UK (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
UK
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical rock progressif, jazz fusion, jazz rock
Années actives 1977 - 1980, 2011 - aujourd'hui
Labels E.G., Polydor, Virgin
Site officiel http://www.ukreunion.info
Composition du groupe
Membres John Wetton
Eddie Jobson
Terry Bozzio
Alex Machacek
Marco Minemann
Virgil Donati
Anciens membres Bill Bruford
Allan Holdsworth

UK était un groupe britannique de rock progressif en activité à la fin des années 70. Constitué de membres déjà connus d'autres groupes de rock progressif, comme King Crimson pour le batteur Bill Bruford et le bassiste-chanteur John Wetton, Frank Zappa et Curved Air pour le claviériste Eddie Jobson et finalement Soft Machine et Gong pour le guitariste Allan Holdsworth. Puis le guitariste et le batteur quittent pour être remplacés par Terry Bozzio, un autre ex-Zappa et sortent deux autres disques avant de se séparer en 1979.

Historique[modifier | modifier le code]

John Wetton et Bill Bruford évoluent avec King Crimson jusqu'en 1974, jusqu'à ce que le guitariste Robert Fripp ne mette fin au groupe. Ils sont alors rejoints par le violoniste et claviériste Eddie Jobson (Curved Air, Roxy Music, Zappa), avec qui ils créent Alaska, qui est renommé U.K. après l’arrivée du guitariste Allan Holdsworth. Ce dernier, qui venait de collaborer au premier album solo de Bruford Feels Good to Me, avait déjà joué avec Soft Machine, Tempest et Gong.

Le premier album éponyme qui sort en 1978 s’avère une véritable réussite, immédiatement saluée par la critique. Le groupe y mélange rock progressif, jazz fusion et pop. Mais Allan Holdsworth et Bill Bruford quittent le groupe après les deux premières tournées, à la demande expresse des responsables de la maison de disque qui souhaitaient un album plus commercial. Ils se retrouveront sur le projet Bruford. Les deux musiciens restants, Wetton et Jobson, pensent alors à ne pas recruter de nouveau guitariste et se contentent d’aller chercher le batteur américain Terry Bozzio (avec lequel Jobson a joué d'ailleurs sur un album de Frank Zappa) pour continuer en trio. L'idée du trio claviers-basse-batterie ayant déjà fait ses preuves avec des formations comme Egg, ELP et Triumvirat, le groupe décide donc de poursuivre sous cette forme.

La nouvelle formation sort Danger Money en 1979 et effectue une tournée d'où est tirée le live Night After Night, puis le groupe est dissous après cet ultime effort. Sorti en 1999, Concert Classics, Vol. 4 est un album issu de la première tournée, puis un DVD est publié en 2011, Reunion : Live in Japan.

UK s'est récemment reformé avec John Wetton, Eddie Jobson et Terry Bozzio pour une tournée mondiale en 2012.

Membres[modifier | modifier le code]

Musiciens de sessions[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Pour les singles, voir la discographie complète sur AmarockProg.