American Soccer League (1921-1933)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir American Soccer League.
American Soccer League (1921-1933)
Généralités
Sport Soccer
Création 1921
Disparition 1933
Organisateur(s) USSF
Éditions 13
Catégorie Niveau I
Périodicité Annuelle
Nations Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants Variable (7 à 12 équipes)
Statut des participants Professionnels
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau américain

Palmarès
Plus titré(s) Fall River Marksmen (6)

La American Soccer League est le nom utilisé par quatre différentes ligues de soccer professionnel aux États-Unis. La première incarnation de cette ligue est établie en 1921 par la fusion de la National Association Football League et de la Southern New England Soccer League. Pendant plusieurs années, elle représente la deuxième ligue sportive la plus populaire au pays. Des conflits avec la United States Football Association et la FIFA, ainsi que le début de la Grande Dépression en 1929 mènent à la dissolution de la ligue au printemps 1933.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines[modifier | modifier le code]

La première American Soccer League, qui opère de 1921 à 1933, est la première tentative pour instaurer une ligue professionnelle de soccer aux États-Unis. À l'origine, la ligue se limite au Nord-Est des États-Unis, principalement dans la région du Grand New York et la Pennsylvanie. La ASL est le résultat du regroupement d'équipes en provenance de la National Association Football League et de la Southern New England Soccer League en 1921. Cette initiative fait suite au mécontentement de certaines équipes vis-à-vis de la mauvaise gestion de la NAFBL ainsi que le souhait de la United States Football Association (USFA) de créer une ligue d'élite[L 1].

Conflits avec la fédération[modifier | modifier le code]

Saison Équipes
1921-1922 8
1922-1923 8
1923-1924 8
1924-1925 12
1925-1926 12
1926-1927 12
1927-1928 12
1928-1929 11
1929 9
1930 11
1931 7
1932 7
1932-1933 9

Jusqu'en 1924, la politique soutenue de salaires et niveau de jeu élevés permet l'afflux de talent venus d'Europe, et en particulier d'Écosse et d'Angleterre. Cette concurrence américaine créé des dissensions avec les pays européens et la FIFA émet des menaces d'expulsion envers la USFA[1]. Au seizième congrès annuel de la FIFA, le 4 juin 1927, la USFA et d'autres fédérations arrivent à un accord concernant les transferts de joueurs, sujet originel de discorde[2]. La ASL entre à son tour en conflit avec la USFA lorsque les propriétaires des équipes se plaignent auprès de la fédération qui imposent à toutes les formations de ASL de participer de manière obligatoire à la National Challenge Cup, créant alors un fardeau financier perçu comme inutile par les propriétaires. À l'époque, les rencontres de Challenge Cup ont lieu au cœur de la saison de ASL, forçant les équipes de la ligue à voyager sur de longues distances par train ou bus afin de participer à la compétition avant de retourner dans le nord-est du pays pour les matchs de championnat. Par conséquent, la ASL boycotte l'édition 1924 de la National Challenge Cup. L'année suivante, les équipes de la ligue décident de s'inscrire de nouveau à la coupe après que la USFA ait diminué sa part sur les recettes en billetterie de 33.3% à 15%. Malgré tout, la gronde continue entre la ligue et la fédération. Quand trois équipes de la ASL, notamment le Bethlehem Steel FC, défient la ligue et entrent en compétition en coupe contre l'indication de la ligue, cette dernière les suspend. En réponse, la USFA et la FIFA déclarent la ASL comme une « ligue hors-la-loi ». Cet épisode marque le début de la « Soccer War » (ou « guerre des ligues de soccer »), phénomène régulier dans le contexte sportif nord-américain[L 2],[3],[4]. Les propriétaires d'équipes de la ASL font alors face à la USFA et la FIFA, s'appuyant sur la bonne réputation de la ligue pour continuer à attirer des joueurs talentueux. Si la ASL réussi à conserver son statut dans un premier temps, la USFA finance la création d'une nouvelle ligue, la Eastern Professional Soccer League (ESL), afin de faire un contrepoids à la ASL. Les trois anciennes formations de ASL ayant fait défection se joignent alors à cette nouvelle ligue en compagnie d'équipes de la Southern New York Soccer Association (SNYSA)[5]. La situation amène la SNYSA, sous l'impulsion de Nat Agar, propriétaire des Brooklyn Wanderers de la ASL, à quitter la USFA et s'allier avec la ASL. Malgré l'association de la ASL et de la SNYSA, la création d'une ligue concurrente avec la ESL provoque de sérieuses pertes financières pour la ASL[6]. La ligue se plie finalement aux exigences de la USFA et de la FIFA. À l'automne de la saison 1929-1930, la ESL et la ASL fusionnent pour former la Atlantic Coast League qui débute ses activités au printemps 1930. Après la pause estivale, la ligue est rebaptisée American Soccer League.

Faillite de la ligue[modifier | modifier le code]

Mais la chute de la ASL à l'issue de la saison printanière de 1933 est inévitable après plusieurs années de « Soccer War » avec la fédération, cette dernière remportant le conflit et instaurant sa proéminence sur la ASL. Le spectacle offert par cette confrontation entre la ASL et l'association USFA/FIFA contribue fortement à l'idée d'une conspiration avec une organisation européenne comme la FIFA qui cherche à imposer sa vision aux États-Unis. La conséquence de ce conflit est la relégation du soccer comme un sport mineur, puisque contrôlé par des étrangers et fondé sur des lignes ethniques, et ce, pour les décennies à venir[7],[8].

Les équipes de American Soccer League[modifier | modifier le code]

     

Palmarès et statistiques[modifier | modifier le code]

Palmarès en saison régulière[modifier | modifier le code]

À partir de la saison 1927-1928, la ligue divise son calendrier en deux phases ne comptant pas forcément pas le même nombre de rencontres. Ainsi, on retrouve deux champions en saison régulière bien qu'aucun trophée ne soit décerné pour l'occasion. À deux reprises, les Fall River Marksmen remportent les deux phases du calendrier et en 1930, leur performance favorise la décision de la ligue de ne pas tenir de séries éliminatoires afin de couronner directement la franchise. Ainsi, certaines saisons ne comportent pas de séries éliminatoires.

Année Vainqueur Fiche (V-N-D) Pts En séries Dauphin Fiche (V-N-D) Pts
1921-1922 Philadelphia Field Club 17-4-3 38 Pas de séries New York Field Club 14-5-5 33
1922-1923 J&P Coats 21-2-5 47 Pas de séries Bethlehem Steel FC 18-6-4 42
1923-1924 Fall River Marksmen 19-6-2- 44 Pas de séries Bethlehem Steel FC 17-4-6 38
1924-1925 Fall River Marksmen (2) 27-12-5 66 Pas de séries Bethlehem Steel FC 29-5-10 63
1925-1926 Fall River Marksmen (3) 30-12-2 72 Pas de séries New Bedford Whalers 28-5-11 61
1926-1927 Bethlehem Steel FC 29-8-7 66 Pas de séries Boston SC 25-7-12 55
1927-1928 Boston SC
New Bedford Whalers
18-7-4
13-8-4
43
34
Finale
Finale
New Bedford Whalers
Fall River Marksmen
17-7-5
15-5-6
41
35
1928-1929 Fall River Marksmen (4) 17-9-5
11-6-5
43
28
Pas de séries Brooklyn Wanderers
Providence
18-6-7
12-3-7
42
27
1929 Fall River Marksmen (5) 15-3-4 33 Pas de séries Providence 12-4-6 30
1930 Fall River Marksmen (6) 19-1-7
13-8-6
44
34
Pas de séries New Bedford Whalers 12-11-10
15-6-9
35
36
1931 New York Giants
New Bedford Whalers
10-2-5
14-2-5
22
30
Champion
Finale
Brooklyn Wanderers
New York Giants
9-2-5
11-4-5
20
26
1932[note 8] Inconnu
1932-1933 Inconnu

Palmarès en séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Score Finaliste
1921-1927 Pas de séries
1927-1928 Boston SC 4-2 New Bedford Whalers
1928-1930 Pas de séries
1931 New York Giants 3-8
6-0
New Bedford Whalers
1932-1933 Inconnu

