Seydou Doumbia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Seydou Doumbia
Dinamo-cska (8).jpg
Seydou Doumbia avec le CSKA Moscou.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Newcastle United
Numéro 28
Biographie
Nationalité Drapeau : Côte d'Ivoire Ivoirien
Naissance (28 ans)
Lieu Abidjan
Taille 1,78 m
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2003-2004 Drapeau : Côte d'Ivoire AS Athlétic Adjamé 000 0(0)
2004-2005 Drapeau : Côte d'Ivoire AS Denguelé 021 (15)
2006-2008 Drapeau : Japon Kashiwa Reysol 029 0(9)
2008 Drapeau : Japon Tok. Vortis 016 0(9)
2008-2010 Drapeau : Suisse BSC Young Boys 079 (58)
2010-2015 Drapeau : Russie CSKA Moscou 129 (84)
2015- Drapeau : Italie AS Rome 014 0(2)
2015 Drapeau : Russie CSKA Moscou 024 (11)
2016- Drapeau : Angleterre Newcastle United 003 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2008- Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 035 0(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 30 mai 2016

Seydou Doumbia est un footballeur ivoirien né le à Abidjan. Il évolue au poste d'attaquant à Newcastle United en prêt de l'AS Rome.

Biographie[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Seydou Doumbia fait ses premières armes au Centre de Formation d'Inter FC dès 1999. Après 4 ans, il rejoint en 2003 l'Athlétic Adjamé, club partenaire de cette académie qui évolue en 2e division. Après un an sans jouer, il part en prêt au Toumodi FC, autre club de 2e division puis à l'AS Denguelé courant 2005. Il perce alors en multipliant les buts et en remportant le titre de meilleur buteur du championnat ivoirien avec 15 buts en 20 matches.

Il est alors repéré par un club japonais, Kashiwa Reysol qui le fait signer en 2006. Ne parvenant pas à briller à Kashima, il est prêté une saison au Tokushima Vortis qui dispute la J-League 2 pour la saison 2008. En 3 saisons au Japon, il ne dispute finalement que 40 matches (pour 10 buts).

En 2008, Doumbia donne un nouveau sens à sa carrière et rejoint le Championnat suisse et Young Boys Berne, le club de la capitale helvétique, où il a la lourde tâche de faire oublier Hakan Yakin. Il y joue deux saisons et inscrit 42 buts. Il est d'ailleurs le meilleur buteur du championnat deux années consécutives avec 20 buts lors de la saison 2008-2009 (en 8 titularisations seulement!) et 30 en 2009-2010. Il est aussi finaliste malheureux de la Coupe de Suisse en 2009 et deux fois vice-champion de Suisse avec son club.

Doumbia avec le CSKA Moscou.

En janvier 2010, il quitte le BSC Young Boys pour le CSKA Moscou et un transfert de plus de 15 millions d'euros. Mais ce transfert ne sera effectif qu'en juillet 2010. Le 1er aout 2010, il fait ses premiers pas sous ses nouvelles couleurs face au Spartak Moscou (2-1). Le 19 aout 2010, en Ligue Europa, face à l'Anorthosis Famagouste (2-1) il inscrit son premier but avec les rouge et bleus (et son deuxième 7 minutes plus tard). Dès sa première saison sous le maillot moscovite, il inscrit 12 buts en 15 matches (5 en championnat).

La saison 2011-2012 démarre également sur les chapeaux de roue pour l'international ivoirien puisqu'après 21 matches il totalise déjà 13 buts. En fin de saison, il est d'ailleurs meilleurs buteur du championnat avec 28 buts en 42 matches (37 buts en 53 rencontres sur l'ensemble des compétitions de l'année). Le 29 décembre 2011, Doumbia est élu meilleur joueur de l'année 2011. Durant cette période, il marque 24 buts en 30 matches de championnat sur l'année civile 2011 et 5 buts en Ligue des Champions qui permettent à son équipe de sortir de la phase de poules (dans une poule B où l'on retrouve Lille, l'Inter Milan et Trabzonspor).

En aout 2012, il est victime d'une grave blessure, une fracture d'un disque lombaire dans le bas du dos qui l'éloigne du terrain pendant de longs mois. Il fait son retour sur les terrains le 17 janvier 2013 après 4 mois d'inactivité. Il ne dispute que 5 matches au cours de cette fin de saison mais décroche néanmoins son premier titre national, le CSKA Moscou étant champion de Russie 2013. C'est son troisième trophée avec le club de l'armée après les Coupes de Russie 2011 et 2013.

AS Rome[modifier | modifier le code]

Seydou Doumbia rejoint l'AS Rome fin janvier 2015 pour un montant s'élevant à 15 millions d'euros payables en 3 fois (en l’occurrence, 5 millions d'euros par an sur 3 ans).

Retour au CSKA Moscou[modifier | modifier le code]

Six mois plus tard, il effectue déjà son retour, prêté par l'AS Rome, au CSKA Moscou.

Newcastle[modifier | modifier le code]

Le 1er février 2016, il est prêté à Newcastle United[1].

