Temple de la Petite Étoile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Temple de la Petite Étoile
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice
Présentation
Culte Protestant réformé
Type Temple paroissial
Rattachement Synode régional d'Île-de-France
Début de la construction 1911
Fin des travaux 1912
Protection Logo monument historique Classé MH (1995)
Géographie
Pays France
Région Île-de-France
Département Hauts-de-Seine
Coordonnées 48° 53′ 34″ nord, 2° 17′ 03″ est

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-Seine

(Voir situation sur carte : Hauts-de-Seine)
Temple de la Petite Étoile

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Temple de la Petite Étoile

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Temple de la Petite Étoile

La Petite Étoile est un temple protestant situé dans la commune de Levallois-Perret en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le temple se situe au 81 rue Anatole-France à Levallois-Perret, dans le département des Hauts-de-Seine.

Ce site est desservi par la station de métro Anatole France.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le temple possède un plan en croix latine. Le soubassement de l'église est en pierre meulière. Sa charpente en bois, recouverte d'ardoise, est inspirée de l'architecture de l'Europe du Nord.

Les angles laissés vides sont occupés par des bureaux et des logements. L'édifice est surmonté d'une flèche carrée et élancée, elle-même surmontée d'une croix métallique. L'intérieur est décoré de peintures, de motifs stuqués et de vitraux. Les ornements en bandeau sont peints au pochoir et représentent des guirlandes de fleurs et de feuillages.

Historique[modifier | modifier le code]

Le temple est construit entre 1911 et 1912 par l'architecte Charles Letrosne. Les bandeaux de peinture sont attribués au peintre Émile Menu. L'édifice est inauguré le 1er décembre 1912.

L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1995[1].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]