Claviériste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Claviste.

Un claviériste est un musicien qui joue des instruments à clavier. Jusqu'au début des années 1960, les musiciens jouant du clavier étaient généralement classés comme pianistes ou organistes. Depuis le milieu des années 1960, une pléthore de nouveaux instruments de musique avec claviers est devenue un usage courant, exigeant un terme plus général pour une personne qui les joue.

Claviéristes électroniques notables[modifier | modifier le code]

Il existe de nombreux claviéristes électroniques célèbres dans les domaines rock, blues et jazz.

L'utilisation des claviers électroniques a gagné en popularité au cours des années 1960, de nombreux groupes utilisant l'orgue Hammond, le Mellotron et des pianos électriques tels que le Fender Rhodes. Certains groupes, notamment The Moody Blues et The Beatles, ajoutèrent à leurs disques le synthétiseur Moog, à la fois pour fournir des effets sonores et en tant qu'instrument de musique à part entière. En 1966, Billy Ritchie est devenu le premier claviériste à jouer un rôle principal dans un groupe rock, remplaçant la guitare et préparant ainsi le terrain à d'autres, tels que Keith Emerson et Rick Wakeman. À la fin des années 1960, un pionnier de la musique électronique moderne, Jean Michel Jarre, a commencé à expérimenter des synthétiseurs et autres appareils électroniques. À mesure que les synthétiseurs devenaient plus abordables et facilement maniables, de plus en plus de groupes et producteurs commencèrent à les utiliser, ouvrant finalement la voie à des groupes composés uniquement de synthétiseurs et d’autres instruments électroniques tels que des boîtes à rythmes à la fin des années 1970 et au début des années 1980. Kraftwerk, Suicide et The Human League ont été parmi les premiers groupes à utiliser ce système. Les groupes rock ont également commencé à utiliser des synthétiseurs et des claviers électroniques parallèlement à la gamme traditionnelle de guitares, basses et batteries; particulièrement dans les groupes de rock progressif tels que Genesis, Emerson, Lake & Palmer et Pink Floyd.

Les instruments du claviériste[modifier | modifier le code]

Il s'agit donc de tout son purement virtuel généré par un système de synthétiseur, même ressemblant aux instruments acoustiques.

On va donc retrouver dans les plus usités :

  • piano électronique (donnant une sonorité très particulière et reconnaissable dans certaines musiques datant des années 1980) ;
  • orgue Hammond dans le milieu du blues d'abord puis dans celui du rock ;
  • Mellotron remplaçant l'orchestre symphonique ;
  • l'utilisation de vocoder qui change ou modifie partiellement ou complètement la voix ;
  • toute onde générée synthétiquement dans le milieu de la musique électronique.

Dans le cadre du piano électrique, les touches ont tendance à être beaucoup plus légers que ceux des pianos acoustiques, ainsi le musicien jouant pour la première fois sur un piano acoustique peut avoir besoin d'une période d'adaptation.

Notes et références[modifier | modifier le code]