Sélection[modifier | modifier le code]

À l'occasion de la Coupe Kirin 2008, il fait sa première apparition en sélection nationale ivoirienne face au Japon (0-1), match se déroulant à Toyota le 24 mai 2008. Il inscrit son premier but le 18 novembre 2009 en match amical face à l'Allemagne (2-2) à la 82e minute de la rencontre.

En 2010, il fait partie du groupe ivoirien qui dispute la phase finale de la Coupe du monde se disputant en Afrique du Sud. Il ne joue qu'un match, remplaçant Romaric à la 79e minute de la rencontre de poule face à la Corée du Nord (3-0). Il est de nouveau sélectionné par François Zahoui dans le groupe ivoirien pour participer à la phase finale de la CAN 2012 au Gabon et en Guinée équatoriale. Son équipe arrive en finale mais il n'entre en jeu qu'une seule fois face au Soudan (1-0) le 22 janvier 2012.

Une grave blessure au dos l'empêche de disputer la phase finale de la CAN 2013 en Afrique du Sud.

Non retenu par Sabri Lamouchi pour la Coupe du monde 2014, il met un terme à sa carrière internationale[2]. Il revient finalement en sélection dès le mois de septembre, la Côte d'Ivoire étant désormais entraînée par Hervé Renard[3].

Il est sélectionné pour participer à la CAN 2015. Lors d'un match de poule contre la Guinée, où son équipe concède un but, il fait son entrée en seconde période et ouvre le score, permettant aux éléphants de prendre un point.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Générales[modifier | modifier le code]

Ce tableau présente les statistiques en carrière de Seydou Doumbia[4],[5] :

Statistiques de Seydou Doumbia au 4 décembre 2015[6],[7]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2005 Drapeau de la Côte d'Ivoire AS Denguelé Division 1 21 15 0 - - - - - - - - - - - - - 21 15 0
Sous-total 21 15 0 - - - - - - - - - - - - - 21 15 0
2006 Drapeau du Japon Kashiwa Reysol J.League 6 0 0 - - - - - - - - - - - - - 6 0 0
2007 Drapeau du Japon Kashiwa Reysol J.League 18 3 1 5 1 0 - - - - - - - - - - 23 4 1
Sous-total 24 3 1 5 1 0 - - - - - - - - - - 29 4 1
2008 Drapeau du Japon Tokushima Vortis (prêt) J.League 2 16 7 2 - - - - - - - - - - 1 0 0 17 7 2
Sous-total 16 7 2 - - - - - - - - - - 1 0 0 17 7 2
2008-2009 Drapeau de la Suisse BSC Young Boys Super League 32 20 5 6 5 1 - - - C1 3 1 0 - - - 41 26 6
2009-2010 Drapeau de la Suisse BSC Young Boys Super League 32 30 4 4 1 1 - - - C1 2 1 0 6 1 0 44 33 5
Sous-total 64 50 9 10 6 2 - - - - 5 2 0 6 1 0 85 59 11
2010-2011 Drapeau de la Russie CSKA Moscou Premier League 11 5 2 - - - - - - C3 4 7 0 3 0 0 18 12 2
2011-2012 Drapeau de la Russie CSKA Moscou Premier League 42 28 9 6 4 0 1 0 0 C3 10 5 0 10 1 0 69 38 9
2012-2013 Drapeau de la Russie CSKA Moscou Premier League 7 3 0 2 1 1 - - - - - - - - - - 9 4 1
2013-2014 Drapeau de la Russie CSKA Moscou Premier League 22 18 10 3 0 0 - - - C1 2 2 0 2 0 0 29 20 10
2014-2015 Drapeau de la Russie CSKA Moscou Premier League 13 7 2 - - - 1 1 1 C1 6 3 1 6 2 0 26 13 4
Sous-total 95 61 23 11 5 1 2 1 1 - 21 17 1 20 3 0 149 87 26
2014-2015 Drapeau de l'Italie AS Roma Serie A 13 2 0 - - - - - - C3 1 0 0 3 0 0 17 2 0
Sous-total 13 2 0 - - - - - - - 1 0 0 3 0 0 17 2 0
2015-2016 Drapeau de la Russie CSKA Moscou (prêt) Premier League 13 5 5 - - - - - - C1 7 6 0 4 1 0 24 12 5
Sous-total 13 5 5 - - - - - - - 7 6 0 4 1 0 24 12 5
Total sur la carrière 241 143 40 26 12 3 2 1 1 - 35 25 1 34 5 0 338 186 45

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seydou Doumbia à Newcastle: C’est fait !, www.africatopsports.com, 1er février 2016.
  2. Seydou Doumbia annonce sa retraite internationale, www.toutlemondesenfoot.fr, 3 juin 2014.
  3. COTE D'IVOIRE: Des revenants et des nouveaux dans la première liste d'Hervé Renard, africanouvelles.com, 2 septembre 2014.
  4. (en) « Seydou Doumbia », sur enbsports.blogspot.ca (consulté le 4 décembre 2015)
  5. (en) « Seydou Doumbia's profile », sur national-football-teams.com (consulté le 4 décembre 2015)
  6. (en) Profil sur national-football-teams.com
  7. « Statistiques de Seydou Doumbia », sur footballdatabase.eu
  8. « Doumbia joueur de l'année en Russie », So Foot, 29 décembre 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :