Thérapeutique ciblée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une thérapeutique ciblée, ou thérapie ciblée, est un médicament anticancéreux qui cible un récepteur ou un mécanisme précis de la tumeur, et a moins d'effets secondaires qu'une chimiothérapie[1]. Elle interagit avec des cibles moléculaires spécifiques nécessaires à la carcinogenèse et à la croissance tumorale et se distinguent ainsi des médicaments qui inhibent ou détruisent simplement les cellules se divisant rapidement, comme le font les molécules de la chimiothérapie traditionnelle.

On en distingue deux grands types : les anticorps monoclonaux et les inhibiteurs enzymatiques[2].

Une thérapie ciblée particulière permet de stopper la multiplication des cellules cancéreuses, de diminuer la vascularisation de la tumeur (action anti-angiogénique), ou de stimuler la réaction immunitaire de l'organisme contre les cellules cancéreuses, voir d'induire leur apoptose[2].

Exemples[modifier | modifier le code]

Petites molécules[modifier | modifier le code]

Petites molécules conjuguées[modifier | modifier le code]

  • Vintafolide

Anticorps monoclonaux[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Inserm, « Thérapie ciblée », sur www.inserm.fr (consulté le 6 octobre 2016)
  2. a et b Olivier Bleichner, « Thérapie ciblée : une révolution médicale ? », sur Ligue contre le cancer,