alors lieu. S'il y a toujours égalité, une séance de tirs au but les départagera[14].

    Les finales de conférence ont lieu sur les terrains des équipes les mieux classées.

    Le lieu de la finale MLS est annoncé le 9 mai 2011. C'est le The Home Depot Center situé à Carson en Californie et stade habituel des Chivas USA et des Galaxy de Los Angeles qui est choisi[15]. C'est la quatrième fois que ce site est choisi comme lieu de la finale MLS, ce qui est un record.

    Ces 2 tours se déroulent en un seul match, avec prolongations et tirs au but pour départager si nécessaire les équipes.

    Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

      26 octobre
           
    7  FC Dallas 0
    10  Red Bulls de New York 2
      27 octobre
           
    8  Rapids du Colorado 1
    9  Crew de Columbus 0

    Les Red Bulls de New York, plus faible équipe encore en course affrontent les Galaxy de Los Angeles (vainqueur du Supporters' Shield) tandis que les Rapids du Colorado jouent le Sporting de Kansas City, leader de la conférence Est en saison régulière.

    Tableau[modifier | modifier le code]

    Demi-finales de Conférence Finales de Conférence MLS Cup 2011
    30 octobre et 2 novembre   6 novembre, Livestrong Sporting Park, Kansas City   20 novembre, Home Depot Center, Carson
    E1 Sporting de Kansas City 2 2
    WC Rapids du Colorado 0 0  
    E1 Sporting de Kansas City 0
    30 octobre et 3 novembre
        E2 Dynamo de Houston 2  
    E2 Dynamo de Houston 2 1
    6 novembre, Home Depot Center, Carson
    E3 Union de Philadelphie 1 0
    E2 Dynamo de Houston 0
    30 octobre et 3 novembre
        O1 Galaxy de Los Angeles 1
    O1 Galaxy de Los Angeles 1 2  
    WC Red Bulls de New York 0 1  
    O1 Galaxy de Los Angeles 3
    29 octobre et 2 novembre
        O3 Real Salt Lake 1
    O2 Sounders FC de Seattle 0 2
    O3 Real Salt Lake 3 0


    Résultats[modifier | modifier le code]

    Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

    26 octobre 2011 FC Dallas 0 - 2 Red Bulls de New York Pizza Hut Park, Frisco

    Ihemelu Averti après 31 minute(s) 31e
    Hernández Averti après 51 minute(s) 51e
    Averti après 27 minute(s) 27e Ream


    But inscrit après 61 minutes 61e Lindpere
    Carton rouge 79e Solli
    But inscrit après 90+8 minutes 90+8e Henry
    Spectateurs : 10,017
    Arbitrage : Ricardo Salazar
    Rapport
    27 octobre 2011 Rapids du Colorado 1 - 0 Crew de Columbus Dick's Sporting Goods Park, Commerce City

    Cummings But inscrit après 45+1 minutes 45+1e
    Averti après 15 minute(s) 15e Miranda Spectateurs : 7 803
    Arbitrage : Jorge Gonzalez
    Rapport

    Demi-finales de conférence[modifier | modifier le code]

    Est[modifier | modifier le code]
    30 octobre 2011 Rapids du Colorado 0 - 2 Sporting de Kansas City Dick's Sporting Goods Park, Commerce City


    Marshall Carton rouge 57e

    Nyassi Averti après 63 minute(s) 63e
    Averti après 47 minute(s) 47e Bunbury
    But inscrit après 49 minutes 49e Bunbury

    But inscrit après 59 minutes 59e (pén.) Bunbury
    Spectateurs : 8 601
    Arbitrage : Baldomero Toledo
    Rapport
    2 novembre 2011 Sporting de Kansas City 2 - 0 Rapids du Colorado Livestrong Sporting Park, Kansas City

    Collin But inscrit après 28 minutes 28e
    Espinoza Averti après 35 minute(s) 35e
    Júlio César Averti après 45+3 minute(s) 45+3e

