United Soccer Leagues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Cette page traite de l'organe dirigeant qui administre plusieurs ligues de soccer.
pour la United Soccer League (anciennement USL Pro), voir United Soccer League;
pour l'ancienne ligue du même nom, voir United Soccer League (1984–1985).
United Soccer Leagues
Image illustrative de l'article United Soccer Leagues

Sigle USL (depuis 1999)

Auparavant :
SISL (1986-1990)
USISL (1991-1998)

Nom précédent Diverses dénominations jusqu'en 1999
Sport(s) représenté(s) Soccer
Création 1986
Affiliation USSF, USASA et ACS
Nations membres 2 (Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada)
Site internet uslsoccer.com

La United Soccer Leagues est une organisation regroupant différents ligues (leagues en anglais) de soccer en Amérique du Nord et dans les Caraïbes. Elle se compose de plusieurs niveaux masculins comme féminins, à la fois professionnels et amateurs. Actuellement, plusieurs ligues sont administrées par l'organisation comme la United Soccer League, la Premier Development League, la Super Y-League et la Super-20 League.

Historique[modifier | modifier le code]

Aux origines[modifier | modifier le code]

Fondée en 1985 par Francisco Marcos, la Southwest Indoor Soccer League devait être une ligue mineure de soccer en intérieur associée à la Major Indoor Soccer League[1]. La ligue fait ses débuts avec cinq équipes, chacune opérée par des propriétaires d'arénas de soccer en intérieur du sud-ouest des États-Unis. Le siège social de la ligue se situe à Austin, au Texas, ville hôte de la sixième équipe de la ligue, les Sockadillos d'Austin dont Marcos est le propriétaire. En 1989, la ligue développe de plus grandes ambitions à l'occasion d'un communiqué de presse déclarant que « la ligue sera partie intégrante des plans de la USSF visant à professionnaliser le soccer aux États-Unis avant la Coupe du monde 1994 »[2].

Année par année[modifier | modifier le code]

Depuis sa fondation en 1986 la USL a plusieurs fois changé de formule. Elle s'est successivement appelée :

  • 1986 : création sous le nom Southwest Indoor Soccer League comme organisation de ligues de soccer en salle.
  • 1989 : une ligue en extérieur baptisée Southwest Outdoor Soccer League est ajoutée. L'organisation est alors renommée en Southwest Independent Soccer League afin de refléter la diversité des championnats organisés.
  • 1990 : renommage en Sunbelt Independent Soccer League
  • 1991 : renommage en United States Interregional Soccer League
  • 1995 : renommage en United States International Soccer League
  • 1995 : renommage en United Systems of Independent Soccer Leagues et création d'un championnat national professionnel, la Pro League, et d'un championnat national amateur nommé Amateur Premier League.
  • 1995 : la W-League, ligue féminine semi-professionnelle, est lancée.
  • 1996 : création de la Select League (en) comprenant les plus fortes équipes des championnats Pro League et Amateur Premier League dans le but d'obtenir une reconnaissance comme ligue de niveau 2 derrière la nouvelle première division, la Major League Soccer.
  • 1997 : fusion des championnats de Select League et American Professional Soccer League pour former la nouvelle A-League sous l'égide de la USISL.
  • 1999 : la USISL change son nom en United Soccer Leagues.
  • 2009 : la vente par Nike de ses parts de la USL à la NuRock Soccer Holdings contre l'avis de l'association des propriétaires d'équipe le conduit à une profonde crise. Neuf franchises[note 1] font sécession de la USL et créent une nouvelle ligue en reprenant le nom de NASL[3],[4]. Un arbitrage de la USSF la USSF D2 Pro League pour la saison 2010, cette ligue temporaire regroupe alors des équipes de la USL et de la NASL. La première division de la USL est ainsi intégrée à la USSF D2 Pro League comme une division pour 2010 tandis que la seconde division est maintenue[5].
  • 2010 : le 8 septembre, la USL annonce la création de la USL Pro pour la saison 2011. Il s'agit de la fusion de la première et de la seconde division de la USL à la suite du départ de plusieurs équipes dans la nouvelle NASL[6]. La USL Pro est reconnue comme la troisième division nord-américaine par la USSF.
  • 2011 : saison inaugurale de la nouvelle USL Pro.
  • 2011 : la USL devient administratrice de la Major Indoor Soccer League.
  • 2013 : la USL Pro et la MLS annonce un partenariat sur plusieurs années, à effet immédiat, afin d'intégrer la MLS Reserve League avec les équipes de USL Pro, impliquant des affiliations entre les diverses franchises et des rencontres en les équipes[7].
  • 2013 : la W-20 League, une ligue junior de la W-League est lancée[8].
  • 2015 : la USL Pro est renommée United Soccer League (USL)
  • 2015 : la W-League et la W-20 cessent leurs opérations.

