Fijnschilders

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (août 2015).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

Fijnschilders, parfois traduit en français par peintres précieux, est le terme qui désigne les artistes peintres hollandais qui, entre 1630 et 1710, s'efforcèrent de représenter la réalité avec le maximum de précision.

Description[modifier | modifier le code]

On utilise le terme de peintres précieux de Leyde en raison du style particulier développé par des peintres comme Gerrit Dou. Celui-ci utilise une technique minutieuse dans des peintures de genre de petit format, qui représentent des scènes de la vie quotidienne. À cette branche des Fijnschilders se rattachent également : Frans van Mieris de Oudere, Jan van Mieris, Willem van Mieris, Eglon van der Neer, Caspar Netscher, Godfried Schalken, Pieter van Slingelandt, Arie de Vois, Adriaen van der Werff ou Quirijn van Brekelenkam.

Cette école fut patronnée par d'illustres personnalités, parmi lesquelles la reine Christine de Suède, l'archiduc Léopold Guillaume et Cosme III de Médicis[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Riccardo Spinelli, « Biographies », dans Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti, Paris, Editions Place des Victoires, (ISBN 2-84459-006-3), p. 672

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) The Leiden Fijnschilders from Dresden (Les Fijnschilders du musée de Dresde), Annegret Laabs, (ISBN 9040095507)
  • (nl) Leidse Fijnschilders, Van Gerard Dou tot Adriaen van der Werf, Eric J.C. Sluijters, Marlies Enklaar, Paul Nieuwenhuizen, Leide, 1988, catalogue d'exposition.
  • (nl) De Hollandse Fijnschilders, Van Gerard Dou tot Adriaen van der Werf, (Les Fijnschilders de Gerard Dou à Adriaen van der Werff), Peter Hecht, catalogue d'exposition au Rijksmuseum Amsterdam, 1989.

.