Canton de Mondoubleau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Mondoubleau
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre
Département Loir-et-Cher
Arrondissement Vendôme
Chef-lieu Mondoubleau
Conseiller général Jean Léger
2011-2015
Code canton 41 11
Démographie
Population 5 820 hab. (2011)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Superficie 247,60 km2
Subdivisions
Communes 14

Le canton de Mondoubleau est une division administrative française située dans le département de Loir-et-Cher et la région Centre.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Mondoubleau dans l'arrondissement de Vendôme. Son altitude varie de 78 m (Sargé-sur-Braye) à 249 m (Le Plessis-Dorin) pour une altitude moyenne de 158 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1860 1889
(décès)
Edouard Bezard   Propriétaire terrien et agriculteur
Maire de Choue (1860-1888)
1925 1937 Eloi Hégon RG Hôtelier
Maire de Choue (1919-1939)
1937 1940 Jean-Laurent Gheerbrant SFIO Avocat
1945 1949 Jean-Laurent Gheerbrant SFIO Avocat
1949 1971 André Doublard
du Vigneau
CNIP Propriétaire exploitant
Maire de Sargé-sur-Braye (1929-1945 et 1947-1971)
1971 1973 Gaston Busson DVG Exploitant agricole
Conseiller municipal d'Oigny
1973 1998 Pierre Fauchon CD puis UDF-CDS Directeur de l'Institut National de la Consommation (1978-1982)
Sénateur depuis 2001
Maire de Choue (1991-1995)
1998 2004 Henri Cochelin DVG Chef de fabrication
Maire de Cormenon (1983-2008)
2004[1] en cours Jean Léger UDF puis DVD Cadre retraité de la Régie Renault
Conseiller municipal d'Aubergenville (1977-1989 et 1995-1998)
Maire de Mondoubleau depuis 2001

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Mondoubleau, d'une superficie de 248 km2, est composé de quatorze communes [2].

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Arville 41005 CC des Collines du Perche 9,75 91 (2011) 9,3
Baillou 41012 CC des Collines du Perche 19,85 247 (2011) 12
Beauchêne 41014 CC des Collines du Perche 10,08 169 (2011) 17
Choue 41053 CC des Collines du Perche 37,39 528 (2011) 14
Cormenon 41060 CC des Collines du Perche 5,76 696 (2011) 121
Mondoubleau 41143 CC des Collines du Perche 4,84 1 497 (2011) 309
Oigny 41165 CC des Collines du Perche 9,86 93 (2011) 9,4
Le Plessis-Dorin 41177 CC des Collines du Perche 14,19 181 (2011) 13
Saint-Agil 41197 CC des Collines du Perche 15,61 269 (2011) 17
Saint-Avit 41202 CC des Collines du Perche 14,83 111 (2011) 7,5
Saint-Marc-du-Cor 41224 CC des Collines du Perche 13,09 187 (2011) 14
Sargé-sur-Braye 41235 CC des Collines du Perche 42,61 1 038 (2011) 24
Souday 41248 CC des Collines du Perche 36,42 538 (2011) 15
Le Temple 41254 CC des Collines du Perche 13,32 175 (2011) 13

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011
7 480 6 886 6 595 6 238 5 895 5 848 5 769 5 820
(Sources : Base Insee, Population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4])
Histogramme de l'évolution démographique


Âge de la population[modifier | modifier le code]

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, du canton de Mondoubleau en 2009[5] ainsi que, comparativement, celle du département du Loir-et-Cher la même année[6] sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population du canton comporte 49,4 % d'hommes et 50,6 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge plus âgée que celle de la France métropolitaine[Note 1]. Il existe en effet 59 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, alors que pour la France l'indice de jeunesse, qui est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans, est de 1,06. L'indice de jeunesse du canton est également inférieur à celui du département (0,83) et à celui de la région (0,95)[7].

Pyramide des âges du canton de Mondoubleau en 2009 en pourcentage[5].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,6 
90  ans ou +
1,9 
12,2 
75 à 89 ans
15,4 
18,8 
60 à 74 ans
19,2 
21,1 
45 à 59 ans
20,2 
18,1 
30 à 44 ans
16,7 
13,6 
15 à 29 ans
11,2 
15,6 
0 à 14 ans
15,5 
Pyramide des âges du département du Loir-et-Cher en 2009 en pourcentage[8].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,5 
90  ans ou +
1,5 
8,8 
75 à 89 ans
12,1 
15,4 
60 à 74 ans
16,1 
21,2 
45 à 59 ans
20,5 
19,6 
30 à 44 ans
18,7 
15,9 
15 à 29 ans
14,3 
18,6 
0 à 14 ans
16,8 

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes

  1. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'annLes résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.

Références

Liens externes[modifier | modifier le code]