Bilan[modifier | modifier le code]

Les équipes victorieuses et finalistes
Club Saison régulière Séries
Fall River Marksmen 6 0
New Bedford Whalers 2 0
Boston SC 1 1
New York Giants 1 1
Philadelphia Field Club 1 0
J&P Coats 1 0
Bethlehem Steel FC 1 0

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Les meilleurs marqueurs par saison
Saison Meilleur buteur Équipe Unités
1921-1922 Drapeau : Angleterre Harold Brittan Philadelphia Field Club 24
1922-1923 Drapeau : Écosse Daniel McNiven Bethlehem Steel FC 28
1923-1924 Drapeau : États-Unis Archie Stark New York Field Club 21
1924-1925 Drapeau : États-Unis Archie Stark Bethlehem Steel FC 67
1925-1926 Drapeau : Angleterre Andy Stevens New Bedford Whalers 44
1926-1927 Drapeau : États-Unis Davey Brown New York Giants 52
1927-1928 Drapeau : Angleterre Andy Stevens New Bedford Whalers 30
1928-1929 Drapeau : Hongrie János Nehadoma
Drapeau : États-Unis Werner Nilsen
Brooklyn Wanderers
Boston SC
30
1929 Drapeau : Écosse Bill Paterson Providence 27
1930 Drapeau : Angleterre Jerry Best  Pawtucket Rangers
Fall River Marksmen
New Bedford Whalers
52
1931 Drapeau : Écosse Bob McIntyre Pawtucket Rangers 38
1932
1933
Inconnu

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Notes :
  1. L'équipe participe sous la bannière du Philadelphia Field Club lors de la saison 1921-1922 avant de revenir à Bethlehem la saison suivante.
  2. L'équipe était connue sous le nom de Boston Wonder Workers.
  3. Les Fall River Marksmen étaient connus sous le nom de Fall River United en 1921-1922 et fusionnent avec le New York Soccer Club en 1930 pour former les New York Yankees au printemps 1931.
  4. Le Fall River FC était aussi connu sous le nom de Providence Clamdiggers de 1924 à 1928, Providence Gold Bugs de 1928 à 1930, Fall River Football Club en 1931 puis absorbe les New Bedford Whalers au printemps de la même année avant d'être lui-même absorbé par les New York Yankees avant l'automne 1931.
  5. Une nouvelle franchise est créée sous le nom de Fall River FC en 1931.
  6. La franchise est issue de la fusion du New York Hakoah et du Brooklyn Hakoah.
  7. Les Pawtuckets Rangers étaient connus sous le nom de J&P Coats de 1921 à 1929.
  8. Les informations sur la saison 1932 sont très partielles. Si la saison semble avoir commencé au printemps, aucune source ne permet d'indiquer le classement final.
  • Références :
  1. (en) Pierre Lanfranchi De Montfort et Matthew Taylor, Moving with the Ball: The Migration of Professional Footballers, Bloomsbury Academic, , 273 p. (ISBN 1-8597-3307-7, lire en ligne).
  2. (en) Collin Jose, American Soccer League, 1921-1931, The Scarecrow Press, , 544 p. (ISBN 0-8108-3429-4, lire en ligne)
  3. (en) A Swing Along Athletic Row I, The Globe-Times, 29 décembre 1928
  4. (en) A Swing Along Athletic Row II, The Globe-Times, 26 janvier 1929
  5. Bethlehem Steel Soccer Club, Bethlehem Globe, 26 octobre 1928
  6. (en) Speedy collapse of outlaw loop forecast, The Globe-Times, 25 mars 1929
  7. (en) The Ethnic Period: 1933-1960
  8. (en) George B. Kirsch, Othello Harris et Claire Elaine Nolte, Encyclopedia of Ethnicity and Sports in the United States, Greenwood Publishing Group, , 530 p. (ISBN 0-3132-9911-0, lire en ligne).
    • (en) David Litterer, The American Soccer History Archives (ASHA)

Liens externes[modifier | modifier le code]