Svetlana Alpers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alpers.

Svetlana Alpers, née le à Cambridge (Massachusetts)[1], est une historienne de l'art américaine, également professeur, écrivain et critique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Svetlana Alpers est fille de l'économiste américano-soviétique Wassily Leontief « prix Nobel » d'économie]] en 1973.

Elle est spécialisée dans la période de l'âge d'or de la peinture néerlandaise, un champ qu'elle a révolutionné avec son livre de 1984 The Art of Describing (L'art de décrire). Elle a également écrit sur Tiepolo, Rubens, Bruegel et Velázquez, parmi d'autres. Elle est l'un des historiens de l'art américains les plus influents de sa génération[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Art de dépeindre. La peinture hollandaise au XVIIe siècle, Paris, Gallimard, 1990 (ISBN 207071831X)
  • L'atelier de Rembrandt : La liberté, la peinture et l'argent [Rembrandt’s Entreprise. The Studio and the Market] (trad. Jean-François Sené), Gallimard, 1991 (ISBN 2070722392)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :