90125

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
90125
Album de Yes
Sortie
Durée 44:49
Genre rock progressif
pop rock
Producteur Trevor Horn
Label Atco
Classement
  1. 5 (U.S.)
    #16 (UK)

Albums de Yes

90125 est le onzième album studio du groupe Yes, sorti en 1983. Il contient le premier n° 1 du groupe, Owner of a Lonely Heart. Son titre est en fait le numéro de catalogue attribué au disque, qui se retrouve sur le code barre de la version vinyle originale[1] ainsi que par Trevor Rabin lui-même lorsqu'il sortira l'album de demos 90124.

Ce texte a été traduit en partie d'après l'article anglais de wikipedia consacré à l'album 90125 de Yes.

Historique[modifier | modifier le code]

Après l'album et la tournée Drama, Yes se sépare et chacun y va de son petit bonhomme de chemin, Trevor Horn ira vers la production, Howe et Downes formeront Asia et, finalement Chris Squire et Alan White enregistrent le single de Noel Run with the fox en duo. Pendant ce temps, le guitariste sud-africain Trevor Rabin quitte la formation Rabbitt et se rend en Amérique afin de joindre une formation déjà établie, question de se refaire vu que sa carrière solo ne va pas très fort. Il tentera tout d'abord de monter un groupe avec Rick Wakeman, John Wetton et Carl Palmer, mais échec de ce côté, il revient à la charge avec un trio constitué de Keith Emerson et Jack Bruce, mais comme aucun de ces projets n'aboutit, il tente encore un dernier coup en cherchant à se frayer une place au sein du supergroupe Asia, mais deux guitaristes, ça n'aurait pas tenu la route très longtemps. Après avoir été mis en contact avec Squire et White, Trevor commence à travailler avec eux aussitôt et, comme il manquait un claviériste, Chris suggéra alors de déterrer Tony Kaye et le quatuor fut baptisé Cinema.

Ayant approché Trevor Horn pour qu'il devienne chanteur, celui-ci accepta de faire quelques essais pendant les sessions de travail de l'album, mais il opta plutôt pour le travail de production. Squire et Rabin alternant les vocaux, mais parce qu'aucun des deux n'était perçu comme un chanteur potentiel par les représentants de la maison de disques, une rencontre fut organisée entre Chris Squire et Jon Anderson. Après avoir entendu certaines des pièces sur lesquelles le groupe avait travaillé, dont Leave it et Owner of a lonely heart, Jon intégra la formation qui fut tout simplement rebaptisée Yes, ce dernier retravailla toutefois certains textes des chansons afin qu'elles collent mieux à sa personnalité et tout allait pour le mieux. Par contre, des conflits éclatèrent entre Tony Kaye et le producteur Trevor Horn qui poussèrent le claviériste à quitter et Trevor Rabin joua ainsi la majorité des claviers.

Alors qu'on préparait la tournée subséquente, Eddie Jobson fut recruté pour prendre la place laissée vacante, il put ainsi être dans le vidéo de la chanson Owner of a lonely heart, mais pour consolider l'identité légale de Yes, Squire décida de rencontrer à nouveau Kaye et on arriva à un arrangement entre tous les partis et le groupe fut enfin prêt pour partir en tournée sous cette forme. Insatisfait à l'idée de partager les parties de claviers, Jobson quitta et laissa toute la place pour Kaye. Le logo pour le nom Yes fut dessiné par Garry Mouat du groupe Assorted Images sur un ordinateur Apple, ce logo fut aussi utilisé sur la pochette de l'album Big generator, ainsi que sur l'album solo de Rabin, 90124, avec quelques variantes de couleurs et de textures. La chanson Owner of a lonely heart devint leur seul numéro 1 aux États-Unis, 3 millions de copies furent vendues en Amérique seulement et l'album devint triple platine, ayant vendu plus de 4 millions de copies à travers le monde, double platine au Canada et platine en Allemagne. Dans la version remixée chez Rhino Records, des pièces supplémentaires seront rajoutées, entre autres une version a capella de la chanson Leave it, qui donne une bonne idée du travail des voix chez Yes, c'est d'ailleurs une pièce sur laquelle chacun des membres du groupe a participé au chant.

Cette même chanson créera en 1984 le buzz sur MTV avec ses nombreux clips promotionnels, tous représentant le groupe à l'envers (tête en bas), avec au fil du temps des variations de plus en plus spectaculaires, la dernière constituant une apothéose d'effets spéciaux. MTV en fit d'ailleurs la même année un documentaire : The making of Leave It[2].

Titres[modifier | modifier le code]

  1. Owner of a Lonely Heart (Anderson, Horn, Rabin, Squire) – 4:29
  2. Hold On (Anderson, Rabin, Squire) – 5:16
  3. It Can Happen (Anderson, Rabin, Squire) – 5:29
  4. Changes (Anderon, Rabin, White) – 6:20
  5. Cinema (Kaye, Rabin, Squire, White) – 2:08
  6. Leave It (Horn, Rabin, Squire) – 4:14
  7. Our Song (Anderson, Kaye, Rabin, Squire, White) – 4:18
  8. City of Love (Anderson, Rabin) – 4:51
  9. Hearts (Anderson, Kaye, Rabin, Squire, White) – 7:39
    Titres bonus (2004)
  10. Leave It (remix single) – 3:56
  11. Make It Easy (Rabin) – 6:12
  12. It Can Happen (version Cinema) – 6:05
  13. It's Over (Trevor Rabin) – 5:41
  14. Owner of a Lonely Heart (remix version longue) – 7:05
  15. Leave It (version a capella) – 3:18

Musiciens[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnels[modifier | modifier le code]

  • Deepak Khazanchi : sitar et tambura sur It can Happen
  • Graham Preskett : violon sur Leave it

Production[modifier | modifier le code]

  • Stuart Bruce, Gary Langan, Julian Mendelsohn: ingénieurs du son
  • Keith Finney: assistant ingénieur
  • Trevor Horn: production, chœurs additionnels
  • J.J. Jeczalik, Dave Lawson: programmation des claviers


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'idée sera reprise en clin d'oeil 25 ans plus tard par Deve Davies pour son album titré AFL1-3603
  2. http://www.youtube.com/watch?v=9IRUpFxqLKo