De 1996 à 2009, les premières et deuxièmes divisions de la USL représentent les secondes et troisièmes divisions dans la hiérarchie du soccer nord-américain, la première division étant la Major League Soccer, et ce, jusqu'à l'arrivée de la NASL précédée de la USSF D2 Pro League. La Premier Development League est quant à elle considérée comme étant une quatrième division, aux côtés de la National Premier Soccer League depuis 2003.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Soccer intérieur[modifier | modifier le code]

La USL débute ses opérations en 1986 sous le nom de Southwest Indoor Soccer League comme une ligue semi-professionnelle de soccer intérieur. En 1991, la ligue est renommée United States Interregional Soccer League. À partir de ce moment, le succès du soccer en extérieur ellipse le soccer intérieur. Pour la saison 1997-1998, seulement cinq équipes participent au championnat en intérieur tandis que plus d'une centaine d'équipes s'affrontent, réparties sur trois divisions. Ainsi, la saison 1997-1998 est la dernière à être proposée en intérieur.

En 2010, la USL reconsidère l'idée d'une saison en intérieur. Malgré tout, il est décidé de plutôt reprendre les activités de la Major Indoor Soccer League, ce partenariat prenant acte en mai 2011. Les champions sont déterminés par une finale à rencontre unique en 1987 et 1988, de 1992 à 1996 et en 1998.

Saison Vainqueur Score Finaliste
1986-1987 Addison Arrows 7 – 2 Lubbock Lazers
1987-1988 Oklahoma City Warriors 3 – 0 Austin Sockadillos
1988-1989 Lubbock Lazers 3 matchs à 2 Austin Sockadillos
1989-1990 Addison Arrows 3 matchs à 0 Phoenix Hearts
1990-1991 Colorado Comets 3 matchs à 0 Oklahoma City Warriors
1991-1992 Oklahoma City Warriors 7 – 2 Atlanta Magic
1992-1993 Atlanta Magic 11 – 7 Arizona Cotton
1993-1994 Atlanta Magic 8 – 3 Chattanooga Express
1994-1995 Atlanta Magic 6 – 3 Oklahoma City Slickers
1995-1996 Baltimore Bays 10 – 8 Atlanta Magic
1996-1997 Baltimore Bays 5 – 4; 13 – 10 Tulsa Roughnecks
1997-1998 Baltimore Bays 11 – 4 Tulsa Roughnecks
La USISL cesse ses opérations en soccer intérieur en 1998.
De 2011 à 2014, la USL dirige la MISL.
2011-2012 Milwaukee Wave 14 – 2; 12 – 10 Baltimore Blast
2012-2013 Baltimore Blast 21 – 12; 8 – 6 Missouri Comets
2013-2014 Missouri Comets 15 – 8; 4 – 19; 6 – 4 Baltimore Blast

Soccer extérieur[modifier | modifier le code]