    Arnaud Averti après 65 minute(s) 65e

    Sapong But inscrit après 76 minutes 76e
    Averti après 27 minute(s) 27e Nane



    Averti après 55 minute(s) 55e Comminges

    Averti après 75 minute(s) 75e Mullan

    Averti après 90+3 minute(s) 90+3e Nyassi
    Spectateurs : 18 565
    Arbitrage : Kevin Stott
    Rapport

    30 octobre 2011 Union de Philadelphie 1 - 2 Dynamo de Houston PPL Park, Chester
    Farfan Averti après 4 minute(s) 4e

    Le Toux But inscrit après 7 minutes 7e
    Miglioranzi Averti après 17 minute(s) 17e


    Williams Averti après 39 minute(s) 39e

    Caroll Averti après 65 minute(s) 65e

    But inscrit après 6 minutes 6e Hainault


    Averti après 27 minute(s) 27e Cruz
    But inscrit après 30 minutes 30e Carr

    Averti après 40 minute(s) 40e Moffat
    Spectateurs : 18 539
    Arbitrage : Jair Marrufo
    Rapport
    3 novembre 2011 Dynamo de Houston 1 - 0 Union de Philadelphie Robertson Stadium, Houston

    Ching But inscrit après 45+3 minutes 45+3e

    Carr Averti après 67 minute(s) 67e
    Averti après 30 minute(s) 30e Valdes

    Averti après 51 minute(s) 51e Farfan
    Spectateurs : 24 749
    Arbitrage : Ricardo Salazar
    Rapport
    Ouest[modifier | modifier le code]
    29 octobre 2011 Real Salt Lake 3 - 0 Sounders FC de Seattle Rio Tinto Stadium, Sandy
    Espíndola Averti après 30 minute(s) 30e
    Saborío But inscrit après 41 minutes 41e
    Saborío But inscrit après 53 minutes 53e

    Grabavoy But inscrit après 88 minutes 88e



    Averti après 54 minute(s) 54e Alonso

    Averti après 90+1 minute(s) 90+1e Montero
    Averti après 90+3 minute(s) 90+3e Friberg
    Spectateurs : 17 067
    Arbitrage : Mark Geiger
    Rapport
    2 novembre 2011 Sounders FC de Seattle 2 - 0 Real Salt Lake CenturyLink Field, Seattle

    Alonso But inscrit après 56 minutes 56e

    Neagle But inscrit après 61 minutes 61e
    Averti après 55 minute(s) 55e Beltran

    Averti après 56 minute(s) 56e Rimando

    Averti après 62 minute(s) 62e Levesque
    Averti après 90+2 minute(s) 90+2e González
    Spectateurs : 36 021
    Arbitrage : Jair Marrufo
    Rapport

    30 octobre 2011 Red Bulls de New York 0 - 1 Galaxy de Los Angeles Red Bull Arena, Harrison


    Henry Averti après 44 minute(s) 44e
    Márquez Carton rouge 90e
    But inscrit après 15 minutes 15e Magee
    Averti après 40 minute(s) 40e Franklin

    Carton rouge 90e Juninho
    Spectateurs : 22 633
    Arbitrage : Alex Prus
    Rapport
    3 novembre 2011 Galaxy de Los Angeles 2 - 1 Red Bulls de New York Home Depot Center, Carson


    Magee But inscrit après 42 minutes 42e
    Donovan Averti après 45+1 minute(s) 45+1e

    Donovan But inscrit après 75 minutes 75e (pén.)
    But inscrit après 4 minutes 4e Rodgers
    Averti après 5 minute(s) 5e Rodgers


    Averti après 61 minute(s) 61e Henry

    Averti après 81 minute(s) 81e Solli
    Spectateurs : 20 000
    Arbitrage : Hilario Grajeda
    Rapport

    Finales de conférence[modifier | modifier le code]

    Est[modifier | modifier le code]
    6 novembre 2011 Sporting de Kansas City 0 - 2 Dynamo de Houston Livestrong Sporting Park, Kansas City

