Jean-Baptiste Orpustan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Baptiste Orpustan
Naissance
Ossès
Nationalité Française
Profession

Jean-Baptiste Orpustan, né en 1934[1] à Ossès (Pyrénées-Atlantiques), est un professeur honoraire des universités (Michel de Montaigne Bordeaux III), spécialiste en lexicographie, linguistique historique, littérature, onomastique, traduction en langue et littérature basques[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1990, il est directeur de l'unité de recherche associée 1055 du CNRS[3].

Il est le cofondateur, avec Pierre Bidart (professeur et anthropologue), des éditions Izpegi, à Saint-Étienne-de-Baïgorry. Il est également à l'origine de la revue Lapurdum[4], publiée par le centre de recherches IKER (Centre de recherche sur la langue et les textes basques[5]) avec le concours de la faculté pluridisciplinaire de Bayonne.

Travaux et publications[modifier | modifier le code]

  • Toponymie Basque : noms des pays, communes, hameaux et quartiers historiques de Labourd, Basse-Navarre et Soule, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, coll. « Centre d'études linguistiques et littéraires basques », , 194 p. (ISBN 2867810957 et 9782867810954)
  • La Révolution française dans l'histoire et la littérature basques du XIXe siècle (actes du colloque international tenu à la faculté pluridisciplinaire de Bayonne les 28 et 29 juin 1993), Saint-Étienne-de-Baïgorri - Izpegi, 1994,
  • Dictionnaire toponymique des communes, Pau - Cairn Institut occitan, 2005,
  • Nouvelle toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux, Pessac, Presses Universitaires de Bordeaux, coll. « Centre d'études linguistiques et littéraires basques », , 246 p. (ISBN 2867813964 et 9782867813962),
  • 1789 et les Basques, URA 1055 du CNRS, 1991, 255 pages,
  • La langue basque au Moyen Âge : IXe – XVe siècles, 1999, 356 pages,
  • La langue basque parmi les autres :, URA 1055 du CNRS. Colloque international, 1994, 187 pages,
  • Précis d'histoire littéraire basque, 1545-1950 : cinq siècles de littérature en euskara, 1996, 298 pages,
  • Les noms des maisons médiévales en Labourd, Basse-Navarre et Soule, Éditions Izpegi, 2000, 496 pages.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]