Tormato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tormato
Album de Yes
Sortie
Enregistré décembre 1977 - juin 1978
Durée 41:35
Genre rock progressif
Producteur Yes
Label Atlantic
Classement
  1. 8 (UK)
    #10 (U.S.)

Albums de Yes

Tormato est le dixième album studio du groupe britannique Yes sorti en septembre 1978. Ce serait le dernier album du groupe avec Jon Anderson et Rick Wakeman à bord du navire Yes. Et la pochette à nouveau, ne serait pas de Roger Dean, mais bien de Hipgnosis, bien connu pour son travail avec Pink Floyd. Le titre originalement devait être Yes Tor, du nom d'une formation géologique située dans le sud de l'Angleterre. Les photos prises par Hipgnosis étaient si peu intéressantes pour Rick Wakeman que ce dernier, frustré, lança alors une tomate sur l'une d'entre elles, on pensa alors au titre Tomato et avec le jeu de mots formé de Yes Tor, devint alors Tormato.

La chanson "Circus of heaven" est issue d'une idée de Jon Anderson par la lecture, dix ans plus tôt, d'un roman de Ray Bradbury. On peut entendre la voix de Damion Anderson le fils de Jon, à la fin de la chanson. La pièce "Onward" contient des arrangements orchestraux d'un ancien collègue de Chris, Andrew Pryce Jackman, le claviériste du groupe The Syn avec lequel jouait Squire avant Yes.

Titres[modifier | modifier le code]

1. Future Times / Rejoice (Jon Anderson, Steve Howe, Chris Squire, Rick Wakeman, Alan White) - 6:46

2. Don't Kill The Whale (Jon Anderson, Chris Squire) - 3:56

3. Madrigal (Jon Anderson, Rick Wakeman) - 2:25

4. Release, Release (Jon Anderson, Chris Squire, Alan White) - 5:44

5. Arriving UFO (Jon Anderson, Steve Howe, Rick Wakeman) - 6:07

6. Circus Of Heaven (Jon Anderson) - 4:31

7. Onward (Chris Squire) - 4:05

8. On The Silent Wings Of Freedom (Jon Anderson, Chris Squire) - 7:47


Titres bonus de la réédition de 2013[modifier | modifier le code]

À propos des titres sur l'édition bonus de Tormato, la chanson "Abilene" était disponible en face B sur le single "Don't kill the whale", elle commence avec des hénnissements de chevaux qui tirent une carriole, le tout avec la guitare-cithare de Steve Howe qui accompagne aussi au chœur. La pièce "money" renferme un long commentaire de Rick Wakeman que l'on peut entendre tout le long de la chanson, qui est aussi disponible sur le boîtier Yesyears. "Picasso" est un hommage de Jon Anderson au grand peintre espagnol et n'est disponible que sur la version bonus de Tormato. Les pièces "Some are born" et "Days" furent réarrangées et retravaillées pour le second album solo de Jon Anderson, Song of seven. La pièce "High" de Steve Howe serait elle aussi retravaillée et réapparut en version instrumentale sur l'album de GTR, sous le titre "Sketches in the Sun". "Countryside" serait aussi remodelée pas Steve et est disponible sur son album solo Turbulence. "Everybody's song est devenue "Does it really happen" sur "Drama". Et la dernière pièce cachée contient les arrangements orchestraux, écrits par Andrew Pryce Jackman, pour la chanson "Onward" de Tormato. Mis à part cette dernière, les autres pièces bonus proviennent des sessions de travail avortées qui eurent lieu avec le producteur Roy Thomas Baker, après lesquelles le chanteur Jon Anderson et le claviériste Rick Wakeman quittèrent, pour être remplacés par Trevor Horn et Geoffrey Downes respectivement.


9. Abilene (Steve Howe) - 4:02

10. Money (Jon Anderson, Chris Squire, Rick Wakeman, Alan White) - 3:15

11. Picasso (Jon Anderson) - 2:12

12. Some Are Born (Jon Anderson) - 5:42

13. You Can Be Saved (Chris Squire) - 4:20

14. High (Steve Howe) - 4:30

15. Days (Demo) (Jon Anderson) - 1:00

16. Countryside (Jon Anderson, Steve Howe, Chris Squire, Alan White) - 3:11

17. Everybody's Song (Early Demo Of "Does It Really Happen?") (Jon Anderson, Steve Howe, Chris Squire, Alan White) - 6:48

Hidden Track:

18. Onward (Backing Track) (Orchestral Version) (Chris Squire) - 3:06

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Jon Anderson : chant, guitare Alvarez 10 cordes acoustique, percussions
  • Steve Howe : guitares, pedal-steel, mandoline, chœurs
  • Chris Squire : basse, chœurs
  • Rick Wakeman : claviers, orgue, piano, moog, birotron, chœurs, commentaires sur la pièce "Money"
  • Alan White : batterie, percussions, chœurs