En 1989, la Southwest Indoor Soccer League ajoute une saison estivale de soccer extérieur connue sous le nom de Southwest Outdoor Soccer League. En 1990, la ligue supprime les mentions « indoor » et « outdoor » puisque la ligue organise les deux championnats professionnels. En 1995, la saison en extérieur prend tellement d'importance que la USISL divise sa ligue en extérieur en deux niveaux, la Professional League et la ligue semi-professionnelle Premier League. En 1996, la USISL ajoute une troisième division, la plus compétitive, la Select League. Celle-ci est formée des meilleures équipes de la Professional comme de la Premier League. La Select League et sa rivale, la A-League, reçoivent toutes deux le statut de seconde division de la part de la FIFA. Malgré tout, la A-League étant en déclin tandis que la USISL se développe, les deux ligues fusionnent en 1997 pour former la USISL A-League. À partir de ce moment, le système de la USL basé sur trois niveaux demeure stable jusqu'à 2010. Cette année-là, plusieurs équipes rejoignent la nouvelle North American Soccer League alors que la première et la seconde division fusionnent pour former la USL Pro.

Saison Vainqueur Score Finaliste Saison Vainqueur Score Finaliste Saison Vainqueur Score Finaliste
 
Semi-professionnelle
1989 Colorado Comets 3–1 Addison Arrows
1990 Colorado Comets
1991 New Mexico Chiles 3–0 Richardson Rockets
1992 Palo Alto Firebirds 1–0 Tucson Amigos
1993 Greensboro Dynamo 2–1 Orlando Lions
1994 Greensboro Dynamo 2–1
t. a. b.
Minnesota Thunder
  Pro League (Division III) Premier League (semi-pro)
Division II Professional 1995 Long Island Rough Riders 2–1 Minnesota Thunder Premier 1995 Richmond Kickers 3–1 Cocoa Expos
Select 1996 California Jaguars 2–1
t. a. b.
Richmond Kickers Professional 1996 Charleston Battery 3–2
t. a. b.
Charlotte Eagles Premier 1996 Central Coast Roadrunners 2–1 San Francisco Bay Seals
A-League 1997 Milwaukee Rampage 1–1 (3–0) Carolina Dynamo D-3 Pro 1997 Albuquerque Geckos 4–1 Charlotte Eagles PDSL 1997 Central Coast Roadrunners 2–1 Cocoa Expos
A-League 1998 Rochester Rhinos 3–1 Minnesota Thunder D-3 Pro 1998 Chicago Stingers 3–2 a. p. New Hampshire Phantoms PDSL 1998 San Gabriel Valley Highlanders 3–2 Jackson Chargers
A-League 1999 Minnesota Thunder 2–1 Rochester Rhinos D-3 Pro 1999 Western Mass Pioneers 2–1 South Jersey Barons PDL 1999 Chicago Sockers 3–1 Spokane Shadow
A-League 2000 Rochester Rhinos 3–1 Minnesota Thunder D-3 Pro 2000 Charlotte Eagles 5–0 New Jersey Stallions PDL 2000 Chicago Sockers 1–0 Mid-Michigan Bucks
A-League 2001 Rochester Rhinos 2–0 Hershey Wildcats D-3 Pro 2001 Utah Blitzz 1–0 Greenville Lions PDL 2001 Westchester Flames 3–1 Calgary Storm
A-League 2002 Milwaukee Rampage 2–1 a. p. Richmond Kickers D-3 Pro 2002 Long Island Rough Riders 2–1 Wilmington Hammerheads PDL 2002 Cape Cod Crusaders 2–1 Boulder Rapids Reserves
A-League 2003 Charleston Battery 3–0 Minnesota Thunder Pro Soccer 2003 Wilmington Hammerheads 2–1 a. p. Westchester Flames PDL 2003 Cape Cod Crusaders 2–0 Chicago Fire Reserves
A-League 2004 Impact de Montréal 2–0 Seattle Sounders Pro Soccer 2004 Utah Blitzz 2–2
t. a. b.
Charlotte Eagles PDL 2004 Central Florida Kraze 1–0 Boulder Rapids Reserves
First Division 2005 Seattle Sounders 1–1
t. a. b.
Richmond Kickers Second Division 2005 Charlotte Eagles 2–2
t. a. b.
Western Mass Pioneers PDL 2005 Des Moines Menace 0–0
t. a. b.
El Paso Patriots
First Division 2006 Vancouver Whitecaps 3–0 Rochester Raging Rhinos Second Division 2006 Richmond Kickers 2–1 Charlotte Eagles PDL 2006 Michigan Bucks 2–1 Laredo Heat
First Division 2007 Seattle Sounders 4–0 Atlanta Silverbacks Second Division 2007 Harrisburg City Islanders 1–1
t. a. b.
Richmond Kickers PDL 2007 Laredo Heat 0–0
t. a. b.
Michigan Bucks
First Division 2008 Vancouver Whitecaps 2–1 Puerto Rico Islanders Second Division 2008 Cleveland City Stars 2–1 Charlotte Eagles PDL 2008 Thunder Bay Chill] 1–1
t. a. b.
Laredo Heat
First Division 2009 Impact de Montréal 3–2; 3–1 Vancouver Whitecaps Second Division 2009 Richmond Kickers 3–1 Charlotte Eagles PDL 2009 Ventura County Fusion 2–1 Chicago Fire Premier
D2 Pro League 2010 Puerto Rico Islanders 2–0; 1–1 Carolina RailHawks Second Division 2010 Charleston Battery 2–1 Richmond Kickers PDL 2010 Portland Timbers U23s 4–1 Thunder Bay Chill

Saison en extérieur depuis 2011[modifier | modifier le code]

United Soccer League (Division III)
(USL Pro 2011-2014)
Premier Development League (PDL)
(Amateur)
Saison Vainqueur Score Finaliste Saison Vainqueur Score Finaliste
USL Pro 2011 Orlando City 2–2
(3–2 t. a. b.)
Harrisburg City Islanders PDL 2011 Kitsap Pumas 1–0 Laredo Heat
USL Pro 2012 Charleston Battery 1–0 Wilmington Hammerheads PDL 2012 Forest City London 2–1 Carolina Dynamo
USL Pro 2013 Orlando City 7–4 Charlotte Eagles PDL 2013 Austin Aztex 3–1 Thunder Bay Chill
USL Pro 2014 Sacramento Republic 2–0 Harrisburg City Islanders PDL 2014 Michigan Bucks 1–0 Kitsap Pumas
USL 2015 Rochester Rhinos 2–1 a. p. LA Galaxy II PDL 2015 K-W United FC 4–3 New York Red Bulls U-23

W-League[modifier | modifier le code]

Article détaillé : W-League.
Saison Vainqueur Score Finaliste
W-League 1995 Long Island Lady Riders 3–0 Southern California Nitemares
W-League 1996 Maryland Pride 3–0 Dallas Lightning
W-League 1997 Long Island Lady Riders 2–1 a. p. Chicago Cobras
W-League W-1 1998 Raleigh Wings 4–3 Boston Renegades
W-League W-2 1998 Fort Collins Force 3–1 Hampton Roads Piranhas
W-League W-1 1999 Raleigh Wings 3–2 a. p. Chicago Cobras
W-League W-2 1999 North Texas FC 5–1 Springfield Sirens
W-League W-1 2000 Chicago Cobras 1–1
(4–2 t. a. b.)
Raleigh Wings
W-League W-2 2000 Springfield Sirens 2–1 Charlotte Lady Eagles
W-League W-1 2001 Boston Renegades 5–1 Vancouver Whitecaps Women
W-League W-2 2001 Charlotte Lady Eagles 3–1 Memphis Mercury
W-League 2002 Boston Renegades 3–0 Charlotte Lady Eagles
W-League 2003 Hampton Roads Piranhas 1–0 Chicago Cobras
W-League 2004 Vancouver Whitecaps Women 0–0
(4–2 t. a. b.)
New Jersey Wildcats
W-League 2005 New Jersey Wildcats 3–0 Ottawa Fury Women
W-League 2006 Vancouver Whitecaps Women 3–0 Ottawa Fury Women
W-League 2007 Washington Freedom 3–1 Atlanta Silverbacks Women
W-League 2008 Pali Blues 2–1 FC Indiana
W-League 2009 Pali Blues 2–1 Washington Freedom Reserves
W-League 2010 Buffalo Flash 3–1 Vancouver Whitecaps Women
W-League 2011 Atlanta Silverbacks Women 6–1 Ottawa Fury Women
W-League 2012 Ottawa Fury Women 1–1
(4–3 t. a. b.)
Pali Blues
W-League 2013 Pali Blues 1–0 Comètes de Laval
W-League 2014 Los Angeles Blues 6–1 Washington Spirit Reserves
W-League 2015 Washington Spirit Reserves 2–1 Colorado Pride
La W-League cesse ses opérations après la saison 2015.