    Júlio César Averti après 30 minute(s) 30e


    Espinoza Averti après 74 minute(s) 74e
    Averti après 17 minute(s) 17e Carr

    But inscrit après 53 minutes 53e Hainault
    Averti après 55 minute(s) 55e Camargo

    But inscrit après 87 minutes 87e Costly
    Averti après 87 minute(s) 87e Costly
    Spectateurs : 20 839
    Arbitrage : Mark Geiger
    Rapport
    Ouest[modifier | modifier le code]
    6 novembre 2011 Galaxy de Los Angeles 3 - 1 Real Salt Lake Home Depot Center, Carson
    Donovan But inscrit après 23 minutes 23e (pén.)

    Juninho Averti après 56 minute(s) 56e
    Magee But inscrit après 58 minutes 58e
    Keane But inscrit après 68 minutes 68e

    Franklin Averti après 90+3 minute(s) 90+3e

    But inscrit après 25 minutes 25e Saborío



    Averti après 70 minute(s) 70e Morales
    Spectateurs : 23 437
    Arbitrage : Jorge Gonzalez
    Report

    Finale de la MLS 2011[modifier | modifier le code]

    20 novembre 2011 Galaxy de Los Angeles 1 - 0 Dynamo de Houston Home Depot Center, Carson

    Cristman Averti après 40 minute(s) 40e
    Donovan But inscrit après 72 minutes 72e

    Beckham Averti après 82 minute(s) 82e
    Donovan Averti après 90+4 minute(s) 90+4e
    Averti après 13 minute(s) 13e Boswell


    Averti après 74 minute(s) 74e Hainault
    Spectateurs : 30 281
    Arbitrage : Ricardo Salazar
    Rapport

    Leaders statistiques (saison régulière)[modifier | modifier le code]

    Classement des buteurs Budweiser Golden Boot[modifier | modifier le code]

    Rang Joueur Club Buts[16] Passes Minutes
    1 Drapeau du Canada Dwayne De Rosario D.C. United[note 2] 16 12 2781
    2 Drapeau des États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José 16 3 2672
    3 Drapeau de la France Thierry Henry Red Bulls de New York 14 4 2266
    4 Drapeau des États-Unis Andrés Mendoza Crew de Columbus 13 2 2022
    5 Drapeau de la Colombie Fredy Montero Sounders FC de Seattle 12 9 2304
    6 Drapeau des États-Unis Landon Donovan Galaxy de Los Angeles 12 3 1915
    7 Drapeau du Brésil Camilo Whitecaps de Vancouver 12 3 2484
    8 Drapeau du Ghana Dominic Oduro Fire de Chicago 12 2 2633
    9 Drapeau de la France Sébastien Le Toux Union de Philadelphie 11 9 3060
    10 Drapeau des États-Unis Brek Shea FC Dallas 11 4 2647
    11 Drapeau du Costa Rica Álvaro Saborío Real Salt Lake 11 2 1928
    12 Drapeau des États-Unis Charlie Davies D.C. United 11 1 1553

    Classement des passeurs[modifier | modifier le code]

    Rang Joueur Club Passes[16]
    1 Drapeau des États-Unis Brad Davis Dynamo de Houston 16
    2 Drapeau de l'Angleterre David Beckham Galaxy de Los Angeles 15
    3 Drapeau de l'Argentine Mauro Rosales Sounders FC de Seattle 13
    4 Drapeau du Canada Dwayne De Rosario D.C. United 12[note 3]
    5 Drapeau des États-Unis Kyle Beckerman Real Salt Lake 9
    Drapeau de la Suisse Davide Chiumiento Whitecaps de Vancouver 9
    Drapeau de la France Sebastien Le Toux Union de Philadelphie 9
    Drapeau du Ghana Patrick Nyarko Fire de Chicago 9
    Drapeau de la Colombie Fredy Montero Sounders FC de Seattle 9
    10 Drapeau des États-Unis Jack Jewsbury Timbers de Portland 8

    Classement des gardiens[modifier | modifier le code]

    Il faut avoir joué 1000 minutes pour être classé.

