Svetlana Alpers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alpers.
Svetlana Alpers
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Svetlana Leontief
Nationalité
Formation
Activités
Père
Mère
Estelle Marks (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions

Svetlana Alpers, née le à Cambridge (Massachusetts)[1], est une historienne de l'art américaine, également professeur, écrivain et critique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Svetlana Alpers est fille de l'économiste américano-soviétique Wassily Leontief « prix Nobel » d'économie]] en 1973.

Elle est spécialisée dans la période de l'âge d'or de la peinture néerlandaise, un champ qu'elle a révolutionné avec son livre de 1984 The Art of Describing (L'art de décrire). Elle a également écrit sur Tiepolo, Rubens, Bruegel et Velázquez, parmi d'autres. Elle est l'un des historiens de l'art américains les plus influents de sa génération[2].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Art de dépeindre. La peinture hollandaise au XVIIe siècle, Paris, Gallimard, 1990 (ISBN 207071831X)
  • L'atelier de Rembrandt : La liberté, la peinture et l'argent [Rembrandt’s Entreprise. The Studio and the Market] (trad. Jean-François Sené), Gallimard, 1991 (ISBN 2070722392)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :