Trevor Horn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Horn.
Avec le groupe anglais Producers en 2007

Trevor Horn, CBE, est producteur de musique pop et musicien britannique né le 15 juillet 1949 à Durham, GB.

Après avoir joué de la contrebasse et produit des artistes peu connus, Horn connait ses premiers succès en 1979 avec son groupe les Buggles et le tube Video killed the radio star, dont le clip fut le premier diffusé sur MTV. En 1980, Horn et l'autre membre des Buggles Geoff Downes furent invités à rejoindre le groupe Yes. Horn remplaça le chanteur Jon Anderson mais finit par quitter le groupe après sept mois, afin de se concentrer sur son travail de producteur de musique. Il enregistra un second album avec les Buggles, Adventures in Modern Recording, quasiment seul, Geoff et lui s'étant disputés (ils sont aujourd'hui réconcilliés).

Il est principalement associé avec des artistes comme Frankie Goes to Hollywood, ABC, Grace Jones, Seal et Propaganda, mais il a aussi produit Simple Minds, Dollar, Tina Turner, Lisa Stansfield, Tom Jones, Paul McCartney, les Pet Shop Boys, Erasure, Mike Oldfield, Yes, Marc Almond, Charlotte Church, Où Est Le Swimming Pool, t.A.T.u et Belle and Sebastian.

En 1982 il fonda avec sa femme le label Perfect Songs. Il a également cofondé ZTT Records en 1983. Il a reçu un Grammy en 1996 pour son travail sur le second album de Seal.

Trevor Horn est également connu pour avoir été l'un des piliers et fondateurs du groupe Art of Noise en 1983.

Trevor Horn aurait été demandé par Michael Jackson pour travailler sur un album prévu pour fin 2007.

En 2009 il produit le nouvel album de Robbie Williams intitulé Reality Killed The Video Star, clin d'œil au tube Video killed the radio star.

Il est fait Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique le 31 décembre 2010, pour services rendus à l'industrie de la musique[1].

Récemment, il a produit pour la 4e fois le groupe Yes sur l'album Fly from Here. Il a collaboré à l'écriture de la plupart des morceaux et a fait quelques voix.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] (en) New Year Honours List 2011, p. 13

Liens externes[modifier | modifier le code]