    Rang Gardien Club BE/M[16] AR BE MIN MJ V–N–D INV
    1 Drapeau de la Jamaïque Donovan Ricketts Galaxy de Los Angeles 0.77 41 11 1284 15 7-4-3 7
    2 Drapeau de Porto Rico Josh Saunders Galaxy de Los Angeles 0.93 55 17 1639 19 12-4-2 8
    3 Drapeau des États-Unis Kevin Hartman FC Dallas 1.06 85 35 2970 33 15-7-11 13
    Drapeau de la Colombie Faryd Mondragón Union de Philadelphie 1.06 49 28 2385 27 8-11-8 7
    5 Drapeau des États-Unis Kasey Keller Sounders FC de Seattle 1.09 110 37 3060 34 18-9-7 9
    Drapeau des États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake 1.09 95 36 2970 33 14-8-11 13
    7 Drapeau du Sénégal Bouna Coundoul Red Bulls de New York 1.13 37 13 1035 12 3–6–2 3
    8 Drapeau du Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City 1.14 79 35 2767 31 12–11–8 7
    9 Drapeau des États-Unis Tally Hall Dynamo de Houston 1.21 99 41 3060 34 12–13–9 6
    Drapeau des États-Unis Matt Pickens Rapids du Colorado 1.21 77 41 3060 34 12–13–9 8

    Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

    Récompenses annuelles[modifier | modifier le code]

    Trophée Joueur Club
    Meilleur joueur (saison régulière) Drapeau du Canada Dwayne De Rosario D.C. United[note 4]
    Meilleur joueur (finale MLS) Drapeau des États-Unis Landon Donovan Galaxy de Los Angeles
    Meilleur buteur Drapeau du Canada Dwayne De Rosario D.C. United
    Meilleur défenseur Drapeau des États-Unis Omar Gonzalez Galaxy de Los Angeles
    Meilleur gardien Drapeau des États-Unis Kasey Keller Sounders FC de Seattle
    Meilleur rookie Drapeau des États-Unis C. J. Sapong Sporting de Kansas City
    Meilleur entraîneur Drapeau des États-Unis Bruce Arena Galaxy de Los Angeles
    Meilleur come-back Drapeau de l'Angleterre David Beckham Galaxy de Los Angeles
    Meilleur nouveau venu Drapeau de l'Argentine Mauro Rosales Sounders FC de Seattle
    Meilleur arbitre Drapeau des États-Unis Mark Geiger
    Meilleur arbitre assistant Drapeau des États-Unis Corey Rockwell
    Meilleur but Drapeau du Liban Darlington Nagbe Timbers de Portland
    Meilleur arrêt Drapeau des États-Unis Kasey Keller Sounders FC de Seattle
    Trophée du fair-play (joueur) Drapeau de la France Sébastien Le Toux Union de Philadelphie
    Trophée du fair-play (équipe) Timbers de Portland
    Action humanitaire de l'année Drapeau des États-Unis Zak Boggs Revolution de la Nouvelle-Angleterre

    Récompenses mensuelles[modifier | modifier le code]

    Joueur du mois[modifier | modifier le code]

    Mois
    Joueur Club Lien
    Mars Drapeau des États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake 1BE 2–0–0
    Avril Drapeau des États-Unis Brad Davis Dynamo de Houston 6P 3-2-0
    Mai Drapeau des États-Unis Landon Donovan Galaxy de Los Angeles 6B
    Juin Drapeau des États-Unis Graham Zusi Sporting de Kansas City 2B 3PV 3-3-0
    Juillet Drapeau des États-Unis Kevin Hartman FC Dallas 4CS
    Août Drapeau du Canada Dwayne De Rosario D.C. United 3B 2P
    Septembre Drapeau de la France Sébastien Le Toux Union de Philadelphie 7B
    Octobre Drapeau des États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José 5B

