Igor Khorochev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le rock
Cet article est une ébauche concernant le rock.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Igor Khorochev
Igor Khoroshev.JPG

Igor Khorochev

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (51 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument
Clavier électronique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
Site web

Igor Petrovitch Khorochev (russe : Игорь Петрович Хорошев né le 14 juillet 1965 à Moscou) est un claviériste russe vivant aux États-Unis, connu pour son passage chez Yes entre les albums Open your eyes et House of Yes ; Live from the House of Blues. Il a été exclu du groupe pour une affaire de harcèlement sexuel sur deux gardiennes de sécurité en tenue civile.

Biographie[modifier | modifier le code]

Igor Khoroshev nait à Moscou et prend des cours de piano dès l'âge de quatre ans, puis plus tard il apprendra à jouer d'autres instruments comme la guitare, le trombone et la batterie. Il a obtenu un diplôme en musique.

Au début des années '90, il s'installe aux États-Unis, à Boston ou il fait la rencontre de Benjamin Orr des Cars entre autres. Puis après avoir travaillé avec Carl Jacobson pour lequel il compose des musiques pour des projets, ce dernier lui propose de faire la connaissance de Jon Anderson de Yes.

Il sort un premier album solo intitulé Piano Works en 1999, puis on le retrouve sur un album hommage à ELP, Encores, Legends & Paradox avec Peter Banks, Geoff Downes, John Wetton, Robert Berry et Tutti Quanti. En Mars 2000, Igor et Jon Anderson auraient travaillés ensemble sur un projet d'album, True Me True You qui aurait dû sortir en Novembre de la même année avec un projet de tournée en duo, mais le projet ne vit pas le jour et l'album est resté sur les tablettes.

Yes[modifier | modifier le code]

Il participe donc à l'album Open your eyes de Yes en 1997, en tant que musicien de session sur trois pièces, "Fortune Seller", "No way we can loose" et "New state of mind" aux côtés de Billy Sherwood qui tient aussi les claviers en plus de jouer la guitare rythmique, Stete Porcaro joue aussi les claviers sur une chanson. Puis il est intégré en tant que clavériste à part entière sur le disque suivant, The Ladder en 1999, ainsi que pour l'album relatant la tournée qui suivra, House of Yes ; Live From The House Of Blues en 2000.

On le remerciera par la suite lorsqu'à un concert au Nissan Pavilion de Washington DC, il s'en serait pris à deux femmes qui étaient des gardiennes de sécurités en tenue civile, les harcelant sexuellement lors de pauses entre deux portions de concert. L'affaire se serait réglé hors cours mais les musiciens de Yes lui auraient ainsi signifié son départ immédiat du groupe.

Discographie[modifier | modifier le code]

- Yes:

  • Open Your Eyes - 1997 - Joue sur trois chansons.
  • The Ladder - 1999
  • House of Yes: Live from House of Blues - 2000
  • The Masterworks - 2000
  • In a word : Yes - 2002
  • Yes-today - 2002
  • The Ultimate Yes—35th Anniversary Collection - 2003

- Solo:

  • Piano Works - 1999

- Apparitions :

  • Encores, Legends, and Paradox, A Tribute to the Music of ELP - 1999
  • Charlie Farren: Deja Blue... The Color of Love - 1999
  • Farrenheit/Charlie Farren: Greasetown: Farrenheit III - 1999
  • Like a Storm: The End of the Beginning - 2009
  • Blindside: With Shivering Hearts We Wait - 2011
  • Checkpoint Charlie: Love Karma - 2014 (co-produit)
  • Arkady Shilkloper: Owner Of A Lonely Horn (Symphonic Tribute To Yes) - 2015

Références[modifier | modifier le code]