Relayer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wiktionnaire Pour une définition du mot « relayer », voir l’article relayer du Wiktionnaire.
Relayer
Album de Yes
Sortie
Enregistré Août-
New Pipers, Virginia Water, Surrey
Durée 40:31
Genre Rock progressif
Producteur Eddie Offord, Yes
Label Atlantic

Albums de Yes

Singles

  1. Soon
    Sortie :

Relayer

Compilation des critiques
Périodique Note
AllMusic 3 étoiles sur 5[1]
Pitchfork Media 5,3/10[2]
Sputnikmusic 4.5 étoiles sur 5[3]

Relayer est le septième album studio du groupe de rock progressif Yes, sorti le sur le label Atlantic Records. Produit par Eddie Offord et Yes, il s'agit de l'unique album du groupe où apparaît Patrick Moraz, le remplaçant de Rick Wakeman, il s'est joint au groupe en août 1974 après le départ de Wakeman à la suite de la tournée harassante pour le double album Tales from Topographic Oceans.

Historique[modifier | modifier le code]

Après la tournée de l'album précédent, Tales from Topographic Oceans, en 1974, le claviériste Rick Wakeman a décidé de quitter la formation parce qu'il ne comprenait pas le concept et l'idée générale derrière Tales et ne suivait plus la même direction prise par Yes. Ils se sont donc retrouvés à quatremusiciens, le chanteur Jon Anderson, le guitariste Steve Howe, le bassiste Chris Squire et le batteur Alan White.

Alors que le groupe se préparait pour le prochain album, ils ont répété avec plusieurs claviéristes, dont Jean-Alain Roussel – qui jouait avec Cat Stevens –, Andrew Pryce Jackman ancien claviériste du groupe The Syn et Vangelis. Ce dernier se rendit à Londres pour une audition mais il refusait de prendre l'avion pour faire la tournée, ils se sont donc entendus avec Patrick Moraz. Claviériste suisse qui avait déjà joué avec Mainhorse et Refugee, il a enregistré ses meilleurs solos sur cet album de Yes.

Pour cet album, le groupe a adopté la même formule que pour Close to the Edge, avec une longue pièce qui occupe la face A et deux pièces plus courtes sur la face B.

L'album fut enregistré chez Chris Squire dans sa maison appelée New Pipers à Virginia Water dans le comté de Surrey. Chris y avait fait installé un studio d'enregistrement et l'album fut enregistré avec l'aide du studio mobile d'Eddie Offord[4].

Relayer a reçu un accueil favorable de la part des critiques et a contribué à établir le groupe au rang des grands groupes progressifs des années 1970. Il s'est classé en 4e position au Royaume-Uni et 5e aux États-Unis dans les charts de musiques rock.

La partie finale de Gates of Delirium, intitulée Soon est parue en single en et a fait partie des concerts du groupe à l'époque de Jon Anderson, ce dernier l’interprétant encore dans ses concerts solos. L'album a été certifié or par la RIAA. En France, il entra dans le top 10 en se classant à la 9e place et obtiendra un disque d'or.

La pochette est à nouveau illustrée par une peinture réalisée par Roger Dean.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Jon Anderson, Chris Squire, Steve Howe, Alan White, Patrick Moraz, sauf mention contraire. 

Face A
No Titre Durée
1. The Gates of Delirium 21:55
Face B
No Titre Durée
1. Sound Chaser 9:25
2. To Be Over 9:06
Titres bonus réédition remastérisée 2003
No Titre Auteur(s) Durée
4. Soon (Single Edit) Anderson 4:18
5. Sound Chaser (Single Edit) 3:13
6. The Gates of Delirium (Studio Run-Through) 21:16

Musiciens[modifier | modifier le code]

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[5] 2 semaines 27e
Drapeau du Canada Canada[6] 9 semaines 22e
Drapeau des États-Unis États-Unis[7] 16 semaines 5e
Drapeau de la France France[8] 8 semaines 9e
Drapeau de la Norvège Norvège[5] 3 semaines 18e
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[5] 7 semaines 10 e
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[9] 11 semaines 4e

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes Date
Drapeau des États-Unis États-Unis[10] Disque d'or Or 500 000 + 18 décembre 1974
Drapeau de la France France[11] Disque d'or Or 100 000 + 1983

Notes et références[modifier | modifier le code]