    B=Buts; P=Passes; BE=Buts encaissés; PV=Passe Vainqueur; Victoire-Nuls-Défaites dans le mois considéré; CS=Clean sheets

    MLS W.O.R.K.S. Action humanitaire du mois[modifier | modifier le code]

    Mois
    Joueur Club Lien
    Mars Drapeau de la Colombie Fredy Montero Sounders FC de Seattle March Humanitarian
    Avril Drapeau des États-Unis Daniel Hernandez FC Dallas April Humanitarian
    Mai Drapeau des États-Unis Danny Cruz Dynamo de Houston May Humanitarian
    Juin Drapeau des États-Unis Zak Boggs Revolution de la Nouvelle-Angleterre June Humanitarian
    Juillet Drapeau des États-Unis Jeb Brovsky Whitecaps de Vancouver July Humanitarian
    Août Drapeau des États-Unis Jack Jewsbury Timbers de Portland August Humanitarian
    Septembre Drapeau : Maroc Mehdi Ballouchy
    Drapeau : États-Unis Jason Hernandez
    Drapeau : États-Unis Michael Lahoud
    Drapeau : États-Unis Logan Pause
    Red Bulls de New York
    Earthquakes de San José
    Chivas USA
    Fire de Chicago
    September Humanitarian
    Octobre Drapeau des États-Unis Geoff Cameron Dynamo de Houston October Humanitarian

    Récompenses hebdomadaires[modifier | modifier le code]

