Serey Dié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Serey Dié
Image illustrative de l’article Serey Dié
Serey Die avec le VfB Stuttgart en 2015
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Suisse Neuchâtel Xamax FCS
Numéro 26
Biographie
Nom Sereso Geoffroy Gonzaroua Die
Nationalité Drapeau : Côte d'Ivoire Ivoirienne et Congolais
Naissance (34 ans)
Lieu Facobly[1] (Côte d'Ivoire)
Taille 1,79 m (5 10)
Poste Milieu défensif
Parcours junior
Saisons Club
2001-2002Drapeau : Côte d'Ivoire Volcan Junior
2002-2003Drapeau : Côte d'Ivoire CO Korhogo
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2003-2006Drapeau : Côte d'Ivoire Stade d'Abidjan
2006-2007Drapeau : Tunisie EOG Kram
2007-2008Drapeau : Algérie ES Sétif023 0(2)
2008-2013Drapeau : Suisse FC Sion135 0(5)
2013-2015Drapeau : Suisse FC Bâle069 0(3)
2015-2016Drapeau : Allemagne VfB Stuttgart038 0(1)
2016-Drapeau : Suisse FC Bâle039 0(2)
2019- Drapeau : Suisse Neuchâtel Xamax FCS012 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013-Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire037 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 1er juillet 2019

Geoffroy Serey Dié, né le à Facobly[1], est un footballeur international ivoirien évoluant à Neuchâtel Xamax FCS .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né en Côte d'Ivoire, dans la région du Guémon.

Il arrive en Tunisie en 2005 en tant qu'étudiant, ou il travaille comme jardinier. Il se fait remarquer lors d'un tournoi a la marsa. Il effectue un essai concluant a l'EOGK, un club modeste de la banlieue de Tunis, jouant une saison dans la ligue tunisienne. Il fut transféré a l'ES Sétif pour la modique somme de 3000 euros.

Milieu de terrain défensif, Serey Die rejoint le club suisse du FC Sion en 2008. Il remporte deux coupes de Suisse avec ce club (en 2009 et 2011), mais s'y illustre également par cinq expulsions en deux saisons[réf. nécessaire].

En mars 2010, il est soupçonné d'avoir truqué des matches[2], mais est très vite innocenté.

En mai 2012, à la fin d'un match contre le FC Lausanne-Sport, Serey Dié gifle un ramasseur de balles de 13 ans qui, selon lui, ne rendait pas le ballon assez vite[3]. Bien qu'il se soit excusé auprès de l'adolescent, le père de ce dernier dépose plainte et Serey Die doit passer devant une commission de discipline[4].

Le 2 février 2015, Serey Dié s'engage avec le VfB Stuttgart[5]. La même année, il remporte la Coupe d'Afrique des Nations avec les éléphants de Côte d'Ivoire, suite à une séance de tirs au but contre le Ghana[6].

En 2016, il s'engage au FC Bâle[7].

En 2019, il rate le tir au but qui a permis à l'Algérie de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe d'Afrique des Nations, éliminant ainsi la sélection ivoirienne[8].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Serey Dié au 17 décembre 2017[9],[10]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Total
Division M B M B C M B C M B M B
2007-2008 Drapeau de l'Algérie ES Sétif 1 11 1 1 0 C1 4 1 ACL 7 0 23 2
2008-2009 Drapeau de la Suisse FC Sion 1 30 0 5 0 - - - - - - 35 0
2009-2010 Drapeau de la Suisse FC Sion 1 30 2 1 0 C3 2 0 - - - 33 2
2010-2011 Drapeau de la Suisse FC Sion 1 13 0 3 0 - - - - - - 16 0
2011-2012 Drapeau de la Suisse FC Sion 1 30 1 4 0 C3 2 0 PO 2 0 38 1
2012-2013 Drapeau de la Suisse FC Sion 1 12 1 1 1 - - - - - - 13 2
2012-2013 Drapeau de la Suisse FC Bâle 1 14 1 3 0 C3 7 0 - - - 24 1
2013-2014 Drapeau de la Suisse FC Bâle 1 22 2 3 0 C1+C3 4+5 0+0 - - - 34 2
2014-2015 Drapeau de la Suisse FC Bâle 1 7 0 2 0 C1 2 0 - - - 11 0
2014-2015 Drapeau de l'Allemagne VfB Stuttgart 1 13 0 0 0 - - - - - - 13 0
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne VfB Stuttgart 1 23 1 2 0 - - - - - - 25 1
2016-2017 Drapeau de la Suisse FC Bâle 1 16 1 4 0 C1 3 0 - - - 23 1
2017-2018 Drapeau de la Suisse FC Bâle 1 12 1 1 0 C1 3 0 - - - 16 1
Total sur la carrière 233 11 30 1 - 32 1 - 9 0 304 13

Palmarès[modifier | modifier le code]

Serey Dié avec le FC Sion en 2012

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]