Les ligues opérées par la USL[modifier | modifier le code]

United Soccer League[modifier | modifier le code]

Article détaillé : United Soccer League.

La United Soccer League correspond au troisième échelon dans la hiérarchie du soccer nord-américain. Pour sa première saison, treize équipes composent la ligue. Entre 2014 et 2015, la United Soccer League intègre de nombreuses équipes, trois en 2014 puis douze en 2015, conséquence du partenariat opéré avec la Major League Soccer qui suggère que les franchises de MLS doivent disposer d'une équipe réserve en USL à court terme[7]. En 2016, la ligue compte 28 équipes dont douze sont des équipes réserves de franchises de MLS.

Premier Development League[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Premier Development League.

La Premier Development League est un championnat qui, à la différence des deux précédents, n'est pas professionnel mais amateur. Les équipes y sont essentiellement composées de jeunes joueurs qui profitent du congé universitaire d'été pour connaître une première expérience. Ainsi chaque club a le droit de posséder au maximum huit joueurs âgés de plus de 23 ans, et doit avoir au minimum trois joueurs de moins de 18 ans.

Super-20 League[modifier | modifier le code]

La Super-20 League est un championnat pour des jeunes joueurs (hommes et femmes) âgés de 18 à 20 ans. Il a été mis en place en 2006.

Super-Y League[modifier | modifier le code]

La Super-Y League rassemble des équipes de jeunes joueurs (garçons et filles), âgés de 13 à 17 ans. Cette ligue rassemble plus de 800 équipes des États-Unis et du Canada[9].

W-League[modifier | modifier le code]

Article détaillé : W-League.

La W-League est le championnat d'élite du soccer féminin en Amérique du Nord. La venue de la Women's Professional Soccer en 2009 a remis en cause ce statut mais après la suspension des activités de la Women's Professional Soccer, la W-League (par le biais de ses 30 équipes locales) met sous contrat, pour la saison 2012, de nombreuses joueuses anciennement professionnelles de la WPS[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les Silverbacks d'Atlanta, les Railhawks de la Caroline, le Miami FC, le Thunder du Minnesota, l'Impact de Montréal, les Rhinos de Rochester, les Rowdies de Tampa Bay, les Whitecaps de Vancouver et la franchise d'expansion du AC St. Louis sont les clubs quittant la USL en 2010.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bill Wells, Indoor Soccer Comes to City Warriors Feature "Cream of Crop' Players, News OK, 22 décembre 1986
  2. (en) The SISL/SOSL: Some Facts, University of New Mexico
  3. (en) USL outcasts to launch new league in 2010, Soccer by Ives, 10 novembre 2009
  4. (en) John Molinaro, Whitecaps, Impact to form breakaway league, CBC Sports, 10 novembre 2009
  5. [(en) U.S. Soccer Will Oversee Two Conference League, Goal.com, 7 janvier 2010
  6. (en) USL Restructures Professional Division, United Soccer Leagues, 8 septembre 2010
  7. a et b (en) Matthew Doyle, MLS, USL Pro reach deal on restructured Reserve League, Major League Soccer, 23 janvier 2013
  8. (en) W-20 League Set for 2013 Debut, United Soccer Leagues, 4 avril 2013
  9. (en) Super Y and Super-20 League Club Directory, United Soccer Leagues
  10. (en) U.S. Stars Eager for W-League Season, W-League, 27 avril 2012

Lien externe[modifier | modifier le code]