    Semaine Joueur de la semaine AT&T But de la semaine[17] NAPA Arrêt de la semaine[18]
    Joueur Club Joueur Club Joueur Club
    Semaine 1[19] Drapeau du Mexique Omar Bravo Sporting de Kansas City Drapeau des États-Unis Juan Agudelo Red Bulls de New York Drapeau des États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake
    Semaine 2[20] Drapeau de l'Argentine Javier Morales Real Salt Lake Drapeau des Pays-Bas Javier Martina Toronto FC Drapeau de la Nouvelle-Zélande Jake Gleeson Timbers de Portland
    Semaine 3[21] Drapeau du Brésil Camilo Whitecaps de Vancouver Drapeau de la Jamaïque Khari Stephenson Earthquakes de San José Drapeau des États-Unis Kasey Keller Sounders FC de Seattle
    Semaine 4[22] Drapeau de la Colombie David Ferreira FC Dallas Drapeau de la Jamaïque O'Brian White Sounders FC de Seattle Drapeau des États-Unis Kasey Keller Sounders FC de Seattle
    Semaine 5[23] Drapeau de l'Angleterre Luke Rodgers Red Bulls de New York Drapeau de la Colombie Jorge Perlaza Timbers de Portland Drapeau de la Nouvelle-Zélande Jake Gleeson Timbers de Portland
    Semaine 6[24] Drapeau des États-Unis Landon Donovan Galaxy de Los Angeles Drapeau des États-Unis Juan Agudelo Red Bulls de New York Drapeau de la Jamaïque Donovan Ricketts Galaxy de Los Angeles
    Semaine 7[25] Drapeau des États-Unis Will Bruin Dynamo de Houston Drapeau des États-Unis Brek Shea FC Dallas Drapeau des États-Unis Bobby Shuttleworth Revolution de la Nouvelle-Angleterre
    Semaine 8[26] Drapeau de l'Équateur Joao Plata Toronto FC Drapeau de la France Thierry Henry Red Bulls de New York Drapeau des États-Unis Tim Ream Red Bulls de New York
    Semaine 9[27] Drapeau des États-Unis Justin Braun Chivas USA Drapeau de l'Angleterre David Beckham Galaxy de Los Angeles Drapeau de la Suisse Stefan Frei Toronto FC
    Semaine 10[28] Drapeau des États-Unis Jeff Parke Sounders FC de Seattle Drapeau du Guatemala Carlos Ruiz Union de Philadelphie Drapeau des États-Unis Troy Perkins Timbers de Portland
    Semaine 11[29] Drapeau des États-Unis Justin Mapp Union de Philadelphie Drapeau des États-Unis Lamar Neagle Sounders FC de Seattle Drapeau des États-Unis Landon Donovan
    Drapeau des États-Unis A. J. DeLaGarza
    Galaxy de Los Angeles
    Semaine 12[30] Drapeau d'Haïti Jean Alexandre Real Salt Lake Drapeau d'Haïti Jean Alexandre Real Salt Lake Drapeau des États-Unis Kasey Keller Sounders FC de Seattle
    Semaine 13[31] Drapeau des États-Unis Steven Lenhart Earthquakes de San José Drapeau de la France Eric Hassli Whitecaps de Vancouver Drapeau du Canada Greg Sutton Red Bulls de New York
    Semaine 14[32] Drapeau du Venezuela Bernardo Anor Crew de Columbus Drapeau de la Colombie Fredy Montero Sounders FC de Seattle Drapeau de la Finlande Teemu Tainio Red Bulls de New York
    Semaine 15[33] Drapeau des États-Unis Mike Magee Galaxy de Los Angeles Drapeau des États-Unis Tyson Wahl Sounders FC de Seattle Drapeau des États-Unis Mike Magee Galaxy de Los Angeles
