Dasatinib

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dasatinib
Dasatinib
Identification
No CAS 302962-49-8
Code ATC L01XE06
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C22H26ClN7O2S  [Isomères]
Masse molaire[1] 488,006 ± 0,028 g/mol
C 54,15 %, H 5,37 %, Cl 7,26 %, N 20,09 %, O 6,56 %, S 6,57 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le dasatinib est un médicament anticancéreux (voie orale) commercialisé par Bristol-Myers Squibb sous le nom de Sprycel.

Mode d'action[modifier | modifier le code]

Le dasatinib est un multi-inhibiteur de tyrosine kinase (BCR-Abl et famille Src principalement) de type I, c'est-à-dire qu'il se loge dans le site actif de la kinase en compétition avec l'ATP sans toutefois déplacer la boucle DFG. Le groupement 2-chloro-6-méthylphényle se loge dans la poche hydrophobe, les azotes de l'aminothiazole établissent des liaisons hydrogène avec les acides aminés de la région charnièrne de la protéine. Les autres molécules ayant le même type d'action sont l'imatinib et le nilotinib.

Indications[modifier | modifier le code]

Le dasatinib est indiqué pour traiter la leucémie myéloïde chronique, accélérée ou blastique en cas de résistance ou d'intolérance à un traitement antérieur incluant l'imatinib mésilate. Il est plus efficace que ce dernier et agit plus rapidement[2]. Le dasatinib est aussi indiqué chez l'adulte dans le traitement de la leucémie aigüe lymphoblastique à chromosome de philadelphie et de la leucémie myéloïde en phase blastique lymphoïde en cas de résistance ou intolérance à un traitement antérieur. Il est en cours de test dans plusieurs tumeurs solides[3].

Effets indésirables fréquents[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Kantarjian H, Shah NP, Hochhaus A et al. Dasatinib versus imatinib in newly diagnosed chronic-phase chronic myeloid leukemia, N Engl J Med, 2010;362:2260–2270
  3. Araujo J, Logothetis C, Dasatinib: a potent SRC inhibitor in clinical development for the treatment of solid tumors, Cancer Treat Rev, 2010;36:492–500
  4. Bergeron A, Rea D, Levy V et al. Lung abnormalities after dasatinib treatment for chronic myeloid leukemia: a case series, Am J Respir Crit Care Med, 2007;176:814–818
  5. Goldblatt M, Huggins JT, Doelken P, Gurung P, Sahn SA, Dasatinib-induced pleural effusions: a lymphatic network disorder?, Am J Med Sci, 2009;338:414–417
  6. Lettre aux professionnels de santé - AFSSAPS - 9 septembre 2011
  7. Montani D, Bergot E, Gunther S et al. Pulmonary arterial hypertension in patients treated by dasatinib, Circulation, 2012;125:2128–2137