Temple protestant de Lille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Temple protestant de Lille
Image illustrative de l’article Temple protestant de Lille
Présentation
Culte Protestant
Rattachement Église protestante unie de France
Début de la construction 1869
Fin des travaux 1875
Architecte Alphonse-Edouard-Otto Roederer
Protection  Inscrit MH (2010)
Site web www.protestants-lille.frVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Ville Lille
Coordonnées 50° 37′ 42″ nord, 3° 03′ 54″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Temple protestant de Lille
Géolocalisation sur la carte : Nord
(Voir situation sur carte : Nord)
Temple protestant de Lille
Géolocalisation sur la carte : Lille
(Voir situation sur carte : Lille)
Temple protestant de Lille
Nouvelle cloche fondue et installée en 2017, à l'occasion des 500 ans de la réforme protestante.

Le temple protestant de Lille est un édifice religieux situé place du Temple à Lille. La paroisse est membre de l'Église protestante unie de France. Ce site est desservi par la station de métro République - Beaux-Arts.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier lieu de culte protestant lillois, situé depuis la Révolution dans l'ancienne chapelle de la maison des Bons-Fils, est démoli vers 1868, lors du percement de la rue Faidherbe. La ville accorde alors au Consistoire de Lille un terrain dans un nouveau quartier en cours d'aménagement à la suite de l'extension de la ville, le « quartier latin » lillois, qui accueillera notamment l'église Saint-Michel, l'Université et la synagogue. Le terrain est destiné à la construction d'un nouveau temple avec un presbytère, une salle d'asile et une école. Un concours est ouvert, précisant la présence dans le projet d'un clocher-porche, l'utilisation de la brique pour les murs et de la pierre de taille pour la façade. La capacité prévue est de 800 places, tribunes comprises. À l'issue du concours, le projet de l'architecte strasbourgeois Alphonse Roederer est retenu en juillet 1868. L'inauguration a lieu le 1er novembre 1871 mais les travaux se poursuivent jusque vers 1875. Il a été inscrit à l'inventaire des monuments historiques en 2010[1].

Description[modifier | modifier le code]

Tribune et boiseries du temple

Le temple comprend un clocher-porche monumental en pierre, initialement couronnée d'une flèche en bois. Elle a été remplacée par une flèche en pierre pleine qui accentue encore l'aspect minéral de la façade. Toute la richesse des décors et des matériaux se trouve concentrée sur le clocher et son porche, le reste du bâtiment étant réalisé en briques. Le presbytère et les annexes sont situés dans l'enfilade du temple.

L'intérieur du temple est caractérisé par une tribune qui en fait le tour complet sur laquelle est calligraphié le texte du Notre-Père. Le plafond est caractérisé par un remarquable habillage en boiserie à caissons de la charpente. Le temple est équipé d'un orgue à un seul clavier.

À l'origine, le clocher était équipé d’une cloche en fonte de fer d’un diamètre de 100 cm et pesant approximativement 600 kg montée « en lancer franc », c’est-à-dire que l'axe du battant était le même que l’axe d’oscillation de la cloche. En raison de son mauvais état, elle ne pouvait plus être sonnée à la volée. Elle a été remplacée par une cloche de bronze de 350 kg et d'un diamètre de 85 cm montée avec un battant rétrograde qui transmet moins de contraintes au bâtiment. La nouvelle cloche fondue à l'occasion du 500e anniversaire de la Réforme protestante, grâce à une souscription des paroissiens, a été inaugurée le 5 novembre 2017. Elle est cernée par les cinq soli de la Réforme : Sola Fide (par la foi seule), Sola Gratia (par la Grâce seule), Sola Scriptura (par la Bible seule), Solus Christus (par le Christ seul) et Soli Deo Gloria (à Dieu seul la Gloire).

Usage cultuel[modifier | modifier le code]

Propriété de la municipalité de Lille, le temple est attribué pour son usage cultuel à une paroisse[2] de l’Église protestante unie de France. Le culte y est célébré les dimanches à 10 heures 30.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA59000172, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. « Église protestante unie de France à Lille », sur Eglise Protestante Unie de France - Lille (consulté le 28 janvier 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]