    Semaine 16[34] Drapeau de l'Estonie Joel Lindpere Red Bulls de New York Drapeau du Libéria Darlington Nagbe Timbers de Portland Drapeau des États-Unis Brian Perk Galaxy de Los Angeles
    Semaine 17[35] Drapeau de la Colombie Fredy Montero Seattle Sounders Drapeau de l'Angleterre David Beckham Galaxy de Los Angeles Drapeau des États-Unis Troy Perkins Timbers de Portland
    Semaine 18[36] Drapeau de l'Argentine Mauro Rosales Seattle Sounders Drapeau du Guatemala Carlos Ruiz Union de Philadelphie Drapeau des États-Unis Troy Perkins Timbers de Portland
    Semaine 19[37] Drapeau de la Gambie Sanna Nyassi Rapids du Colorado Drapeau de Sierra Leone Kei Kamara Sporting de Kansas City Drapeau du Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City
    Semaine 20[38] Drapeau du Canada Dwayne De Rosario D.C. United Drapeau de la Colombie Roger Torres Union de Philadelphie Drapeau des États-Unis Andy Gruenebaum Crew de Columbus
    Semaine 21[39] Drapeau du Canada Dwayne De Rosario D.C. United Drapeau des États-Unis Luis Gil Real Salt Lake Drapeau du Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City
    Semaine 22[40] Drapeau des États-Unis Chris Pontius D.C. United Drapeau de l'Écosse Adam Moffat Dynamo de Houston Drapeau de la Serbie Miloš Kocić Toronto FC
    Semaine 23[41] Drapeau des États-Unis Graham Zusi Sporting de Kansas City Drapeau des États-Unis Graham Zusi Sporting de Kansas City Drapeau des États-Unis Kasey Keller Sounders FC de Seattle
    Semaine 24[42] Drapeau des États-Unis Lamar Neagle Sounders FC de Seattle Drapeau des États-Unis Lamar Neagle Sounders FC de Seattle Drapeau des États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake
    Semaine 25[43]
    Pas de récompense
    Drapeau des États-Unis Kyle Beckerman Real Salt Lake Drapeau du Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City
    Semaine 26[44] Drapeau des États-Unis Charlie Davies D.C. United Drapeau de la Suisse Davide Chiumiento Whitecaps de Vancouver Drapeau des États-Unis Joe Cannon Whitecaps de Vancouver
    Semaine 27[45] Drapeau des Pays-Bas Danny Koevermans Toronto FC Drapeau de l'Uruguay Álvaro Fernández Sounders FC de Seattle Drapeau des États-Unis Zac MacMath Union de Philadelphie
    Semaine 28[46] Drapeau du Canada Dwayne De Rosario D.C. United Drapeau de la Colombie Fredy Montero Sounders FC de Seattle Drapeau des États-Unis Troy Perkins Timbers de Portland
    Semaine 29[47] Drapeau du Guatemala Marco Pappa Fire de Chicago Drapeau des États-Unis Kenny Cooper Timbers de Portland Drapeau des États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake
    Semaine 30[48]
    Pas de récompense
    Drapeau des États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José Drapeau des États-Unis Kasey Keller Sounders FC de Seattle
    Semaine 31[49] Drapeau des États-Unis Kasey Keller Sounders FC de Seattle Drapeau des États-Unis Danny Cruz Dynamo de Houston Drapeau des États-Unis Kasey Keller Sounders FC de Seattle
    Semaine 32[50] Drapeau des États-Unis Jalil Anibaba Fire de Chicago Drapeau de l'Écosse Adam Moffat Dynamo de Houston Drapeau du Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City

    Bilan[modifier | modifier le code]

    Tableau d'honneur
    Major League Soccer 2011
    Champion Galaxy de Los Angeles (3e titre)
    Play-offs (équipes qualifiées pour les demi-finales de conférence) Galaxy de Los Angeles
    Sounders FC de Seattle
    Real Salt Lake
    Sporting de Kansas City
    Rapids du Colorado
    Dynamo de Houston
    Union de Philadelphie
    Red Bulls de New York
    Coupes et trophées
    Vainqueur de la Coupe des États-Unis 2011 Sounders FC de Seattle
    Qualifications continentales
    Ligue des champions de la CONCACAF 2012-2013 (phase de groupe) Galaxy de Los Angeles
    Sounders FC de Seattle
    Dynamo de Houston
    Real Salt Lake

    Annexes[modifier | modifier le code]

    Notes[modifier | modifier le code]

    1. Le stade nommé Qwest Field au début de saison change de nom en juin à la suite du rachat de Qwest Communications par l'entreprise CenturyLink.
    2. 1 but avec Toronto, 2 avec New York, 13 avec D.C. United
    3. 1 passe avec Toronto, 4 avec New York et 7 avec D.C. United
    4. Il a joué également avec Toronto et New York.

    Références[modifier | modifier le code]

    1. (en) Jonah Freedman, « Playoffs to expand to 10 teams; more changes ahead », sur MLSsoccer.com,
    2. (en) « Wizards de Kansas City Change Name To Sporting Kansas City », sur kmbc.com,
    3. (en) Simon Borg, « Commissioner reveals details of Reserve Division », sur MLSsoccer.com,
    4. (en) Scott French, « Chivas USA fires Martin Vasquez », sur sports.espn.go.com/,
    5. (en) « Chivas USA hires Robin Fraser, adds Greg Vanney to his staff », sur usatoday.com,
    6. (en) « New Management Team Announced- Toronto FC unveils its new braintrust and technical structure. », sur torontofc.ca,
    7. (en) Greg Lalas, « Fire de Chicago part ways with head coach de los Cobos », sur mlsoccer.com, matthew doyle
    8. (en) Adam Stern, « Josh Wolff becoming captain of United was Dax McCarty’s writing on wall », sur http://www.washingtontimes.com/,
    9. « 1er candidat », sur http://lucarne-opposee.fr/
    10. (en) Neil Davidson, « Substitute Joao Plata serves up offence, Frings takes over as captain of TFC », sur ca.news.yahoo.com, La Presse canadienne,
    11. (en) Greg Lalas, « Whitecaps fire head coach Teitur Thordarson », sur mlsoccer.com,
    12. (en) « MLS moves to 34-game schedule in 2011 », sur MLSsoccer.com,
    13. (en) « MLS reveals expanded playoffs structure for 2011 », sur MLSsoccer.com,
    14. a et b (en) « Format des play-offs de MLS », sur http://www.mlssoccer.com/
    15. (en) « Home Depot Center selected as MLS Cup 2011 host », sur mlssoccer.com,
    16. a, b et c « Major League Soccer Statistics »,
    17. (en) « AT&T Goal of the Week: Vote Now », sur www.mlssoccer.com/,
    18. (en) « NAPA Save of the Week: Vote Now », sur www.mlssoccer.com/,
    19. (en) « Bravo takes first Player of the Week award », sur www.mlssoccer.com/,
    20. (en) « RSL's Morales is voted league's best in Week 2 », sur www.mlssoccer.com/,
    21. (en) « Vancouver’s Camilo named Player of the Week », sur www.mlssoccer.com/,
    22. (en) « Reigning MVP Ferreira wins Player of the Week », sur www.mlssoccer.com/,
    23. (en) « Rodgers sparks RBNY, earns Player of the Week », sur www.mlssoccer.com/,
    24. (en) « Donovan back in form, wins Player of the Week », sur www.mlssoccer.com/,
    25. (en) « Bruin is 1st rookie to win Player of the Week in '11 », sur www.mlssoccer.com/,
    26. (en) « TFC's Plata wins first MLS Player of the Week Award », sur www.mlssoccer.com/,
    27. (en) « Hat trick earns Chivas' Braun Player of the Week honors », sur www.mlssoccer.com/,
    28. (en) « Parke earns first career MLS Player of the Week award », sur www.mlssoccer.com/,
    29. (en) « Union midfielder Mapp Earns Player of the Week award », sur www.mlssoccer.com/,
    30. (en) « RSL's Alexandre wins first career Player of the Week award », sur www.mlssoccer.com/,
    31. (en) « Quakes' Lenhart Wins first career Player of the Week award », sur www.mlssoccer.com/,
    32. (en) « Columbus' Anor wins first MLS Player of the Week Award », sur www.mlssoccer.com/,
    33. (en) « Magee becomes first GK to win Player of the Week award », sur www.mlssoccer.com/,
    34. (en) « RBNY's Lindpere earns first Player of the Week award », sur www.mlssoccer.com/,
    35. (en) « Seattle's Montero earns first Player of the Week award », sur www.mlssoccer.com/,
    36. (en) « Seattle's Rosales named Week 18's Player of the Week », sur www.mlssoccer.com/,
    37. (en) « Colorado's Nyassi named MLS Player of the Week », sur www.mlssoccer.com/,
    38. (en) « De Rosario's two goals earn him Player of the Week honors », sur www.mlssoccer.com/,
    39. (en) « Hat trick nets De Rosario Player of the Week honors », sur www.mlssoccer.com/,
    40. (en) « Pontius gives DC a hat trick of Player of the Week awards », sur www.mlssoccer.com/,
    41. (en) « Sporting's Zusi earns first career Player of the Week award », sur www.mlssoccer.com/,
    42. (en) « Seattle's Neagle claims Player of the Week honors », sur www.mlssoccer.com/,
    43. (en) « No award given for Week 25 because of the paucity of games », sur www.mlssoccer.com/,
    44. (en) « DC's Davies claims first Player of the Week award », sur www.mlssoccer.com/,
    45. (en) « TFC's Koevermans claims first Player of the Week award », sur www.mlssoccer.com/,
    46. (en) « De Rosario wins third Player of the Week award of 2011 », sur www.mlssoccer.com/,
    47. (en) « Pappa takes Player of the Week honors for Week 29 », sur www.mlssoccer.com/,
    48. (en) « No award given for Week 30 because of the paucity of games », sur www.mlssoccer.com/,
    49. (en) « Keller takes Player of the Week after dramatic night in Seattle », sur www.mlssoccer.com/,
    50. (en) « Chicago's Anibaba wins 2011's final Player of the Week », sur www.mlssoccer.com/,

    Liens externes[modifier | modifier le code]